Musique sep Théâtre sep Expos sep Cinéma sep Lecture sep Bien Vivre
  Galerie Photos sep Nos Podcasts sep Twitch
 
recherche
recherche
Activer la recherche avancée
Accueil
 
puce puce
puce Nous sommes l'incendie
Steph Cha  (Editions Sonatine)  mars 2022

Cela faisait un petit moment que je n’avais pas eu entre mes mains un ouvrage des éditions Sonatine et j’avoue que cela m’avait beaucoup manqué. C’est donc en compagnie de Steph Cha que j’ai repris mes bonnes vieilles habitudes avec Sonatine.

Steph Cha est une auteure américaine d’origine coréenne née à Los Angeles. Publié aux USA en 2019, son dernier ouvrage, Nous sommes l’incendie a été récompensé par plusieurs prix littéraires et vient donc d’arriver dans une traduction française chez Sonatine.

L’histoire se déroule dans un premier temps en 1991. Tandis que Los Angeles brûle sous le feu de la contestation et des émeutes, la sœur de Shawn Matthews se fait tuer sous ses yeux. Son crime ? Etre noire tout simplement. Depuis, l’injustice pèse sur les épaules de Shawn.

Trente ans plus tard, élevée dans une famille d’origine coréenne, Grace Park se sent parfaitement intégrée dans la société américaine. Au point de reprocher à sa sœur, Miriam, son engagement contre le racisme. A quoi bon faire des vagues quand leur communauté n’est pas concernée par le racisme ?

Un drame familial va lui faire perdre vite toutes ses illusions. Un nouveau crime raciste embrase Los Angeles, les destins de Shawn et de Grace vont se croiser de la manière la plus inattendue qui soit.

Evidemment, ce n’est pas le premier roman qui traite des problèmes de racisme aux USA et des émeutes à Los Angeles. Ryan Gattis nous avait proposé un excellent ouvrage sur ce sujet. Ici, on est dans une œuvre fictionnelle qui dénonce très bien ces problèmes au travers de deux familles qui vont voir leur destin se lier au fil de leur vie. Elle nous montre le quotidien de ces familles marqué par la violence subie, les discriminations qui ont tendance à ne pas s’atténuer avec le temps.

Car bien que fictionnel, le récit de Steph Cha s’inspire de faits réels que l’auteur prend soin de nous raconter cette histoire en privilégiant la sensibilité et l’empathie. Encore une fois, les Etats-Unis, le racisme devenant presque rentré dans les mœurs, sont fortement critiqués. Face à cela, nombreux sont ceux à s’élever contre, à mettre le feu aux poudres (d’où le Nous sommes l’incendie pour titre de l’ouvrage) pour mettre en place un monde plus juste, une société apaisée sans racisme. Une société sans violence aussi, sans crimes insupportables pour des raisons de couleur de peau.

La plume de Steph Cha est très belle, elle décrit parfaitement les évènements qu’elle raconte, l’ambiance sulfureuse et incendiaire de la période. L’intrigue est bien ficelée, plutôt surprenante même et elle croise bien suspense et réflexion sur le racisme. Elle permet de brasser de nombreux thèmes et montre très bien comment les médias (classiques ou ceux sur les réseaux sociaux) ont tendance à envenimer les choses lors des contestations ou des émeutes.

Nous sommes l’incendie est un ouvrage qui mérite le succès qu’il a rencontré aux Etats-Unis. Totalement captivant, l’histoire croisée de deux personnages Shawn et Grace, sur deux temporalités nous invite à nous interroger sur nos sociétés, sur ce que nous voulons qu’elle devienne et comment y parvenir. La noirceur de ce roman n’empêche donc pas de nous éclairer sur des situations insupportables que nous devons combattre. Ce livre est donc un ouvrage utile, porteur de messages d’espoir que nous devons absolument suivre.

 

En savoir plus :
Le site officiel de Steph Cha
Le Facebook de Steph Cha


Jean-Louis Zuccolini         
deco
Nouveau Actualités Voir aussi Contact
deco
decodeco
• A lire aussi sur Froggy's Delight :

Pas d'autres articles sur le même sujet


# 27 novembre 2022 : Fraîcheur de vivre

Le froid pointe le bout de son nez, les guirlandes sont de sortie (mais couper votre box internet surtout hein...) mais il reste la culture pour se réchauffer et se réconforter. C'est parti pour le programme de la semaine.

