Musique sep Théâtre sep Expos sep Cinéma sep Lecture sep Bien Vivre
  Galerie Photos sep Nos Podcasts sep Twitch
 
recherche
recherche
Activer la recherche avancée
Accueil
 
puce puce
puce Costa Brava, Lebanon
Mounia Aki    (juillet 2022) 

Réalisé par Mounia Aki. Liban/France. Drame. 1h47 (Sortie 27 juillet 2022). Avec Nadine Labaki, Saleh Bakri, Nadia Charbel, Yumna Marwan, Chacar Khoury et François Nour.

Tourné après les explosions accidentelles du 4 août 2020 qui ont semé le chaos dans Beyrouth, "Costa Brava, Lebanon" de Mounia Aki porte en lui toutes les tensions et toutes les questions qui parcourent la société libanaise et pas seulement, puisque la lutte désespérée d'une famille contre les déchets générés par la société moderne partout dans le monde.

Grossièrement on peut considérer la famille formée par le couple Souraya (Nadine Labaki) et Walid (Saleh Bakri), leurs deux enfants et la grand-mère comme une famille "bobo". Possédant une maison en dehors de Beyrouth, Walid souhaite que les siens s'y installent pour fuir l'air irrespirable et la pollution galopante qui caractérisent Beyrouth dans un avenir si proche qu'on peut à peine parler d'avenir...

Mais plus personne n'est à l'abri du pire et le pouvoir en place décide d'installer une décharge à ciel ouvert juste en dessous de la propriété de Souraya et Walid.

"Costa Brava, Lebanon" de Mounia Aki va donc raconter - entre autres - la lutte de la famille contre la décharge dans un combat pot de terre contre pot de fer. On y verra aussi l'unité de la famille se déliter, entre l'attitude rigide de Walid, et les accommodements des autres membres de sa famille avec leurs nouveaux voisins, ouvriers et ingénieurs gérant la décharge, militaires la protégeant.

Fable d'une grande force en rapport avec la situation présente du Liban, "Costa Brava, Lebanon" raconte aussi le quotidien et la transformation d'une famille sous cette contrainte. Désormais, plus personne n'est à l'abri des conséquences de la mondialisation et chacun va devoir trouver "sa" réponse au désastre écologique.

Mieux vaudrait, bien sûr, que tous s'unissent et fassent ensemble front à la menace. Mais est-ce aussi facile que ça de trouver une réponse probante à cette agression qui les dépasse ? Peut-on lutter, même si on appartient à une classe qui peut encore partiellement s'opposer grâce à ses relations et à ses positions sociales symboliques ?

"Costa Brava, Lebanon" n'est pas un simple film politique, c'est une interrogation sur l'intrusion du monde d'après dans la vie de tous, quel que soit son rang et sa possibilité de résister peu ou prou à ses excès.

Mounia Akri réussit à ne jamais être dans le pur manichéisme. En découvrant la vie au jour le jour de cette famille, on perçoit les failles et les défauts de chacun des personnages, tous bien dessinés et bien interprétés.

Ne voulant pas sombrer dans le pessimisme absolu, la réalisatrice trouve une fin plutôt rassurante, mais pas forcément réaliste. On sait, même quand on s'intéresse de loin à la situation dramatique libanaise, que les politiciens de tous les bords sont certainement plus tenaces que ceux du film.

Tant mieux pour cette famille dont on suit pas à pas les épreuves comme si on était dans un thriller ou dans un film à suspense. Que la conjonction des intérêts politiques et économiques pousse à transformer un endroit idyllique en poubelle n'étonnera hélas personne.

 

Philippe Person         
deco
Nouveau Actualités Voir aussi Contact
deco
decodeco
• A lire aussi sur Froggy's Delight :

Pas d'autres articles sur le même sujet


# 4 décembre 2022 : L'hiver approche

Dernier mois de l'année, en attendant les coupures électriques, cultivons nous, il nous reste au moins cela, et puis cela donne des idées de cadeaux. La dernière Mare de l'année sera le 9 décembre mais le 23 nous serons là pour faire un petit bilan de l'année. En attendant, voici le programme.

