Musique sep Théâtre sep Expos sep Cinéma sep Lecture sep Bien Vivre
  Galerie Photos sep Nos Podcasts sep
 
recherche
recherche
Activer la recherche avancée
Accueil
 
puce puce
puce Octantrion
II  (Quart de Lune / UVM Distribution / Idol)  octobre 2021

Octantrion, c'est Eléonore Billy au nyckelharpa ("un instrument de musique traditionnel à cordes frottées d'origine suédoise, plus précisément de la région d'Uppland, au nord de Stockholm" – en citant l'encyclopédie bien connue du net) et Gaëdic Chambrier aux guitares mais pas que... loin de là. Tous deux ont bien des cordes à leurs talents (hardingfele norvégien, mandoline, theorbe...). Et s'ajoutent à ces instruments traditionnels le – bon – goût du contemporain.

Octantrion, c'est aussi des centaines de concerts depuis leur création, des collaborations, et c'est certainement un des meilleurs groupes ambassadeurs de musique scandinave. Le précédent album (8 en 2018), à la voilure réduite – ils étaient essentiellement tous les deux – nous avait séduits, beaucoup, et nous avait déjà offert un superbe voyage dans le grand nord scandinave.

Pour II, l'équipage s'agrandit autour d'Eléonore et Gaëdic et l'embarcation devient un beau drakkar avec de talentueux invités : Cécile Corbel (harpe celtique), Eric Pariche (chant, choeurs), Blandine Champion (basse), Julien Lahaye (tombak), Xavier Milhou (contrebasse), Christophe Piot (batterie, percussions). Octantrion, c'est aussi cela, l'ouverture d'esprit.

II – c'est comme un numéro de chapitre d'un livre de saga scandinave. Un voyage en 15 titres (10 compositions originales et 5 traditionnels suédois réarrangés). Les orchestrations sont riches, les voix sont les bienvenues – le superbe "The Dead King" en est une illustration. On se laisse captiver par les sonorités étonnantes, entre tradition et modernité, folk, fjords et désert iranien (avec le tombak) ou américain, car le blues n'est jamais loin. La qualité et la virtuosité des instrumentistes est évidente – celle des compositions aussi : mélodies soignées et mélopées envoûtantes. La qualité de la prise de son et du mastering les met en valeur ! C'est le très beau travail de Gaëdic Chambier à l'enregistrement et au mixage ainsi que celui de François Casays (Accès Digital) au mastering.

Dans ce chapitre qui marque de son empreinte la belle histoire de la musique scandinave, on retrouve des virgules poétiques et oniriques comme "Element" qui revient décliné à 3 reprises ou des titres plus épiques comme celui qui ouvre cette saga "Bältares Långdans". On découvre "Father", version alternative du titre d'Olivier Derivière composé pour le jeu A Plague tale : Innocence pour lequel ils ont remporté le "Pégase" – Award du jeu vidéo – du meilleur univers sonore. On aime la complicité et la synergie du duo sur ce très beau titre : "En gång nar jäg ska do¨". On reste sous le charme de "The Dead King", du remarquable et somptueux final avec "Chaman", titre phare de leur univers, au moment où le voyage s'achève presque et nous dépose, enchantés, entre les humains et les esprits de la nature.

A voir sur scène – évidemment car il ressort de cet opus une énergie, une vitalité, un bonheur communicatif absolument essentiel en ce moment. Octantrion est un duo chaleureux qui fait aimer le froid, les fjörds, la neige et les grands espaces.

Un petit mot pour le corbeau en couverture : il est le symbole des cultures païennes nordiques et vikings. Depuis, je n'ai plus du tout le même avis sur cet animal familier de mon urbanité...

 

En savoir plus :
Le site officiel de Octantrion
Le Bandcamp de Octantrion
Le Soundcloud de Octantrion
Le Facebook de Octantrion


Lady Arlette         
deco
Nouveau Actualités Voir aussi Contact
deco
decodeco
• A lire aussi sur Froggy's Delight :

Pas d'autres articles sur le même sujet


# 16 janvier 2022 : Cultivons notre culture

C'est important de rester ouvert et curieux. Voici notre nouvelle sélection culturelle pour vous apporter quelques belles choses à découvrir encore cette semaine ! C'est parti.

