Musique sep Théâtre sep Expos sep Cinéma sep Lecture sep Bien Vivre
  Galerie Photos sep Nos Podcasts sep Twitch
 
recherche
recherche
Activer la recherche avancée
Accueil
 
puce puce
puce Obscuritas
David Lagercrantz  (Editions Harper Collins)  octobre 2022

Pour tout vous avouer, je n’avais pas forcément été convaincu par la trilogie Millenium de David Lagercrantz qui avait pris la suite de celle de Stieg Larsson que j’avais adoré par contre. Ce n’est donc pas son bandeau qui m’a attiré dans le nouvel ouvrage de David Lagercrantz mais plutôt sa couverture qui est très belle et très intrigante je trouve.

Obscuritas est le premier tome de sa série policière mettant en scène Rekke et Vargas, un expert des techniques d’interrogation et une jeune policière ambitieuse. C’est un duo d’enquêteurs que tout oppose (l’une vient d’un quartier défavorisé quand l’autre vient d’un milieu riche) que nous propose l’auteur suédois mais un duo qui fonctionne à merveille.

L’histoire se déroule au cours de l’été 2003 en Suède, à Stockholm. Un arbitre de football, d’origine afghane, Jamal Kabir, est retrouvé battu à mort après un match. Tous les soupçons se portent vite sur le père d’un des joueurs, un certain Costa, connu pour être plutôt colérique qui s’est embrouillé avec l’arbitre au sujet d’un pénalty.

Michaela Vargas, jeune policière pleine d’ambition mais peu expérimentée, est convaincue de son innocence. Elle connaît Costa qui est issu du même quartier qu’elle. Sa hiérarchie décide de faire intervenir Hans Rekke, un expert de renommée mondiale des techniques d’interrogatoires et doué d’un talent d’observation inouï.

Très vite, les avis discordent et l’enquête se met à piétiner, faute de suspect. Michaela et Hans se recroisent, de manière inattendue, et la jeune femme lui propose de reprendre l’enquête avec elle. Costa est innocenté, la jeune Vargas se voit retirée de l’affaire même si elle continue de faire des recherches dans son coin. Ce qui semblait d’abord être un simple meurtre se transforme en un enchevêtrement international qui va les conduire vers les Talibans et la CIA. Rekke découvre sur le corps de la victime des traces de tortures fortement ressemblantes avec celles que pratique la CIA. Qui était vraiment Jamal Kebir, un bourreau ou une victime.

J’avoue être beaucoup plus convaincu par le premier tome de cette nouvelle série que par Millenium pour plusieurs raisons. La première vient des deux personnages principaux que je trouve particulièrement convaincants, des personnages à la fois complexes et attachants.

La seconde raison, au-delà de l’intrigue et du rythme de l’ouvrage qui s’appuie sur des chapitres courts (ce qui est évidemment très classique mais efficace dans les thrillers), vient de la dimension historique que possède l’ouvrage (ce qui ne pouvait que me plaire pour ceux qui me connaissent) avec comme toile de fond l’invasion soviétique en Afghanistan dans les années 80 pendant la guerre froide, les pratiques de torture de la CIA pour démasquer d’éventuels terroristes et évidemment le sort réservé aux femmes, aux enfants et aux musiciens par les Talibans.

En terminant l’ouvrage, on a évidemment envie de lire la suite, ce qui est plutôt bon signe, en espérant que celle-ci arrive le plus rapidement possible.

 

En savoir plus :
Le site officiel de David Lagercrantz
Le Facebook de David Lagercrantz


Jean-Louis Zuccolini         
deco
Nouveau Actualités Voir aussi Contact
deco
decodeco
• A lire aussi sur Froggy's Delight :

Pas d'autres articles sur le même sujet


# 29 janvier 2023 : Culture pour tous !

Cette semaine encore on fait le plein de nouveautés à lire, à voir, à écouter et à applaudir. Vous pourrez aussi revoir le concert et l'interview de Julie Gasnier et finir la semaine avec la 60eme MAG en direct. Voici le sommaire.

