Musique sep Théâtre sep Expos sep Cinéma sep Lecture sep Bien Vivre
  Galerie Photos sep Nos Podcasts sep Twitch
 
recherche
recherche
Activer la recherche avancée
Accueil
 
puce puce
puce Tindersticks
Past Imperfect : The Best Of Tindersticks '92-'21  (City Slang)  mars 2022

Parler des Tindersticks ne relève pas vraiment de la proposition de découverte comme on aime à le faire sur Froggy’s delight, certes. Le groupe est connu et reconnu et sa longue carrière n’a plus de secret pour personne.

Non, si on parle des Tindersticks ici, c’est parce que c’est le meilleur groupe du monde (en tout cas de mon monde à moi) et que toutes les occasions sont bonnes pour encenser ceux qui nous accompagnent déjà depuis 30 ans.

Les Tindersticks, c’est le romantisme à l’état pur, le vrai pas ce truc qui sent l’eau de Cologne et qui consiste à offrir une rose à son ou sa bien aimée. Non, ici c’est celui de Lautréamont de Chateaubriant, de la poésie, de la noirceur, de l’espoir et de la beauté au travers des textes parfois aussi obscurs qu’une face B de Jean-Louis Murat mais toujours si élégants, quand ils sont chantés par Stuart Staples qui reste si charismatique et sexy derrière sa drôle de moustache qui est désormais partie intégrante du personnage depuis au moins 15 ans.

Les chansons du groupe ont ça de magique qu’elles sont à la fois sombres et hantées et à la fois si lumineuses, enivrantes et hypnotiques. L’orchestration toujours pleine d’élégance et la voix irrésistible de Stuart n’y étant pas tout à fait étrangers bien entendu.

Longue carrière donc, célébrée aujourd’hui avec ce beau disque en forme de compilation intitulé Past Imperfect, the best of Tindersticks '92-'21 et qui, souhaitons-le de tout coeur, n’est pas un bilan testamentaire.

Rien de bien folichon sur ce disque d’ailleurs pour les fans qui auront déjà tout écouté. Mais quand même un objet indispensable compilé avec soins par ses auteurs.

Alors chacun trouvera forcément à redire, 30 ans de carrière en 20 titres, cela prête à rire, surtout avec la richesse du répertoire de ce groupe mais pourtant ces 20 titres répartis sur 2 vinyles s’écoutent comme un album à part entière, on navigue dans la carrière du groupe avec fluidité et délicatesse et le choix est plutôt pertinent.

On y trouve évidemment les incontournables "Tiny Tears", "City Sickness" ou "My sister" ainsi que le toujours sublime duo "Travelling light" avec Carla Torgerson du non moins merveilleux groupe The Wakabouts. On notera d’un autre côté l’absence de "No more affairs" ou "Her"  mais il fallait choisir et quoi de plus indiscutable que le choix fait par le groupe.

Et puis c’est aussi l’occasion de s’ouvrir des portes vers la réécoute de toute la discographie du groupe bien évidemment et encore mieux (comme je vous envie) de découvrir un groupe que peut-être vous ne connaissiez pas encore (je vous envie mais bon, c’est quand même une grave erreur d’être passé à côté jusqu’à présent).

Pour les plus chanceux d’entre vous qui aurez la chance d’avoir la version collector de ce disque, deux autres vinyles se trouvent dans la boîte cartonnée. Ce double vinyle contient le concert à Glasgow d’octobre 2008 qui était jusqu’à présent disponible seulement à l’achat lors de quelques concerts. Un vrai faux inédit donc mais dont le plaisir d’écoute ne se dément pas et sur lequel on retrouvera cette fois quelques autres perles écartées du best of ("Her", "e-type", "She’s gone", "Boobar"…).

Pour les autres, il y a quand même un petit peu d’originalité avec la version de "Willow" jusque-là entendu dans le film de Claire Denis High Life et interprétée par Robert Pattinson et le très doux "Both Sides Of The Blade" qui est lui aussi destiné à illustrer une fois de plus un film de Claire Denis.

Un disque à avoir pour au moins deux raisons. La première serait que vous ne connaissiez pas les Tindersticks, il faut rattraper cela tout de suite ! La seconde, c’est que vous connaissez par coeur le groupe et donc il serait indécent de passer à côté d’une nouvelle parution, quand bien même on en connaît toutes les chansons par coeur.

