Musique sep Théâtre sep Expos sep Cinéma sep Lecture sep Bien Vivre
  Galerie Photos sep Nos Podcasts sep Twitch
 
recherche
recherche
Activer la recherche avancée
Accueil
 
puce puce
puce Kae Tempest
The line is a curve  (Virgin Records)  avril 2022

J’ai découvert Kate Tempest en 2018 avec le livre Ecoute la ville tomber publié aux éditions Rivages, qui fut un de mes livres préférés cette année-là. Je découvrais en même temps qu’elle était à la base un véritable phénomène en Angleterre.

En 2013, cette jeune londonienne se fit remarquer sur la scène alternative anglaise. Touche-à-tout, elle écrit des poèmes, des pièces de théatre, des livres et a déjà composé deux albums. Remarquée ensuite lors des Transmusicales de Rennes, elle fait preuve d’une présence scénique incroyable porté par des textes percutants.

A l’époque, elle s’appelle Kate, elle a les cheveux roux et en bataille, elle est mal fagotée mais son talent réside dans son slam caractérisé par un flot percutant. En 2016, elle écrit une chanson qui fait le tour du monde, "Europe is lost".

En 2020, elle rend publique sa décision de se définir comme non binaire, prenant le nom de Kae Tempest. Un changement qui se retrouve sur la pochette de son nouvel album, Line is a curve avec une image volontairement floue et des cheveux courts. L’artiste se dit maintenant épanouie, apaisée et cela se retrouve musicalement dans son disque. Elle explore le processus de lâcher-prise dans ce disque.

Terminé le temps de ses précédents albums dans lesquels elle exprimait son dépit ou son desarroi face à notre monde englouti par la consommation, la pornographie et les réseaux sociaux. Son nouvel album est là pour marquer l’apaisement, un tournant dans sa musique.

Line is a curve a été conçu avec son partenaire musical Dan Carey. Sur ce disque Kae Tempest est accompagnée de Lianne La Havas qui nous propose un refrain soul sur l’un des titres. Elle fait aussi appel à Grain Chatten des Fontaines DC sur un autre titre et à Kevin Abstract, un rappeur américain sur un autre.

Kae Tempest joue à merveille sur le débit de sa voix, sur ses intonations. Elle nous propose un disque varié et riche musicalement avec des guitares, des synthés, du piano, de la batterie et aussi des cuivres. C’est un album très mélodique, très électronique aussi qui marque chez cette artiste une nouvelle ère moins sombre et plus sereine.

Au niveau de la voix, on est dans le slam, dans le rap, dans la poésie brute, dans la déclamation constante et émouvante. C’est une forme de poésie parlée que nous propose Kae Tempest qui prend parfois des allures d’incantations. On est dans un rap ou un slam totalement maîtrisé qui s’appuie sur des nappes musicales hypnotiques.

Kae Tempest nous embarque totalement dans son univers avec cet album particulièrement réussi qui, j’espère, trouvera son public en France, autant qu’en Angleterre. A découvrir absolument.

 

En savoir plus :
Le site officiel de Kae Tempest
Le Bandcamp de Kae Tempest
Le Facebook de Kae Tempest


Jean-Louis Zuccolini         
deco
Nouveau Actualités Voir aussi Contact
deco
decodeco
• A lire aussi sur Froggy's Delight :

Pas d'autres articles sur le même sujet


# 2 octobre 2022 : La culture bien au chaud

C'est l'automne, on reste au coin du feu et on écoute de la musique, on lit des bouquins et on se connecte à la TV de Froggy's Delight pour le concert de Colin Chloé vendredi 7 octobre ! Pour les sorties culturelles, voici le programme.

