Musique sep Théâtre sep Expos sep Cinéma sep Lecture sep Bien Vivre
  Galerie Photos sep Nos Podcasts sep Twitch
 
recherche
recherche
Activer la recherche avancée
Accueil
 
puce puce
puce Face au soleil - Un astre dans les arts
Musée Marmottan Monet  (Paris)  Du 21 septembre 2022 au 29 janvier 2023

La monstration "Face au Soleil, un astre dans les arts" s'inscrit dans la célébration par le Musée Marmottan Monet des 150 ans du fleuron de sa collection, la toile "Impression, soleil levant" de Claude Monet, et oeuvre fondatrice à laquelle avait été consacrée une exposition éponyme dédiée en 2014 pour en décrypter la genèse.

Les commissaires, Marianne Mathieu, directrice scientifique du lieu et Michael Philipp, conservateur en chef au Musée Barberini à Potsdam, indiquent qu'elle propose un panorama de "la transposition artistique de l’évolution de la pensée humaine face au soleil".

A cette fin, une centaine d'oeuvres, dessins, peintures, photographies et instruments de mesure retracent sous forme d'une anthologie picturale la représentation de cet astre dans les arts depuis l’Antiquité.

Du Dieu Soleil à la stargate contemporaine

La monstration se déploie dans une scénographie trichromatique en jaune hélios et bleu céleste d'Anne Gratadour selon un parcours chronologique qui met en évidence la pérennité du motif du soleil au fil des temps;

Ainsi que synthétisé in limine par la mise en résonance de pièces archéologiques et du tableau "Le soleil inonde ma toile", oeuvre de la série "Le tableau en question" des années 1960 du peintre Gérard Fromanger, figure majeure du mouvement de la Figuration narrative et qui reprend ce thème en 2019 dans une composition de 2019 intitulé "Impression soleil levant" qui clôt la monstration.

Corps céleste, l'astre solaire fascine les artistes avec des approches polysémiques selon les époques, les croyances tant cultuelles que profanes, l'évolution de la pensée humaine et des connaissances scientifiques et les courants artistiques, en l'espèce ceux qui ont traversé l'Europe auxquels est circonscrite l'exposition articulée autour de l'oeuvre précitée de Claude Monet - et "Le Havre - Coucher de soleil sur la mer" d'Eugène Boudin, qui s'avère également une immersion dans l'Histoire de l'Art.

Le Soleil source de lumière, maître du jour et de la nuit en pas de deux avec la Lune, est érigé comme le dieu suprême dans l'Antiquité, ainsi par la personnification héllénique, et donc symbole de puissance dont Louis XIV fera sien en "Roi-Soleil".

Jusqu'au 17ème siècle, sa représentation est souvent associée aux thèmes mythologiques ou bibliques ("Le lever du soleil - Le Char d’Appolon" de Charles de La Fosse - "Allégorie du jour" de Sandrart - "La Chute de Phaéton" de Henri de Favane)

avant d'être intégré comme source de lumière et un élément de la nature dans le genre de la peinture de paysage idéalisé avec l'émergence de la peinture d'atmosphère ("Paysage à l'oiseleur" de Rubens - "L’Embarquement de sainte Paule à Ostie" de Claude Gellée dit Le Lorrain - 'Scène portuaire italianisante" de Claude Joseph Vernet et "Port de mer au soleil levant" de son atelier).

Et introduite par deux toiles de Turner, surnommé "le peintre de la lumière" ("Terrasse à Mortlake" et "Le soleil couchant à travers la vapeur"), elle trouve son apogée avec l'impressionnisme puis les néo-impressionnismes ("Big Ben" de André Derain - "Vue de Bazincourt - effet de neige soleil couchant" de Pissaro - "Le port au soleil couchant - St Tropez" de Paul Signac).

Les commissaires ont sélectioné un panel d'oeuvres du 19ème siècle qui, et au fil de l'Histoire de l'Art, illustrent les différentes déclinaisons stylistiques et conceptuelles de cette thématique cosmique : motif naturaliste pour le Réalisme (Courbet - "Soleil couchant"), vecteur mystique pour le Romantisme ("Croix dans les bois" - Caspar David Friedrich) et sublimation pour le Symbolisme ("Coucher de soleil, ciel orange" et "Coucher de soleil marée haute gris bleu" - Félix Vallotton);

avec une résurgence de l'ancrage mythologique et du sacré ("Saint François recevant les stigmates" - Maurice Denis, "Crucifixion"- Frantz von Stuck) présent dans l'Expressionnisme (avec Otto Dix - "Soleil levant", "The Sun" - Edvard Munch) qui se retrouve au 20ème chez les modernistes tel le futuriste Wladimir Baranov-Rossiné ("Nymphes et centaures").

Et la production des avant-gardes est réunie sous la qualification de"variations solaires" avec le cubisme orphique de Sonia Delaunay ("Contrastes simultanés), le modernisme abstrait d'Otto Freundlich ("Cercles de lumière") et le soleil en 3D avec les "Constellations" de Miró et les stabiles de Calder.

