Musique sep Théâtre sep Expos sep Cinéma sep Lecture sep Bien Vivre
  Galerie Photos sep Nos Podcasts sep Twitch
 
recherche
recherche
Activer la recherche avancée
Accueil
 
puce puce
puce Les hommes de Mussolini
Frédéric Le Moal  (Editions Perrin)  septembre 2022

J’ai lu il y a deux ans me semble-t-il un superbe ouvrage de Frédéric Le Moal concernant l’Histoire du fascisme, qui vient d’ailleurs de sortir en format poche dans la collection Tempus.

Cet ouvrage, particulièrement remarqué, récompensé au passage par le prix Ernets Lemonon de l’Académie des sciences morales et politiques se voit maintenant complété par un autre ouvrage tout autant remarquable et intéressant qui porte sur les hommes qui entouraient le dictateur italien.

Avec cet ouvrage, Frédéric Le Moal poursuit donc son travail d’analyse et de compréhension du fascisme en nous proposant une série de portraits de ceux qui ont accompagné Mussolini.

Pas toujours connus du grand public, ces hommes entourèrent et servirent le dictateur italien avec une ferveur quasi religieuse, tels des disciples vénérant le fondateur de l’Italie nouvelle. Ils furent les protagonistes en chemises noires des violences de l’après-guerre, les acteurs de la marche sur Rome, les architectes de la dictature, les penseurs de l’idéologie fasciste, les maîtres d’œuvre d’une diplomatie originale.

15 portraits nous sont proposés pour mieux comprendre ceux qui entouraient le Duce, beaucoup venant du socialisme italien comme Roberto Farinacci ou Italo Balbo, certains plus brillants que d’autres comme Dino Grandi qui ouvre le livre au passage. On y trouve aussi des militaires, des monarchistes, des révolutionnaires syndicalistes. Et des nationalistes évidemment. On apprend aussi que beaucoup d’entre eux étaient proches de la franc-maçonnerie. Ce qui paraît surprenant quand on sait que les francs-maçons sont peu connus pour adhérer aux valeurs de l’extrême droite.

Tous communièrent dans le culte du dictateur, qui exerçait sur eux une sorte de sortilège et ne cessait de les dresser les uns contre les autres dans une sanglante émulation. L’ouvrage nous montre bien le double jeu de Mussolini qui envenimait les choses entre eux pour mieux ensuite endosser la fonction d’arbitre et de se placer au centre des factions pour pouvoir trancher. Cela lui permettait de trouver une sorte d’équilibre entre les éléments modérés du fascisme qui l’entouraient et ceux qui étaient plus extrémistes.

Fin manipulateur, Mussolini parvient à les paralyser jusqu’à l’été 1943, acceptant leurs flagorneries à outrance. C’est donc bien la guerre qui les fait changer, notamment l’invasion de la Grèce qui se termine en fiasco. Les défaites qui s’accumulent, la satellisation de l’Italie par l’Allemagne, la servilité de Mussolini envers Hitler mettent rapidement fin à l’envoûtement pour Mussolini.

C’est donc une majorité d’entre eux se retourna contre lui quand les désastres de la Seconde Guerre mondiale précipitèrent l’Italie dans l’abîme. Les hommes de Mussolini le trahirent, y compris son propre gendre, avec un courage que n’eurent ni les séides de Hitler ni ceux de Staline. On peut alors être surpris de voir comment ces hommes ont alors réussi à abattre Mussolini avec autant de facilité. On voit alors que l’adhésion qu’ils avaient pour Mussolini reposait surtout sur des convictions idéologiques et non pas sur des fidélités personnelles. A cela s’ajoute aussi le contre-pouvoir à l’époque, avec le Roi italien que l’on ne retrouve pas dans les régimes nazis et soviétiques.

Alors voilà, l’ouvrage de Frédéric Le Moal est vraiment excellent, les portraits qu’il nous propose sont particulièrement éclairants sur ce que fut le régime Mussolinien qui reposa sur des fidélités rapidement rompues.

Ces hommes qu’il nous raconte sont à la fois simples et complexes, on les voit basculer de la passion de l’engagement jusqu'à la désolidarisation totale. C’est un ouvrage essentiel sur le fascisme italien, sur ces tenants et ses aboutissants.

