Musique sep Théâtre sep Expos sep Cinéma sep Lecture sep Bien Vivre
  Galerie Photos sep Nos Podcasts sep Twitch
 
recherche
recherche
Activer la recherche avancée
Accueil
 
puce puce
puce The Boo Radleys
Keep On With Falling  (BooSTR Records)  mars 2022

Il y a des groupes de notre jeunesse dont on attend avec impatience une reformation qui probablement n’arrivera jamais. Et il y a les Boo Radleys dont on n’attendait plus rien après leur sortie en beauté en 1999 après Kingsize qui mit fin à leur carrière.

Martin Carr a bien sûr continué de nous régaler avec Brave Captain ou en solo et c’était très bien d’ailleurs mais même lorsque Ride s’est reformé, lorsque Slowdive a repris les chemins du studio, lorsque My Bloody Valentine a sorti enfin son troisième album en 2013, 20 ans après le second, on ne s’est dit : "tiens, ce serait cool que les Boo Radleys refassent un truc ensemble.

Alors pourquoi ? Je ne sais pas mais probablement parce que Kingsize se posait comme leur chef-d’oeuvre testamentaire (ou bien le disque de trop diront certains) qui rassemblait tout ce qu’on a toujours aimé des Boo Radleys : mélodies accrocheuses, guitares psychédéliques, chant pop tellement beatlesiens.

Après ça que faire finalement ? se sont-ils peut-êre dit. Ou plutôt, pourquoi refaire sans risquer de défaire. En tout cas, ce fut une surprise en 2021 que de voir poindre le bout du nez d’un EP signé Boo Radleys. Surprise, on ne va pas se le cacher, pas mal enrobée d’indifférence. Et pourtant ce A Full Syringe And Memories Of You semblait nous ramener 20 ans en arrière, comme rien ne s’était passé depuis Kingsize.

Et puis est arrivé cet album Keep on with falling, lui aussi sans faire trop de vague. On n’est pas au niveau d’une éventuelle reformation de ces andouilles d’Oasis qui ferait sûrement la une du JT de TF1. Mais qu’importe, les Boo sont de retour et bien que nous n’attendions plus rien d’eux, il faut reconnaître qu’on avait tort et que ce nouvel album est très réjouissant et nous replonge dans la brit pop des grands jours.

Et même si les guitares de Martin Carr ne sont pas de la partie, le chant de Simon Rowbottom (plus connu en tant que Sice) lui n’a pas bougé et les arrangements sont toujours aussi luxuriants donnant à cette pop aux mélodies parfaites et entraînantes des airs de fanfare épiques et noisy. C’est joyeux et confortable de retrouver ce son là, comme quand on croise un vieux copain perdu de vue au coin d’une rue, sans crier gare.

Et comme un petit bonheur n’arrive jamais seul, un live de 2021 vient de sortir fin avril sur lequel on aura le plaisir de retrouver quelques tubes de nos jeunes années comme "Kingsize" ou "Lazarus". Merci donc aux Boo Radleys, toujours là où personne ne les attend. Prends ça dans ta graine Blur ! Et vive la britt pop !

 

En savoir plus :
Le site officiel de The Boo Radleys
Le Soundcloud de The Boo Radleys
Le Facebook de The Boo Radleys


David         
deco
Nouveau Actualités Voir aussi Contact
deco
decodeco
• A lire aussi sur Froggy's Delight :

Pas d'autres articles sur le même sujet


# 26 juin 2022 : un festival de festivals

C'est parti pour la saison des festivals, de musique, de théâtre, de cinéma, de littérature.. tout est bon pour découvrir plein de belles choses pendant l'été ! Profitez-en.

Du côté de la musique :

"Garden Party" de Florent Marchet
"I had it all" de Maxwell Farrington & Le Superhomard
"Spleen III" de Fleur du Mal
on découvre Grandma's Ashes et Sugar Pills
"Miniatures du dedans" de Hirsute
"All indians ?" de Imperial Quartet
"Whosampled.com" la 19eme émission de Listen In Bed à écouter
"Otrium"de Quentin Ghomari
"Heat" de Shake Stew
et toujours :
"Les micros siestes acoustiques Vol 1" de Bastien Lallemant
"Blooming point" de Beach Scvm
"Swing state" de Ben Sidran
"The crowd growls, the crown fails" de Bender
"Reaching out"de Cy
"Méli mélo" de Denis Gancel Quartet & Cie
"Blue songs" de Denis Levaillant
"Freedriver" de Early Spring Horses
Festival LEVITATION #9 :
avec  Péniche, Servo, You Said Strange, Death Valley Girls, Bruit, Pond, Kikagaku, Moyo
Kim Gordon le samedi
Interview de Bruit
interview de You Said Strange
"Philip Glass : Etudes pour piano, intégrale" de François Mardirossian
"The days of Pearly Spencer" de Listen In Bed à écouter en ligne
"I tried to make music with AI and this Happened" de Whim Therapy

Au théâtre :

les nouveautés de la semaine :
"Romance" au Théâtre Les Déchargeurs
"Mon amant de Saint-Jean" au Théâtre de l'Athénée-Louis Jouvet
"Les Tontons farceurs" au Théâtre L'Alhambra
"La Ménagerie de verre" au Théâtre Essaion
"Je m'appelle Momo" au Théâtre Essaion
et les autres spectacles à l'affiche

Expositions :

dernière ligne droite pour "Pionnières, artistes d’un nouveau genre dans le Paris des Années Folles" au Musée du Luxembourg
et les expositions à l'affiche

Cinéma :

en streaming gratuit avec :
"J'arrive" de Bertrand Basset
"Parenthèse" de Denis Larzillière
"J'ai perdu mon corps" de Jérémy Clapin
"Nuit magique" de Xaver Böhm
"Ma fille" de Laura Bispuri
"Fiertés" une sélection de films arc-en-ciel
et (re)voir des films de Rainer Werner Fassbinder
"Lili Marleen"
"Tous les autres s'appellent Ali"
et en sortie DVD-VOD: "Todos os Mortos" de Caetano Gotardo et Marco Dutra

Lecture avec :

"La preuve du contraire" de Caitlin Wahrer
"Utopia avenue" de David Mitchell
"Omerta" de R.J. Ellory
"Des jours meilleurs" de Jess Walter

Et toute la semaine des émissions sur notre chaine twitch

Bonne lecture, bonne culture, et à la semaine prochaine.

           
twitch.com/froggysdelight | www.tasteofindie.com   bleu rouge vert métal
 
© froggy's delight 2008
Recherche Avancée Fermer la fenêtre
Rechercher
par mots clés :
Titres  Chroniques
  0 résultat(s) trouvé(s)

Album=Concert=Interview=Oldies but Goodies= Livre=Dossier=Spectacle=Film=