Musique sep Théâtre sep Expos sep Cinéma sep Lecture sep Bien Vivre
  Galerie Photos sep Nos Podcasts sep Twitch
 
recherche
recherche
Activer la recherche avancée
Accueil
 
puce puce
puce Govrache
Apagogie  (Yapadka / L'Autre Distribution)  janvier 2022

L’enfant sur les barricades, l’homme haut comme trois pommes, Govrache est le Gavroche des temps modernes, celui qui lance des pavés pour y trouver la plage. Récompensé par l’académie Charles Cros, il a depuis déposé sa guitare manouche et pris les percussions pour slammer ses textes finement ciselés dans son troisième album Apagogie.

L’apagogie est un raisonnement par l’absurde, à l’image de l’absurdité des vies que nous n’aspirons pas tous à rendre meilleure. Govrache met en exergue les comportements de nos quotidiens ahuris "esclave du système et convaincu d’en être le roi", entre "Black Friday" et "Saigneur en paillettes", il a la lame puissante et le propos vigoureux.

Ayant saisi l’importance qu’une belle robe s’accompagne de belles chaussures, Govrache s’est entouré d’Adrien Daoud à la contrebasse, d’Antoine Delprat aux claviers et de Guillaume Sené au beat / sample. Les compagnons lui ont fourni un bel écrin musical en guise de toile pour les tableaux de ses textes.

D’une comparaison grinçante des masses aux pigeons : "Entre plumage et béton gris, qu’importe les merdes qu’on leur lance, ils courent après et disent merci, et le seul truc qui nous fait peur c’est qu’les pigeons peuvent nous chier dessus, s’ils se mettent à prendre de la hauteur, on est foutus, donc pour pas te faire chier sur la tête jette leur des miettes, ça les rend ouf, ils ont des ailes ouais mais t’inquiète, ils ne s’envolent pas tant qu’ils bouffent". Govrache regarde le monde par une autre lucarne, celle qui cisaille et taille un costume trois pièces aux ventripotents du capital.

Mais il ne se contente pas de montrer du doigt la génération des écrans et des transactions virtuelles, il chante la bise toxique et les publics non essentiels (non essentiel) avec émotion. Il devient troublant de sincérité dans la peau d’un ado qui sèche sur sa récitation : "dormeur ne m’en veut pas, je te laisse mourir une fois de plus et en grand poète que je n’suis pas j’te quitte avec à plus dans l’bus, on se recroisera peut-être dans quinze ans, et si tu sais toucher mon âme c’est parce que ce sera le bon moment, et pas parce que t’es au programme" ("Le dormeur du râle").

Mélancolique et réaliste, Govrache sait être juste et touchant, il est à la fois le peintre et le tableau des émotions qu’il engendre. Loin de susciter le rejet des faits qu’il décrit, l’artiste invite à l’indulgence, en toute sincérité. Ni donneur de leçon ni victime, encore moins bourreau, Govrache est un faiseur de mots bourré de talent. Qui pique un peu quand même.

"J’ai envie de sourire bêtement et marcher en n’ayant rien en tête sauf cette petite mélodie qui te rappelle comme on peut être heureux quand le monde s’arrête" ("Quand le monde s’arrête"). Pareil.

 

En savoir plus :
Le site officiel de Govrache
Le Soundcloud de Govrache
Le Facebook de Govrache


Nathalie Bachelerie         
deco
Nouveau Actualités Voir aussi Contact
deco
decodeco
• A lire aussi sur Froggy's Delight :

Pas d'autres articles sur le même sujet


# 4 décembre 2022 : L'hiver approche

Dernier mois de l'année, en attendant les coupures électriques, cultivons nous, il nous reste au moins cela, et puis cela donne des idées de cadeaux. La dernière Mare de l'année sera le 9 décembre mais le 23 nous serons là pour faire un petit bilan de l'année. En attendant, voici le programme.

Du côté de la musique :

"Kaleidoscope" de Alba Obert
"La distance" de Coriolan
"On shoulders we stand" de David Linx, Matteo Pastorino, Guillaume de Chassy
"X" de Fred Pallem & Le Sacre du Tympan
"Hysteria" de Indigo Sparke
"Rêve bohémien" de Jérémy Dutheil & Solal Poux Quartet
"Blood harmony" de Larkin Poe
"Pour Clarisse" est la 10eme émission à écouter de la saison 4 de Listen In Bed
"Même si" de Olivier Triboulois
"Pourquoi" de Philip Catherine, Paulo Morello et Sven Faller
et toujours :
"Alpha zulu" de Phoenix
"Born in chaos" de Absurd Heroes
"Le monde d'après" de ALT (Alix Logiaco Trio)
"Le ciel est partout" de Blaubird
"Gainsbourg" de Brussels Jazz Orchestra & Camille Bertault
"Se taire et écouter" de Daniel Jea
"Constellation" de David Bressat
"The cage and the crown : chapter 1" de Headkeyz
"Promenade oblique" l'émission à écouter signée Listen In Bed
"Deep marks" de Mind Affect
"Chant contre champ" de Naudin
"Karma police" de Théo Cormier

Au théâtre :

les nouveautés de la semaine :
"Pièce sans acteur(s) au Monfort Théâtre
"Carnet de la dernière pluie" au Théâtre du Rond-Point
"Toute l'Histoire de la peinture moderne en moins de deux heures" au Théâtre Le 13ème Art
"Farf is a..." au Théâtre Les Déchargeurs
"Gretel, Hansen et les autres" au Théâtre de la Colline
"Peer Gynt" au Lavoir Moderne Parisien
"Les 7 nuits d'une reine" au Théâtre de l'Epée de Bois
"Exil intérieur" au Théâtre de la Reine Blanche
"3clowns" au Théâtre Trévise
"Je ne suis pas de moi" au Théâtre Le Lucernaire
les reprises :
"Il n'y a pas d'Ajar" au Théâtre du Rond-Point
"Les Soeurs Papilles" au théâtre Le Lucernaire
"Je ne cours pas je vole" au Théatre du Rond-Point
et les spectacles déjà à l'affiche

Expositions :

"Sur les routes de Samarcande - Merveilles de soie et d'or" à l'Institut du Monde Arabe"
"Arts et Préhistoire" au Musée de l'Homme
et les expositions à l'affiche

Cinéma :

en salle :
"Kanun, la loi du sang" de Jérémy Guez
en streaming gratuit :
"L'été où mon père disparut" de Hans Petter Moland
"Crooked Lines" de Rita Nunes
"Ema" de Pablo Larraín
"Hyperland" de Mario Sixtus
et le cinéma de Wim Wenders en 5 films

Lecture avec :

"Faites un voeu" de Jakula Alikavazovic
"Je bande donc je suis" de Sainte Paluche
"Patricia Mazuy, l'échappée sauvage" de Gabriela Trujillo, Séverine Rocaboy & Quentin Mével
"Sans un bruit" de Paul Cleave
et toujours :
"L'histoire de l'hiver qui ne voulait jamais finir" de Shane Jones
"Black Bird" de James Keene & Hillel Levin

Et toute la semaine des émissions en direct et en replay sur notre chaine TWITCH

Bonne lecture, bonne culture, et à la semaine prochaine.

           
twitch.com/froggysdelight | www.tasteofindie.com   bleu rouge vert métal
 
© froggy's delight 2008
Recherche Avancée Fermer la fenêtre
Rechercher
par mots clés :
Titres  Chroniques
  0 résultat(s) trouvé(s)

Album=Concert=Interview=Oldies but Goodies= Livre=Dossier=Spectacle=Film=