Musique sep Théâtre sep Expos sep Cinéma sep Lecture sep Bien Vivre
  Galerie Photos sep Nos Podcasts sep Twitch
 
recherche
recherche
Activer la recherche avancée
Accueil
 
puce puce
puce Manifeste ORLAN - Corps et sculptures
Les Abattoirs  (Toulouse)  Du 8 avril au 28 août 2022

Avec l'exposition "Manifeste ORLAN - Corps et sculptures", Les Abattoirs, Musée-Frac Occitanie Toulouse consacre un exposition-rétrospective à l'oeuvre de l'artiste ORLAN, artiste phare et figure tutélaire du "body art" français ainsi que de l’art féministe et performatif.

Conçue en collaboration avec l'artiste sous le commissariat de Julie Crenn, historienne de l'art et commissaire d'exposition indépendante, et Annabelle Ténèze, conservatrice en chef et directrice du lieu, la monstration est ordonéne sur le thème du corps de l'artiste appréhendé comme un matériau créatif et politique.

Elle se déploie en une centaine d’œuvres et de documents présentées dans un parcours thématique synthétique de six décennies de création.

ORLAN et le corps politique

Le titre de l'exposition "Manifeste ORLAN" rend compte de la démarche transdisciplinaire de l'artiste dans le cadre de ce qu'elle qualifie d'art corporel qui correspond à sa pratique récurrente de l'autoportrait et s'ordonne autour des revendications féministes.

L'activisme artistique d'ORLAN a commencé par voie performative avec l'ORLAN-CORPS agissant dans "Les MesuRAGEs" (1968-2012).

Puis par voie photograhique avec la série " Strip-tease occasionnel à l’aide des draps du trousseau" des années 1974-1975.

Le corps est au centre de son combat de résistance et d'émancipation de la domination patriarcale et de la suprématie masculine qui s'inscrit dans la condamnation virulente des normes, injonctions et assignations de toute nature et de toutes origines tant sociétales et familiales que politiques, culturelles et religieuses imposées aux femmes.

Mais également entendu comme un refus du déterminisme inné, acquis ou imposé par le recours aux modifications corporelles qu'elle illustre par la voie de la performance chirurgicale avec ses opérations de chirurgie faciale intervenues entre 1986-1993 constituant un corpus photgraphique et vidéographique.

ORLAN travaille de manière sérielle sur le concept de "Corps-sculpture" initié avec les photographies "Corps-Sculptures" de la période 1964-1967 qu'elle poursuit dans le cadre d'une relecture de l’Histoire de l’Art avec la stigmatisation des artistes masculins procédant à la réification de la femme.

Et qu'elle utilise pour dénoncer l’iconographie religieuse telle qu'illustrée dans la sculpture baroque et plus précisément "L’Extase de sainte Thérèse" du sculpteur italien Bernin qui lui inspire la "Sculpture de plis papier" de 2002 en en l'occurrence mises en regard avec les photos de la série "Madone au garage" de 1990 puis la série récente "Robes sans corps : Sculptures de plis" de 2010.

Du corps modifié qui pourrait aller jusqu'à la robotisation avec son "ORLAN-oïd" présenté dans l'exposition "Artist & Robots" au Grand Palais en 2018, et la défiguration-refiguration virtuelle avec les collages récurrents des "Self-Hybridations", ORLAN a creusé de façon pionnière la philosophie de la déconstruction et la théorie du genre pronées par la troisième vague féministe.

A noter l'exposition concomitante "Les femmes qui pleurent sont en colère" au Musée Picasso Paris et, en préambule à la visite, à voir en vidéo :

la présentation de l'exposition par les commissaires
la conférence à la Sorbonne avec ORLAN dans le cadre de son exposition "Les femmes qui pleurent sont en colère par femme avec tête(s)" à la Sorbonne Artgallery en 2019
"Elle fait de son corps une oeuvre" avec ORLAN dans le magazine d’actualité "28 minutes" du 21 juin 2021
l'nterview d'ORLAN à l'exposition "Artist & Robots"
le documentaire sur les "Corps sans robe"

 
En savoir plus :

Le site officiel des Abattoirs

Crédits photos : © Margot Montigny - Les Abattoirs


MM         
deco
Nouveau Actualités Voir aussi Contact
deco
decodeco
• A lire aussi sur Froggy's Delight :

Pas d'autres articles sur le même sujet


# 29 janvier 2023 : Culture pour tous !

Cette semaine encore on fait le plein de nouveautés à lire, à voir, à écouter et à applaudir. Vous pourrez aussi revoir le concert et l'interview de Julie Gasnier et finir la semaine avec la 60eme MAG en direct. Voici le sommaire.

