Musique sep Théâtre sep Expos sep Cinéma sep Lecture sep Bien Vivre
  Galerie Photos sep Nos Podcasts sep
 
recherche
recherche
Activer la recherche avancée
Accueil
 
puce puce
puce American Predator
Maureen Callahan  (Editions Sonatine)  novembre 2021

C’est toujours un immense plaisir que celui d’avoir entre les mains un ouvrage nous venant des éditions Sonatine qui, quand elles ne nous proposent pas des excellents thrillers, nous offrent des livres-enquête qui s’y apparentent avec brio.

Place à Maureen Callahan pour ce mois de novembre et son superbe ouvrage American Predator qui nous retrace le parcours meurtrier d’un prédateur au modus operandi glaçant qui a sévi durant des années sur l’ensemble du territoire américain, sans jamais être inquiété. L’histoire d’un des tueurs en série les plus terrifiants des Etats-Unis. Maureen Callahan est journaliste d’investigation, auteure et chroniqueuse, c’est son premier livre publié chez Sonatine.

L’ouvrage débute à Anchorage, sur les rivages glacés de l’Alaska. Dans la nuit du 1er au 2 février 2012, la jeune Samantha Koenig termine son service dans un petit stand de café battu par la neige et le vent. Le lendemain matin, elle n’est toujours pas rentrée chez elle. Une caméra de surveillance video apporte vite la réponse à sa disparition : on y voit un inconnu emmener l’adolescente sous la menace d’une arme. Commence alors une véritable chasse à l’homme, qui permet au FBI de mettre la main sur un suspect potentiel, un certain Israel Keyes. Un homme qui semble pourtant au-dessus de tout soupçon, un honnête travailleur, père d’une petite fille.

L’histoire de cet homme, de ses crimes et de son activité de prédateur est incroyable. Israel Keyes reste encore une grande énigme tant on ignore encore une grande partie de ses crimes. L’ouvrage va chercher à savoir qui est réellement cet homme qui se livre au FBI et comment il a réussi à déjouer le système pour pouvoir assouvir tous ses crimes sans se faire remarquer.

Maureen Callahan déroule donc l’enquête, les entretiens et les interrogatoires d’Israel Keyes et déroule aussi le parcours de cet homme si mystérieux qui s’avère au final être l’un des pires meurtriers de l’histoire américaine.

L’ouvrage se lit comme un thriller, c’est d’ailleurs bien là la grande force du livre alors que ce qu’il nous raconte est une vérité et non pas une fiction. L’histoire de cet homme, de ses meurtres est effrayante pour deux raisons : celle de se rendre compte des meurtres commis mais aussi celle de voir que ce meurtrier a pu agir sans jamais se faire repérer alors que son parcours chaotique lorsqu’il était enfant puis adulte aurait dû alerter les autorités américaines.

L’ouvrage nous montre aussi les nombreux errements du système judiciaire américain, la particularité de l’Alaska et les tensions qui peuvent exister entre le FBI et le procureur qui ne servent pas l’enquête. Cet homme aurait dû être arrêté bien plus tôt, évitant de nombreux crimes, sans les nombreux ratés de la police.

Ce qui marque le plus dans l’ouvrage, c’est la retranscription des entretiens avec le suspect, qui sont particulièrement glaçants et saisissants. On y découvre un personnage cynique et perfide qui joue avec la patience des policiers mais aussi le sadisme qu’il a pu avoir avec ses victimes.

Avec cet ouvrage, Maureen Callahan pénètre donc les rouages angoissants d’un esprit malade et ceux, grippés, d’une machine policière empêtrée dans ses luttes internes. Elle nous propose donc un périple sauvage, aux confins de la folie, un récit glaçant et révoltant qui fait partie des lectures que l’on n’oublie pas.

 

Jean-Louis Zuccolini         
deco
Nouveau Actualités Voir aussi Contact
deco
decodeco
• A lire aussi sur Froggy's Delight :

Pas d'autres articles sur le même sujet


# 16 janvier 2022 : Cultivons notre culture

C'est important de rester ouvert et curieux. Voici notre nouvelle sélection culturelle pour vous apporter quelques belles choses à découvrir encore cette semaine ! C'est parti.

