Musique sep Théâtre sep Expos sep Cinéma sep Lecture sep Bien Vivre
  Galerie Photos sep Nos Podcasts sep Twitch
 
recherche
recherche
Activer la recherche avancée
Accueil
 
puce puce
puce Villa Fantôme
Interview  juin 2022

Nous avions eu le plaisir de vous présenter le tout premier album de Village Fantôme, groupe fondé par les fondateurs de la Ruda Slaska. Ils nous proposent aujourd’hui un clip pour le titre "Sentimentale n’est pas la foule". L’occasion révée pour nous d’échanger avec Manu, le batteur du groupe, mais pas que. C’est donc au jeu des questions réponses qu’il s’est livré pour notre plus grand plaisir.

Tout d'abord, pouvez-vous vous présenter ?

Manu : Je suis Manu batteur du groupe, directeur du Booking et prod de spectacle à l’Igloo et Pierre (chanteur) bosse avec les jeunes des quartiers.

Qu'avez-vous fait entre l'arrêt de la Ruda Salska et l'album de Villa Fantôme ?

Manu : Nous avons joué dans nos projets respectifs (La Rancoeur pour moi et Tigreville pour Pierre).

Comment avez-vous vous vécu la pandémie ?

Manu : Après l’arrêt de La Ruda, on avait envie de travailler à nouveau ensemble afin de retrouver la scène. Le problème était le temps à consacrer à la composition. On était parti sur un 45T au début, et la pandémie nous a permis d’avoir du temps pour réaliser cet album. Donc on l’a finalement pas mal vécue entre échanges de fichiers et réalisation de l’album par la suite.

Pourquoi avoir choisi ce nom de Villa Fantôme ?

Manu : Les rues fantômes de la pandémie nous ont inspiré et il y a aussi le parallèle avec un de nos groupes préférés The Specials, et leur "Ghost town" qui est un morceau référence pour nous.

Quels sont les groupes qui vous ont influencés dans votre carrière musicale ?

Manu : Il y en a eu beaucoup… A la période collège, c’était plutôt les Cure, Police, Trisomie 21, Depeche Mode, The Clash puis plus tard The Specials, Selecter, La Mano Negra, Négresses vertes, Sublime, Sheriff… Tous ces groupes ont influencé notre parcours et nos compositions.

Avec quel(s) artiste(s) rêveriez-vous de collaborer ?

Manu : C’est une question d’époque… Au passé de La Ruda, Manu Chao par exemple. Aujourd’hui Amy Winehouse… comme en rêve justement.

Comment se passe la composition des titres de Villa Fantôme ?

Manu : Je compose des bouts de titre sur la base intro-couplet-refrain. Cela définit un cadre et une ambiance puis je les propose à Pierre. Il place des mélodies à la voix si ça l’inspire, et quand nous sommes d’accord sur la direction, je finis le titre et lui pose les textes.

Vous chantez en français. Pourquoi ce choix, si c'est un choix ? 

Manu : Pierre n’écrit qu’en français. Et c’est ce que l’on aime. L’émotion passe par les mots. C’est donc une évidence pour nous. De plus, nous sommes très mauvais en anglais…

Comment appréhendez-vous les réseaux sociaux et les plateformes de streaming ?

Manu : Notre label s’en occupe très bien. Nous, on a Facebook mais on est peu sur le coup. On est encore à l’ancienne avec l’achat de supports physiques comme le vinyle. Il est important que je tienne la pochette dans mes mains et que je découvre le visuel album sur ce genre de support. Le virtuel ne me touche pas. C’est éphémère et sans saveur.

Pouvez-vous nous parler de votre actualité pour cet été ?

Manu : Quelques concerts mais on patiente… On a fait une belle tournée au printemps concernant l’été, nous nous sommes retrouvés comme beaucoup dans l’embouteillage des reports suite au Covid. C’est à la rentrée et surtout en 23 que se passeront les choses.

