Musique sep Théâtre sep Expos sep Cinéma sep Lecture sep Bien Vivre
  Galerie Photos sep Nos Podcasts sep Twitch
 
recherche
recherche
Activer la recherche avancée
Accueil
 
puce puce
puce Headcharger
Interview  (Big Bang Café, Hérouville-Saint-Clair)  samedi 9 octobre 2021

Le 9 octobre dernier, c’était la release party au Big Bang Café à Hérouville-Saint-Clair (14) du dernier album des caennais d’Headcharger, Rise From The Ashes. On a déjà dit le plus grand bien de ce disque au son rock puissant et efficace. DJ Shadow et Run The Jewels pour introduire un set de plus d’une heure de rock. Une belle prestation euphorisante avec d’ailleurs des nouveaux titres qui prennent encore plus d’ampleur sur scène.

Quelques jours avant cette prestation, on avait rencontré Romain, bassiste historique du groupe, chez lui pour évoquer leur grand retour après quatre ans de silence discographique. Rencontre avec un garçon adorable passionné de musique (dont Converge).

Est-ce que tu peux nous donner quelques explications sur le titre de nouveau disque Rise From The Ashes (renaître de ses cendres) ?

Romain : C’est le titre du morceau qui clôture le disque et qui initialement devait s’appeler Power of Joy et on l’apprécie particulièrement avec son côté évolutif. On a toujours un peu de mal à trouver un titre de disque. Rise From The Ashes reflétait assez bien la période COVID mais aussi le fait d’avoir deux nouveaux membres dans le groupe soit un renouvellement quasiment de la moitié des membres. Certains d’entre nous ont eu des périodes difficiles en plus donc ce titre d’album a du sens.

Comment le disque a été conçu ?

Romain : Le confinement a été bénéfique dans une certaine mesure car on n’avait pas de concert. Les nouveaux membres sont arrivés fin 2019 et avec Antoine on ne se connaissait pas très bien. On a vraiment utilisé ces deux nouvelles forces tout en conservant notre assise. Tu sais, à un moment, il y a quand même une interrogation sur la conservation du nom du groupe. Finalement, cela donne plus de fraîcheur en conservant la même ligne conduite. David a amené des morceaux quasi complets mais la composition s’est faite à 5. Ça donne un album plus riche je te l’accorde. On n’écoute pas tous la même musique, ça va du rock 70’s vers le hardcore en passant par le grunge ou le rock à la Foo Fighters. Il y a quand même des albums fédérateurs sur la période des années 90 comme Soundgarden, Foo ou Alice in Chains et on se retrouvera toujours sur ce son-là. En tout cas, avec le confinement on a bien bossé. Le disque en comporte 10 mais on a dû faire environ 25.

Votre album est une nouvelle fois composé uniquement de titres anglophones, vous n’envisagez pas de composer en français ?

Romain : On écoute beaucoup de musique en anglais. Après Lofofora ou No One le font très bien mais ce n’est pas notre créneau. La sonorité de la langue anglaise nous convient plus et elle correspond bien à notre style musique. Le français est peut-être une langue trop poétique pour la musique rock à l’inverse du punk peut-être. En tout cas on est bien plus à l’aise comme cela.

Comment se passe votre relation avec votre nouveau label At(h)home ?

Romain : En plein confinement, on a subi une grosse claque car on ne savait même plus si le disque sortirait un jour. On a alors effectué du démarchage de labels pour savoir si ceux-ci seraient intéressés tout en pensant avoir recours au crowdfunding. Puis, le label At(home) est revenu vers nous. Un vrai label 100 % indé très francophone. On n’a jamais été autant soutenu sachant que l’album a été enregistré en septembre 2020. Ils ont très bien travaillé avec une communication avec nous quasi quotidienne. Un excellent soutien. On n’était pas habitué à un tel fonctionnement avec une promo très intense bien en amont. Ils sont vraiment proches des acteurs de la musique.

Est-ce qu’une tournée est prévue ?

Romain : Oui cela commence à se mettre en place mais les salles sont remplies avec les reports de concerts. Il existe tellement de demandes de groupes. Ils ont quand même rempli deux Hellfest. Avec le tourneur, on se place plutôt sur janvier 2022. On a quand même des dates à Nantes, Orléans ou Montbelliard. Ça va laisser le temps au CD de vivre jusqu’à la fin de l’année même si on a hâte de faire du live.

Pour finir quels sont tes derniers coups de cœur musicaux ?

Romain : Actuellement, je reviens aux valeurs sures, The Rolling Stobnes ou The Beatles, pour les faire connaître aux enfants. Sinon, il y a le dernier titre d’Every Time I Die. J’adore ce groupe au son hardcore et stoner à la fois avec une voix bien énervée.

