Musique sep Théâtre sep Expos sep Cinéma sep Lecture sep Bien Vivre
  Galerie Photos sep Nos Podcasts sep Twitch
 
recherche
recherche
Activer la recherche avancée
Accueil
 
puce puce
puce Il n'y a pas d'arc-en-ciel au paradis
Nétonon Noël Ndjekery  (Editions Hélice Hélas)  mars 2022

Vous connaissez maintenant mon appétence pour les ouvrages historiques et ne serez donc pas surpris que j’ai pu m’aventurer dans cet ouvrage qui arrive brillement et habilement à entrelacer la grande et la petite histoire, le récit fleuve et l’anecdote.

Aux manettes de cette réussite, un auteur africain de talent, qui confirme que la littérature africaine a de belles lectures à nous proposer, et pas seulement depuis le dernier prix Goncourt (excellent ouvrage au passage), qui nous vient du Tchad. Nétonon Noël Ndjékéry est né à Moundou, il est l’auteur de nombreuses nouvelles mais aussi de quelques romans. Il a reçu le Grand prix littéraire National du Tchad en 2017.

Cet auteur tchadien déplore depuis très longtemps une zone grise dans l’histoire de l’Afrique. Peu de travaux de recherche, et encore moins d’œuvres littéraires abordent la difficile thématique de l’esclavage transsaharien. Il lui a fallu des années, en parallèle à ses autres travaux littéraires, pour aboutir à la rédaction de Il n’y a pas d’arc-en-ciel au paradis, son dernier roman qui vient d’être publié chez hélas Helice editeur.

L’ouvrage nous fait suivre le parcours de Zeitoun, un jeune adolescent mis en servitude et suffisamment chanceux pour en réchapper. Au cours de son errance, il rencontre deux fugitifs comme lui : Tomasta et Yasmina. Lui est eunuque, elle est la favorite malheureuse d’un harem. Tous trois vont trouver refuge loin des empires, sur une île dérivant au milieu du lac Tchad. Une société nouvelle va y être fondée, une terre d’accueil pour toute personne menacée par les esclavagistes.

Sur cette île mouvante, une société utopique s’invente au quotidien, capable de poser les bases d’un projet émancipateur pour une Afrique soucieuse de se raconter elle-même, ainsi qu’à reconnaître ses diverses identités, croyances et son art du vivre ensemble. Toutefois, le prix de cette utopie est celui d’un isolement et d’une dangereuse ignorance des affres de l’histoire et du déploiement des Etat-nations africains actuels.

L’ambition de l’auteur est parfaitement réussie, celle de parler de l’esclavage transsaharien, avec le poids que lui apporte la littérature. On apprend donc beaucoup de choses avec cet ouvrage. Des chasses aux esclaves pratiquées par des sultanats sahéliens jusqu’à l’émergence de Boko Haram au Nigéria, de la colonisation française à l’enrôlement des tirailleurs jusqu’aux indépendances.

L’auteur nous confronte alors aux horreurs des traites négrières orientales dont les survivances crèvent encore régulièrement l’actualité. Il dresse ainsi le tableau de près de deux siècles de privation de liberté et d’exploitation humaine dans la région du Tchad.

Salutaire et bouleversant, ce magnifique ouvrage est pour moi une lecture essentielle qui nous permet d’ouvrir les yeux (et non plus de les fermer) sur des moments d’histoire qui ne doivent plus être ignorés.

 

En savoir plus :
Le Facebook de Nétonon Noël Ndjékéry


Jean-Louis Zuccolini         
deco
Nouveau Actualités Voir aussi Contact
deco
decodeco
• A lire aussi sur Froggy's Delight :

Pas d'autres articles sur le même sujet


# 26 juin 2022 : un festival de festivals

C'est parti pour la saison des festivals, de musique, de théâtre, de cinéma, de littérature.. tout est bon pour découvrir plein de belles choses pendant l'été ! Profitez-en.

Du côté de la musique :

"Garden Party" de Florent Marchet
"I had it all" de Maxwell Farrington & Le Superhomard
"Spleen III" de Fleur du Mal
on découvre Grandma's Ashes et Sugar Pills
"Miniatures du dedans" de Hirsute
"All indians ?" de Imperial Quartet
"Whosampled.com" la 19eme émission de Listen In Bed à écouter
"Otrium"de Quentin Ghomari
"Heat" de Shake Stew
et toujours :
"Les micros siestes acoustiques Vol 1" de Bastien Lallemant
"Blooming point" de Beach Scvm
"Swing state" de Ben Sidran
"The crowd growls, the crown fails" de Bender
"Reaching out"de Cy
"Méli mélo" de Denis Gancel Quartet & Cie
"Blue songs" de Denis Levaillant
"Freedriver" de Early Spring Horses
Festival LEVITATION #9 :
avec  Péniche, Servo, You Said Strange, Death Valley Girls, Bruit, Pond, Kikagaku, Moyo
Kim Gordon le samedi
Interview de Bruit
interview de You Said Strange
"Philip Glass : Etudes pour piano, intégrale" de François Mardirossian
"The days of Pearly Spencer" de Listen In Bed à écouter en ligne
"I tried to make music with AI and this Happened" de Whim Therapy

Au théâtre :

les nouveautés de la semaine :
"Romance" au Théâtre Les Déchargeurs
"Mon amant de Saint-Jean" au Théâtre de l'Athénée-Louis Jouvet
"Les Tontons farceurs" au Théâtre L'Alhambra
"La Ménagerie de verre" au Théâtre Essaion
"Je m'appelle Momo" au Théâtre Essaion
et les autres spectacles à l'affiche

Expositions :

dernière ligne droite pour "Pionnières, artistes d’un nouveau genre dans le Paris des Années Folles" au Musée du Luxembourg
et les expositions à l'affiche

Cinéma :

en streaming gratuit avec :
"J'arrive" de Bertrand Basset
"Parenthèse" de Denis Larzillière
"J'ai perdu mon corps" de Jérémy Clapin
"Nuit magique" de Xaver Böhm
"Ma fille" de Laura Bispuri
"Fiertés" une sélection de films arc-en-ciel
et (re)voir des films de Rainer Werner Fassbinder
"Lili Marleen"
"Tous les autres s'appellent Ali"
et en sortie DVD-VOD: "Todos os Mortos" de Caetano Gotardo et Marco Dutra

Lecture avec :

"La preuve du contraire" de Caitlin Wahrer
"Utopia avenue" de David Mitchell
"Omerta" de R.J. Ellory
"Des jours meilleurs" de Jess Walter

Et toute la semaine des émissions sur notre chaine twitch

Bonne lecture, bonne culture, et à la semaine prochaine.

           
twitch.com/froggysdelight | www.tasteofindie.com   bleu rouge vert métal
 
© froggy's delight 2008
Recherche Avancée Fermer la fenêtre
Rechercher
par mots clés :
Titres  Chroniques
  0 résultat(s) trouvé(s)

Album=Concert=Interview=Oldies but Goodies= Livre=Dossier=Spectacle=Film=