Musique sep Théâtre sep Expos sep Cinéma sep Lecture sep Bien Vivre
  Galerie Photos sep Nos Podcasts sep Twitch
 
recherche
recherche
Activer la recherche avancée
Accueil
 
puce puce
puce L'Empire du silence
Thierry Michel     (mars 2022) 

Réalisé par Thierry Michel. France. Documentaire. 1h50 (Sortie 2 mars 2022).

Depuis une vingtaine d'années, Thierry Michel réalise des films qui ont pour sujet le Congo Zaïre, ce que jadis on appelait le Congo Belge.

"L'Empire du silence" est le dixième film où ce spécialiste de l'Afrique documente un pays constamment en guerre, livré à des massacres, des génocides et des crimes de guerre.

A l'heure où l'opinion publique occidentale semble compatir au malheur ukrainien, on reste sans voix sur le silence assourdissant qui ponctue les épisodes sanglants qui se succèdent dans ce Congo qui semble avoir cumulé le malheur du monde.

Seul moment d'intérêt de la communauté internationale pour ce pays qui occupe une place centrale sur le continent africain : le prix Nobel de la Paix décerné à un être d'exception, le Docteur Denis Mukwege, à qui Thierry Michel a consacré l'un de ses plus beaux films, "L'Homme qui répare les femmes".

Somme sur la République Démocratique du Congo, "L'Empire du Silence" de Thierry Michel interroge sur l'inaction de la communauté internationale. Les différents protagonistes des massacres perpétrés au cours du temps n'ont fait l'objet d'aucune suite judiciaire.

Contrairement à ce qu'on a connu avec la guerre déjà bien oubliée qui a eu lieu dans les Balkans, aucune juridiction internationale ne s'en est emparée, aucune poursuite n'a été prononcée à l'encontre de criminels de guerre que Thierry Michel n'a pas le temps de tous répertorier dans un film qui fait froid dans le dos.

Et pourtant, quand on voit les premiers plans du film, plans aériens qui montrent la beauté de cette région, on se dit qu'on n'est pas loin de l'Eden biblique. Le sol est riche et les populations, si elles en avaient le contrôle, pourraient en vivre facilement et en harmonie.

Pourquoi ce pays de cocagne reste-t-il un pays misérable, sans structures étatiques solides et dans lequel il est facile de monter les ethnies les unes contre les autres ? Pourquoi personne en Occident ne se préoccupe-t-il d'un pays déjà en guerre dès son indépendance au début des années 1960 ?

On se souvient du sort de Patrice Lumumba, du règne sans partage du maréchal-président Mobutu qui tenait d'une main de fer un pays qui, à sa chute, s'est complètement délité, suscitant des incursions étrangères de ses nombreux voisins. Homme malade de l'Afrique, le Zaïre connaîtra des temps plus heureux ?

La communauté internationale ouvrira-t-elle ses yeux devant le malheur d'un pays dont elle se contrefout avec le cynisme des bien-pensants qui œuvrent sur d'autres champs de bataille, là où leurs intérêts sont clairement affichés.

Lanceur d'alerte épuisé et désabusé, Thierry Michel s'en remet au docteur Mukwege pour crier une nouvelle fois et dire très haut ce qu'il pense de son film, pourtant si nécessaire.

"L’Empire du Silence n’est pas seulement une œuvre bouleversante d’un expert de la région, il est également et surtout un cri d’indignation d’un grand humaniste pour dénoncer l’insoutenable injustice, l’impuissance, voire la complicité des institutions nationales et internationales dans la souffrance des enfants, des femmes et d’hommes du Congo. "Combien faudra-t-il encore de milliers de paysans et de paysannes massacrées pour que les têtes-de-linotte occidentales inscrivent le Congo dans leurs priorités ?

En parlant du sort du Zaïre à l'heure où l'actualité internationale est polarisée sur l'Ukraine, on a l'impression de commettre une "mauvaise" action, alors que ce qui se passe à Kinshasa est aussi important, voire davantage que les bombardements de Kiev.