Du côté de la musique :

"Kaleidoscope" de Alba Obert
"La distance" de Coriolan
"On shoulders we stand" de David Linx, Matteo Pastorino, Guillaume de Chassy
"X" de Fred Pallem & Le Sacre du Tympan
"Hysteria" de Indigo Sparke
"Rêve bohémien" de Jérémy Dutheil & Solal Poux Quartet
"Blood harmony" de Larkin Poe
"Pour Clarisse" est la 10eme émission à écouter de la saison 4 de Listen In Bed
"Même si" de Olivier Triboulois
"Pourquoi" de Philip Catherine, Paulo Morello et Sven Faller
et toujours :
"Alpha zulu" de Phoenix
"Born in chaos" de Absurd Heroes
"Le monde d'après" de ALT (Alix Logiaco Trio)
"Le ciel est partout" de Blaubird
"Gainsbourg" de Brussels Jazz Orchestra & Camille Bertault
"Se taire et écouter" de Daniel Jea
"Constellation" de David Bressat
"The cage and the crown : chapter 1" de Headkeyz
"Promenade oblique" l'émission à écouter signée Listen In Bed
"Deep marks" de Mind Affect
"Chant contre champ" de Naudin
"Karma police" de Théo Cormier

Au théâtre :

les nouveautés de la semaine :
"Pièce sans acteur(s) au Monfort Théâtre
"Carnet de la dernière pluie" au Théâtre du Rond-Point
"Toute l'Histoire de la peinture moderne en moins de deux heures" au Théâtre Le 13ème Art
"Farf is a..." au Théâtre Les Déchargeurs
"Gretel, Hansen et les autres" au Théâtre de la Colline
"Peer Gynt" au Lavoir Moderne Parisien
"Les 7 nuits d'une reine" au Théâtre de l'Epée de Bois
"Exil intérieur" au Théâtre de la Reine Blanche
"3clowns" au Théâtre Trévise
"Je ne suis pas de moi" au Théâtre Le Lucernaire
les reprises :
"Il n'y a pas d'Ajar" au Théâtre du Rond-Point
"Les Soeurs Papilles" au théâtre Le Lucernaire
"Je ne cours pas je vole" au Théatre du Rond-Point
et les spectacles déjà à l'affiche

Expositions :

"Sur les routes de Samarcande - Merveilles de soie et d'or" à l'Institut du Monde Arabe"
"Arts et Préhistoire" au Musée de l'Homme
et les expositions à l'affiche

Cinéma :

en salle :
"Kanun, la loi du sang" de Jérémy Guez
en streaming gratuit :
"L'été où mon père disparut" de Hans Petter Moland
"Crooked Lines" de Rita Nunes
"Ema" de Pablo Larraín
"Hyperland" de Mario Sixtus
et le cinéma de Wim Wenders en 5 films

Lecture avec :

"Faites un voeu" de Jakula Alikavazovic
"Je bande donc je suis" de Sainte Paluche
"Patricia Mazuy, l'échappée sauvage" de Gabriela Trujillo, Séverine Rocaboy & Quentin Mével
"Sans un bruit" de Paul Cleave
et toujours :
"L'histoire de l'hiver qui ne voulait jamais finir" de Shane Jones
"Black Bird" de James Keene & Hillel Levin

Et toute la semaine des émissions en direct et en replay sur notre chaine TWITCH

Bonne lecture, bonne culture, et à la semaine prochaine.

           
twitch.com/froggysdelight | www.tasteofindie.com   bleu rouge vert métal
 
© froggy's delight 2008
Recherche Avancée Fermer la fenêtre
Rechercher
par mots clés :
Titres  Chroniques
  0 résultat(s) trouvé(s)

Album=Concert=Interview=Oldies but Goodies= Livre=Dossier=Spectacle=Film=