Du côté de la musique :

"Cacti" de Billy Nomates
"Quadrachromie" de Bat
"Bach / Rachmaninov" de Guilhem Fabre
"Un violon dans l'histoire" de Isabelle Durin & Michaël Ertzscheid
"Les 10 chansons préférées de Maxime Chamoux" c'est le nouveau podcast de Listen In Bed
"An unexpected Mozart" de Louis Noel Bestion de Camboulas & Ensemble Les Surprises
"Prokofiev Violins Concertos" de Maria Milstein, Phion Orchestra & Otto Tausk
"Mendelssohn : Complete String Quartets Vol.1" de Quatuor Van Kuijk
Paddang, Skopitone Sisko, Madam, Gliz et dropdead Chaos à découvrir
et toujours :
"Tout s'efface" de Cancre
"Schumann" de Fabrizio Chiovetta
"Translation Mao" de Gaspard Guerre
"Turn the car around" de Gaz Coombes
quelques news de Haylen, Archie Deep, Le Grand Mal, Rivière et Treponem Pal
"Agni Kunda" de Isil Bengi
"Daisy" 15eme émission de Listen In Bed à écouter sans modération
"Empire of dust" de Mojo Sapiens
"Peter Pan ou la véritable histoire de Wendy Moira Angela Darling" de Patrick Burgan
"Insomnia" de Sker

Au théâtre :

les nouveautés de la semaine :
"Familie"au Théâtre de la Colline
"A la vie, à la mort" au Théâtre du Rond-Point
"Quai des Orfèvres" au Théâtre du Petit-Montparnasse
"Place de la République" au Théâtre Athénée-Louis Jouvet
"La Tempête" au Théâtre de la Huchette
"Le Repas des fauves" au Théâtre Montmartre-Galabru
"Le Pied de Rimbaud" au Studio Hébertot
"On n'est pas là pour disparaître" ai Théâtre 14
"Ombre (Eurydice parle)" aux Plateaxs Sauvages
"Tenir jusqu'à l'aube" au Lavoir Moderne Parisien
"J'aurais voulu être astronaute" à la Comédie de Paris
les reprises :
"L'Affaire Dussaert" au Théâtre Essaion
"Pièce" au Monfort Théâtre
"Respire" à la Piccola Scala
"Une Vie" au Théâtre Essaion
"3clowns"au Théâtre Trévise
et les autres spectacles à l'affiche

Expositions :

"Hyperréalisme - Ceci n'est un corps" au Musée Maillol
en vidéo la visite commentée de "Louis XV : passions d’un roi" au Château de Versailles
et les expositions à l'affiche

Cinéma :

en salle :
"Amore Mio" de Guillaume Gouix
en streaming gratuit :
"L'Apparition" de Xavier Giannoli
"Les fleurs amères" d'Olivier Meys
"Un beau voyou" de Lucas Bernard
"Inner Wars" de Masha Kondakova
"Diamant noir" d'Arthur Harari
Karine Viard en 3 films

Lecture avec :

"A prendre ou à laisser" de Lionel Shriver
Exposition de Julie Doucet à Angoulême
Anaïs Schenké - Yvan Agalbé - David Snug au Off d'Angoulême
"Les derniers jours de Staline" de Joshua Rubenstein
"Les heures abolies" de Lou Darsan
et toujours :
"Demokratia : une histoire de la démocratie" de Paul Cartledge
"La dernière ville sur terre" de Thomas Mullen
"Le roitelet" de Jean François Beauchemin
"Roca Pelada" de Eduardo Fernando Vareia

Et toute la semaine des émissions en direct et en replay sur notre chaine TWITCH

Bonne lecture, bonne culture, et à la semaine prochaine.

           
twitch.com/froggysdelight | www.tasteofindie.com   bleu rouge vert métal
 
© froggy's delight 2008
Recherche Avancée Fermer la fenêtre
Rechercher
par mots clés :
Titres  Chroniques
  0 résultat(s) trouvé(s)

Album=Concert=Interview=Oldies but Goodies= Livre=Dossier=Spectacle=Film=