Sans doute, n'a-t-on plus le droit de raconter comment l'Occident traite très mal l'Afrique et bientôt faudra-t-il répéter qu'on est dans le camp du bien et que les morts ukrainiens n'ont rien à voir avec les morts congolais. Et c'est justement parce qu'ils n'ont rien fait pour le Congo qu'ils ne savent rien faire pour l'Ukraine.

"L'Empire du silence" de Thierry Michel est un grand film politique qui montre combien un humanisme désintéressé et surtout pas dicté par la peur d'une guerre qui se rapproche soudain serait nécessaire aux hommes de bonne volonté qui devraient s'unir pour construire une paix universelle contre laquelle les dictateurs de tous bords se casseraient les dents. On peut rêver.

 

Philippe Person         
deco
Nouveau Actualités Voir aussi Contact
deco
decodeco
• A lire aussi sur Froggy's Delight :

Pas d'autres articles sur le même sujet


# 26 juin 2022 : un festival de festivals

C'est parti pour la saison des festivals, de musique, de théâtre, de cinéma, de littérature.. tout est bon pour découvrir plein de belles choses pendant l'été ! Profitez-en.

Du côté de la musique :

"Garden Party" de Florent Marchet
"I had it all" de Maxwell Farrington & Le Superhomard
"Spleen III" de Fleur du Mal
on découvre Grandma's Ashes et Sugar Pills
"Miniatures du dedans" de Hirsute
"All indians ?" de Imperial Quartet
"Whosampled.com" la 19eme émission de Listen In Bed à écouter
"Otrium"de Quentin Ghomari
"Heat" de Shake Stew
et toujours :
"Les micros siestes acoustiques Vol 1" de Bastien Lallemant
"Blooming point" de Beach Scvm
"Swing state" de Ben Sidran
"The crowd growls, the crown fails" de Bender
"Reaching out"de Cy
"Méli mélo" de Denis Gancel Quartet & Cie
"Blue songs" de Denis Levaillant
"Freedriver" de Early Spring Horses
Festival LEVITATION #9 :
avec  Péniche, Servo, You Said Strange, Death Valley Girls, Bruit, Pond, Kikagaku, Moyo
Kim Gordon le samedi
Interview de Bruit
interview de You Said Strange
"Philip Glass : Etudes pour piano, intégrale" de François Mardirossian
"The days of Pearly Spencer" de Listen In Bed à écouter en ligne
"I tried to make music with AI and this Happened" de Whim Therapy

Au théâtre :

les nouveautés de la semaine :
"Romance" au Théâtre Les Déchargeurs
"Mon amant de Saint-Jean" au Théâtre de l'Athénée-Louis Jouvet
"Les Tontons farceurs" au Théâtre L'Alhambra
"La Ménagerie de verre" au Théâtre Essaion
"Je m'appelle Momo" au Théâtre Essaion
et les autres spectacles à l'affiche

Expositions :

dernière ligne droite pour "Pionnières, artistes d’un nouveau genre dans le Paris des Années Folles" au Musée du Luxembourg
et les expositions à l'affiche

Cinéma :

en streaming gratuit avec :
"J'arrive" de Bertrand Basset
"Parenthèse" de Denis Larzillière
"J'ai perdu mon corps" de Jérémy Clapin
"Nuit magique" de Xaver Böhm
"Ma fille" de Laura Bispuri
"Fiertés" une sélection de films arc-en-ciel
et (re)voir des films de Rainer Werner Fassbinder
"Lili Marleen"
"Tous les autres s'appellent Ali"
et en sortie DVD-VOD: "Todos os Mortos" de Caetano Gotardo et Marco Dutra

Lecture avec :

"La preuve du contraire" de Caitlin Wahrer
"Utopia avenue" de David Mitchell
"Omerta" de R.J. Ellory
"Des jours meilleurs" de Jess Walter

Et toute la semaine des émissions sur notre chaine twitch

Bonne lecture, bonne culture, et à la semaine prochaine.

           
twitch.com/froggysdelight | www.tasteofindie.com   bleu rouge vert métal
 
© froggy's delight 2008
Recherche Avancée Fermer la fenêtre
Rechercher
par mots clés :
Titres  Chroniques
  0 résultat(s) trouvé(s)

Album=Concert=Interview=Oldies but Goodies= Livre=Dossier=Spectacle=Film=