 

A lire aussi sur Froggy's Delight :

La chronique de l'album Waiting for the moon de Tindersticks
La chronique de l'album The hungry saw de Tindersticks
La chronique de l'album Falling down a mountain de Tindersticks
Tindersticks en concert à La Cigale (26 septembre 2003)
Tindersticks en concert à Folies Bergères (5 mai 2008)
Tindersticks en concert au Festival La Route du Rock 2008
Tindersticks en concert au Grand Théâtre (mardi 2 novembre 2010)
Tindersticks en concert au Festival Beauregard #4 (édition 2012) - Samedi
Tindersticks en concert à Splendid (jeudi 11 octobre 2012)
Tindersticks en concert au Fil (dimanche 14 octobre 2012)
Tindersticks en concert au Festival Les Vieilles Charrues 2016 - du vendredi au dimanche
Tindersticks en concert au Festival La Route du Rock #26 (samedi 13 août 2016)
L'interview de Tindersticks (janvier 2010)

En savoir plus :
Le site officiel de Tindersticks
Le Bandcamp de Tindersticks
Le Soundcloud de Tindersticks
Le Facebook de Tindersticks


David         
deco
Nouveau Actualités Voir aussi Contact
deco
decodeco
• A lire aussi sur Froggy's Delight :


# 26 juin 2022 : un festival de festivals

C'est parti pour la saison des festivals, de musique, de théâtre, de cinéma, de littérature.. tout est bon pour découvrir plein de belles choses pendant l'été ! Profitez-en.

Du côté de la musique :

"Garden Party" de Florent Marchet
"I had it all" de Maxwell Farrington & Le Superhomard
"Spleen III" de Fleur du Mal
on découvre Grandma's Ashes et Sugar Pills
"Miniatures du dedans" de Hirsute
"All indians ?" de Imperial Quartet
"Whosampled.com" la 19eme émission de Listen In Bed à écouter
"Otrium"de Quentin Ghomari
"Heat" de Shake Stew
et toujours :
"Les micros siestes acoustiques Vol 1" de Bastien Lallemant
"Blooming point" de Beach Scvm
"Swing state" de Ben Sidran
"The crowd growls, the crown fails" de Bender
"Reaching out"de Cy
"Méli mélo" de Denis Gancel Quartet & Cie
"Blue songs" de Denis Levaillant
"Freedriver" de Early Spring Horses
Festival LEVITATION #9 :
avec  Péniche, Servo, You Said Strange, Death Valley Girls, Bruit, Pond, Kikagaku, Moyo
Kim Gordon le samedi
Interview de Bruit
interview de You Said Strange
"Philip Glass : Etudes pour piano, intégrale" de François Mardirossian
"The days of Pearly Spencer" de Listen In Bed à écouter en ligne
"I tried to make music with AI and this Happened" de Whim Therapy

Au théâtre :

les nouveautés de la semaine :
"Romance" au Théâtre Les Déchargeurs
"Mon amant de Saint-Jean" au Théâtre de l'Athénée-Louis Jouvet
"Les Tontons farceurs" au Théâtre L'Alhambra
"La Ménagerie de verre" au Théâtre Essaion
"Je m'appelle Momo" au Théâtre Essaion
et les autres spectacles à l'affiche

Expositions :

dernière ligne droite pour "Pionnières, artistes d’un nouveau genre dans le Paris des Années Folles" au Musée du Luxembourg
et les expositions à l'affiche

Cinéma :

en streaming gratuit avec :
"J'arrive" de Bertrand Basset
"Parenthèse" de Denis Larzillière
"J'ai perdu mon corps" de Jérémy Clapin
"Nuit magique" de Xaver Böhm
"Ma fille" de Laura Bispuri
"Fiertés" une sélection de films arc-en-ciel
et (re)voir des films de Rainer Werner Fassbinder
"Lili Marleen"
"Tous les autres s'appellent Ali"
et en sortie DVD-VOD: "Todos os Mortos" de Caetano Gotardo et Marco Dutra

Lecture avec :

"La preuve du contraire" de Caitlin Wahrer
"Utopia avenue" de David Mitchell
"Omerta" de R.J. Ellory
"Des jours meilleurs" de Jess Walter

Et toute la semaine des émissions sur notre chaine twitch

Bonne lecture, bonne culture, et à la semaine prochaine.

           
twitch.com/froggysdelight | www.tasteofindie.com   bleu rouge vert métal
 
© froggy's delight 2008
Recherche Avancée Fermer la fenêtre
Rechercher
par mots clés :
Titres  Chroniques
  0 résultat(s) trouvé(s)

Album=Concert=Interview=Oldies but Goodies= Livre=Dossier=Spectacle=Film=