Du côté de la musique :

"Bach, Brouwer : Canciones" de Andreas Scholl & Edin Karamazov
"Lighting concept" de Archi Deep
"Issue" de Bipolar Club
"Things take time, take time" de Courtney Barnett
"A l'americaine" de Imparfait
"La sélection de Carim Clasmann de PSAPP volet 2" par Listen In Bed
"Poussière d'or" de Manu
"Landscapes unchanged" de Mewn
"Onze heures onze orchestra volume 4" de Onze Heures Onze Orchestra
"Concerto n2 for violoncello and symphony orchestra, hommage à Oskar Dawicki" de Pawel Mykietyn
et toujours :
"La mémoire du feu" de Ez3kiel
"And the city woke up alone" de Sol Hess & The Boom Boom Doom Revue
"Deux" de Aldorande
"Ysaye : Six sonates pour violon op.27" de David Grimal
"Too fare gone" de Dead Chic
"Live from Salzburg" de Elina Garanca & Christian Thielmann
"L'âme des poetes" de Guillaume de Chassy
"How I long" 8eme mix de cette 3eme saison de Listen In Bed
"Musica imperialis" de Martin Haselböck & Orchester Wiener Akademie
"Factory" de No Money Kids
"II" de Octantrion
"Hope" de Six Ring Circus

Au théâtre :

les nouveautés de la semaine :
"La Pierre" au Théâtre de Belleville
"Pôles" au Studio Hébertot
"Pas de deux" au Théâtre La Croisée des Chemins/Belleville
"La Promesse de l'aube" au Théâtre Le Lucernaire
"L'Image" au Théâtre Le Lucernaire
"L'Image" au Théâtre Le Lucernaire
"Les Bons Becs - Big Bang"à L'Alhambra
les reprises :
"Le Roi des pâquerettes" au Théâtre Le Lucernaire
"François Rabelais" au Théâtre Essaion
et les spectacles à l'affiche

Expositions :

"Fantaisies pour un palais" au Chäteau de Rambouillet
"Cartier et les arts de l’Islam. Aux sources de la modernité" au Musée des Arts Décoratifs
dernière ligne droite pour :
"Iya Répine - Peindre l'âme russe" au Petit Palais
"Botticelli - Artiste et designer" au Musée Jacquemart-André
"Jean-Jacques Henner - La Chair et l'Idéal" au Musée des Beaux-Arts de Strasbourg
et les expositions à l'affiche

Cinéma :

en salle :
"The Chef" de Philip Barantini
en streaming gratuit avec :
"TwentyNine Palms" de Raoul Ruiz
"Trois vies et une seule mort" d'Arnaud Desplechin
"La sentinelle" de Arnaud Desplechin
le cinéma de Nuri Bilge Ceylan en 5 films

Lecture avec :

"Début de siècles" de Arnaud Cathrine
"En hiver" de Karl Ove Knausgaard
"Il y aurait la petite histoire" de Elsa Jonquet-Kornberg
"Légère" de Marie Claes
"Respire" de Niko Tackian
"Sucre amer" de Avni Doshi
et toujours :
"Kharkov 1942" de Jean Lopez
"La révolution n'est pas terminée" de Jean Clément Martin
"Laicité, un principe" de Eric Anceau
"Les enchanteurs" de Geneviève Brisac
"Portrait du baron d'Handrax" de Bernard Quiriny

Et toute la semaine des émissions sur notre chaine twitch

Bonne lecture, bonne culture, et à la semaine prochaine.

           
www.myspace.com/froggydelight | www.tasteofindie.com   bleu rouge vert métal
 
© froggy's delight 2008
Recherche Avancée Fermer la fenêtre
Rechercher
par mots clés :
Titres  Chroniques
  0 résultat(s) trouvé(s)

Album=Concert=Interview=Oldies but Goodies= Livre=Dossier=Spectacle=Film=