Musique sep Théâtre sep Expos sep Cinéma sep Lecture sep Bien Vivre
  Galerie Photos sep Nos Podcasts sep
 
recherche
recherche
Activer la recherche avancée
Accueil
 
puce puce
puce Jean-Jacques Henner - La Chair et l'Idéal
Musée des Beaux-Arts de Strasbourg  (Strasbourg)  Du 8 octobre 2021 au 24 janvier 2022

En partenariat avec Musée national Jean-Jacques Henner sis à Paris, le Musée des Beaux-Arts de Strasbourg présente sous l'intitulé "Jean-Jacques Henner - La Chair et l'Idéal" une rétrospective de l'oeuvre du peintre alsacien Jean-Jacques Henner

Elle a été conçue sous le commissariat de Céline Marcle, assistante de conservation au Musée des Beaux-Arts de Strasbourg, et Maeva Abillard, conservatrice au Musée national Jean-Jacques Henner à Paris et le conseil scientifique d'Isabelle de Lannoy, historienne de l’art et auteure du catalogue raisonné de l’artiste.

Et elle se déploie en un parcours chronologique comportant 90 tableaux et 40 œuvres graphiques permettant d'apprécier l'oeuvre d'un peintre officiel du Second Empire et de la Troisième République, académicien pratiquant un académisme atypique et inscrit dans la mémoire collective par son tropisme pour le nu féminin à chevelure rousse à l'instar de la baigneuse de "La Source" retenue pour l'affiche.

Jean-Jacques Henner et l'éclectisme stylistique d'un académique néo-classique

En cinq décennies, de "Adam et Eve trouvant le corps d’Abel" consacré par le Prix de Rome 1858 à la quasi ultime "Rebecca" en 1903, Jean-Jacques Henner, peintre académique et académicien réputé en son temps pour son art du portrait réaliste qu'il développe dans des oeuvres de commande, a su composer avec son néo-classicisme originel en le teintant de réalisme, de naturalisme, de romantisme et de symbolisme.

Tel qu'annoncé par le pertinent intitulé de la (dé)monstration, il concilie le sensuel, la sensualité du corps féminin mais également l'émotion ressentie presque impressionniste dans la peinture de paysage traduite dans une approche italianisante, et l'idéal, avec la beauté idéale ainsi que la vison romantique du monde idéal pour celui épris de légendes bibliques et médiévales qu'il traduit dans ses portraits et ses peintures religieuses.

Et il officie dans tous les genres, peinture d'histoire avec les toiles présentées aux Salons, paysages, scènes de genre, telles celles anecdotiques et pittoresques de la vie des paysans alsaciens ("Récolte de pommes de terre à Bernwiller"), et celui du nu féminin avec le stéréotype symboliste de la femme rousse qui combine la chevelure symbole de l'animalité et de la sensualité et la passivité physique source d'un érotisme sacralisé.

L’emblématique et inaccessible femme hennerienne se décline par le prisme biblique et avec un traitement en sfumato en de multiples nus sur fonds crépusculaires qui résultent de l'imaginaire appliqué aux paysages de sa province natale ("La Source" - "L'Eglogue" - "Le Bain").

Ainsi que dans des portraits fictionnels, qualifiés de "portraits de fantaisie"("Hérodiade" - "Salomé" - "Femme debout" - "Rêverie").

Et l'exposition consacre une salle à sa période italienne et surtout une salle dédiée à sa production en relation avec l'annexion de l'Alsace, et la représentation de sa province natale "L’Alsace. Elle attend" considérée comme la Joconde alsacienne.

En préambule à la visite :
à voir en vidéo :
le parcours de l'exposition
la présentation par Aude-Marie Fritz chargée des publics au Musée des Beaux-arts de Strasbourg
et se rémémorer les expositions antérieures :
"Face à l’impressionnisme, Jean-Jacques Henner, le dernier des romantiques" en 2008 au Musée de la Vie romantique
"De l'impression au rêve - Paysages de Henner" en 2012 au Musée National Jean-Jacques Henner
"Roux ! De Jean-Jacques Henner à Sonia Rykiel" en 2016 au Musée national Henner
et à noter les expositions concomitantes en résonance :
"Jean-Jacques Henner dessinateur" au Musée des Beaux-Arts de Mulhouse

"Alsace - Rêver la province perdue 1871-1914 " au Musée Jean-national Jacques Henner à Paris

 
En savoir plus :

Le site officiel du Musée des beaux-Arts de Strasbourg

Crédits photos : © M. Bertola/Musées de Strasbourg


MM         
deco
Nouveau Actualités Voir aussi Contact
deco
decodeco
• A lire aussi sur Froggy's Delight :

Pas d'autres articles sur le même sujet


# 16 janvier 2022 : Cultivons notre culture

C'est important de rester ouvert et curieux. Voici notre nouvelle sélection culturelle pour vous apporter quelques belles choses à découvrir encore cette semaine ! C'est parti.

