Musique sep Théâtre sep Expos sep Cinéma sep Lecture sep Bien Vivre
  Galerie Photos sep Nos Podcasts sep Twitch
 
recherche
recherche
Activer la recherche avancée
Accueil
 
puce puce
puce Oda Jaune - wOnderlust
Galerie Templon  (Paris)  Du 5 janvier au 5 mars 2022

En 2009 La Galerie Daniel Templon ouvrait ses portes à la première exposition personnelle à Paris d'une jeune peintre allemande d'origine bulgare, Oda Jaune avec des oeuvres réunies sous le titre "May you see rainbows".

S'y révélait, dans un chromatisme sulpicien, une hybridation du surréalisme et de la figuration narrative pour une représentation souvent violente d'un corps chimérique.

En 2022, elle y présente sous le titre "wOnderlust", merveiileux désir selon une traduction littérale, des oeuvres récentes qui pérenissent son univers personnel teinté de manière paradoxale d'un onirisme étrange, de merveilleux et monstrueux et son esthétique de la représentation du corps incluant l'érotisation pour, selon ses termes, "visualiser la nature humaine sans ménagement et sans réserve".

Oda Jaune : la transfiguration des corps

Les corps d'Oda Jaune en résonance avec les visions infernales de Jerome Bosch s'inscrivent dans la représentation moderne, notamment celle du surréalisme, puis contemporaine, tel le biomorphisme, du corps par une combinaison de la défiguration, de la fragmentation et de l'hybridation cependant dépourvue du dolorisme baconien mais générant une inquiétante étrangeté qui évoque la manière de Hans Bellmer pour cerner l'anatomie du désir.

Avec le désir au féminin ("Dream a way"), l'accouplement assisté ("Silver Lining") et corps de la femme, l'odalisque "Mother Earth".

La maternité et le jeune enfant constituent des thèmes majeurs, de la gestation à la naissance en passant par la procréation et la gestation, parfois avec des portraits ("Tintin", "Little One", "Smarty") et avec une vision très tendre comme celle de "Mother" avec les corps fusionnels de la mère et du bébé enserrés dans des ailes séraphiques et "Free Dum" le bébé avec une tétine dont les ailes d'ange forment la collerette.

Point d'orgue de la monstration, le panneau monumental "Tree", complété d'un hologramme sonorisé, sur le thème de l'arbre de vie décliné comme une matrice dystopique dans laquelle cohabitent, entre autres, des têtes émoticones, un bébé atteint de sirénomélie, un garçonnet dont un cable usb sort du slip et des sculptures de ballon jeffkooniennes.

En préambule à la visite : 

en vidéo
l'interview d'Oda Jaune à l'occasion de cette exposition
en images :
le diaporama de l'exposition in situ
les oeuvres exposés
le diaparoma de l'exposition "May you see rainbows"
le diaporama des autres expositions d'Oda Jaune à la Galerie Templon

 
En savoir plus :

Le site officiel de la Galerie Templon

Crédits photos : © Galerie Templon/Laurent Edeline.
avec l'aimable autorisation de la Galerie Templon


MM         
deco
Nouveau Actualités Voir aussi Contact
deco
decodeco
• A lire aussi sur Froggy's Delight :

Pas d'autres articles sur le même sujet


# 26 juin 2022 : un festival de festivals

C'est parti pour la saison des festivals, de musique, de théâtre, de cinéma, de littérature.. tout est bon pour découvrir plein de belles choses pendant l'été ! Profitez-en.

Du côté de la musique :

"Garden Party" de Florent Marchet
"I had it all" de Maxwell Farrington & Le Superhomard
"Spleen III" de Fleur du Mal
on découvre Grandma's Ashes et Sugar Pills
"Miniatures du dedans" de Hirsute
"All indians ?" de Imperial Quartet
"Whosampled.com" la 19eme émission de Listen In Bed à écouter
"Otrium"de Quentin Ghomari
"Heat" de Shake Stew
et toujours :
"Les micros siestes acoustiques Vol 1" de Bastien Lallemant
"Blooming point" de Beach Scvm
"Swing state" de Ben Sidran
"The crowd growls, the crown fails" de Bender
"Reaching out"de Cy
"Méli mélo" de Denis Gancel Quartet & Cie
"Blue songs" de Denis Levaillant
"Freedriver" de Early Spring Horses
Festival LEVITATION #9 :
avec  Péniche, Servo, You Said Strange, Death Valley Girls, Bruit, Pond, Kikagaku, Moyo
Kim Gordon le samedi
Interview de Bruit
interview de You Said Strange
"Philip Glass : Etudes pour piano, intégrale" de François Mardirossian
"The days of Pearly Spencer" de Listen In Bed à écouter en ligne
"I tried to make music with AI and this Happened" de Whim Therapy

Au théâtre :

les nouveautés de la semaine :
"Romance" au Théâtre Les Déchargeurs
"Mon amant de Saint-Jean" au Théâtre de l'Athénée-Louis Jouvet
"Les Tontons farceurs" au Théâtre L'Alhambra
"La Ménagerie de verre" au Théâtre Essaion
"Je m'appelle Momo" au Théâtre Essaion
et les autres spectacles à l'affiche

Expositions :

dernière ligne droite pour "Pionnières, artistes d’un nouveau genre dans le Paris des Années Folles" au Musée du Luxembourg
et les expositions à l'affiche

Cinéma :

en streaming gratuit avec :
"J'arrive" de Bertrand Basset
"Parenthèse" de Denis Larzillière
"J'ai perdu mon corps" de Jérémy Clapin
"Nuit magique" de Xaver Böhm
"Ma fille" de Laura Bispuri
"Fiertés" une sélection de films arc-en-ciel
et (re)voir des films de Rainer Werner Fassbinder
"Lili Marleen"
"Tous les autres s'appellent Ali"
et en sortie DVD-VOD: "Todos os Mortos" de Caetano Gotardo et Marco Dutra

Lecture avec :

"La preuve du contraire" de Caitlin Wahrer
"Utopia avenue" de David Mitchell
"Omerta" de R.J. Ellory
"Des jours meilleurs" de Jess Walter

Et toute la semaine des émissions sur notre chaine twitch

Bonne lecture, bonne culture, et à la semaine prochaine.

           
twitch.com/froggysdelight | www.tasteofindie.com   bleu rouge vert métal
 
© froggy's delight 2008
Recherche Avancée Fermer la fenêtre
Rechercher
par mots clés :
Titres  Chroniques
  0 résultat(s) trouvé(s)

Album=Concert=Interview=Oldies but Goodies= Livre=Dossier=Spectacle=Film=