Musique sep Théâtre sep Expos sep Cinéma sep Lecture sep Bien Vivre
  Galerie Photos sep Nos Podcasts sep Twitch
 
recherche
recherche
Activer la recherche avancée
Accueil
 
puce puce
puce Le Malade imaginaire
Théâtre Le Lucernaire  (Paris)  juillet 2022

Comédie de Molière, mise en scène de florence Le Corre et Philippe Person, avec Léo Pentecôte (ou Grégory Dutoit), Violette Grimaud (ou Marie Vono ou Juliette Sirou), Tamara Lascar (ou Inès Manglano ou Nina Carret), Romane Le Roy (ou Léa Dumont ou Kelly Jehanno), Léo Barros Jones (ou Guillaume Ghostine Adonide Evesque) et Bastien Wasser.

Dernière pièce de Molière, "Le Malade imaginaire" retrace les aventures d'Argan, hypocondriaque notoire, et dont l'existence est rythmée par les purges, médecines et autres lavements.

Se croyant indéfiniment fort mal, il s'entoure de médecins qu’il pense forts savants, mais qui semblent plus intéressés par l'argent qu’il leur rapporte que de véritablement le guérir, tout comme sa femme, Béline, qui semble plus attentive au futur héritage qu’à la logévité de son mari.

Quand Argan cherche à marier sa fille, Angélique, éprise de Cléante, au fils de son médecin, le docteur Diafoirus, Toinette l’espiègle servante au grand coeur, secondée par Béralde, la soeur d’Argan, imagine un stratagème de faux semblants qui permettra de révéler les duplicités et véritables sentiments de chacun.

C’est dans le cadre des représentations de fin d’étude de la 6ème promotion de l’école de théâtre professionnel du Lucernaire que Philippe Person, ancien directeur du théâtre aujourd’hui à la tête de cette école, signe l’adaptation de cette comédie de mœurs haute en couleurs.

Resserrant l’intrigue à son essentiel, il met ainsi en exergue les aspects burlesques, voire carnavalesques de l'œuvre, où chaque personnage joue à un moment à être autre. Choix judicieux car "Le Malade imaginaire" dans cette version courte devient un terrain de jeu idéal pour des jeunes comédiens, qui peuvent ainsi explorer la multiplicités des facettes de la nature humaine, tout en étudiant les mécanismes, plus complexes à construire qu’il n’y paraît, du ressort comique.

La mise en scène de Florence Le Corre et Philippe Person s’attache à mettre en exergue la fougue des comédiens et les aspects les plus loufoques de la pièce : entrées en scène en musique accompagnées de poses cocasses pour un rendu cartoonesque hilarant, ou intermèdes musicaux façon cinéma muet, qui voient les personnages se poursuivre ou encore le pauvre Argan se faire infliger milles médecines à la fois.

Les personnages sont poussés à leurs extrêmes, quitte à tomber dans une caricature assumée, avec les Diafoirus en mode Deschiens, et en particulier un Thomas Diafoirus façon premier de la classe dégandé et postillonnant, Angélique l’ingénue attifée en fée clochette, Béline en vamp détestable, Toinette et son bon sens paysan en fermière version cowgirl, Béralde la soeur d’Argan toute empreinte de philosophie zen, Cléante très jeune premier propre sur lui et bien sûr Argan engoncé dans son pyjama bourgeois, sa robe de chambre et son bonnet blanc.

Sur scène les artistes s’en donnent à coeur joie et leur complicité saute aux yeux. Dans la salle, les rires fusent de bon cœur dans une ambiance qui rappelle certes celle d’un spectacle de fin d’année, le professionnalisme de la troupe en plus. Léo Pentecôte (dans le rôle d’Argan) et Bastien Wasser (en Thomas Diafoirus) se détachent particulièrement par leur interprétation très habitée, même si aucun des comédiens ne démérite.

Un grand bravo à toute la troupe pour ce spectacle plein d’énergie et de promesse.

