Musique sep Théâtre sep Expos sep Cinéma sep Lecture sep Bien Vivre
  Galerie Photos sep Nos Podcasts sep Twitch
 
recherche
recherche
Activer la recherche avancée
Accueil
 
puce puce
puce Un bon indien est un indien mort
Stephen Graham Jones  (Editions Rivages)  septembre 2022

Voilà une belle découverte que cet ouvrage de l’auteur Stephen Graham Jones au titre un peu provocant qui ne peut laisser indifférent. Stephen Graham Jones est un écrivain et universitaire originaire de la tribu des Pikunis dont l’œuvre est composée d’une vingtaine de romans et nouvelles dans le courant de la renaissance amérindienne.

Il publie son deuxième roman en France, Un bon indien est un indien mort après avoir été récompensé par de nombreux prix aux Etats-Unis. Salué par le maître Stephen King mais aussi par Tommy Orange, autre auteur amérindien, son ouvrage est un mélange d’humour et de visions horrifiques.

Le roman nous raconte l’histoire de quatre amis d'enfance ayant grandi dans la même réserve amérindienne du Montana qui sont hantés par les visions d'un fantôme, celui d'un caribou femelle dont ils ont massacré le troupeau lors d'une partie de chasse illégale dix ans auparavant. Tour à tour, ils vont être victime d'hallucinations et de pulsions meurtrières, jusqu'à ce que l'entité vengeresse s'en prenne à la fille de l'un des chasseurs.

"Un indien a été tué lors d’une dispute devant un bar", voilà la phrase qui ouvre le roman de façon plutôt anodine alors que rapidement les pages suivantes vont nous raconter que cet évènement, ce crime témoigne d’une violence et d’une monstruosité pas si banale que cela.

Car c’est bien de racisme que témoigne ce crime mais ce ne sont pas seulement des hommes qui y ont participé, mais aussi des créatures qui vont donner à l’ouvrage une dimension surnaturelle. Une terrible vengeance commence à s’abattre sur ces jeunes qui ont fait l’erreur de tuer une femelle caribou enceinte. Une vengeance qui agit de façon sournoise, sans dire d’où elle vient pour dévoiler une intrigue dans le livre servie par de nombreuses fausses pistes qui fonctionnent parfaitement.

Et en même temps, au-delà de l’intrigue concernant la colère des caribous à l’égard des hommes se greffe l’histoire de Denorah, une jeune fille particulièrement douée pour le basket qui s’apprête à jouer le match de sa vie.

L’ouvrage est aussi un livre sur la situation des Amérindiens, sur leurs difficultés, sur leur volonté de faire perdurer leur culture aux Etats-Unis. Et c’est bien là l’intelligence de ce livre que d’utiliser un roman horrifique et surnaturel reposant sur la mythologie indienne pour nous exposer une critique des conditions de ces Amérindiens aux USA. Ce n’est donc pas seulement un roman d’horreur que nous propose l’auteur mais aussi un roman à la dimension sociale indéniable. Un roman sur la famille aussi, sur l’amour et l’amitié.

Alors voilà, Un bon indien est un indien mort est un livre assez génial, dans sa construction et dans la manière prise par l’auteur pour dénoncer la situation des Amérindiens aux Etats-Unis. On se retrouve facilement embarqués dès les premières pages, plongés ensuite dans l’hémoglobine qui dégouline des pages, façon Stephen King, pour une lecture qui n’en reste pas moins très agréable. Une véritable réussite littéraire et un ouvrage au passage avec une très belle couverture.

 

 


Jean-Louis Zuccolini         
deco
Nouveau Actualités Voir aussi Contact
deco
decodeco
• A lire aussi sur Froggy's Delight :

Pas d'autres articles sur le même sujet


# 20 novembre 2022 : La coupe n'est plus dans le vent

Tous les 4 ans c'est le raz-de-marée footballistique. Cette année, avec un peu de chance l'évènement sera éclipsé pour des raisons éthiques, ou parce que c'est proche de Noël. Mais qu'importent vos passions, si vous êtes là c'est que vous aimez la culture. Voici notre sélection de la semaine.

