Musique sep Théâtre sep Expos sep Cinéma sep Lecture sep Bien Vivre
  Galerie Photos sep Nos Podcasts sep Twitch
 
recherche
recherche
Activer la recherche avancée
Accueil
 
puce puce
puce Ma nuit
Antoinette Boulat     (mars 2022) 

Réalisé par Antoinette Boulat. France. Drame. 1h27 (Sortie 92 mars 2022). Avec Tom Mercier, Lou Lampros, Carmen Kassovitz, Angelina Woreth, Emmanuelle Bercot, Maya Sansa, Lucie Saada et Bakary Sangaré.

A chaque génération, il y a des films comme "Ma nuit" d'Antoinette Boulat, où l'on suit un couple de jeunes gens qui se rencontrent par hasard dans une virée-dérive-promenade s'achevant au petit jour, promesse peut-être d'une histoire d'amour à venir...

Ici, Marion (Lou Lampros) quitte une soirée après s'être embrouillée avec des copines. Hantée par le souvenir de sa sœur morte, elle marche sans trop savoir où elle va.

Mais la nuit parisienne de 2021 n'est plus celle d'antan et sans l'intervention d'Alex (Tom Mercier), elle aurait sans doute viré au cauchemar pour la jeune fille. En chassant ses agresseurs potentiels, il se fait déposséder de son scooter.

Voilà. Tout est dit. Marion et Alex, prénoms caraxiens, sont réunis pour une traversée du Paris d'aujourd'hui. Dans sa vie d'avant ce premier film, Antoinette Boulat était une "star" du casting, officiant sur "Ponette" de Jacques Doillon comme sur "The Budapest Hôtel" de Wes Anderson ou "Les Adieux à la Reine" de Benoît Jacquot.

C'est dire si elle sait choisir les bons acteurs. Le couple Lou Lampros/ Tom Mercier a l'originalité de réunir deux caractères tempétueux. On se souvient de l'interprétation rugueuse de Tom Mercier dans "Synonymes" de Nadav Lapid. Le jeune acteur israélien conserve dans "Ma Nuit" la même étrangeté.

On le sent capable d'emportements instantanés suivi de grands moments de dépression. Son accent indéfinissable ajoute encore du mystère. Il pourrait être tout autant allemand, suisse ou russe.

Ce quelque chose d'inquiétant en lui s'évanouit par la douceur musicale de sa voix. Marion, totalement prise dans sa peine, peut-elle tomber sous le charme ? On la sent peu encline à succomber à un beau parleur tout autant qu'à un étrange étranger.

Il faudra que la nuit soit longue dans un Paris hors des sentiers battus touristiques pour qu'elle fracasse son armure de fille dure au mal ou plutôt indifférente à la vraie vie.

Dans ce film nocturne, on n'évitera pas les urgences. Comme si l'inattendu avait une logique. Chacun ou chacune retrouvera dans "Ma nuit" d'Antoinette Boulat des réminiscences de nuits anthologiques. Celles qui finissent dans des grands appartements autour d'un petit-déjeuner avec des êtres improbables mais qu'on sait immédiatement supérieurs et bons. Tel le personnage de Paulo (Bakary Sangaré) qui partage l'appartement d'Alex.

Impossible de dire si "Ma nuit" obtiendra dans quelques années le "label" de film générationnel. A son crédit, deux acteurs qui devraient avoir un devenir, une manière absolument non démagogique d'évoquer les jeunes gens et une grande capacité à saisir leurs angoisses existentielles quand même parsemées d'envies d'être heureux et d'aimer.

 

Philippe Person         
deco
Nouveau Actualités Voir aussi Contact
deco
decodeco
• A lire aussi sur Froggy's Delight :

Pas d'autres articles sur le même sujet


# 26 juin 2022 : un festival de festivals

C'est parti pour la saison des festivals, de musique, de théâtre, de cinéma, de littérature.. tout est bon pour découvrir plein de belles choses pendant l'été ! Profitez-en.

Du côté de la musique :

"Garden Party" de Florent Marchet
"I had it all" de Maxwell Farrington & Le Superhomard
"Spleen III" de Fleur du Mal
on découvre Grandma's Ashes et Sugar Pills
"Miniatures du dedans" de Hirsute
"All indians ?" de Imperial Quartet
"Whosampled.com" la 19eme émission de Listen In Bed à écouter
"Otrium"de Quentin Ghomari
"Heat" de Shake Stew
et toujours :
"Les micros siestes acoustiques Vol 1" de Bastien Lallemant
"Blooming point" de Beach Scvm
"Swing state" de Ben Sidran
"The crowd growls, the crown fails" de Bender
"Reaching out"de Cy
"Méli mélo" de Denis Gancel Quartet & Cie
"Blue songs" de Denis Levaillant
"Freedriver" de Early Spring Horses
Festival LEVITATION #9 :
avec  Péniche, Servo, You Said Strange, Death Valley Girls, Bruit, Pond, Kikagaku, Moyo
Kim Gordon le samedi
Interview de Bruit
interview de You Said Strange
"Philip Glass : Etudes pour piano, intégrale" de François Mardirossian
"The days of Pearly Spencer" de Listen In Bed à écouter en ligne
"I tried to make music with AI and this Happened" de Whim Therapy

Au théâtre :

les nouveautés de la semaine :
"Romance" au Théâtre Les Déchargeurs
"Mon amant de Saint-Jean" au Théâtre de l'Athénée-Louis Jouvet
"Les Tontons farceurs" au Théâtre L'Alhambra
"La Ménagerie de verre" au Théâtre Essaion
"Je m'appelle Momo" au Théâtre Essaion
et les autres spectacles à l'affiche

Expositions :

dernière ligne droite pour "Pionnières, artistes d’un nouveau genre dans le Paris des Années Folles" au Musée du Luxembourg
et les expositions à l'affiche

Cinéma :

en streaming gratuit avec :
"J'arrive" de Bertrand Basset
"Parenthèse" de Denis Larzillière
"J'ai perdu mon corps" de Jérémy Clapin
"Nuit magique" de Xaver Böhm
"Ma fille" de Laura Bispuri
"Fiertés" une sélection de films arc-en-ciel
et (re)voir des films de Rainer Werner Fassbinder
"Lili Marleen"
"Tous les autres s'appellent Ali"
et en sortie DVD-VOD: "Todos os Mortos" de Caetano Gotardo et Marco Dutra

Lecture avec :

"La preuve du contraire" de Caitlin Wahrer
"Utopia avenue" de David Mitchell
"Omerta" de R.J. Ellory
"Des jours meilleurs" de Jess Walter

Et toute la semaine des émissions sur notre chaine twitch

Bonne lecture, bonne culture, et à la semaine prochaine.

           
twitch.com/froggysdelight | www.tasteofindie.com   bleu rouge vert métal
 
© froggy's delight 2008
Recherche Avancée Fermer la fenêtre
Rechercher
par mots clés :
Titres  Chroniques
  0 résultat(s) trouvé(s)

Album=Concert=Interview=Oldies but Goodies= Livre=Dossier=Spectacle=Film=