Musique sep Théâtre sep Expos sep Cinéma sep Lecture sep Bien Vivre
  Galerie Photos sep Nos Podcasts sep Twitch
 
recherche
recherche
Activer la recherche avancée
Accueil
 
puce puce
puce Revue Blanche
Misia  (Antarctica Records)  avril 2022

"Aile que du papier repolie
Bats toute si t’initia
Naguère à l’orage et la joie
De son piano Misia." Mallarmé

La formation de l’ensemble Revue Blanche n’a rien d’habituelle puisque constituée d’une harpe (Anouk Sturtewagen), d’une flûte traversière (Caroline Peeters), un violon alto (Lore Binon) et d’une chanteuse soprano (Kris Hellemans).

Cette combinaison offre un éventail de couleurs, de sonorités plutôt cristallines qui tendent vers l’aérien (l’absence d’instrument grave l’expliquant notamment). Son nom est tiré de la célèbre Revue Blanche, revue littéraire et artistique fondée par les frères Natanson en 1889 à Liège puis installée à Paris. "Le nom Revue Blanche vient du fait que la somme de toutes les couleurs est le blanc, symbolique de la page vierge permettant d’accueillir toutes les opinions, tous les courants". "Un centre de ralliement de toutes les divergences" comme le disait André Gide. Rien de surprenant donc que l’ensemble propose dans ce disque un programme autour de "la gentille Misia".

Marie Sophie Olga Zénaïde Godebska, plus couramment appelée Misia, est née le 30 mars 1872 à Saint-Pétersbourg. Elle est la fille aînée d’Adrien-François Servais, grand violoncelliste virtuose et de Sophie Féguine. Elle est élevée par sa grand-mère maternelle dans une maison où l'activité musicale reste intense malgré la mort quelques années plus tôt d'Adrien-François Servais. Elle y fera la connaissance de Franz Liszt, un familier, y apprendra le piano. Elle aura quelques années plus tard Gabriel Fauré comme professeur. Elle épouse en 1893 Thadée Natanson.

Elle est muse, égérie, mécène, musicienne, professeur, au centre de la Revue Blanche et d’une galaxie d’artistes (Henri de Toulouse-Lautrec, Bonnard et Vallotton laissèrent une série de magnifiques portraits d’elle, Alfred Jarry, Stéphane Mallarmé, Claude Debussy, Tristan Bernard...).

En 1902, Misia quitta Thadée ruiné pour épouser le patron de presse Alfred Edwards. Mondaine. Elle devient "reine de Paris". En troisièmes noces, elle épouse le peintre espagnol José Maria Sert et soutien des artistes comme Diaghilev, Stravinsky, Ravel, Auric, Poulenc, Milhaud, Radiguet, et puis Coco Chanel.

Misia meurt le 15 octobre 1950. Coco Chanel habilla la défunte tout de blanc avec une écharpe rose reposant parmi des fleurs blanches, la rendant aussi belle que dans sa jeunesse.

L’ensemble nous invite à nous replonger dans cette époque avec des œuvres de Déodat de Séverac ("Temps de neige", "Un Rêve", "Les Hiboux", "L'infidèle"), Satie (Trois Morceaux en forme de poire : "Manière de commencement", "En plus", "Daphénéo", Satie amant de Misia et qui lui dédia trois compositions en forme de poire), Durey (Six Madrigaux de Mallarmé), Ravel (Sonatine), Auric (Six poèmes de Paul Éluard), Casella (Dans une salutation suprême) et Duparc (Extase). Le tout interprété avec beaucoup de raffinement et de subtilité.

 

En savoir plus :
Le site officiel de l'Ensemble Revue Blanche
Le Facebook de l'Ensemble Revue Blanche


Le Noise (Jérôme Gillet)         
deco
Nouveau Actualités Voir aussi Contact
deco
decodeco
• A lire aussi sur Froggy's Delight :

Pas d'autres articles sur le même sujet


# 2 octobre 2022 : La culture bien au chaud

C'est l'automne, on reste au coin du feu et on écoute de la musique, on lit des bouquins et on se connecte à la TV de Froggy's Delight pour le concert de Colin Chloé vendredi 7 octobre ! Pour les sorties culturelles, voici le programme.