Avez-vous commencé à préparer une suite à votre album ?

Manu : Nous sommes déjà sur la composition du deuxième album mais pour l’heure, ce qui nous importe c’est de défendre l’album sur scène.

Le mot de la fin ?

Manu : Que l’aventure continue…

 

A lire aussi sur Froggy's Delight :

La chronique de l'album eponyme de Villa Fantôme

En savoir plus :
Le site officiel de Villa Fantôme
Le Bandcamp de Villa Fantôme
Le Soundcloud de Villa Fantôme
Le Facebook de Villa Fantôme


Cyco Lys         
deco
Nouveau Actualités Voir aussi Contact
deco
decodeco
• A lire aussi sur Froggy's Delight :


# 14 août 2022 : Only happy when it rains

Un peu de pluie, enfin ! C'est pour ainsi dire la tradition pendant le festival de La Route du Rock qui commence cette semaine ! Pour le reste voici notre petite sélection estivale hebdomadaire.

Du côté de la musique :

"Change" de Franz Robert Wild
retour sur le Hellfest 2022 avec Seth, Dog Eat Dog, Deftones, Suicidal Tendancies, Ghost etc.
"I started a garden" de Her Skin
Des petits festivals à venir avec La Guinguette Sonore et Engrenage Party
"Stereolab & Laetitia Sadier", nouvelle émission de Listen In Bed à écouter ici et toujours :
"NOW" le nouveau mix de Listen In Bed à écouter à volonté
retour sur le festival de Beauregard avec Turnstile, Izia, Madness...
"KEXP & NPR sessions" la nouvelle émission de Listen In Bed à écouter
"While my guitar gentle weeps" de Théo Cormier
"Hypnos & Morphée" de Dandy Dandie
Retour sur les Vieilles Charrues avec Last Train, Laetitia Sheriff, Johnny Mafia..

Au théâtre :

les comédies de l'été :
"Duos sur canapé" au Théâtre L'Alhambra
"Un cadeau particulier" au Théâtre Le Funambule-Montmartre
"Ceci n'est pas une comédie romantique" au Théâtre Le Funambule-Montartre
"La Ligne Rose" au Théâtre Lepic
"Dîner de famille" au Café de la Gare

et les spectacles à l'affiche en août

Expositions :
'Christian Bérard - Bébé excentrique" au Nouveau Musée National de Monaco
la présentation du nouveau parcours des Collections du Musée d'Art Moderne de Paris en accès gratuit
la visite commentée par la commissaire de "Anne de France - Femme de pouvoir, princesse des arts" au Musée Anne-de-Beaujeu à Moulins
dernière ligne droite pour :
"Le Théâtre des émotions" au Musée Marmottan Monet

"Toyen - L'écart absolu" au Musée d'Art Moderne de Paris
et les expositions à l'affiche en août

Cinéma :

en streaming gratuit :
"Silvio et les autres" de Paolo Sorrentino
"Two lovers" de James Gray
"Innocents" de Bernardo Bertolucci
"Gothika" de Mathieu Kassovitz
"Lina" de Michael Schaerer
et le cinéma indien en 6 films

Lecture avec :

La rentrée littéraire d'automne 2022
et toujours :
"The unstable boys" de Nick Kent
"Le monde sans fin" de Jean Marc Jancovici & Christophe Blain
"Lanceurs d'alerte" de Flore Talamon et Bruno Loth

Et toute la semaine des émissions sur notre chaine twitch

Bonne lecture, bonne culture, et à la semaine prochaine.

           
twitch.com/froggysdelight | www.tasteofindie.com   bleu rouge vert métal
 
© froggy's delight 2008
Recherche Avancée Fermer la fenêtre
Rechercher
par mots clés :
Titres  Chroniques
  0 résultat(s) trouvé(s)

Album=Concert=Interview=Oldies but Goodies= Livre=Dossier=Spectacle=Film=