Musique sep Théâtre sep Expos sep Cinéma sep Lecture sep Bien Vivre
  Galerie Photos sep Nos Podcasts sep Twitch
 
recherche
recherche
Activer la recherche avancée
Accueil
 
puce puce
puce Edith Piaf, je me fous du passé
Studio Hébertot  (Paris)  décembre 2021

Spectacle musical conçu par Victor Guéroult, mise en scène de Loïc Fieffé, avec Béatrice Bonnaudeau, Léa Tavarès, Lionel Losada, Gérald Cesbron, Franck Jazédé et Nicolas Soulié.

Pour évoquer Edith Piaf, figure majeure de la chanson réaliste française érigée en icône toujours vénérée presque six décennies après sa mort, sous le titre "Edith Piaf, je me fous du passé", Victor Guéroult s'affranchit du biopic en optant pour un spectacle théâtro-musical avec pour fil rouge le destin d'un personnage-miroir fictionnel

Ainsi, dans les années 30, une chanteuse de rue et ayant une ressemblance quasi mimétique, tant pour la voix que le physique, avec Edith Piaf déjà célèbre est engagée par un directeur de cabaret pour officier comme sosie.

Cet argument romanesque, développé par l'auteur pour, indique-t-il dans sa note d'intention, proposer "une version originale et alternative du mythe Piaf", s'inscrit dans le registre dramaturgique de la vie par personne interposée et de l'identification délétère, avec un inattendu rebondissement.

Dans une scénographie naturaliste minimaliste, quelques éléments de décor pour signifier différents lieux, et la mise en résonance avec des éléments biographiques de la vie de "la Môme" par la projection d'images d'archives, Loïc Fieffé assure une mise en scène conforme au naturalisme mélodramatique de la partition scandée par un florilège des chansons les plus emblématiques de "Mon légionnaire" à "Non je ne regrette rien" en passant, entre autres, par "La vie en rose" et "L’Hymne à l’Amour".

Au jeu, Nicolas Soulié (l'amoureux), Gérald Cesbron (l'impresario d'Edith Piaf), Lionel Losada (le directeur de cabaret), de plus créateur de la bande sonore, et Franck Jazédé (le médecin) composent efficacement l'entourage de la principale protagoniste incarnée par deux comédiennes-chanteuses émérites, dont le dédoublement temporel renvoie de manière sous-jacente à l'évolution stylistique de l'interprétation d'Edith Piaf.

Béatrice Bonnaudeau, chanteuse expérimentée, au demeurant à l'origine de ce projet présenté par la Compagnie Mascarade dont elle la fondatrice, incarne d'autant mieux la protagoniste à l'âge adulte qu'elle s'est produite dans les bars puis les cabarets-théâtre en spectacle-récital éponyme, et sa jeune consoeur lumineuse, Léa Tavarès une véritable révélation, relèvent le défi.

Outre la qualité de leur prestation vocale qui ne verse jamais dans la caricature, toutes deux ont intégré les tropismes innovants au regard de la chanson réaliste du début du 20ème siècle - le réalisme de la passion et le tragique de la vie - qui caractérisaient la prestation scénique d'Edith Piaf.

 

MM         
deco
Nouveau Actualités Voir aussi Contact
deco
decodeco
• A lire aussi sur Froggy's Delight :

Pas d'autres articles sur le même sujet


# 26 juin 2022 : un festival de festivals

C'est parti pour la saison des festivals, de musique, de théâtre, de cinéma, de littérature.. tout est bon pour découvrir plein de belles choses pendant l'été ! Profitez-en.

Du côté de la musique :

"Garden Party" de Florent Marchet
"I had it all" de Maxwell Farrington & Le Superhomard
"Spleen III" de Fleur du Mal
on découvre Grandma's Ashes et Sugar Pills
"Miniatures du dedans" de Hirsute
"All indians ?" de Imperial Quartet
"Whosampled.com" la 19eme émission de Listen In Bed à écouter
"Otrium"de Quentin Ghomari
"Heat" de Shake Stew
et toujours :
"Les micros siestes acoustiques Vol 1" de Bastien Lallemant
"Blooming point" de Beach Scvm
"Swing state" de Ben Sidran
"The crowd growls, the crown fails" de Bender
"Reaching out"de Cy
"Méli mélo" de Denis Gancel Quartet & Cie
"Blue songs" de Denis Levaillant
"Freedriver" de Early Spring Horses
Festival LEVITATION #9 :
avec  Péniche, Servo, You Said Strange, Death Valley Girls, Bruit, Pond, Kikagaku, Moyo
Kim Gordon le samedi
Interview de Bruit
interview de You Said Strange
"Philip Glass : Etudes pour piano, intégrale" de François Mardirossian
"The days of Pearly Spencer" de Listen In Bed à écouter en ligne
"I tried to make music with AI and this Happened" de Whim Therapy

Au théâtre :

les nouveautés de la semaine :
"Romance" au Théâtre Les Déchargeurs
"Mon amant de Saint-Jean" au Théâtre de l'Athénée-Louis Jouvet
"Les Tontons farceurs" au Théâtre L'Alhambra
"La Ménagerie de verre" au Théâtre Essaion
"Je m'appelle Momo" au Théâtre Essaion
et les autres spectacles à l'affiche

Expositions :

dernière ligne droite pour "Pionnières, artistes d’un nouveau genre dans le Paris des Années Folles" au Musée du Luxembourg
et les expositions à l'affiche

Cinéma :

en streaming gratuit avec :
"J'arrive" de Bertrand Basset
"Parenthèse" de Denis Larzillière
"J'ai perdu mon corps" de Jérémy Clapin
"Nuit magique" de Xaver Böhm
"Ma fille" de Laura Bispuri
"Fiertés" une sélection de films arc-en-ciel
et (re)voir des films de Rainer Werner Fassbinder
"Lili Marleen"
"Tous les autres s'appellent Ali"
et en sortie DVD-VOD: "Todos os Mortos" de Caetano Gotardo et Marco Dutra

Lecture avec :

"La preuve du contraire" de Caitlin Wahrer
"Utopia avenue" de David Mitchell
"Omerta" de R.J. Ellory
"Des jours meilleurs" de Jess Walter

Et toute la semaine des émissions sur notre chaine twitch

Bonne lecture, bonne culture, et à la semaine prochaine.

           
twitch.com/froggysdelight | www.tasteofindie.com   bleu rouge vert métal
 
© froggy's delight 2008
Recherche Avancée Fermer la fenêtre
Rechercher
par mots clés :
Titres  Chroniques
  0 résultat(s) trouvé(s)

Album=Concert=Interview=Oldies but Goodies= Livre=Dossier=Spectacle=Film=