Musique sep Théâtre sep Expos sep Cinéma sep Lecture sep Bien Vivre
  Galerie Photos sep Nos Podcasts sep Twitch
 
recherche
recherche
Activer la recherche avancée
Accueil
 
puce puce
puce Maxime Zecchini
Oeuvres pour la main gauche - Anthologie  (Ad Vitam Records)  octobre 2022

"On ne joue pas du piano avec deux mains, on joue avec dix doigts. Chaque doigt doit être une voix qui chante." Samson François.

Si toutes les anthologies peuvent être intéressantes, toutes ne se valent pas. Mais si ici, c’est vertigineux, titanesque : on retrouve en dix CDs (neufs disques sortis déjà séparément et plébiscités) et un DVD près d’une cinquantaine de compositeurs (Ravel, Korngold, Britten, Beethoven, Grieg, Fauré, Ohana, Mantovani, Menut, Blumenfeld, Legrand, Williams) et 80 œuvres enregistrées, c’est aussi et surtout à cause de son sujet : les œuvres pour piano (solo, en concerto, en musique de chambre) jouées uniquement à la main gauche (et ne me demandez pas ce que fait la main droite pendant ce temps-là....) et enregistrées intégralement pour la première fois.

"C’est après avoir étudié le Concerto pour la main gauche de Maurice Ravel, que j'ai eu la curiosité de faire des recherches sur les œuvres écrites pour une seule main. J’ai en effet été fasciné par le prodige d'avoir l'impression d'entendre deux mains, alors que seulement une jouait. La créativité et les astuces d'écriture dont ont su faire preuve de très nombreux compositeurs à travers les époques m'ont passionné. C'est ainsi que, devant le peu de discographie qui existait dans ce domaine, j'ai décidé, avec le label Ad Vitam records, de me lancer dans l'aventure d'enregistrer les plus belles et les plus emblématiques pièces de ce répertoire, incluant les œuvres pour piano solo, les concertos avec orchestre, la musique de chambre, les pièces contemporaines et même les musiques de film...".

Il faut aussi saluer la recherche musicologique. "J'ai pu réunir tout ce répertoire au fil des années grâce à mes recherches sur internet, en bibliothèque, en librairies musicales... mais aussi à des rencontres que j'ai pu faire au fil de mes concerts. Ainsi, par exemple, après un récital en Chine, un collectionneur est venu me voir afin de me proposer d'interpréter les transcriptions pour main gauche écrites par Paul Wittgenstein lui-même (Paul Wittgenstein était un pianiste qui avait perdu son bras droit à la guerre et à qui le Concerto de Ravel a été dédié). Le collectionneur venait d'acheter tous les manuscrits à une vente aux enchères !"

Retrouvez, réentendre, découvrir, (et voir) toutes ces œuvres est une chose (et une très belle chose), encore faut-il qu’elles soient bien jouées. Et c’est très clairement le cas, avec beaucoup de virtuosité, de sensibilité et de finesse.

On peut se poser la question du travail technique. "C'est un répertoire qui nécessite une grande détente de la main, du bras gauche, mais aussi du dos et de l'épaule. Il est aussi nécessaire de travailler son "jeu de jambe". Car celles-ci servent d'appui et de balancier aux nombreux déplacements du corps entre le bas et le haut du clavier. Ce sont des morceaux très physiques qui demandent beaucoup d'énergie. Toujours donc travailler dans la plus grande détente, en réfléchissant aux moments de l'œuvre où il sera possible de reposer tous les muscles du côté gauche du corps, comme pour "reprendre son souffle" pour un sportif. Ces instants de récupération seront vraiment nécessaires pour conclure la pièce sans trop de tension et de difficultés musculaires".

Et en ce qui concerne l’équilibre main droite main gauche : "La sensation de déséquilibre du corps entre droite et gauche se ressent lors des premiers mois de travail, mais elle disparaît peu à peu avec la pratique. C'est ainsi que je puis dire, après toutes ces années de travail du jeu à la main gauche, que je ne ressens pratiquement presque plus la différence lorsque je joue à une main ou à deux mains ! Je pense que le cerveau arrive à compenser l'absence de la droite et à organiser lui-même un nouvel équilibre de sensation dans le corps qui est satisfaisant. De plus, ayant tout de même toujours pratiqué des pièces à deux mains pendant toute cette période, je n'ai jamais ressenti de "décalage" ou de faiblesse de la part de la main droite, qui a toujours été entraînée !"

Mais alors pourquoi ce répertoire est-il en définitif aussi peu joué ? "Je me suis souvent posé cette question, sans jamais vraiment y trouver une réponse ! Nous ne sommes que quatre pianistes au monde à s'être penchés sur ce répertoire, et cette Anthologie est une première. Pourquoi à l'échelle du monde, seule une poignée de pianistes s'y sont intéressée, alors que des maîtres comme Brahms, Saint-Saëns, Liszt ou encore Prokofiev ont écrit pour la main gauche ? Je ne sais pas...! Je suis très chanceux car j'adore faire écouter des œuvres différentes au public, toujours curieux de découvrir des nouveautés. C'est aussi une manière différente de jouer du piano, c'est la raison pour laquelle j'ai souhaité la présence d'un DVD dans l'Anthologie - car non seulement c'est un répertoire qui s'écoute, mais aussi se regarde".