 

A lire aussi sur Froggy's Delight :

La chronique de l'album Rise From The Ashes de Headcharger
Headcharger en concert au Fil (mardi 7 février 2012)

En savoir plus :
Le site officiel de Headcharger
Le Bandcamp de Headcharger
Le Facebook de Headcharger

Crédits photos : David Drx


David Drx         
deco
Nouveau Actualités Voir aussi Contact
deco
decodeco
• A lire aussi sur Froggy's Delight :


# 29 janvier 2023 : Culture pour tous !

Cette semaine encore on fait le plein de nouveautés à lire, à voir, à écouter et à applaudir. Vous pourrez aussi revoir le concert et l'interview de Julie Gasnier et finir la semaine avec la 60eme MAG en direct. Voici le sommaire.

Du côté de la musique :

"Cacti" de Billy Nomates
"Quadrachromie" de Bat
"Bach / Rachmaninov" de Guilhem Fabre
"Un violon dans l'histoire" de Isabelle Durin & Michaël Ertzscheid
"Les 10 chansons préférées de Maxime Chamoux" c'est le nouveau podcast de Listen In Bed
"An unexpected Mozart" de Louis Noel Bestion de Camboulas & Ensemble Les Surprises
"Prokofiev Violins Concertos" de Maria Milstein, Phion Orchestra & Otto Tausk
"Mendelssohn : Complete String Quartets Vol.1" de Quatuor Van Kuijk
Paddang, Skopitone Sisko, Madam, Gliz et dropdead Chaos à découvrir
et toujours :
"Tout s'efface" de Cancre
"Schumann" de Fabrizio Chiovetta
"Translation Mao" de Gaspard Guerre
"Turn the car around" de Gaz Coombes
quelques news de Haylen, Archie Deep, Le Grand Mal, Rivière et Treponem Pal
"Agni Kunda" de Isil Bengi
"Daisy" 15eme émission de Listen In Bed à écouter sans modération
"Empire of dust" de Mojo Sapiens
"Peter Pan ou la véritable histoire de Wendy Moira Angela Darling" de Patrick Burgan
"Insomnia" de Sker

Au théâtre :

les nouveautés de la semaine :
"Familie"au Théâtre de la Colline
"A la vie, à la mort" au Théâtre du Rond-Point
"Quai des Orfèvres" au Théâtre du Petit-Montparnasse
"Place de la République" au Théâtre Athénée-Louis Jouvet
"La Tempête" au Théâtre de la Huchette
"Le Repas des fauves" au Théâtre Montmartre-Galabru
"Le Pied de Rimbaud" au Studio Hébertot
"On n'est pas là pour disparaître" ai Théâtre 14
"Ombre (Eurydice parle)" aux Plateaxs Sauvages
"Tenir jusqu'à l'aube" au Lavoir Moderne Parisien
"J'aurais voulu être astronaute" à la Comédie de Paris
les reprises :
"L'Affaire Dussaert" au Théâtre Essaion
"Pièce" au Monfort Théâtre
"Respire" à la Piccola Scala
"Une Vie" au Théâtre Essaion
"3clowns"au Théâtre Trévise
et les autres spectacles à l'affiche

Expositions :

"Hyperréalisme - Ceci n'est un corps" au Musée Maillol
en vidéo la visite commentée de "Louis XV : passions d’un roi" au Château de Versailles
et les expositions à l'affiche

Cinéma :

en salle :
"Amore Mio" de Guillaume Gouix
en streaming gratuit :
"L'Apparition" de Xavier Giannoli
"Les fleurs amères" d'Olivier Meys
"Un beau voyou" de Lucas Bernard
"Inner Wars" de Masha Kondakova
"Diamant noir" d'Arthur Harari
Karine Viard en 3 films

Lecture avec :

"A prendre ou à laisser" de Lionel Shriver
Exposition de Julie Doucet à Angoulême
Anaïs Schenké - Yvan Agalbé - David Snug au Off d'Angoulême
"Les derniers jours de Staline" de Joshua Rubenstein
"Les heures abolies" de Lou Darsan
et toujours :
"Demokratia : une histoire de la démocratie" de Paul Cartledge
"La dernière ville sur terre" de Thomas Mullen
"Le roitelet" de Jean François Beauchemin
"Roca Pelada" de Eduardo Fernando Vareia

Et toute la semaine des émissions en direct et en replay sur notre chaine TWITCH

Bonne lecture, bonne culture, et à la semaine prochaine.

           
twitch.com/froggysdelight | www.tasteofindie.com   bleu rouge vert métal
 
© froggy's delight 2008
Recherche Avancée Fermer la fenêtre
Rechercher
par mots clés :
Titres  Chroniques
  0 résultat(s) trouvé(s)

Album=Concert=Interview=Oldies but Goodies= Livre=Dossier=Spectacle=Film=