Musique sep Théâtre sep Expos sep Cinéma sep Lecture sep Bien Vivre
  Galerie Photos sep Nos Podcasts sep Twitch
 
recherche
recherche
Activer la recherche avancée
Accueil
 
puce puce
puce La disparition du paysage
Théâtre des Bouffes du Nord  (Paris)  novembre 2021

Monologue dramatique de Jean-Philippe Toussaint interprété par Denis Podalydès dans une mise en scène de Aurélien Bory.

Que se passe-t-il au moment où, un événement aussi soudain que terrible coupe le fil de nos pensées? Que devient notre esprit, livré à lui-même, hors d’un monde réduit brutalement à sa plus simple expression: une fenêtre?

Dans "La disparition du paysage", autofiction librement inspirée de sa vie et des attentats du 22 mars 2016 à Bruxelles, l’auteur belge Jean-Philippe Toussaint décortique patiemment la mécanique implacable de la pensée humaine, au travers de l’histoire de son narrateur immobilisé dans un fauteuil roulant devant une fenêtre en bord de mer à Ostende, filant ainsi une métaphore terrible sur nos vies et notre rapport à la mort.

Pour incarner ce récit dense et à la langue ciselée, Jean-Philippe Toussaint a donné quartier libre à Denis Podalydès, sociétaire de la Comédie-Française, lui offrant son texte avec la promesse de ne pas le publier avant que le spectacle ne voit le jour. Il ne restait plus qu’à embarquer Aurélien Bory à la mise en scène, connu pour son travail autour du rapport du corps à l’espace afin de donner vie à ce seul en scène de plus d’une heure.

C’est un dispositif scénique des plus ingénieux qu’a imaginé ce dernier, en délimitant le volume du plateau en deux espaces séparés par un mur dans lequel vient s’ouvrir et se fermer une fenêtre aux dimensions changeantes. C’est la frontière entre la pénombre et la clarté, entre le dehors et le dedans, l’immobilité et l’action, le passé et le présent.

En avant de cette fenêtre, le narrateur, assis dans un fauteuil roulant, se terre dans l’obscurité et tourne le dos aux spectateurs pour faire face au paysage fantasmagorique qui s’offre à lui au delà de l’encadrement, mélange d’un brouillard mouvant, immaîtrisable et qui pourrait tout aussi bien recouvrir Ostende ou parvenir de l’au-delà, le tout nappé d’une lumière blafarde aux tonalités changeantes fruit du très beau travail de Arno Veyrat .

D’une voix atone et caverneuse, Denis Podalydès fixe son esprit alternativement sur le dedans et le dehors, explorant sur fond de la musique entêtante de Joan Cambon tantôt l’horizon du ciel et de la mer, tantôt les limbes d’une mémoire qui ne cesse de lui échapper tout comme le temps et le monde qui l'entoure qui lui semblent de plus en plus fuyants, irréels.

A l’image du casino d’Ostende dont les travaux de surélèvement finissent inéluctablement par boucher son horizon, notre narrateur finit inexorablement emmuré en lui-même, jusqu’à que la frontière symbolique des deux espaces d’Aurélien Bory se fonde à jamais dans un grand rien, saisissant.

Spectacle coup de poing, "La disparition du paysage" réussit la gageure de tisser la métaphore d’une vie qui s’éteint dans l’infini soudaineté d’une explosion. Beau, poignant et dérangeant.

 

Cécile B.B.         
deco
Nouveau Actualités Voir aussi Contact
deco
decodeco
• A lire aussi sur Froggy's Delight :

Pas d'autres articles sur le même sujet


# 29 janvier 2023 : Culture pour tous !

Cette semaine encore on fait le plein de nouveautés à lire, à voir, à écouter et à applaudir. Vous pourrez aussi revoir le concert et l'interview de Julie Gasnier et finir la semaine avec la 60eme MAG en direct. Voici le sommaire.

