Musique sep Théâtre sep Expos sep Cinéma sep Lecture sep Bien Vivre
  Galerie Photos sep Nos Podcasts sep Twitch
 
recherche
recherche
Activer la recherche avancée
Accueil
 
puce puce
puce Héroïnes romantiques
Musée de la Vie romantique  (Paris)  Du 6 avril au 4 septembre 2022

Avec l'exposition "Héroïnes romantiques", et après celle "Coeurs - Du romantisme dans l'art contemporain" le Musée de la Vie romantique revient sur le thème de la passion sous l'angle de la représentation féminine, et plus précisément celle de l'héroïne tragique sous obédience du Romantisme.

Les commissaires Gaëlle Rio et Elodie Kuhn, respectivement directrice et directrice adjointe du lieu, ont sélectionné une centaine d’oeuvres, peintures, sculptures, manuscrits et objets d’art, à l'appui d'une (dé)monstration articulée autour de l'iconographie romantique.

A cette fin, et à partir de la définition usuelle de l'héroïne qui vise tant la femme au courage hors du commun que le personnage principal d'une oeuvre artistique, elles articulent leur propos autour de la passion délétère en distinguant les figures légendaires et historiques et les personnages de fiction.

Les héroïnes romantiques au funeste destin

A fins de transcription des mouvements de l’âme, des émotions, des idéaux et des passions qui transcendent l'humain dans le registre du drame et du destin tragique, le renouveau introduit par le Romantisme dans la représentation se manifeste notamment dans celle de la figure de l'héroïne.

Et il se caractérise par ses sources iconographiques en ajoutant aux traditionnelles héroïnes bibliques ou mythologiques celles fictionnelles contemporaines de la littérature et des arts de la scène.

Ainsi, au rang des figures légendaires devenues sujets pictoriaux intemporels et réinterprétées par le Romantisme, et entre autres, Ophélie avec la toile de Le?opold Burthe retenue pour l'affiche, Sapho ("Sapho à Leucate" d'Antoine-Jean Gros) et Antigone ("La mort d’Antigone" de Victorine Angélique Genève-Rumilly) et des personnages historiques dont Cléopatre ("La mort de Cléopâtre" de Jean Gigoux).

Et en contrepoint leurs consoeurs de de fiction issus de la littérature comme ceux de Chateaubriand ("Atala" d'Anne-Louis Girodet-Trioson et "Velleda dans la tempête" de Léon Cogniet) et George Sand ("La dernière scène de Lélia" 'Eugène Delacroix) et du théâtre notamment shakespearien ("Roméo et Juliette au tombeau des Capulets" d'Eugène Delacoirx, "Lady Macbeth" de Charles-Louis Müller).

Le visiteur pourra constater le point commun stylistique de toutes ces oeuvres avec l'idéalisation archétypale de la figure féminine, une femme au teint de lait et chevelure dénouée vêtue d'un léger drapé quasi évanescente et néanmoins érotisée, même s'agissant d'une guerrière telle Jeanne d'Arc ("Jeanne d'Arc sur le bûcher" d'Alexandre-Evariste Fragonard), sur laquelle les artistes projette les tropismes masculins de leur temps.

Une salle est dédiée à la représentation des incarnations scéniques de ces héroïnes par de célèbres interprètes, comédiennes (Mademoiselle Rachel "Mademoiselle Mars" par Eléonore Godefroid), cantatrices ("Maria Malibran dans le rôle de Desdémone" de Henri Decaisne) et danseuses ("Marie Taglioni et son frère Paul dans le ballet de la Sylphide" de Guillaume-François-Gabriel Lépaulle).

A ne pas rater dans la salle connexe "Autres modèles - La question de la violence féminine" une toile de celui qui fut maître du lieu Ary Scheffer ("Marguerite tenant son enfant") et une esquisse de Delacroix ("Médée furieuse").

Et en préambule à la visite écouter le podcast "Les sacrifiées du romantisme" proposé par Julie Julie Beauzac à l'occasion de l'exposition avec la participation des commissaires

 
En savoir plus :

Le site officiel du Musée de la Vie romantique

Crédits photos : © MM
avec l'aimable autorisation du Musée de la Vie romantique


MM         
deco
Nouveau Actualités Voir aussi Contact
deco
decodeco
• A lire aussi sur Froggy's Delight :

Pas d'autres articles sur le même sujet


# 2 octobre 2022 : La culture bien au chaud

C'est l'automne, on reste au coin du feu et on écoute de la musique, on lit des bouquins et on se connecte à la TV de Froggy's Delight pour le concert de Colin Chloé vendredi 7 octobre ! Pour les sorties culturelles, voici le programme.