Du côté de la musique :

"Awoken songs" de Pas de Printemps pour Marnie
"Léon" de Ottis Coeur
"Bach : The Six Cello Suites" de Michiaki Ueno
"Original Soundtracks" la nouvelle émission à écouter de Listen In Bed
"Scriabine - Rimsky Korsakov" de Jean Philippe Collard
"Tiempo" de Irina Gonzalez
"Mass" de Gliz
"Elisabeth Jacquet de La Guerre : Judith & Sémélé" de  Ensemble Amarillis, Héloïse Gaillard & Maïlys de Villoutreys
"Sheng : Oeuvres pour choeur et orgue de Grégoire Rolland" de Choeur de Chambre Dulci Jubilo, Christopher Gibert & Thomas Ospital
"Trompe la mort" de Bazar Bellamy
"Tokoto" de Bancal Chéri
"Duo Solo" de Astig Siranossian
et toujours :
"Vivelo" de Grupo Compay Segundo
"Praestegårds Melodier / The Parsonage Melodies" de Hasse Poulsen & Henrik Simonsen
"Rap Français, tentative de compilation" est la 7eme émission de Listen In Bed
"Le projet Blasco : Rinascimento" de Mathieu Cepitelli
on découvre Mind Affect, Bonkers Crew et Bat dans ce ni vus ni connus
"Planterose" de Planterose
"Emmanuelle" de Rosie Valland
"Vortex" de Sarah Olivier
on termine par le replay du concert et de l'interview de Olivier Rocabois

Au théâtre :

les nouveautés de la semaine :
"Herculine Barbin - Archéologie d'une révolution" au Théâtre 14
"Nouvel Eden" au Studio Hébertot
"C'est un métier d'homme" au Théâtre du Rond-Point
"Le Dindon" au Théâtre Le Lucernaire
"Un bon job" à La Manufacture des Abbesses
"Un incident" au Théâtre de la Reine Blanche
"Au coeur du temps" au Théâtre Le Funambule-Montmartre
"Klaire fait Grr - Le temps des sardines" à la Comédie des 3 Bornes
"Sandra Colombo - Que faire des cons ?" à la Comédie des 3 Bornes
"Filles de personne" au Café Le Laurier
les reprises :
"Tailleur pour dames" au Théâtre de la Boutonnière
"Le Comte de Monte-Cristo" au Théâtre Essaion
"Alain Bernard - Piano Paradiso" au Théâtre Essaion
"Là-bas - Chansons d'aller-retour" au Théâtre du Soleil
"A.I.R." à la Comédie des 3 Bornes
"Rebetiko" au Théâtre Mouffetard
et les autres spectacles à l'affiche

Expositions :

"Louis Boulanger - Peintre rêveur" à la Maison de Victor Hugo
"Niki de Saint Palle - Paradis retrouvé" à l'Opera Gallery
"David Hockney - 20 Flowers and Some Bigger Pictures" à la Galerie Lelong & Co
et les autres expositions à l'affiche

Cinéma :

en streaming gratuit :
"La disparition des lucioles" de Denis Tremblay
"Home" de Franka Potente
"Dark waters" de Todd Haynes
"1917" de Sam Mendès
en salle pour les amateurs de documentaire :
"Mauvaises filles" d"Emérance Dubas

Lecture avec :

une sélection spéciale Histoire :
"Espions en révolution" de Joel Richard Paul
"La guerre du désert" de Benoit Rondeau
"Russie, révolution et guerre civile (1917-1921) de Antony Beevor
"Le noir et le brun" de Jean Christophe Buisson
"Images de France" de Léonard Dauphant
"Hitler et Churchill" de Andrew Roberts

Et toute la semaine des émissions en direct et en replay sur notre chaine TWITCH

Bonne lecture, bonne culture, et à la semaine prochaine.

           
twitch.com/froggysdelight | www.tasteofindie.com   bleu rouge vert métal
 
© froggy's delight 2008
Recherche Avancée Fermer la fenêtre
Rechercher
par mots clés :
Titres  Chroniques
  0 résultat(s) trouvé(s)

Album=Concert=Interview=Oldies but Goodies= Livre=Dossier=Spectacle=Film=