Musique sep Théâtre sep Expos sep Cinéma sep Lecture sep Bien Vivre
  Galerie Photos sep Nos Podcasts sep Twitch
 
recherche
recherche
Activer la recherche avancée
Accueil
 
puce puce
puce Edith Piaf, je me fous du passé
Studio Hébertot  (Paris)  décembre 2021

Spectacle musical conçu par Victor Guéroult, mise en scène de Loïc Fieffé, avec Béatrice Bonnaudeau, Léa Tavarès, Lionel Losada, Gérald Cesbron, Franck Jazédé et Nicolas Soulié.

Pour évoquer Edith Piaf, figure majeure de la chanson réaliste française érigée en icône toujours vénérée presque six décennies après sa mort, sous le titre "Edith Piaf, je me fous du passé", Victor Guéroult s'affranchit du biopic en optant pour un spectacle théâtro-musical avec pour fil rouge le destin d'un personnage-miroir fictionnel

Ainsi, dans les années 30, une chanteuse de rue et ayant une ressemblance quasi mimétique, tant pour la voix que le physique, avec Edith Piaf déjà célèbre est engagée par un directeur de cabaret pour officier comme sosie.

Cet argument romanesque, développé par l'auteur pour, indique-t-il dans sa note d'intention, proposer "une version originale et alternative du mythe Piaf", s'inscrit dans le registre dramaturgique de la vie par personne interposée et de l'identification délétère, avec un inattendu rebondissement.

Dans une scénographie naturaliste minimaliste, quelques éléments de décor pour signifier différents lieux, et la mise en résonance avec des éléments biographiques de la vie de "la Môme" par la projection d'images d'archives, Loïc Fieffé assure une mise en scène conforme au naturalisme mélodramatique de la partition scandée par un florilège des chansons les plus emblématiques de "Mon légionnaire" à "Non je ne regrette rien" en passant, entre autres, par "La vie en rose" et "L’Hymne à l’Amour".

Au jeu, Nicolas Soulié (l'amoureux), Gérald Cesbron (l'impresario d'Edith Piaf), Lionel Losada (le directeur de cabaret), de plus créateur de la bande sonore, et Franck Jazédé (le médecin) composent efficacement l'entourage de la principale protagoniste incarnée par deux comédiennes-chanteuses émérites, dont le dédoublement temporel renvoie de manière sous-jacente à l'évolution stylistique de l'interprétation d'Edith Piaf.

Béatrice Bonnaudeau, chanteuse expérimentée, au demeurant à l'origine de ce projet présenté par la Compagnie Mascarade dont elle la fondatrice, incarne d'autant mieux la protagoniste à l'âge adulte qu'elle s'est produite dans les bars puis les cabarets-théâtre en spectacle-récital éponyme, et sa jeune consoeur lumineuse, Léa Tavarès une véritable révélation, relèvent le défi.

Outre la qualité de leur prestation vocale qui ne verse jamais dans la caricature, toutes deux ont intégré les tropismes innovants au regard de la chanson réaliste du début du 20ème siècle - le réalisme de la passion et le tragique de la vie - qui caractérisaient la prestation scénique d'Edith Piaf.

 

MM         
deco
Nouveau Actualités Voir aussi Contact
deco
decodeco
• A lire aussi sur Froggy's Delight :

Pas d'autres articles sur le même sujet


# 27 novembre 2022 : Fraîcheur de vivre

Le froid pointe le bout de son nez, les guirlandes sont de sortie (mais couper votre box internet surtout hein...) mais il reste la culture pour se réchauffer et se réconforter. C'est parti pour le programme de la semaine.

