Musique sep Théâtre sep Expos sep Cinéma sep Lecture sep Bien Vivre
  Galerie Photos sep Nos Podcasts sep Twitch
 
recherche
recherche
Activer la recherche avancée
Accueil
 
puce puce
puce Le vertige nazi
Alexandre Saintin  (Editions Passés Composés)  février 2022

Que savaient les français du nazisme ? Voilà la question principale que se pose Alexandre Saintin dans son dernier ouvrage, intitulé Le vertige nazi, publié aux éditions Passés Composés. Agrégé et docteur en Histoire, Alexandre Saintin est spécialiste de l’Allemagne nazie et de l’histoire intellectuelle de la France durant l’entre-deux-guerres.

Dès 1933, nombreux sont les intellectuels français à aller à la rencontre d’Hitler et à la découverte du Troisième Reich. Ils sont journalistes, reporters, professeurs ou encore hommes de foi, et s’expriment souvent dans la presse à grand tirage. Quittant une France jugée atone, voire décadente, pour se rendre en Allemagne, certains rêvent à l’émergence d’une société renouvelée suivant le modèle nazi, inspirateur d’une régénération nationale française. D’autres, lucides et attentifs aux méthodes de la dictature, s’attachent dans leurs récits à raisonner plus juste et à défaire les ruses de la barbarie.

La préface nous rappelle tout d’abord que le voyage politique est un genre littéraire en soi et qu’il a atteint son apogée dans l’entre-deux-guerres avec trois régimes politiques particuliers en URSS, en Allemagne et en Italie.

L’ouvrage cherche à identifier les itinéraires d’intellectuels ayant rencontré en terres allemandes différents acteurs du national-socialisme, pour en rapporter un sentiment, une analyse, et parfois une proposition. Il est intéressant de voir les engagements de ces auteurs à leurs sources, dans les années 30 pour bien cerner leurs persistances et leurs revirements durant la Seconde Guerre mondiale.

Dans un premier chapitre éclairant, l’auteur nous donne une explication concernant l’intérêt fasciné ou inquiet des intellectuels français vis-à-vis du bouleversement national-socialiste. On voit ensuite les pratiques touristiques que le nazisme imposait aux visiteurs touristiques, au travers d’une propagande totalement maîtrisée. On y voit un régime allemand favorisant un tourisme de groupe, des avantages tarifaires et l’organisation de grands évènements avec une forme de tourisme spectacle.

L’auteur nous propose aussi un chapitre très intéressant concernant les opposants en Allemagne, ceux qui refusaient le nazisme, qui furent aussi la quête de voyageurs en Allemagne. Un autre est consacré aux voyages d’antisémites convaincus. On y voit que le sort fait aux juifs occupa une place obsessionnelle dans certains récits.

Après un chapitre consacré aux voyages à Nuremberg, notamment lors des grands congrès, l’ouvrage nous montre ensuite comment la collaboration d’Etat offrit à certains écrivains un cadre légal d’expression et de circulation outre-Rhin qui leur permet de se mettre au service de l’art propagande germanique. Certains seront d’ailleurs dénoncés par la presse clandestine résistante, objet d’un chapitre dans l’ouvrage qui traite des condamnations de certains quand d’autres y échapperont.

L’ouvrage d’Alexandre Saintain est vraiment un très beau projet, celui de retracer les itinéraires de ces intellectuels français, sans instruire de procès, en relisant les engagements de ces hommes à la lumière de leurs productions littéraires, de leurs expériences sur le terrain, mais aussi des enjeux de carrière que ce voyage pouvait servir. Le vertige nazi est de nouveau une excellente lecture proposée par les éditions Passés Composés.

 

Jean-Louis Zuccolini         
deco
Nouveau Actualités Voir aussi Contact
deco
decodeco
• A lire aussi sur Froggy's Delight :

Pas d'autres articles sur le même sujet


# 29 janvier 2023 : Culture pour tous !

Cette semaine encore on fait le plein de nouveautés à lire, à voir, à écouter et à applaudir. Vous pourrez aussi revoir le concert et l'interview de Julie Gasnier et finir la semaine avec la 60eme MAG en direct. Voici le sommaire.

