Musique sep Théâtre sep Expos sep Cinéma sep Lecture sep Bien Vivre
  Galerie Photos sep Nos Podcasts sep Twitch
 
recherche
recherche
Activer la recherche avancée
Accueil
 
puce puce
puce Octantrion
II  (Quart de Lune / UVM Distribution / Idol)  octobre 2021

Octantrion, c'est Eléonore Billy au nyckelharpa ("un instrument de musique traditionnel à cordes frottées d'origine suédoise, plus précisément de la région d'Uppland, au nord de Stockholm" – en citant l'encyclopédie bien connue du net) et Gaëdic Chambrier aux guitares mais pas que... loin de là. Tous deux ont bien des cordes à leurs talents (hardingfele norvégien, mandoline, theorbe...). Et s'ajoutent à ces instruments traditionnels le – bon – goût du contemporain.

Octantrion, c'est aussi des centaines de concerts depuis leur création, des collaborations, et c'est certainement un des meilleurs groupes ambassadeurs de musique scandinave. Le précédent album (8 en 2018), à la voilure réduite – ils étaient essentiellement tous les deux – nous avait séduits, beaucoup, et nous avait déjà offert un superbe voyage dans le grand nord scandinave.

Pour II, l'équipage s'agrandit autour d'Eléonore et Gaëdic et l'embarcation devient un beau drakkar avec de talentueux invités : Cécile Corbel (harpe celtique), Eric Pariche (chant, choeurs), Blandine Champion (basse), Julien Lahaye (tombak), Xavier Milhou (contrebasse), Christophe Piot (batterie, percussions). Octantrion, c'est aussi cela, l'ouverture d'esprit.

II – c'est comme un numéro de chapitre d'un livre de saga scandinave. Un voyage en 15 titres (10 compositions originales et 5 traditionnels suédois réarrangés). Les orchestrations sont riches, les voix sont les bienvenues – le superbe "The Dead King" en est une illustration. On se laisse captiver par les sonorités étonnantes, entre tradition et modernité, folk, fjords et désert iranien (avec le tombak) ou américain, car le blues n'est jamais loin. La qualité et la virtuosité des instrumentistes est évidente – celle des compositions aussi : mélodies soignées et mélopées envoûtantes. La qualité de la prise de son et du mastering les met en valeur ! C'est le très beau travail de Gaëdic Chambier à l'enregistrement et au mixage ainsi que celui de François Casays (Accès Digital) au mastering.

Dans ce chapitre qui marque de son empreinte la belle histoire de la musique scandinave, on retrouve des virgules poétiques et oniriques comme "Element" qui revient décliné à 3 reprises ou des titres plus épiques comme celui qui ouvre cette saga "Bältares Långdans". On découvre "Father", version alternative du titre d'Olivier Derivière composé pour le jeu A Plague tale : Innocence pour lequel ils ont remporté le "Pégase" – Award du jeu vidéo – du meilleur univers sonore. On aime la complicité et la synergie du duo sur ce très beau titre : "En gång nar jäg ska do¨". On reste sous le charme de "The Dead King", du remarquable et somptueux final avec "Chaman", titre phare de leur univers, au moment où le voyage s'achève presque et nous dépose, enchantés, entre les humains et les esprits de la nature.

A voir sur scène – évidemment car il ressort de cet opus une énergie, une vitalité, un bonheur communicatif absolument essentiel en ce moment. Octantrion est un duo chaleureux qui fait aimer le froid, les fjörds, la neige et les grands espaces.

Un petit mot pour le corbeau en couverture : il est le symbole des cultures païennes nordiques et vikings. Depuis, je n'ai plus du tout le même avis sur cet animal familier de mon urbanité...

 

En savoir plus :
Le site officiel de Octantrion
Le Bandcamp de Octantrion
Le Soundcloud de Octantrion
Le Facebook de Octantrion


Lady Arlette         
deco
Nouveau Actualités Voir aussi Contact
deco
decodeco
• A lire aussi sur Froggy's Delight :

Pas d'autres articles sur le même sujet


# 29 janvier 2023 : Culture pour tous !

Cette semaine encore on fait le plein de nouveautés à lire, à voir, à écouter et à applaudir. Vous pourrez aussi revoir le concert et l'interview de Julie Gasnier et finir la semaine avec la 60eme MAG en direct. Voici le sommaire.