Du côté de la musique :

"Ti'bal tribal" de André Minvielle
Rencontre avec Bukowski autour de leur album du même nom, "Bukowski"
"Time is color" de Cédric Hanriot
"Stravinsky, Ravel, Prokofiev : Ballets" de Jean-Baptiste Fonlupt
"Ozark" le retour de Listen In Bed pour la saison 4 en direct (ou presque) de Malte
"Viva la vengeance" de Panic! At The Disco
"Symphonie Fantastique, Hector Berlioz" de Quatuor Aeolina
quelques petites news de Shaggy Dogs, KissDoomFate, Trigger King et Mind Affect
"Emerson enigma" de Thierry Eliez
et toujours :
"Bobo playground" de Alexis HK
"Ca pixellise" de Dimoné
"The portable Herman Dune Vol 1" de Herman Dune
"La mélodie, le fleuve et la nuit" de Jérôme Minière
"Kramies" de Kramies
"Mémoires d'une femme" de Myriam Barbaux-Cohen
"The hardest part" de Noah Cyrus
"Dvorak : Quatuor américain, valses" de Quatuor Talich
"Fauré le dramaturge" de Takénori Némoto, Cécile Achille, Cyrille Dubois et Ensemble Musica Nigella

Au théâtre :

les nouveautés de la semaine :
"Les Enfants" au Théâtre de l'Atelier
"Pères & fils" au Théâtre des Abbesses
"Le comble de la vanité" à la Pépinière Théâtre
"Boulevard Davout" au Théâtre de la Colline
"Et pourquoi moi je devrai parler comme toi" au Théâtre de la Colline
"Black Legends, le musical" à Bobino
"Gazon maudit" au Théâtre Les Enfants du Paradis
"Jean-Paul Farré - Dessine-moi un piano" au Studio Hébertot
les reprises :
"Adieu Monsieur Haffmann" au Théâtre de la Tour Eiffel
"Le Montespan" au Théâtre du Gymnase
"François Rabelais" au Théâtre Essaion
"Racine par la racine" au Théâtre Essaion
"Los Guardiola - La Comédie du Tango" au Théâtre Essaion
"Léonard de Vinci, l'enfance d'un génie" au Studio Hébertot
"Isabelle Vitari - Bien entourée" au Grand Point Virgule
"Félix Radu - Les mots s'improsent" au Théâtre de l'Oeuvre
et les spectacles à l'affiche

Expositions :

"Face au soleil" au Musée Marmottan Monet
"Yves Klein, l'infini du bleu" aux Carrières des Lumières aux Baux-de-Provence
les autres expositions de la rentrée :
"Frida Khalo, au-delà des apparences" au Palais Galliera
"Hyperréalisme - Ceci n'est mon corps" au Musée Maillol
'Miroir du monde - Chefs d'oeuvre du Cabinet d'art de Dresde" au Musée du Luxembourg
et les expositions à l'affiche

Cinéma :
en salle :
"Les Mystères de Barcelone" de Luis Danès
en streaming gratuit :
"A ma soeur" de Catherine Breillat
"Barbara" de Christian Petzold
"So long my son" de Wang Xiaoshuai
"Borga" de York-Fabian Raabe
"Love trilogy" de Yaron Shani
et le cinéma de Claire Denis en 3 films

Lecture avec :

"L'inconnue de Vienne" de Robert Goddard
"Mordew" de Alex Pheby
"Napalm et son coeur" de Pol Guasch
"Un bon indien est un indien mort" de Stephen Graham Jones
et toujours :
"Les masques éphémères" de Donna Leon
"La guerre de cent ans" de Amable Sablon du Corail
"D'où vient l'amour" de Yann Queffélec

Et toute la semaine des émissions en direct et en replay sur notre chaine TWITCH

Bonne lecture, bonne culture, et à la semaine prochaine.

           
twitch.com/froggysdelight | www.tasteofindie.com   bleu rouge vert métal
 
© froggy's delight 2008
Recherche Avancée Fermer la fenêtre
Rechercher
par mots clés :
Titres  Chroniques
  0 résultat(s) trouvé(s)

Album=Concert=Interview=Oldies but Goodies= Livre=Dossier=Spectacle=Film=