Musique sep Théâtre sep Expos sep Cinéma sep Lecture sep Bien Vivre
  Galerie Photos sep Nos Podcasts sep Twitch
 
recherche
recherche
Activer la recherche avancée
Accueil
 
puce puce
puce Scum Rodeo
Théâtre de la Reine Blanche  (Paris)  mai 2022

Spectacle conçu par Mirabelle Rousseau et Sarah Chaumette d'après le manifeste de Valerie Solanas et interprété par Sarah Chaumette.

Une tribune blanche avec un micro qui va servir plus ou moins avant d'être dans la position d'un sexe fatigué. Telle est l'unique décor imaginé par Jean-Baptiste Bellon.

Et cela suffit amplement à Sarah Chaumette pour réveiller, une bonne cinquantaine d'années après ce grand moment de féminisme que fut le SCUM Manifesto.

Le texte de Valerie Solanas en main, l'actrice vient du fond de la salle, tranquillement, en digressant, et surtout sans haine ni violence, rejoindre la scène où l'attend son pupitre et son micro.

Mirabelle Rousseau n'a pas conçu ce moment comme une performance, un happening soixante-huitard mais comme la rencontre d'un texte fort et capital avec un public qui, s'il connaît l'histoire longtemps occulté de Valerie Solanas, s'attend plutôt à quelque chose qui se rapprocherait de la conférence de 1947 d'Antonin Artaud au Vieux Colombier.

Mais non ! Valerie Solanas n'était pas folle, ni agitée du bocal... Ce n'est pas parce qu'elle a tiré le 3 juin 1968 sur l'"artiste " le plus controversé du vingtième siècle, l'as de la photocopie, le génie publicitaire Andy Warhol, qu'elle n'avait pas tout son sens commun pour écrire ce manifeste dont on aura dans la belle interprétation de Sarah Chaumette tout loisir de s'étonner de la modernité.

Et l'on se demandera même si ce texte saisissant n'est pas encore à la pointe du combat puisque la radicalité de Valerie Solanas va jusqu'à nier l'intérêt pour les femmes de l'égalité économique. Elle voit la société patriarcale comme la forme ultime du capitalisme et veut donc l'éradication des deux. Hédoniste, elle hait la société des hommes, pas seulement parce qu'elle opprime les femmes, mais parce qu'elle fait du travail la valeur sacrée.

Au moment où Gébé et ses compagnons d'Hara-Kiri Hebdo s'apprêtent à vanter "L'An 01", où l'on va tout arrêter, pour tout recommencer, Valerie Solanas est sur la même longueur d'onde utopique.

En cinquante minutes, que l'on dégustera d'autant mieux si on approuve le contenu subtil et plein d'humour du Manifeste Scum, on aura entendu un texte essentiel, une utopie réaliste, qui s'en prend à tous ceux qui font du travail une valeur sacrée.

On aura entendu et aussi vu une conférencière jamais outrancière qui ne caricature pas la pensée de l'autrice. On frémit en imaginant ce que des esprits malintentionnés auraient pu tirer comme effets comiques des propos volontairement excessifs de Valerie Solanas sur l'inutilité du genre masculin et de la reproduction.

Après une campagne électorale où les discours n'ont guère pénétré ceux qui ont eu le courage de les écouter, on prendra enfin plaisir à entendre celui de Valerie Solanas. Un texte nécessaire, puissant que Sarah Chaumette rend limpide.

 

Philippe Person         
deco
Nouveau Actualités Voir aussi Contact
deco
decodeco
• A lire aussi sur Froggy's Delight :

Pas d'autres articles sur le même sujet


# 19 juin 2022 : Voilà l'été

Paul McCartney a 80 ans, La Mare aux Grenouilles vient de fêter ses 2 ans, il fait (trop) chaud : pas de doute, c'est bientôt l'été. En attendant une actualité plus légère sur juillet et août, voici de quoi découvrir et aiguiser votre curiosité !

Du côté de la musique :

"Les micros siestes acoustiques Vol 1" de Bastien Lallemant
"Blooming point" de Beach Scvm
"Swing state" de Ben Sidran
"The crowd growls, the crown fails" de Bender
"Reaching out"de Cy
"Méli mélo" de Denis Gancel Quartet & Cie
"Blue songs" de Denis Levaillant
"Freedriver" de Early Spring Horses
Festival LEVITATION #9 :
avec  Péniche, Servo, You Said Strange, Death Valley Girls, Bruit, Pond, Kikagaku, Moyo
Kim Gordon le samedi
Interview de Bruit
interview de You Said Strange
"Philip Glass : Etudes pour piano, intégrale" de François Mardirossian
"The days of Pearly Spencer" de Listen In Bed à écouter en ligne
"I tried to make music with AI and this Happened" de Whim Therapy
et toujours :
"L'innocence" de Lisa Portelli
"Le syndrome de Goteborg" des Fatals Picards
Rencontre avec Laurent Honel des Fatals Picards
"Jokers" de Vincent Peirani
"Paris n'existe pas" de Son Parapluie
"The pleasure is goldmine" de Olivier Rocabois
"Les démons familiers" de Mathias Lévy
"Prince de plomb" de Marcia Higelin
"La dynastie du chouchou" de Listen In Bed à écouter en ligne
Festival Art Rock 2022 avec Kim Gordon, Flore Vesco, Pete Doherty ...
"Social Kaleidoscope" de Boris Maurussane
"Lost in confusion" de Amy Lee & the Loco Project Band
Cosse, Bukowski et Flor Del Fango dans une sélection de clips

Au théâtre :

les nouveautés de la semaine :
"La Ligne Rose" au Théâtre Lepic
"Believers" au Théâtre Lepic
"Ceci n'est pas une Framboise Frivole" à la Piccola Scala
"Hop-là !" au Théâtre Essaion
en avant-première du Festival Off d'Avignon :
"Une nuit avec Monsieur Teste"
"Je m'appelle Adèle Bloom"
"Second souffle"
et les autres spectacles à l'affiche

Expositions :

"Toyen - L'écart absolu" au Musée d'Art Moderne de Paris
derniers jours pour "Boilly - Chroniques parisiennes" au Musée Cognacq-Jay
et les expositions à l'affiche

Cinéma :

en salle :
"Jungle rouge" de Juan José Lozano et Zoltan Horvath
en streaming gratuit avec :
"Une femme fantastique" de Sebastian Lelio
"La tourneuse de pages" de Denis Dercourt
"Frost" de Sharunas Bartas
"Lady Chatterley" de Pascale Ferran
et le cinéma asiatique en 7 films

Lecture avec :

"Utopia avenue" de David Mitchell
"Omerta" de R.J. Ellory
"Des jours meilleurs" de Jess Walter
et toujours :
"Unfollow" de Luka Juliger
"Traquenoir" de Ed Lacy
"Reste près de lui" de Emily Koch
"Leonard de Vinci" de Jean Yves Boriaud
"Elle est le vent furieux" de Marie Alhinho, Marie Pavlenko, Sophie Adriansen, Flore Vesco, Cyndy Van Wilder & Coline Pierré

Et toute la semaine des émissions sur notre chaine twitch

Bonne lecture, bonne culture, et à la semaine prochaine.

           
twitch.com/froggysdelight | www.tasteofindie.com   bleu rouge vert métal
 
© froggy's delight 2008
Recherche Avancée Fermer la fenêtre
Rechercher
par mots clés :
Titres  Chroniques
  0 résultat(s) trouvé(s)

Album=Concert=Interview=Oldies but Goodies= Livre=Dossier=Spectacle=Film=