Du côté de la musique :

"Cacti" de Billy Nomates
"Quadrachromie" de Bat
"Bach / Rachmaninov" de Guilhem Fabre
"Un violon dans l'histoire" de Isabelle Durin & Michaël Ertzscheid
"Les 10 chansons préférées de Maxime Chamoux" c'est le nouveau podcast de Listen In Bed
"An unexpected Mozart" de Louis Noel Bestion de Camboulas & Ensemble Les Surprises
"Prokofiev Violins Concertos" de Maria Milstein, Phion Orchestra & Otto Tausk
"Mendelssohn : Complete String Quartets Vol.1" de Quatuor Van Kuijk
Paddang, Skopitone Sisko, Madam, Gliz et dropdead Chaos à découvrir
et toujours :
"Tout s'efface" de Cancre
"Schumann" de Fabrizio Chiovetta
"Translation Mao" de Gaspard Guerre
"Turn the car around" de Gaz Coombes
quelques news de Haylen, Archie Deep, Le Grand Mal, Rivière et Treponem Pal
"Agni Kunda" de Isil Bengi
"Daisy" 15eme émission de Listen In Bed à écouter sans modération
"Empire of dust" de Mojo Sapiens
"Peter Pan ou la véritable histoire de Wendy Moira Angela Darling" de Patrick Burgan
"Insomnia" de Sker

Au théâtre :

les nouveautés de la semaine :
"Familie"au Théâtre de la Colline
"A la vie, à la mort" au Théâtre du Rond-Point
"Quai des Orfèvres" au Théâtre du Petit-Montparnasse
"Place de la République" au Théâtre Athénée-Louis Jouvet
"La Tempête" au Théâtre de la Huchette
"Le Repas des fauves" au Théâtre Montmartre-Galabru
"Le Pied de Rimbaud" au Studio Hébertot
"On n'est pas là pour disparaître" ai Théâtre 14
"Ombre (Eurydice parle)" aux Plateaus Sauvages
"Tenir jusqu'à l'aube" au Lavoir Moderne Parisien
"J'aurais voulu être astronaute" à la Comédie de Paris
les reprises :
"L'Affaire Dussaert" au Théâtre Essaion
"Pièce" au Monfort Théâtre
"Respire" à la Piccola Scala
"Une Vie" au Thépatre Essaion
"3clowns"au Théâtre Trévise
et les autes spectacles à l'affiche

Expositions :

"Hyperréalisme - Ceci n'est un corps" au Musée Maillol
en vidéo la visite commentée de "Louis XV : passions d’un roi" au Château de Versailles
et les expositions à l'affiche

Cinéma :

en salle :
"Amore Mio" de Guillaume Gouix
en streaming gratuit :
"L'Apparition" de Xavier Giannoli
"Les fleurs amères" d'Olivier Meys
"Un beau voyou" de Lucas Bernard
"Inner Wars" de Masha Kondakova
"Diamant noir" d'Arthur Harari
Karine Viard en 3 films

Lecture avec :

"A prendre ou à laisser" de Lionel Shriver
Exposition de Julie Doucet à Angoulême
Anaïs Schenké - Yvan Agalbé - David Snug au Off d'Angoulême
"Les derniers jours de Staline" de Joshua Rubenstein
"Les heures abolies" de Lou Darsan
et toujours :
"Demokratia : une histoire de la démocratie" de Paul Cartledge
"La dernière ville sur terre" de Thomas Mullen
"Le roitelet" de Jean François Beauchemin
"Roca Pelada" de Eduardo Fernando Vareia

Et toute la semaine des émissions en direct et en replay sur notre chaine TWITCH

Bonne lecture, bonne culture, et à la semaine prochaine.

           
twitch.com/froggysdelight | www.tasteofindie.com   bleu rouge vert métal
 
© froggy's delight 2008
Recherche Avancée Fermer la fenêtre
Rechercher
par mots clés :
Titres  Chroniques
  0 résultat(s) trouvé(s)

Album=Concert=Interview=Oldies but Goodies= Livre=Dossier=Spectacle=Film=