 

A lire sur Froggy's Delight :
La chronique de "Histoire du fascime" du même auteur


Jean-Louis Zuccolini         
deco
Nouveau Actualités Voir aussi Contact
deco
decodeco
• A lire aussi sur Froggy's Delight :


# 29 janvier 2023 : Culture pour tous !

Cette semaine encore on fait le plein de nouveautés à lire, à voir, à écouter et à applaudir. Vous pourrez aussi revoir le concert et l'interview de Julie Gasnier et finir la semaine avec la 60eme MAG en direct. Voici le sommaire.

Du côté de la musique :

"Cacti" de Billy Nomates
"Quadrachromie" de Bat
"Bach / Rachmaninov" de Guilhem Fabre
"Un violon dans l'histoire" de Isabelle Durin & Michaël Ertzscheid
"Les 10 chansons préférées de Maxime Chamoux" c'est le nouveau podcast de Listen In Bed
"An unexpected Mozart" de Louis Noel Bestion de Camboulas & Ensemble Les Surprises
"Prokofiev Violins Concertos" de Maria Milstein, Phion Orchestra & Otto Tausk
"Mendelssohn : Complete String Quartets Vol.1" de Quatuor Van Kuijk
Paddang, Skopitone Sisko, Madam, Gliz et dropdead Chaos à découvrir
et toujours :
"Tout s'efface" de Cancre
"Schumann" de Fabrizio Chiovetta
"Translation Mao" de Gaspard Guerre
"Turn the car around" de Gaz Coombes
quelques news de Haylen, Archie Deep, Le Grand Mal, Rivière et Treponem Pal
"Agni Kunda" de Isil Bengi
"Daisy" 15eme émission de Listen In Bed à écouter sans modération
"Empire of dust" de Mojo Sapiens
"Peter Pan ou la véritable histoire de Wendy Moira Angela Darling" de Patrick Burgan
"Insomnia" de Sker

Au théâtre :

les nouveautés de la semaine :
"Familie"au Théâtre de la Colline
"A la vie, à la mort" au Théâtre du Rond-Point
"Quai des Orfèvres" au Théâtre du Petit-Montparnasse
"Place de la République" au Théâtre Athénée-Louis Jouvet
"La Tempête" au Théâtre de la Huchette
"Le Repas des fauves" au Théâtre Montmartre-Galabru
"Le Pied de Rimbaud" au Studio Hébertot
"On n'est pas là pour disparaître" ai Théâtre 14
"Ombre (Eurydice parle)" aux Plateaxs Sauvages
"Tenir jusqu'à l'aube" au Lavoir Moderne Parisien
"J'aurais voulu être astronaute" à la Comédie de Paris
les reprises :
"L'Affaire Dussaert" au Théâtre Essaion
"Pièce" au Monfort Théâtre
"Respire" à la Piccola Scala
"Une Vie" au Théâtre Essaion
"3clowns"au Théâtre Trévise
et les autres spectacles à l'affiche

Expositions :

"Hyperréalisme - Ceci n'est un corps" au Musée Maillol
en vidéo la visite commentée de "Louis XV : passions d’un roi" au Château de Versailles
et les expositions à l'affiche

Cinéma :

en salle :
"Amore Mio" de Guillaume Gouix
en streaming gratuit :
"L'Apparition" de Xavier Giannoli
"Les fleurs amères" d'Olivier Meys
"Un beau voyou" de Lucas Bernard
"Inner Wars" de Masha Kondakova
"Diamant noir" d'Arthur Harari
Karine Viard en 3 films

Lecture avec :

"A prendre ou à laisser" de Lionel Shriver
Exposition de Julie Doucet à Angoulême
Anaïs Schenké - Yvan Agalbé - David Snug au Off d'Angoulême
"Les derniers jours de Staline" de Joshua Rubenstein
"Les heures abolies" de Lou Darsan
et toujours :
"Demokratia : une histoire de la démocratie" de Paul Cartledge
"La dernière ville sur terre" de Thomas Mullen
"Le roitelet" de Jean François Beauchemin
"Roca Pelada" de Eduardo Fernando Vareia

Et toute la semaine des émissions en direct et en replay sur notre chaine TWITCH

Bonne lecture, bonne culture, et à la semaine prochaine.

           
twitch.com/froggysdelight | www.tasteofindie.com   bleu rouge vert métal
 
© froggy's delight 2008
Recherche Avancée Fermer la fenêtre
Rechercher
par mots clés :
Titres  Chroniques
  0 résultat(s) trouvé(s)

Album=Concert=Interview=Oldies but Goodies= Livre=Dossier=Spectacle=Film=