Espérons que cette anthologie renversante donne envie à d’autres pianistes de jouer ce répertoire ! Indispensable.

 

A lire aussi sur Froggy's Delight :

La chronique de l'album Oeuvres pour la main gauche - Anthologie, Vol. 9 - 7ème Art de Maxime Zecchini

\r\n

En savoir plus :
\r\n Le site officiel de Maxime Zecchini
\r\n Le Soundcloud de Maxime Zecchini
\r\n Le Facebook de Maxime Zecchini


Le Noise (Jérôme Gillet)         
deco
Nouveau Actualités Voir aussi Contact
deco
decodeco
• A lire aussi sur Froggy's Delight :


# 29 janvier 2023 : Culture pour tous !

Cette semaine encore on fait le plein de nouveautés à lire, à voir, à écouter et à applaudir. Vous pourrez aussi revoir le concert et l'interview de Julie Gasnier et finir la semaine avec la 60eme MAG en direct. Voici le sommaire.

Du côté de la musique :

"Cacti" de Billy Nomates
"Quadrachromie" de Bat
"Bach / Rachmaninov" de Guilhem Fabre
"Un violon dans l'histoire" de Isabelle Durin & Michaël Ertzscheid
"Les 10 chansons préférées de Maxime Chamoux" c'est le nouveau podcast de Listen In Bed
"An unexpected Mozart" de Louis Noel Bestion de Camboulas & Ensemble Les Surprises
"Prokofiev Violins Concertos" de Maria Milstein, Phion Orchestra & Otto Tausk
"Mendelssohn : Complete String Quartets Vol.1" de Quatuor Van Kuijk
Paddang, Skopitone Sisko, Madam, Gliz et dropdead Chaos à découvrir
et toujours :
"Tout s'efface" de Cancre
"Schumann" de Fabrizio Chiovetta
"Translation Mao" de Gaspard Guerre
"Turn the car around" de Gaz Coombes
quelques news de Haylen, Archie Deep, Le Grand Mal, Rivière et Treponem Pal
"Agni Kunda" de Isil Bengi
"Daisy" 15eme émission de Listen In Bed à écouter sans modération
"Empire of dust" de Mojo Sapiens
"Peter Pan ou la véritable histoire de Wendy Moira Angela Darling" de Patrick Burgan
"Insomnia" de Sker

Au théâtre :

les nouveautés de la semaine :
"Familie"au Théâtre de la Colline
"A la vie, à la mort" au Théâtre du Rond-Point
"Quai des Orfèvres" au Théâtre du Petit-Montparnasse
"Place de la République" au Théâtre Athénée-Louis Jouvet
"La Tempête" au Théâtre de la Huchette
"Le Repas des fauves" au Théâtre Montmartre-Galabru
"Le Pied de Rimbaud" au Studio Hébertot
"On n'est pas là pour disparaître" ai Théâtre 14
"Ombre (Eurydice parle)" aux Plateaus Sauvages
"Tenir jusqu'à l'aube" au Lavoir Moderne Parisien
"J'aurais voulu être astronaute" à la Comédie de Paris
les reprises :
"L'Affaire Dussaert" au Théâtre Essaion
"Pièce" au Monfort Théâtre
"Respire" à la Piccola Scala
"Une Vie" au Thépatre Essaion
"3clowns"au Théâtre Trévise
et les autes spectacles à l'affiche

Expositions :

"Hyperréalisme - Ceci n'est un corps" au Musée Maillol
en vidéo la visite commentée de "Louis XV : passions d’un roi" au Château de Versailles
et les expositions à l'affiche

Cinéma :

en salle :
"Amore Mio" de Guillaume Gouix
en streaming gratuit :
"L'Apparition" de Xavier Giannoli
"Les fleurs amères" d'Olivier Meys
"Un beau voyou" de Lucas Bernard
"Inner Wars" de Masha Kondakova
"Diamant noir" d'Arthur Harari
Karine Viard en 3 films

Lecture avec :

"A prendre ou à laisser" de Lionel Shriver
Exposition de Julie Doucet à Angoulême
Anaïs Schenké - Yvan Agalbé - David Snug au Off d'Angoulême
"Les derniers jours de Staline" de Joshua Rubenstein
"Les heures abolies" de Lou Darsan
et toujours :
"Demokratia : une histoire de la démocratie" de Paul Cartledge
"La dernière ville sur terre" de Thomas Mullen
"Le roitelet" de Jean François Beauchemin
"Roca Pelada" de Eduardo Fernando Vareia

Et toute la semaine des émissions en direct et en replay sur notre chaine TWITCH

Bonne lecture, bonne culture, et à la semaine prochaine.

           
twitch.com/froggysdelight | www.tasteofindie.com   bleu rouge vert métal
 
© froggy's delight 2008
Recherche Avancée Fermer la fenêtre
Rechercher
par mots clés :
Titres  Chroniques
  0 résultat(s) trouvé(s)

Album=Concert=Interview=Oldies but Goodies= Livre=Dossier=Spectacle=Film=