Musique sep Théâtre sep Expos sep Cinéma sep Lecture sep Bien Vivre
  Galerie Photos sep Nos Podcasts sep Twitch
 
recherche
recherche
Activer la recherche avancée
Accueil
 
puce puce
puce Le réalisme magique du cinéma chinois
Hendy Bicaise  (Editions Playlist Society)  avril 2022

Je suis habitué maintenant à lire des ouvrages des éditions Playlist Society sur des sujets que je connais peu. C’est à chaque fois un réel plaisir que celui de me cultiver autour d’essais passionnants sur le cinéma, la musique ou la littérature.

Avec ce nouvel ouvrage proposé à ma lecture, je pense que je suis tombé sur un sujet que j’ignore totalement, à savoir le cinéma chinois. A la manœuvre de cet essai se trouve Hendy Bicaise qui est un critique de cinéma. Il est le cofondateur du site Accréds et coauteur de l’ouvrage Contes de l’au-delà, le cinéma de M. Night Shyamalan.

Une fois encore, on ne change pas une formule qui marche si bien, les éditions Playlist Society nous proposent donc un ouvrage d’un peu plus de 120 pages, totalement accessible à tous sur un sujet passionnant, nous donnant envie comme d’habitude de prolonger le plaisir de lecture en allant regarder certains films dont parle l’auteur.

Bi Gan, Diao Yinan, Jia Zhang-ke… La nouvelle génération de cinéastes chinois forge des œuvres mutantes. Animés par des interrogations sociales, bouleversés par l’avènement du numérique et les possibilités offertes par la technologie, ils proposent des films aux confluents du réel et de l’imaginaire. L’incroyable surgit souvent quand on ne l’attend pas, à l’image d’un immeuble qui décolle telle une fusée dans Still Life ou d’un train défilant au beau milieu d’un appartement dans Kaili Blues. En outre, les rencontres de l’homme et de l’animal, du passé et du présent, de l’ombre et de la lumière modèlent elles aussi un cinéma reposant sur l’entrechoc et la rupture.

Après une introduction traitant des différentes générations de cinéma chinois et mettant en avant les mutations de la sixième génération, l’auteur nous montre que l’histoire du cinéma chinois reflète aussi son histoire nationale. Il s’interroge aussi sur la notion de réalisme magique, au cœur de l’ouvrage, un courant artistique pictural né dans l’Allemagne des années 20 pour nous montrer comment elle a voyagé ensuite au travers des âges et des territoires.

Le réalisme magique chinois trouve sa source dans une scène de Still life, l’un des seuls films que j’ai vus qui fait partie de la filmographie de l’ouvrage. L’étude s’ouvre alors sur l’analyse de l’une des célèbres scènes de Still life, magnifique film de Jia Zang-Ke. Elle se poursuit ensuite autour d’une bonne trentaine de films chinois au travers de thématiques récurrentes que l’on retrouve dans ce cinéma chinois. La ville est souvent très présente par exemple, tout comme l’argent aussi et les jeux qui l’accompagne. On y retrouve aussi beaucoup les animaux et les créatures légendaires. Mais ce qui caractérise peut-être le plus ce cinéma chinois, c’est sa manière de jouer sur les temporalités, sur le réel et sur le fantasme.

Ce cinéma chinois se dévoile varié au travers de film d’auteurs, de films de genre, de fictions ou de documentaires aux multiples inspirations. L’auteur nous montre que certains réalisateurs chinois s’inspirent de grands réalisateurs occidentaux.

Au final, nul besoin d’être un spécialiste du cinéma chinois et d’avoir vu les films présentés pour prendre plaisir à lire cet ouvrage complet qui contextualise parfaitement les films chinois, nous permettant d’accéder à un cinéma encore loin d’être grand public chez nous.