Du côté de la musique :
"Alpha zulu" de Phoenix
"Born in chaos" de Absurd Heroes
"Le monde d'après" de ALT (Alix Logiaco Trio)
"Le ciel est partout" de Blaubird
"Gainsbourg" de Brussels Jazz Orchestra & Camille Bertault
"Se taire et écouter" de Daniel Jea
"Constellation" de David Bressat
"The cage and the crown : chapter 1" de Headkeyz
"Promenade oblique" l'émission à écouter signée Listen In Bed
"Deep marks" de Mind Affect
"Chant contre champ" de Naudin
"Karma police" de Théo Cormier
et toujours :
"Awoken songs" de Pas de Printemps pour Marnie
"Léon" de Ottis Coeur
"Bach : The Six Cello Suites" de Michiaki Ueno
"Original Soundtracks" la nouvelle émission à écouter de Listen In Bed
"Scriabine - Rimsky Korsakov" de Jean Philippe Collard
"Tiempo" de Irina Gonzalez
"Mass" de Gliz
"Elisabeth Jacquet de La Guerre : Judith & Sémélé" de  Ensemble Amarillis, Héloïse Gaillard & Maïlys de Villoutreys
"Sheng : Oeuvres pour choeur et orgue de Grégoire Rolland" de Choeur de Chambre Dulci Jubilo, Christopher Gibert & Thomas Ospital
"Trompe la mort" de Bazar Bellamy
"Tokoto" de Bancal Chéri
"Duo Solo" de Astig Siranossian

Au théâtre :

les nouveautés de la semaine :
"Prenez garde à son petit couteau" au Monfort Théâtre
"Deux amis" au Théâtre du Rond-Point
"Ruy Blas" au Théâtre des Béliers Parisiens
"Playlist Politique" au Théâtre de la Bastille
"Nuit" au Théâtre des Quartiers d'Ivry
"Depois do silêncio (Après le silence)" au Centquatre
"Sfumato, l'art d'effacer les contours" au Théâtre Dunois
"Je me souviens le ciel est loin la terre aussi" au Monfort Théâtre
"Histoire(s) de baiser(s)" au Lavoir Moderne Parisien
"Avril Enchanté" au Théâtre Le Guichet-Montparnasse
"La Cérémonie" au Théâtre Le Funambule-Montmartre
"Perte" à La Piccola Scala
les reprises :
"Cirque Le Roux - La Nuit du Cerf" au Théâtre Le 13ème Art
"La nuit juste avant les forêts" au Théâtre de la Boutonnière
et les autres spectacles à l'affiche

Expositions :

"Ossip Zadkine - Une vie d'ateliers" au Musée Zadkine
et les autres expositions à l'affiche

Cinéma :

en streaming gratuit :
"La Disparition des lucioles" de Sébastien Pilote
"La Grande noirceur" de Maxime Giroux
"Ema" de Pablo Larraín
"Home" de Franka Potente
"Un père" de Marine Colomiès
"Dark waters de Todd Haynes
"Backroom - Drogue mortelle" de Rosa von Praunheim
en salle un film restauré :
"Un petit cas de conscience" de Marie-Claude Treilhou

Lecture avec :

"L'histoire de l'hiver qui ne voulait jamais finir" de Shane Jones
"Black Bird" de James Keene & Hillel Levin
et toujours une sélection spéciale Histoire :
"Le livre noir de vladimir poutine" de Galia Ackerman et Stéphane Courtois
"l'armée française, 2 siècles d'engagement" de Jean Lopez
"Espions en révolution" de Joël Richard Paul

"La guerre du désert" de Benoit Rondeau
"Russie, révolution et guerre civile (1917-1921) de Antony Beevor
"Le noir et le brun" de Jean Christophe Buisson
"Images de France" de Léonard Dauphant
"Hitler et Churchill" de Andrew Roberts

Et toute la semaine des émissions en direct et en replay sur notre chaine TWITCH

Bonne lecture, bonne culture, et à la semaine prochaine.

           
twitch.com/froggysdelight | www.tasteofindie.com   bleu rouge vert métal
 
© froggy's delight 2008
Recherche Avancée Fermer la fenêtre
Rechercher
par mots clés :
Titres  Chroniques
  0 résultat(s) trouvé(s)

Album=Concert=Interview=Oldies but Goodies= Livre=Dossier=Spectacle=Film=