Du côté de la musique :

"Cacti" de Billy Nomates
"Quadrachromie" de Bat
"Bach / Rachmaninov" de Guilhem Fabre
"Un violon dans l'histoire" de Isabelle Durin & Michaël Ertzscheid
"Les 10 chansons préférées de Maxime Chamoux" c'est le nouveau podcast de Listen In Bed
"An unexpected Mozart" de Louis Noel Bestion de Camboulas & Ensemble Les Surprises
"Prokofiev Violins Concertos" de Maria Milstein, Phion Orchestra & Otto Tausk
"Mendelssohn : Complete String Quartets Vol.1" de Quatuor Van Kuijk
Paddang, Skopitone Sisko, Madam, Gliz et dropdead Chaos à découvrir
et toujours :
"Tout s'efface" de Cancre
"Schumann" de Fabrizio Chiovetta
"Translation Mao" de Gaspard Guerre
"Turn the car around" de Gaz Coombes
quelques news de Haylen, Archie Deep, Le Grand Mal, Rivière et Treponem Pal
"Agni Kunda" de Isil Bengi
"Daisy" 15eme émission de Listen In Bed à écouter sans modération
"Empire of dust" de Mojo Sapiens
"Peter Pan ou la véritable histoire de Wendy Moira Angela Darling" de Patrick Burgan
"Insomnia" de Sker

Au théâtre :

les nouveautés de la semaine :
"Familie"au Théâtre de la Colline
"A la vie, à la mort" au Théâtre du Rond-Point
"Quai des Orfèvres" au Théâtre du Petit-Montparnasse
"Place de la République" au Théâtre Athénée-Louis Jouvet
"La Tempête" au Théâtre de la Huchette
"Le Repas des fauves" au Théâtre Montmartre-Galabru
"Le Pied de Rimbaud" au Studio Hébertot
"On n'est pas là pour disparaître" ai Théâtre 14
"Ombre (Eurydice parle)" aux Plateaus Sauvages
"Tenir jusqu'à l'aube" au Lavoir Moderne Parisien
"J'aurais voulu être astronaute" à la Comédie de Paris
les reprises :
"L'Affaire Dussaert" au Théâtre Essaion
"Pièce" au Monfort Théâtre
"Respire" à la Piccola Scala
"Une Vie" au Thépatre Essaion
"3clowns"au Théâtre Trévise
et les autes spectacles à l'affiche

Expositions :

"Hyperréalisme - Ceci n'est un corps" au Musée Maillol
en vidéo la visite commentée de "Louis XV : passions d’un roi" au Château de Versailles
et les expositions à l'affiche

Cinéma :

en salle :
"Amore Mio" de Guillaume Gouix
en streaming gratuit :
"L'Apparition" de Xavier Giannoli
"Les fleurs amères" d'Olivier Meys
"Un beau voyou" de Lucas Bernard
"Inner Wars" de Masha Kondakova
"Diamant noir" d'Arthur Harari
Karine Viard en 3 films

Lecture avec :

"A prendre ou à laisser" de Lionel Shriver
Exposition de Julie Doucet à Angoulême
Anaïs Schenké - Yvan Agalbé - David Snug au Off d'Angoulême
"Les derniers jours de Staline" de Joshua Rubenstein
"Les heures abolies" de Lou Darsan
et toujours :
"Demokratia : une histoire de la démocratie" de Paul Cartledge
"La dernière ville sur terre" de Thomas Mullen
"Le roitelet" de Jean François Beauchemin
"Roca Pelada" de Eduardo Fernando Vareia

Et toute la semaine des émissions en direct et en replay sur notre chaine TWITCH

Bonne lecture, bonne culture, et à la semaine prochaine.

           
twitch.com/froggysdelight | www.tasteofindie.com   bleu rouge vert métal
 
© froggy's delight 2008
Recherche Avancée Fermer la fenêtre
Rechercher
par mots clés :
Titres  Chroniques
  0 résultat(s) trouvé(s)

Album=Concert=Interview=Oldies but Goodies= Livre=Dossier=Spectacle=Film=