Musique sep Théâtre sep Expos sep Cinéma sep Lecture sep Bien Vivre
  Galerie Photos sep Nos Podcasts sep Twitch
 
recherche
recherche
Activer la recherche avancée
Accueil
 
puce puce
puce Des fleurs pour Algernon
Daniel Keyes  (Editions J'ai Lu)  1966

Daniel Keyes, diplômé de psychologie, scénariste de plusieurs comics chez Marvel, professeur de littérature américaine et d’écriture créative, connu pour ses nouvelles et ses romans, est décédé en 2014 à l’âge de 86 ans en ayant accompli ce qui est certainement, du moins je l’imagine, le but ultime des écrivains : que leur œuvre leur survive et traverse les générations avec toujours autant d’intensité.

C’est le cas de son roman Des Fleurs pour Algernon, écrit d’après une nouvelle qu’il avait publié en 1959 dans The Magazine of Fantasy and Science Fiction et qui obtiendra plusieurs prix dont le Nebula du meilleur roman en 1966.

Dans cet ouvrage qui prend la forme d’un ensemble de compte-rendus, nous suivons l’évolution de Charlie Gordon, un jeune homme atteint d’une importante déficience mentale qui devient le premier cobaye humain d’une opération censée le rendre plus intelligent qui a  déjà fait ses preuves sur une souris blanche du nom d’Algernon.

C’est donc un Charlie tout juste lettré que nous rencontrons dans les premières pages. La plume parfois quasi phonétique du jeune homme qui souhaite devenir "un télijan" fait sourire tendrement le lecteur, puis elle s’affine à mesure que son intelligence croît et cette sympathie que l’on ressent pour le personnage se mue invariablement en réel attachement. Par une narration ingénieuse, Keyes sollicite l’empathie du lecteur de la première à la dernière page de son récit.

A travers l’évolution de Charlie Gordon, l’auteur explore des thématiques aussi variées que la place de l’intellect tant d’un point de vue social que psychologique, l’adaptation, la différence, l’éthique scientifique, les relations humaines, qu’elles soient filiales, amicales, amoureuses ou toutes autres.

Je me garde ici d’en dire davantage de peur d’en dire trop sur ce récit qui, bien que relativement court, n’en est pas moins dense et mérite qu’on le découvre comme on apprend à connaître une personne, comme Charlie apprend lui-même à se connaître.

Des Fleurs pour Algernon est un ouvrage fondateur qui a inspiré bon nombre d’œuvres et a une place indéniable dans la pop culture.

Daniel Keyes a écrit en 1966 un roman immersif dont la narration est menée avec une habileté brillante. Il a fait de ce qui était à l’origine une simple nouvelle, une œuvre universellement poignante. Il s’agit du seul roman que j’ai lu jusqu’à présent dont je n’imagine pas qu’il puisse déplaire tant il est à la fois intemporel, touchant et malgré son étiquette de roman de science-fiction, ancré dans le réel. 

 

Elie         
deco
Nouveau Actualités Voir aussi Contact
deco
decodeco
• A lire aussi sur Froggy's Delight :

Pas d'autres articles sur le même sujet


# 09 juin 2024 :Les nouveautés débarquent

Entre 2 tours de scrutin, il reste du temps pour découvrir notre sélection culturelle hebdomadaire. Cette semaine, c'est aussi le retour des sessions Froggy et ça fait plaisir !
Pensez aussi à nous soutenir en suivant nos réseaux sociaux et nos chaînes YouTube et Twitch.