 

Cécile B.B.         
deco
Nouveau Actualités Voir aussi Contact
deco
decodeco
• A lire aussi sur Froggy's Delight :

Pas d'autres articles sur le même sujet


# 4 décembre 2022 : L'hiver approche

Dernier mois de l'année, en attendant les coupures électriques, cultivons nous, il nous reste au moins cela, et puis cela donne des idées de cadeaux. La dernière Mare de l'année sera le 9 décembre mais le 23 nous serons là pour faire un petit bilan de l'année. En attendant, voici le programme.

Du côté de la musique :

"Kaleidoscope" de Alba Obert
"La distance" de Coriolan
"On shoulders we stand" de David Linx, Matteo Pastorino, Guillaume de Chassy
"X" de Fred Pallem & Le Sacre du Tympan
"Hysteria" de Indigo Sparke
"Rêve bohémien" de Jérémy Dutheil & Solal Poux Quartet
"Blood harmony" de Larkin Poe
"Pour Clarisse" est la 10eme émission à écouter de la saison 4 de Listen In Bed
"Même si" de Olivier Triboulois
"Pourquoi" de Philip Catherine, Paulo Morello et Sven Faller
et toujours :
"Alpha zulu" de Phoenix
"Born in chaos" de Absurd Heroes
"Le monde d'après" de ALT (Alix Logiaco Trio)
"Le ciel est partout" de Blaubird
"Gainsbourg" de Brussels Jazz Orchestra & Camille Bertault
"Se taire et écouter" de Daniel Jea
"Constellation" de David Bressat
"The cage and the crown : chapter 1" de Headkeyz
"Promenade oblique" l'émission à écouter signée Listen In Bed
"Deep marks" de Mind Affect
"Chant contre champ" de Naudin
"Karma police" de Théo Cormier

Au théâtre :

les nouveautés de la semaine :
"Pièce sans acteur(s) au Monfort Théâtre
"Carnet de la dernière pluie" au Théâtre du Rond-Point
"Toute l'Histoire de la peinture moderne en moins de deux heures" au Théâtre Le 13ème Art
"Farf is a..." au Théâtre Les Déchargeurs
"Gretel, Hansen et les autres" au Théâtre de la Colline
"Peer Gynt" au Lavoir Moderne Parisien
"Les 7 nuits d'une reine" au Théâtre de l'Epée de Bois
"Exil intérieur" au Théâtre de la Reine Blanche
"3clowns" au Théâtre Trévise
"Je ne suis pas de moi" au Théâtre Le Lucernaire
les reprises :
"Il n'y a pas d'Ajar" au Théâtre du Rond-Point
"Les Soeurs Papilles" au théâtre Le Lucernaire
"Je ne cours pas je vole" au Théatre du Rond-Point
et les spectacles déjà à l'affiche

Expositions :

"Sur les routes de Samarcande - Merveilles de soie et d'or" à l'Institut du Monde Arabe"
"Arts et Préhistoire" au Musée de l'Homme
et les expositions à l'affiche

Cinéma :

en salle :
"Kanun, la loi du sang" de Jérémy Guez
en streaming gratuit :
"L'été où mon père disparut" de Hans Petter Moland
"Crooked Lines" de Rita Nunes
"Ema" de Pablo Larraín
"Hyperland" de Mario Sixtus
et le cinéma de Wim Wenders en 5 films

Lecture avec :

"Faites un voeu" de Jakula Alikavazovic
"Je bande donc je suis" de Sainte Paluche
"Patricia Mazuy, l'échappée sauvage" de Gabriela Trujillo, Séverine Rocaboy & Quentin Mével
"Sans un bruit" de Paul Cleave
et toujours :
"L'histoire de l'hiver qui ne voulait jamais finir" de Shane Jones
"Black Bird" de James Keene & Hillel Levin

Et toute la semaine des émissions en direct et en replay sur notre chaine TWITCH

Bonne lecture, bonne culture, et à la semaine prochaine.

           
twitch.com/froggysdelight | www.tasteofindie.com   bleu rouge vert métal
 
© froggy's delight 2008
Recherche Avancée Fermer la fenêtre
Rechercher
par mots clés :
Titres  Chroniques
  0 résultat(s) trouvé(s)

Album=Concert=Interview=Oldies but Goodies= Livre=Dossier=Spectacle=Film=