Musique sep Théâtre sep Expos sep Cinéma sep Lecture sep Bien Vivre
  Galerie Photos sep Nos Podcasts sep Twitch
 
recherche
recherche
Activer la recherche avancée
Accueil
 
puce puce
puce Le comble de la vanité
La Pépinière Théâtre  (Paris)  octobre 2022

Comédie de Valérie Fayolle, mise en scène de Ludivine de Chastenet, avec Mikaël Chirinian, Julie Farenc, Virginie Pradal, Cécile Rebboah et David Talbot.

Pour sa première, et réussie, incursion dans l'écriture théâtrale, Valérie Fayolle a choisi le registre de la comédie et le huis-clos familial articulé sur les thèmes classiques du secret de famille.

Mais selon une déclinaison originale de la comédie de moeurs dans le registre humoristico-loufoque.

En effet, annoncé comme une comédie joyeusement macabre et visuellement illustrée sur l'affiche par une cavalera, la tête de mort décorée caractérisant la festive célébration mexicaine du Jour des morts, elle ne verse pas dans la comédie noire.

Avec un titre en forme de jeu de mots relatif à un tableau dans le grenier en guise de pot aux roses, "Le comble de la vanité" relate la maelstromique zizanie intrafamiliale résultant de l'ouverture du père défunt qui se révèle une boîte de Pandore recelant une véritable bombe à fragmentation pour une série de révélations en chaîne.

Ainsi se déploie le périple abracadabrant d'une fratrie en tension pour non se battre pour les petites cuillères mais engager la traque des secrets et, selon l'expression convenue, exhumer les cadavres du placard en suivant le fil d'Ariane dévidé au gré des réminiscences d'une mère fantasquement alzheimérisée.

L'opus s'avère de bonne facture avec une intrigue bien menée, des dialogues vifs émaillés de burlesque, un enchaînement d'inattendus rebondissements, dénouement inclus, et des personnages qui offrent de belles compositions aux acteurs.

A la mise en scène Ludivine de Chastenet ne force pas le ton, signifié par le décor biscornu d'Emmanuel Charles, gère dextrement les inserts grandguignolesques et dirige efficacement un épatant quintet qui ne verse pas dans le surjeu.

Avec, autour de Virginie Pradal, grande figure aguerrie au théâtre de boulevard, magistrale dans le rôle de la mère à la forte personnalité malicieuse, Cécile Rebboah la fille coincée entre deux frères ennemis, David Talbot et Mikaël Chirinian, respectivement en cool dilettante joueur de tangpan et en cadre supérieur icône de la beaufitude, et Julie Farenc en belle-fille t.o.c.quée.

Divertissement assuré.

 

MM         
deco
Nouveau Actualités Voir aussi Contact
deco
decodeco
• A lire aussi sur Froggy's Delight :

Pas d'autres articles sur le même sujet


# 4 décembre 2022 : L'hiver approche

Dernier mois de l'année, en attendant les coupures électriques, cultivons nous, il nous reste au moins cela, et puis cela donne des idées de cadeaux. La dernière Mare de l'année sera le 9 décembre mais le 23 nous serons là pour faire un petit bilan de l'année. En attendant, voici le programme.

Du côté de la musique :

"Kaleidoscope" de Alba Obert
"La distance" de Coriolan
"On shoulders we stand" de David Linx, Matteo Pastorino, Guillaume de Chassy
"X" de Fred Pallem & Le Sacre du Tympan
"Hysteria" de Indigo Sparke
"Rêve bohémien" de Jérémy Dutheil & Solal Poux Quartet
"Blood harmony" de Larkin Poe
"Pour Clarisse" est la 10eme émission à écouter de la saison 4 de Listen In Bed
"Même si" de Olivier Triboulois
"Pourquoi" de Philip Catherine, Paulo Morello et Sven Faller
et toujours :
"Alpha zulu" de Phoenix
"Born in chaos" de Absurd Heroes
"Le monde d'après" de ALT (Alix Logiaco Trio)
"Le ciel est partout" de Blaubird
"Gainsbourg" de Brussels Jazz Orchestra & Camille Bertault
"Se taire et écouter" de Daniel Jea
"Constellation" de David Bressat
"The cage and the crown : chapter 1" de Headkeyz
"Promenade oblique" l'émission à écouter signée Listen In Bed
"Deep marks" de Mind Affect
"Chant contre champ" de Naudin
"Karma police" de Théo Cormier

Au théâtre :

les nouveautés de la semaine :
"Pièce sans acteur(s) au Monfort Théâtre
"Carnet de la dernière pluie" au Théâtre du Rond-Point
"Toute l'Histoire de la peinture moderne en moins de deux heures" au Théâtre Le 13ème Art
"Farf is a..." au Théâtre Les Déchargeurs
"Gretel, Hansen et les autres" au Théâtre de la Colline
"Peer Gynt" au Lavoir Moderne Parisien
"Les 7 nuits d'une reine" au Théâtre de l'Epée de Bois
"Exil intérieur" au Théâtre de la Reine Blanche
"3clowns" au Théâtre Trévise
"Je ne suis pas de moi" au Théâtre Le Lucernaire
les reprises :
"Il n'y a pas d'Ajar" au Théâtre du Rond-Point
"Les Soeurs Papilles" au théâtre Le Lucernaire
"Je ne cours pas je vole" au Théatre du Rond-Point
et les spectacles déjà à l'affiche

Expositions :

"Sur les routes de Samarcande - Merveilles de soie et d'or" à l'Institut du Monde Arabe"
"Arts et Préhistoire" au Musée de l'Homme
et les expositions à l'affiche

Cinéma :

en salle :
"Kanun, la loi du sang" de Jérémy Guez
en streaming gratuit :
"L'été où mon père disparut" de Hans Petter Moland
"Crooked Lines" de Rita Nunes
"Ema" de Pablo Larraín
"Hyperland" de Mario Sixtus
et le cinéma de Wim Wenders en 5 films

Lecture avec :

"Faites un voeu" de Jakula Alikavazovic
"Je bande donc je suis" de Sainte Paluche
"Patricia Mazuy, l'échappée sauvage" de Gabriela Trujillo, Séverine Rocaboy & Quentin Mével
"Sans un bruit" de Paul Cleave
et toujours :
"L'histoire de l'hiver qui ne voulait jamais finir" de Shane Jones
"Black Bird" de James Keene & Hillel Levin

Et toute la semaine des émissions en direct et en replay sur notre chaine TWITCH

Bonne lecture, bonne culture, et à la semaine prochaine.

           
twitch.com/froggysdelight | www.tasteofindie.com   bleu rouge vert métal
 
© froggy's delight 2008
Recherche Avancée Fermer la fenêtre
Rechercher
par mots clés :
Titres  Chroniques
  0 résultat(s) trouvé(s)

Album=Concert=Interview=Oldies but Goodies= Livre=Dossier=Spectacle=Film=