Musique sep Théâtre sep Expos sep Cinéma sep Lecture sep Bien Vivre
  Galerie Photos sep Nos Podcasts sep Twitch
 
recherche
recherche
Activer la recherche avancée
Accueil
 
puce puce
puce La pluie d'été
Théâtre de Belleville  (Paris)  novembre 2021

Comédie dramatique d'après le roman éponyme de Marguerite Duras, adaptation et mise en scène de Sylvain Gaudu, avec Simon Copin, Sylvain Gaudu, Antoine Gautier, Morgane Helie, Pierre Ophèle-Bonicel et Anne-Céline Pellarini.

Pour sa première création, la Compagnie Le Pavillon 33, fondée en 2017 par Sylvain Gaudu et Antoine Gautier, n'a pas choisi la facilité en optant non seulement pour le genre de l'adaptation théâtrale mais pour un texte littéraire, de plus, un roman de Marguerite Duras et de surcroît de l'opus "La pluie d'été".

Ecrit en 1990, il constitue la deuxième variation, après le film "Les enfants" qu'elle a réalisé en 1985, d'un conte pour enfants intitulé "Ah ! Ernesto" inclus dans un album datant de 1971 que son auteure qualifiait ainsi "C’est un puzzle éparpillé, une énigme, un mystère", avec pour protagoniste un jeune garçon hors du commun, sur-valorisé par l'auteure et érigé en prophète de vérité.

Sur toile de fond de misère prolétarienne et du tropisme de l'enfance, "La Pluie d'été" ne constitue pas un simple constat social bien que soutenu par une idéologie libertaire car ressort également au récit d'apprentissage et au conte philosophique, avec les récurrences durassiennes de la métaphysique du vide et de l'absence de Dieu.

Ainsi qu'à la critique politique notamment sur le rôle de l'éducation nationale et l'idéologie de la nouvelle école avec le manifeste-antienne du gamin sur son refus d'aller à l'école "parce qu'on y apprend des choses que je ne sais pas" et ce par le truchement de la dialectique savoir/connaissance.

Sur scène, la partition de Sylvain Gaudu, signataire de la scénographie et de la mise en scène, traduit bien cette complexité structurelle, de même que la composition formelle avec les inserts narratifs et les séquences dialoguées, en se déployant dans un emboîtement formel de scènes de tonalités différentes.

Celles traduisant les relations et réactions intrafamiliales oscillent entre le réalisme et le registre émotionnel des dialogues entre Ernesto et sa soeur, et celles dans lesquelles interviennent personnes extérieures au microcosme familial qui, dans le contexte de l'espèce, revêtent un caractère quasi irréaliste par leur contenu discursif.

Sur scène, elle est portée par Pierre Ophèle-Bonicel (Ernesto), Simon Copin (le père frustre et caractériel), Morgane Helie (la mère désemparée aux fulgurances intellectuelles), Anne-Céline Pellarini (la soeur fragile), Antoine Gautier (l'instituteur imbu d'autorité obtuse) et Sylvain Gaudu (le journaliste obséquieux).

Tous formés à l'Ecole du jeu dirigée par la comédienne Delphine Eliet, avec une mention spéciale pour Pierre Ophèle-Bonicel qui imprime une crédibilité au personnage, officient efficacement en synergie et avec une remarquable cohérence de jeu.

De la belle ouvrage.

 

MM         
deco
Nouveau Actualités Voir aussi Contact
deco
decodeco
• A lire aussi sur Froggy's Delight :

Pas d'autres articles sur le même sujet


# 27 novembre 2022 : Fraîcheur de vivre

Le froid pointe le bout de son nez, les guirlandes sont de sortie (mais couper votre box internet surtout hein...) mais il reste la culture pour se réchauffer et se réconforter. C'est parti pour le programme de la semaine.