Du côté de la musique :

Rencontre avec Baptiste Dosdat autour de son album "Batist & The 73", agrémenté d'une session
"The afternoon of our lives" de Olivier Rocabois
"Ciel, cendre et misère noire" de Houle
Alain Chamfort était au Point Ephémère
"Middle class luxury" de Beau Bandit
"As seasons changed" de Indigo Birds
"Jusqu'où s'évapore la musique" de Jérôme Lefebvre / FMR Ochestra
We Hate You Please Die, Jules & Jo et Hippocampe Fou dans un petit tour des clips de la semaine
"Upside down" de Manila Haze
"Volupté" de Marie Pons & Geoffrey Jubault
"Hey you" de Mazingo
"Réalité" de Moorea
"Bleu" de Olivier Triboulois
"Thalasso" de Soft Michel
"Rockmaker" de The Dandy Wharols
et toujours :

"Nos courses folles" de Les Fouteurs de Joie
quelques clips avec Lux, Tramhaus, Coeur Joie, Mélys, Resto Basket
"Ravage club" de Ravage Club
"A life of suitcase" de The Rapports
"The giant rooster" de Trigger King
"Homecoming" c'est le 31ème épisode du Morceau Caché

Au théâtre :

les nouveautés :

"Du domaine des murmures" au Théâtre Le Lucernaire
"Hepta, le grand voyage du Petit Homme" au Théâtre Essaïon
"Pourquoi Camille ?" au Théâtre La Flèche (et bientôt Avignon)

"Les vagues" au Théâtre de La Tempête
"Molly ou l'Odyssée d'une Femme" au Théâtre Essaïon

"Dictionnaire amoureux de l'inutile" au Théâtre La Scala
"La contrainte" au Théâtre La Verrière de Lille
"Les possédés d'Illfurth" au Théâtre du Rond Point
"Les tournesols" au Théâtre Funambule Montmartre
"Un faux pas dans la vie d'Emma Picard" au Théâtre Essaïon
et toujours :
"L'affaire Rosalind Franklin" au Théâtre de la Reine Blanche
"Un mari idéal" au Théâtre Clavel
"Chère insaisissable" au Théâtre Le Lucernaire
"La loi du marcheur" au Théâtre de la Bastille
"Le jeu des ombres" au Théâtre des Bouffes du Nord
"Capharnaüm, poème théâtral" au Théâtre de la Cité Internationale
"Jean Baptiste, Madeleine, Armande et les autres" au Théâtre Gérard Philipe
"Majola" au Théâtre Essaïon
"Mon pote" au Théâtre de la Manufacture des Abbesses

Cinéma avec :

"La Gardav" de Thomas et Dimitri Lemoine

"Heroico" de Davis Zonana
"Roqya" de Saïd Belktibia
"L'esprit Coubertin" de Jérémie Sein
et toujours :
"Le déserteur" de Dani Rosenberg
"Marilu" de Sandrine Dumas
"Que notre joie demeure" de Cheyenne-Marie Carron
"Amal" de Jawad Rhalib
"L'île" de Damien Manivel
"Le naméssime" de Xavier Bélony Mussel
"Yurt" de Nehir Tuna
"Le squelette de Madame Morales" de Rogelio A. Gonzalez

Lecture avec :

"Joli mois de mai" de Alan Parks
"Se perdre ou disparaitre" de Kimi Cunningham Grant
"Vic Chestnutt, le calme et la fureur" de Thierry Jourdain
et toujours :
"La cité des mers" de Kate Mosse
"Merci la résistance !" par un Collectif d'auteurs
"Mon homme marié" de Madeleine Gray
"Rien de spécial" de Nicole Flattery
"Le temps des cerises" de Montserrat Roig
"Neuf mois" de Philippe Garnier
"De sable et d'acier" de Peter Caddick-Adams
"Je ne suis pas un héros" de Eric Ambler
"Après minuit" de Gillian McAllister

Et toute la semaine des émissions en direct et en replay sur notre chaine TWITCH

Bonne lecture, bonne culture, et à la semaine prochaine.

           
twitch.com/froggysdelight | www.tasteofindie.com   bleu rouge vert métal
 
© froggy's delight 2008
Recherche Avancée Fermer la fenêtre
Rechercher
par mots clés :
Titres  Chroniques
  0 résultat(s) trouvé(s)

Album=Concert=Interview=Oldies but Goodies= Livre=Dossier=Spectacle=Film=