Du côté de la musique :

"Ti'bal tribal" de André Minvielle
Rencontre avec Bukowski autour de leur album du même nom, "Bukowski"
"Time is color" de Cédric Hanriot
"Stravinsky, Ravel, Prokofiev : Ballets" de Jean-Baptiste Fonlupt
"Ozark" le retour de Listen In Bed pour la saison 4 en direct (ou presque) de Malte
"Viva la vengeance" de Panic! At The Disco
"Symphonie Fantastique, Hector Berlioz" de Quatuor Aeolina
quelques petites news de Shaggy Dogs, KissDoomFate, Trigger King et Mind Affect
"Emerson enigma" de Thierry Eliez
et toujours :
"Bobo playground" de Alexis HK
"Ca pixellise" de Dimoné
"The portable Herman Dune Vol 1" de Herman Dune
"La mélodie, le fleuve et la nuit" de Jérôme Minière
"Kramies" de Kramies
"Mémoires d'une femme" de Myriam Barbaux-Cohen
"The hardest part" de Noah Cyrus
"Dvorak : Quatuor américain, valses" de Quatuor Talich
"Fauré le dramaturge" de Takénori Némoto, Cécile Achille, Cyrille Dubois et Ensemble Musica Nigella

Au théâtre :

les nouveautés de la semaine :
"Les Enfants" au Théâtre de l'Atelier
"Pères & fils" au Théâtre des Abbesses
"Le comble de la vanité" à la Pépinière Théâtre
"Boulevard Davout" au Théâtre de la Colline
"Et pourquoi moi je devrai parler comme toi" au Théâtre de la Colline
"Black Legends, le musical" à Bobino
"Gazon maudit" au Théâtre Les Enfants du Paradis
"Jean-Paul Farré - Dessine-moi un piano" au Studio Hébertot
les reprises :
"Adieu Monsieur Haffmann" au Théâtre de la Tour Eiffel
"Le Montespan" au Théâtre du Gymnase
"François Rabelais" au Théâtre Essaion
"Racine par la racine" au Théâtre Essaion
"Los Guardiola - La Comédie du Tango" au Théâtre Essaion
"Léonard de Vinci, l'enfance d'un génie" au Studio Hébertot
"Isabelle Vitari - Bien entourée" au Grand Point Virgule
"Félix Radu - Les mots s'improsent" au Théâtre de l'Oeuvre
et les spectacles à l'affiche

Expositions :

"Face au soleil" au Musée Marmottan Monet
"Yves Klein, l'infini du bleu" aux Carrières des Lumières aux Baux-de-Provence
les autres expositions de la rentrée :
"Frida Khalo, au-delà des apparences" au Palais Galliera
"Hyperréalisme - Ceci n'est mon corps" au Musée Maillol
'Miroir du monde - Chefs d'oeuvre du Cabinet d'art de Dresde" au Musée du Luxembourg
et les expositions à l'affiche

Cinéma :
en salle :
"Les Mystères de Barcelone" de Luis Danès
en streaming gratuit :
"A ma soeur" de Catherine Breillat
"Barbara" de Christian Petzold
"So long my son" de Wang Xiaoshuai
"Borga" de York-Fabian Raabe
"Love trilogy" de Yaron Shani
et le cinéma de Claire Denis en 3 films

Lecture avec :

"L'inconnue de Vienne" de Robert Goddard
"Mordew" de Alex Pheby
"Napalm et son coeur" de Pol Guasch
"Un bon indien est un indien mort" de Stephen Graham Jones
et toujours :
"Les masques éphémères" de Donna Leon
"La guerre de cent ans" de Amable Sablon du Corail
"D'où vient l'amour" de Yann Queffélec

Et toute la semaine des émissions en direct et en replay sur notre chaine TWITCH

Bonne lecture, bonne culture, et à la semaine prochaine.

           
twitch.com/froggysdelight | www.tasteofindie.com   bleu rouge vert métal
 
© froggy's delight 2008
Recherche Avancée Fermer la fenêtre
Rechercher
par mots clés :
Titres  Chroniques
  0 résultat(s) trouvé(s)

Album=Concert=Interview=Oldies but Goodies= Livre=Dossier=Spectacle=Film=