Du côté de la musique :
"Alpha zulu" de Phoenix
"Born in chaos" de Absurd Heroes
"Le monde d'après" de ALT (Alix Logiaco Trio)
"Le ciel est partout" de Blaubird
"Gainsbourg" de Brussels Jazz Orchestra & Camille Bertault
"Se taire et écouter" de Daniel Jea
"Constellation" de David Bressat
"The cage and the crown : chapter 1" de Headkeyz
"Promenade oblique" l'émission à écouter signée Listen In Bed
"Deep marks" de Mind Affect
"Chant contre champ" de Naudin
"Karma police" de Théo Cormier
et toujours :
"Awoken songs" de Pas de Printemps pour Marnie
"Léon" de Ottis Coeur
"Bach : The Six Cello Suites" de Michiaki Ueno
"Original Soundtracks" la nouvelle émission à écouter de Listen In Bed
"Scriabine - Rimsky Korsakov" de Jean Philippe Collard
"Tiempo" de Irina Gonzalez
"Mass" de Gliz
"Elisabeth Jacquet de La Guerre : Judith & Sémélé" de  Ensemble Amarillis, Héloïse Gaillard & Maïlys de Villoutreys
"Sheng : Oeuvres pour choeur et orgue de Grégoire Rolland" de Choeur de Chambre Dulci Jubilo, Christopher Gibert & Thomas Ospital
"Trompe la mort" de Bazar Bellamy
"Tokoto" de Bancal Chéri
"Duo Solo" de Astig Siranossian

Au théâtre :

les nouveautés de la semaine :
"Prenez garde à son petit couteau" au Monfort Théâtre
"Deux amis" au Théâtre du Rond-Point
"Ruy Blas" au Théâtre des Béliers Parisiens
"Playlist Politique" au Théâtre de la Bastille
"Nuit" au Théâtre des Quartiers d'Ivry
"Depois do silêncio (Après le silence)" au Centquatre
"Sfumato, l'art d'effacer les contours" au Théâtre Dunois
"Je me souviens le ciel est loin la terre aussi" au Monfort Théâtre
"Histoire(s) de baiser(s)" au Lavoir Moderne Parisien
"Avril Enchanté" au Théâtre Le Guichet-Montparnasse
"La Cérémonie" au Théâtre Le Funambule-Montmartre
"Perte" à La Piccola Scala
les reprises :
"Cirque Le Roux - La Nuit du Cerf" au Théâtre Le 13ème Art
"La nuit juste avant les forêts" au Théâtre de la Boutonnière
et les autres spectacles à l'affiche

Expositions :

"Ossip Zadkine - Une vie d'ateliers" au Musée Zadkine
et les autres expositions à l'affiche

Cinéma :

en streaming gratuit :
"La Disparition des lucioles" de Sébastien Pilote
"La Grande noirceur" de Maxime Giroux
"Ema" de Pablo Larraín
"Home" de Franka Potente
"Un père" de Marine Colomiès
"Dark waters de Todd Haynes
"Backroom - Drogue mortelle" de Rosa von Praunheim
en salle un film restauré :
"Un petit cas de conscience" de Marie-Claude Treilhou

Lecture avec :

"L'histoire de l'hiver qui ne voulait jamais finir" de Shane Jones
"Black Bird" de James Keene & Hillel Levin
et toujours une sélection spéciale Histoire :
"Le livre noir de vladimir poutine" de Galia Ackerman et Stéphane Courtois
"l'armée française, 2 siècles d'engagement" de Jean Lopez
"Espions en révolution" de Joël Richard Paul

"La guerre du désert" de Benoit Rondeau
"Russie, révolution et guerre civile (1917-1921) de Antony Beevor
"Le noir et le brun" de Jean Christophe Buisson
"Images de France" de Léonard Dauphant
"Hitler et Churchill" de Andrew Roberts

Et toute la semaine des émissions en direct et en replay sur notre chaine TWITCH

Bonne lecture, bonne culture, et à la semaine prochaine.

           
twitch.com/froggysdelight | www.tasteofindie.com   bleu rouge vert métal
 
© froggy's delight 2008
Recherche Avancée Fermer la fenêtre
Rechercher
par mots clés :
Titres  Chroniques
  0 résultat(s) trouvé(s)

Album=Concert=Interview=Oldies but Goodies= Livre=Dossier=Spectacle=Film=