Du côté de la musique :

"Cacti" de Billy Nomates
"Quadrachromie" de Bat
"Bach / Rachmaninov" de Guilhem Fabre
"Un violon dans l'histoire" de Isabelle Durin & Michaël Ertzscheid
"Les 10 chansons préférées de Maxime Chamoux" c'est le nouveau podcast de Listen In Bed
"An unexpected Mozart" de Louis Noel Bestion de Camboulas & Ensemble Les Surprises
"Prokofiev Violins Concertos" de Maria Milstein, Phion Orchestra & Otto Tausk
"Mendelssohn : Complete String Quartets Vol.1" de Quatuor Van Kuijk
Paddang, Skopitone Sisko, Madam, Gliz et dropdead Chaos à découvrir
et toujours :
"Tout s'efface" de Cancre
"Schumann" de Fabrizio Chiovetta
"Translation Mao" de Gaspard Guerre
"Turn the car around" de Gaz Coombes
quelques news de Haylen, Archie Deep, Le Grand Mal, Rivière et Treponem Pal
"Agni Kunda" de Isil Bengi
"Daisy" 15eme émission de Listen In Bed à écouter sans modération
"Empire of dust" de Mojo Sapiens
"Peter Pan ou la véritable histoire de Wendy Moira Angela Darling" de Patrick Burgan
"Insomnia" de Sker

Au théâtre :

les nouveautés de la semaine :
"Familie"au Théâtre de la Colline
"A la vie, à la mort" au Théâtre du Rond-Point
"Quai des Orfèvres" au Théâtre du Petit-Montparnasse
"Place de la République" au Théâtre Athénée-Louis Jouvet
"La Tempête" au Théâtre de la Huchette
"Le Repas des fauves" au Théâtre Montmartre-Galabru
"Le Pied de Rimbaud" au Studio Hébertot
"On n'est pas là pour disparaître" ai Théâtre 14
"Ombre (Eurydice parle)" aux Plateaus Sauvages
"Tenir jusqu'à l'aube" au Lavoir Moderne Parisien
"J'aurais voulu être astronaute" à la Comédie de Paris
les reprises :
"L'Affaire Dussaert" au Théâtre Essaion
"Pièce" au Monfort Théâtre
"Respire" à la Piccola Scala
"Une Vie" au Thépatre Essaion
"3clowns"au Théâtre Trévise
et les autes spectacles à l'affiche

Expositions :

"Hyperréalisme - Ceci n'est un corps" au Musée Maillol
en vidéo la visite commentée de "Louis XV : passions d’un roi" au Château de Versailles
et les expositions à l'affiche

Cinéma :

en salle :
"Amore Mio" de Guillaume Gouix
en streaming gratuit :
"L'Apparition" de Xavier Giannoli
"Les fleurs amères" d'Olivier Meys
"Un beau voyou" de Lucas Bernard
"Inner Wars" de Masha Kondakova
"Diamant noir" d'Arthur Harari
Karine Viard en 3 films

Lecture avec :

"A prendre ou à laisser" de Lionel Shriver
Exposition de Julie Doucet à Angoulême
Anaïs Schenké - Yvan Agalbé - David Snug au Off d'Angoulême
"Les derniers jours de Staline" de Joshua Rubenstein
"Les heures abolies" de Lou Darsan
et toujours :
"Demokratia : une histoire de la démocratie" de Paul Cartledge
"La dernière ville sur terre" de Thomas Mullen
"Le roitelet" de Jean François Beauchemin
"Roca Pelada" de Eduardo Fernando Vareia

Et toute la semaine des émissions en direct et en replay sur notre chaine TWITCH

Bonne lecture, bonne culture, et à la semaine prochaine.

           
twitch.com/froggysdelight | www.tasteofindie.com   bleu rouge vert métal
 
© froggy's delight 2008
Recherche Avancée Fermer la fenêtre
Rechercher
par mots clés :
Titres  Chroniques
  0 résultat(s) trouvé(s)

Album=Concert=Interview=Oldies but Goodies= Livre=Dossier=Spectacle=Film=