Du côté de la musique :

"Bach, Brouwer : Canciones" de Andreas Scholl & Edin Karamazov
"Lighting concept" de Archi Deep
"Issue" de Bipolar Club
"Things take time, take time" de Courtney Barnett
"A l'americaine" de Imparfait
"La sélection de Carim Clasmann de PSAPP volet 2" par Listen In Bed
"Poussière d'or" de Manu
"Landscapes unchanged" de Mewn
"Onze heures onze orchestra volume 4" de Onze Heures Onze Orchestra
"Concerto n2 for violoncello and symphony orchestra, hommage à Oskar Dawicki" de Pawel Mykietyn
et toujours :
"La mémoire du feu" de Ez3kiel
"And the city woke up alone" de Sol Hess & The Boom Boom Doom Revue
"Deux" de Aldorande
"Ysaye : Six sonates pour violon op.27" de David Grimal
"Too fare gone" de Dead Chic
"Live from Salzburg" de Elina Garanca & Christian Thielmann
"L'âme des poetes" de Guillaume de Chassy
"How I long" 8eme mix de cette 3eme saison de Listen In Bed
"Musica imperialis" de Martin Haselböck & Orchester Wiener Akademie
"Factory" de No Money Kids
"II" de Octantrion
"Hope" de Six Ring Circus

Au théâtre :

les nouveautés de la semaine :
"La Pierre" au Théâtre de Belleville
"Pôles" au Studio Hébertot
"Pas de deux" au Théâtre La Croisée des Chemins/Belleville
"La Promesse de l'aube" au Théâtre Le Lucernaire
"L'Image" au Théâtre Le Lucernaire
"Les Bons Becs - Big Bang"à L'Alhambra
les reprises :
"Le Roi des pâquerettes" au Théâtre Le Lucernaire
"François Rabelais" au Théâtre Essaion
et les spectacles à l'affiche

Expositions :

"Fantaisies pour un palais" au Chäteau de Rambouillet
"Cartier et les arts de l’Islam. Aux sources de la modernité" au Musée des Arts Décoratifs
dernière ligne droite pour :
"Iya Répine - Peindre l'âme russe" au Petit Palais
"Botticelli - Artiste et designer" au Musée Jacquemart-André
"Jean-Jacques Henner - La Chair et l'Idéal" au Musée des Beaux-Arts de Strasbourg
et les expositions à l'affiche

Cinéma :

en salle :
"The Chef" de Philip Barantini
en streaming gratuit avec :
"TwentyNine Palms" de Raoul Ruiz
"Trois vies et une seule mort" d'Arnaud Desplechin
"La sentinelle" de Arnaud Desplechin
le cinéma de Nuri Bilge Ceylan en 5 films

Lecture avec :

"Début de siècles" de Arnaud Cathrine
"En hiver" de Karl Ove Knausgaard
"Il y aurait la petite histoire" de Elsa Jonquet-Kornberg
"Légère" de Marie Claes
"Respire" de Niko Tackian
"Sucre amer" de Avni Doshi
et toujours :
"Kharkov 1942" de Jean Lopez
"La révolution n'est pas terminée" de Jean Clément Martin
"Laicité, un principe" de Eric Anceau
"Les enchanteurs" de Geneviève Brisac
"Portrait du baron d'Handrax" de Bernard Quiriny

Et toute la semaine des émissions sur notre chaine twitch

Bonne lecture, bonne culture, et à la semaine prochaine.

           
www.myspace.com/froggydelight | www.tasteofindie.com   bleu rouge vert métal
 
© froggy's delight 2008
Recherche Avancée Fermer la fenêtre
Rechercher
par mots clés :
Titres  Chroniques
  0 résultat(s) trouvé(s)

Album=Concert=Interview=Oldies but Goodies= Livre=Dossier=Spectacle=Film=