Du côté de la musique :
"Alpha zulu" de Phoenix
"Born in chaos" de Absurd Heroes
"Le monde d'après" de ALT (Alix Logiaco Trio)
"Le ciel est partout" de Blaubird
"Gainsbourg" de Brussels Jazz Orchestra & Camille Bertault
"Se taire et écouter" de Daniel Jea
"Constellation" de David Bressat
"The cage and the crown : chapter 1" de Headkeyz
"Promenade oblique" l'émission à écouter signée Listen In Bed
"Deep marks" de Mind Affect
"Chant contre champ" de Naudin
"Karma police" de Théo Cormier
et toujours :
"Awoken songs" de Pas de Printemps pour Marnie
"Léon" de Ottis Coeur
"Bach : The Six Cello Suites" de Michiaki Ueno
"Original Soundtracks" la nouvelle émission à écouter de Listen In Bed
"Scriabine - Rimsky Korsakov" de Jean Philippe Collard
"Tiempo" de Irina Gonzalez
"Mass" de Gliz
"Elisabeth Jacquet de La Guerre : Judith & Sémélé" de  Ensemble Amarillis, Héloïse Gaillard & Maïlys de Villoutreys
"Sheng : Oeuvres pour choeur et orgue de Grégoire Rolland" de Choeur de Chambre Dulci Jubilo, Christopher Gibert & Thomas Ospital
"Trompe la mort" de Bazar Bellamy
"Tokoto" de Bancal Chéri
"Duo Solo" de Astig Siranossian

Au théâtre :

les nouveautés de la semaine :
"Prenez garde à son petit couteau" au Monfort Théâtre
"Deux amis" au Théâtre du Rond-Point
"Ruy Blas" au Théâtre des Béliers Parisiens
"Playlist Politique" au Théâtre de la Bastille
"Nuit" au Théâtre des Quartiers d'Ivry
"Depois do silêncio (Après le silence)" au Centquatre
"Sfumato, l'art d'effacer les contours" au Théâtre Dunois
"Je me souviens le ciel est loin la terre aussi" au Monfort Théâtre
"Histoire(s) de baiser(s)" au Lavoir Moderne Parisien
"Avril Enchanté" au Théâtre Le Guichet-Montparnasse
"La Cérémonie" au Théâtre Le Funambule-Montmartre
"Perte" à La Piccola Scala
les reprises :
"Cirque Le Roux - La Nuit du Cerf" au Théâtre Le 13ème Art
"La nuit juste avant les forêts" au Théâtre de la Boutonnière
et les autres spectacles à l'affiche

Expositions :

"Ossip Zadkine - Une vie d'ateliers" au Musée Zadkine
et les autres expositions à l'affiche

Cinéma :

en streaming gratuit :
"La Disparition des lucioles" de Sébastien Pilote
"La Grande noirceur" de Maxime Giroux
"Ema" de Pablo Larraín
"Home" de Franka Potente
"Un père" de Marine Colomiès
"Dark waters de Todd Haynes
"Backroom - Drogue mortelle" de Rosa von Praunheim
en salle un film restauré :
"Un petit cas de conscience" de Marie-Claude Treilhou

Lecture avec :

"L'histoire de l'hiver qui ne voulait jamais finir" de Shane Jones
"Black Bird" de James Keene & Hillel Levin
et toujours une sélection spéciale Histoire :
"Le livre noir de vladimir poutine" de Galia Ackerman et Stéphane Courtois
"l'armée française, 2 siècles d'engagement" de Jean Lopez
"Espions en révolution" de Joël Richard Paul

"La guerre du désert" de Benoit Rondeau
"Russie, révolution et guerre civile (1917-1921) de Antony Beevor
"Le noir et le brun" de Jean Christophe Buisson
"Images de France" de Léonard Dauphant
"Hitler et Churchill" de Andrew Roberts

Et toute la semaine des émissions en direct et en replay sur notre chaine TWITCH

Bonne lecture, bonne culture, et à la semaine prochaine.

           
twitch.com/froggysdelight | www.tasteofindie.com   bleu rouge vert métal
 
© froggy's delight 2008
Recherche Avancée Fermer la fenêtre
Rechercher
par mots clés :
Titres  Chroniques
  0 résultat(s) trouvé(s)

Album=Concert=Interview=Oldies but Goodies= Livre=Dossier=Spectacle=Film=