Du côté de la musique :

"Bach, Brouwer : Canciones" de Andreas Scholl & Edin Karamazov
"Lighting concept" de Archi Deep
"Issue" de Bipolar Club
"Things take time, take time" de Courtney Barnett
"A l'americaine" de Imparfait
"La sélection de Carim Clasmann de PSAPP volet 2" par Listen In Bed
"Poussière d'or" de Manu
"Landscapes unchanged" de Mewn
"Onze heures onze orchestra volume 4" de Onze Heures Onze Orchestra
"Concerto n2 for violoncello and symphony orchestra, hommage à Oskar Dawicki" de Pawel Mykietyn
et toujours :
"La mémoire du feu" de Ez3kiel
"And the city woke up alone" de Sol Hess & The Boom Boom Doom Revue
"Deux" de Aldorande
"Ysaye : Six sonates pour violon op.27" de David Grimal
"Too fare gone" de Dead Chic
"Live from Salzburg" de Elina Garanca & Christian Thielmann
"L'âme des poetes" de Guillaume de Chassy
"How I long" 8eme mix de cette 3eme saison de Listen In Bed
"Musica imperialis" de Martin Haselböck & Orchester Wiener Akademie
"Factory" de No Money Kids
"II" de Octantrion
"Hope" de Six Ring Circus

Au théâtre :

les nouveautés de la semaine :
"La Pierre" au Théâtre de Belleville
"Pôles" au Studio Hébertot
"Pas de deux" au Théâtre La Croisée des Chemins/Belleville
"La Promesse de l'aube" au Théâtre Le Lucernaire
"L'Image" au Théâtre Le Lucernaire
"Les Bons Becs - Big Bang"à L'Alhambra
les reprises :
"Le Roi des pâquerettes" au Théâtre Le Lucernaire
"François Rabelais" au Théâtre Essaion
et les spectacles à l'affiche

Expositions :

"Fantaisies pour un palais" au Chäteau de Rambouillet
"Cartier et les arts de l’Islam. Aux sources de la modernité" au Musée des Arts Décoratifs
dernière ligne droite pour :
"Iya Répine - Peindre l'âme russe" au Petit Palais
"Botticelli - Artiste et designer" au Musée Jacquemart-André
"Jean-Jacques Henner - La Chair et l'Idéal" au Musée des Beaux-Arts de Strasbourg
et les expositions à l'affiche

Cinéma :

en salle :
"The Chef" de Philip Barantini
en streaming gratuit avec :
"TwentyNine Palms" de Raoul Ruiz
"Trois vies et une seule mort" d'Arnaud Desplechin
"La sentinelle" de Arnaud Desplechin
le cinéma de Nuri Bilge Ceylan en 5 films

Lecture avec :

"Début de siècles" de Arnaud Cathrine
"En hiver" de Karl Ove Knausgaard
"Il y aurait la petite histoire" de Elsa Jonquet-Kornberg
"Légère" de Marie Claes
"Respire" de Niko Tackian
"Sucre amer" de Avni Doshi
et toujours :
"Kharkov 1942" de Jean Lopez
"La révolution n'est pas terminée" de Jean Clément Martin
"Laicité, un principe" de Eric Anceau
"Les enchanteurs" de Geneviève Brisac
"Portrait du baron d'Handrax" de Bernard Quiriny

Et toute la semaine des émissions sur notre chaine twitch

Bonne lecture, bonne culture, et à la semaine prochaine.

           
www.myspace.com/froggydelight | www.tasteofindie.com   bleu rouge vert métal
 
© froggy's delight 2008
Recherche Avancée Fermer la fenêtre
Rechercher
par mots clés :
Titres  Chroniques
  0 résultat(s) trouvé(s)

Album=Concert=Interview=Oldies but Goodies= Livre=Dossier=Spectacle=Film=