Pour l'art contemporain, les peintres réactualisent la figure cosmique de manière ambivalente, éclatante tel pour figure divine de Richard Pousette-Dard ("Center of Gold") et le "Red sun" de Arthur G. Dove, mais également inquiétant peut-être en auto-combustion ("Soleil noir" d'Otto Piene).

Voire le chemin vers un autre monde avec Gérard Fromanger ("Impression, soleil levant") qui fait du soleil une stargate vers laquelle se dirige la foule.

 
En savoir plus :

Le site officiel du Musée Marmottan Monet

Crédits photos : © MM
avec l'aimable autorisation du Musée Marmottan Monet


MM         
deco
Nouveau Actualités Voir aussi Contact
deco
decodeco
• A lire aussi sur Froggy's Delight :

Pas d'autres articles sur le même sujet


# 4 décembre 2022 : L'hiver approche

Dernier mois de l'année, en attendant les coupures électriques, cultivons nous, il nous reste au moins cela, et puis cela donne des idées de cadeaux. La dernière Mare de l'année sera le 9 décembre mais le 23 nous serons là pour faire un petit bilan de l'année. En attendant, voici le programme.

Du côté de la musique :

"Kaleidoscope" de Alba Obert
"La distance" de Coriolan
"On shoulders we stand" de David Linx, Matteo Pastorino, Guillaume de Chassy
"X" de Fred Pallem & Le Sacre du Tympan
"Hysteria" de Indigo Sparke
"Rêve bohémien" de Jérémy Dutheil & Solal Poux Quartet
"Blood harmony" de Larkin Poe
"Pour Clarisse" est la 10eme émission à écouter de la saison 4 de Listen In Bed
"Même si" de Olivier Triboulois
"Pourquoi" de Philip Catherine, Paulo Morello et Sven Faller
et toujours :
"Alpha zulu" de Phoenix
"Born in chaos" de Absurd Heroes
"Le monde d'après" de ALT (Alix Logiaco Trio)
"Le ciel est partout" de Blaubird
"Gainsbourg" de Brussels Jazz Orchestra & Camille Bertault
"Se taire et écouter" de Daniel Jea
"Constellation" de David Bressat
"The cage and the crown : chapter 1" de Headkeyz
"Promenade oblique" l'émission à écouter signée Listen In Bed
"Deep marks" de Mind Affect
"Chant contre champ" de Naudin
"Karma police" de Théo Cormier

Au théâtre :

les nouveautés de la semaine :
"Pièce sans acteur(s) au Monfort Théâtre
"Carnet de la dernière pluie" au Théâtre du Rond-Point
"Toute l'Histoire de la peinture moderne en moins de deux heures" au Théâtre Le 13ème Art
"Farf is a..." au Théâtre Les Déchargeurs
"Gretel, Hansen et les autres" au Théâtre de la Colline
"Peer Gynt" au Lavoir Moderne Parisien
"Les 7 nuits d'une reine" au Théâtre de l'Epée de Bois
"Exil intérieur" au Théâtre de la Reine Blanche
"3clowns" au Théâtre Trévise
"Je ne suis pas de moi" au Théâtre Le Lucernaire
les reprises :
"Il n'y a pas d'Ajar" au Théâtre du Rond-Point
"Les Soeurs Papilles" au théâtre Le Lucernaire
"Je ne cours pas je vole" au Théatre du Rond-Point
et les spectacles déjà à l'affiche

Expositions :

"Sur les routes de Samarcande - Merveilles de soie et d'or" à l'Institut du Monde Arabe"
"Arts et Préhistoire" au Musée de l'Homme
et les expositions à l'affiche

Cinéma :

en salle :
"Kanun, la loi du sang" de Jérémy Guez
en streaming gratuit :
"L'été où mon père disparut" de Hans Petter Moland
"Crooked Lines" de Rita Nunes
"Ema" de Pablo Larraín
"Hyperland" de Mario Sixtus
et le cinéma de Wim Wenders en 5 films

Lecture avec :

"Faites un voeu" de Jakula Alikavazovic
"Je bande donc je suis" de Sainte Paluche
"Patricia Mazuy, l'échappée sauvage" de Gabriela Trujillo, Séverine Rocaboy & Quentin Mével
"Sans un bruit" de Paul Cleave
et toujours :
"L'histoire de l'hiver qui ne voulait jamais finir" de Shane Jones
"Black Bird" de James Keene & Hillel Levin

Et toute la semaine des émissions en direct et en replay sur notre chaine TWITCH

Bonne lecture, bonne culture, et à la semaine prochaine.

           
twitch.com/froggysdelight | www.tasteofindie.com   bleu rouge vert métal
 
© froggy's delight 2008
Recherche Avancée Fermer la fenêtre
Rechercher
par mots clés :
Titres  Chroniques
  0 résultat(s) trouvé(s)

Album=Concert=Interview=Oldies but Goodies= Livre=Dossier=Spectacle=Film=