Du côté de la musique :

"Cacti" de Billy Nomates
"Quadrachromie" de Bat
"Bach / Rachmaninov" de Guilhem Fabre
"Un violon dans l'histoire" de Isabelle Durin & Michaël Ertzscheid
"Les 10 chansons préférées de Maxime Chamoux" c'est le nouveau podcast de Listen In Bed
"An unexpected Mozart" de Louis Noel Bestion de Camboulas & Ensemble Les Surprises
"Prokofiev Violins Concertos" de Maria Milstein, Phion Orchestra & Otto Tausk
"Mendelssohn : Complete String Quartets Vol.1" de Quatuor Van Kuijk
Paddang, Skopitone Sisko, Madam, Gliz et dropdead Chaos à découvrir
et toujours :
"Tout s'efface" de Cancre
"Schumann" de Fabrizio Chiovetta
"Translation Mao" de Gaspard Guerre
"Turn the car around" de Gaz Coombes
quelques news de Haylen, Archie Deep, Le Grand Mal, Rivière et Treponem Pal
"Agni Kunda" de Isil Bengi
"Daisy" 15eme émission de Listen In Bed à écouter sans modération
"Empire of dust" de Mojo Sapiens
"Peter Pan ou la véritable histoire de Wendy Moira Angela Darling" de Patrick Burgan
"Insomnia" de Sker

Au théâtre :

les nouveautés de la semaine :
"Familie"au Théâtre de la Colline
"A la vie, à la mort" au Théâtre du Rond-Point
"Quai des Orfèvres" au Théâtre du Petit-Montparnasse
"Place de la République" au Théâtre Athénée-Louis Jouvet
"La Tempête" au Théâtre de la Huchette
"Le Repas des fauves" au Théâtre Montmartre-Galabru
"Le Pied de Rimbaud" au Studio Hébertot
"On n'est pas là pour disparaître" ai Théâtre 14
"Ombre (Eurydice parle)" aux Plateaxs Sauvages
"Tenir jusqu'à l'aube" au Lavoir Moderne Parisien
"J'aurais voulu être astronaute" à la Comédie de Paris
les reprises :
"L'Affaire Dussaert" au Théâtre Essaion
"Pièce" au Monfort Théâtre
"Respire" à la Piccola Scala
"Une Vie" au Théâtre Essaion
"3clowns"au Théâtre Trévise
et les autres spectacles à l'affiche

Expositions :

"Hyperréalisme - Ceci n'est un corps" au Musée Maillol
en vidéo la visite commentée de "Louis XV : passions d’un roi" au Château de Versailles
et les expositions à l'affiche

Cinéma :

en salle :
"Amore Mio" de Guillaume Gouix
en streaming gratuit :
"L'Apparition" de Xavier Giannoli
"Les fleurs amères" d'Olivier Meys
"Un beau voyou" de Lucas Bernard
"Inner Wars" de Masha Kondakova
"Diamant noir" d'Arthur Harari
Karine Viard en 3 films

Lecture avec :

"A prendre ou à laisser" de Lionel Shriver
Exposition de Julie Doucet à Angoulême
Anaïs Schenké - Yvan Agalbé - David Snug au Off d'Angoulême
"Les derniers jours de Staline" de Joshua Rubenstein
"Les heures abolies" de Lou Darsan
et toujours :
"Demokratia : une histoire de la démocratie" de Paul Cartledge
"La dernière ville sur terre" de Thomas Mullen
"Le roitelet" de Jean François Beauchemin
"Roca Pelada" de Eduardo Fernando Vareia

Et toute la semaine des émissions en direct et en replay sur notre chaine TWITCH

Bonne lecture, bonne culture, et à la semaine prochaine.

           
twitch.com/froggysdelight | www.tasteofindie.com   bleu rouge vert métal
 
© froggy's delight 2008
Recherche Avancée Fermer la fenêtre
Rechercher
par mots clés :
Titres  Chroniques
  0 résultat(s) trouvé(s)

Album=Concert=Interview=Oldies but Goodies= Livre=Dossier=Spectacle=Film=