Du côté de la musique :

"Ti'bal tribal" de André Minvielle
Rencontre avec Bukowski autour de leur album du même nom, "Bukowski"
"Time is color" de Cédric Hanriot
"Stravinsky, Ravel, Prokofiev : Ballets" de Jean-Baptiste Fonlupt
"Ozark" le retour de Listen In Bed pour la saison 4 en direct (ou presque) de Malte
"Viva la vengeance" de Panic! At The Disco
"Symphonie Fantastique, Hector Berlioz" de Quatuor Aeolina
quelques petites news de Shaggy Dogs, KissDoomFate, Trigger King et Mind Affect
"Emerson enigma" de Thierry Eliez
et toujours :
"Bobo playground" de Alexis HK
"Ca pixellise" de Dimoné
"The portable Herman Dune Vol 1" de Herman Dune
"La mélodie, le fleuve et la nuit" de Jérôme Minière
"Kramies" de Kramies
"Mémoires d'une femme" de Myriam Barbaux-Cohen
"The hardest part" de Noah Cyrus
"Dvorak : Quatuor américain, valses" de Quatuor Talich
"Fauré le dramaturge" de Takénori Némoto, Cécile Achille, Cyrille Dubois et Ensemble Musica Nigella

Au théâtre :

les nouveautés de la semaine :
"Les Enfants" au Théâtre de l'Atelier
"Pères & fils" au Théâtre des Abbesses
"Le comble de la vanité" à la Pépinière Théâtre
"Boulevard Davout" au Théâtre de la Colline
"Et pourquoi moi je devrai parler comme toi" au Théâtre de la Colline
"Black Legends, le musical" à Bobino
"Gazon maudit" au Théâtre Les Enfants du Paradis
"Jean-Paul Farré - Dessine-moi un piano" au Studio Hébertot
les reprises :
"Adieu Monsieur Haffmann" au Théâtre de la Tour Eiffel
"Le Montespan" au Théâtre du Gymnase
"François Rabelais" au Théâtre Essaion
"Racine par la racine" au Théâtre Essaion
"Los Guardiola - La Comédie du Tango" au Théâtre Essaion
"Léonard de Vinci, l'enfance d'un génie" au Studio Hébertot
"Isabelle Vitari - Bien entourée" au Grand Point Virgule
"Félix Radu - Les mots s'improsent" au Théâtre de l'Oeuvre
et les spectacles à l'affiche

Expositions :

"Face au soleil" au Musée Marmottan Monet
"Yves Klein, l'infini du bleu" aux Carrières des Lumières aux Baux-de-Provence
les autres expositions de la rentrée :
"Frida Khalo, au-delà des apparences" au Palais Galliera
"Hyperréalisme - Ceci n'est mon corps" au Musée Maillol
'Miroir du monde - Chefs d'oeuvre du Cabinet d'art de Dresde" au Musée du Luxembourg
et les expositions à l'affiche

Cinéma :
en salle :
"Les Mystères de Barcelone" de Luis Danès
en streaming gratuit :
"A ma soeur" de Catherine Breillat
"Barbara" de Christian Petzold
"So long my son" de Wang Xiaoshuai
"Borga" de York-Fabian Raabe
"Love trilogy" de Yaron Shani
et le cinéma de Claire Denis en 3 films

Lecture avec :

"L'inconnue de Vienne" de Robert Goddard
"Mordew" de Alex Pheby
"Napalm et son coeur" de Pol Guasch
"Un bon indien est un indien mort" de Stephen Graham Jones
et toujours :
"Les masques éphémères" de Donna Leon
"La guerre de cent ans" de Amable Sablon du Corail
"D'où vient l'amour" de Yann Queffélec

Et toute la semaine des émissions en direct et en replay sur notre chaine TWITCH

Bonne lecture, bonne culture, et à la semaine prochaine.

           
twitch.com/froggysdelight | www.tasteofindie.com   bleu rouge vert métal
 
© froggy's delight 2008
Recherche Avancée Fermer la fenêtre
Rechercher
par mots clés :
Titres  Chroniques
  0 résultat(s) trouvé(s)

Album=Concert=Interview=Oldies but Goodies= Livre=Dossier=Spectacle=Film=