L’auteur réussit avec cet ouvrage à nous donner envie d’aller regarder des films qui peuvent au premier abord paraître très déroutants. Tout cela en s’appuyant sur la culture chinoise pour mieux décrypter ses films. Totalement passionnant, une fois encore, l’ouvrage est dans la lignée des publications précédentes de Playlist Society. Chapeau bas !

 

En savoir plus :
Le Facebook de Hendy Bicaise


Jean-Louis Zuccolini         
deco
Nouveau Actualités Voir aussi Contact
deco
decodeco
• A lire aussi sur Froggy's Delight :

Pas d'autres articles sur le même sujet


# 26 juin 2022 : un festival de festivals

C'est parti pour la saison des festivals, de musique, de théâtre, de cinéma, de littérature.. tout est bon pour découvrir plein de belles choses pendant l'été ! Profitez-en.

Du côté de la musique :

"Garden Party" de Florent Marchet
"I had it all" de Maxwell Farrington & Le Superhomard
"Spleen III" de Fleur du Mal
on découvre Grandma's Ashes et Sugar Pills
"Miniatures du dedans" de Hirsute
"All indians ?" de Imperial Quartet
"Whosampled.com" la 19eme émission de Listen In Bed à écouter
"Otrium"de Quentin Ghomari
"Heat" de Shake Stew
et toujours :
"Les micros siestes acoustiques Vol 1" de Bastien Lallemant
"Blooming point" de Beach Scvm
"Swing state" de Ben Sidran
"The crowd growls, the crown fails" de Bender
"Reaching out"de Cy
"Méli mélo" de Denis Gancel Quartet & Cie
"Blue songs" de Denis Levaillant
"Freedriver" de Early Spring Horses
Festival LEVITATION #9 :
avec  Péniche, Servo, You Said Strange, Death Valley Girls, Bruit, Pond, Kikagaku, Moyo
Kim Gordon le samedi
Interview de Bruit
interview de You Said Strange
"Philip Glass : Etudes pour piano, intégrale" de François Mardirossian
"The days of Pearly Spencer" de Listen In Bed à écouter en ligne
"I tried to make music with AI and this Happened" de Whim Therapy

Au théâtre :

les nouveautés de la semaine :
"Romance" au Théâtre Les Déchargeurs
"Mon amant de Saint-Jean" au Théâtre de l'Athénée-Louis Jouvet
"Les Tontons farceurs" au Théâtre L'Alhambra
"La Ménagerie de verre" au Théâtre Essaion
"Je m'appelle Momo" au Théâtre Essaion
et les autres spectacles à l'affiche

Expositions :

dernière ligne droite pour "Pionnières, artistes d’un nouveau genre dans le Paris des Années Folles" au Musée du Luxembourg
et les expositions à l'affiche

Cinéma :

en streaming gratuit avec :
"J'arrive" de Bertrand Basset
"Parenthèse" de Denis Larzillière
"J'ai perdu mon corps" de Jérémy Clapin
"Nuit magique" de Xaver Böhm
"Ma fille" de Laura Bispuri
"Fiertés" une sélection de films arc-en-ciel
et (re)voir des films de Rainer Werner Fassbinder
"Lili Marleen"
"Tous les autres s'appellent Ali"
et en sortie DVD-VOD: "Todos os Mortos" de Caetano Gotardo et Marco Dutra

Lecture avec :

"La preuve du contraire" de Caitlin Wahrer
"Utopia avenue" de David Mitchell
"Omerta" de R.J. Ellory
"Des jours meilleurs" de Jess Walter

Et toute la semaine des émissions sur notre chaine twitch

Bonne lecture, bonne culture, et à la semaine prochaine.

           
twitch.com/froggysdelight | www.tasteofindie.com   bleu rouge vert métal
 
© froggy's delight 2008
Recherche Avancée Fermer la fenêtre
Rechercher
par mots clés :
Titres  Chroniques
  0 résultat(s) trouvé(s)

Album=Concert=Interview=Oldies but Goodies= Livre=Dossier=Spectacle=Film=