Musique sep Théâtre sep Expos sep Cinéma sep Lecture sep Bien Vivre
  Galerie Photos sep Nos Podcasts sep Twitch
 
recherche
recherche
Activer la recherche avancée
Accueil
 
puce puce
puce Canopée
Le Palais des Glaces  (Paris)  novembre 2022

Spectacle conçu par Boris Vigneron, mise en scène de Patrick Valette, avec Boris Vigneron et Manuel Mazurczack.

Il arrive sur scène revêtu d'une longue veste lie-de-vin, un chapeau haut-de-forme cachant mal de longs cheveux noirs. Il interprète en anglais une chanson rythmée par des accords bizarres... et l'on va vite découvrir qu'il y a des sons qui peuvent sortir de son chapeau.

Ce long personnage semble sortir des années 1970, période David Bowie glam-rock.

Au milieu de la scène, il se meut dans un cadre en tubulures métalliques qui vont lui servir de barres fixes sur lesquelles on le verra grimper avec l'agilité du circassien qu'il est.

Etrange, étrange... D'autant plus étrange que tout ça va, en quelques minutes s'autodétruire et laisser la place à toute autre chose. On ne dira pas quoi. Simplement, Boris Vigneron abandonne son premier avatar... Après, on verra ce qu'on verra.

Dans des temps immémoriaux, on aurait écrit que son spectacle était helzappopinesque. Il faut désormais regarder sur wikipédia pour savoir qu'"Hellzappopin" était un film de 1941 où l'on suivait un spectacle où tout partait en vrille.

Dans "Canopée", spectacle éco-responsable comme le proclame fièrement Boris Vigneron, toute la technique impressionnante des premières minutes, avec effets lumières et fumigènes, se déglingue. Le comparse de "ce presque seul-en-scène", Manuel Mazurczack, vient constater les dégâts et ramasser le matériel qui a "cramé".

Peu à peu Boris Vigneron, qui cite à propos Pierre Rabhi, que les tenants d'un autre monde écologique vénèrent à juste titre, se met au niveau de son propos minimaliste et démontre de très belles dispositions pour la chanson. Comme il est aussi un formidable acteur, jouant aussi savamment au rocker qu'au loser, ce touche-à-tout étonnant fascine, intrigue et étonne tous ceux qui ne savaient rien de lui.

Devant ce spectacle déglingué, fortement décalé du réel, on passe par plusieurs phases : de l'incompréhension à l'admiration, en ne sachant pas, pendant un long moment, ce qui est vrai ou faux, dans ce spectacle où l'on ignore si tout est improvisé ou si rien ne l'est...

Bref, pour attirer voir ce spectacle hors norme, on ne peut laisser le spectateur découvrir par lui-même la grande surprise qui se cache dans "Canopée": Boris Vigneron est un "grand". Certains moins généreux écriraient peut-être un "futur grand".

Qu'importe. On est devant quelque chose de rare : quelqu'un qui a un univers. Pas un humoriste de plus aux vannes éventés, mais un homme qui maîtrise son espace, joue avec ceux qui sont venus le voir, leur demande une certaine attention et les récompense par un moment unique de poésie personnelle.

Nul doute que l'apport de Patrick de Valette à la mise en scène de "Canopée" est aussi important : ceux qui se rappellent des "Chiche-Capons" et de leur radicalité verront des correspondances entre lui et eux. On ne pourra pas non plus ne pas citer Micheline N'Dongogo, responsable du décor et des costumes.

Sans décourager les bonnes volontés, on soulignera que "Canopée" (et son titre le prouve) se mérite. Il faut un peu de temps pour rejoindre Boris Vigneron dans sa folie complexe. Ce petit effort ouvre les portes d'un vrai imaginaire, rare et fraternel.

 

Philippe Person         
deco
Nouveau Actualités Voir aussi Contact
deco
decodeco
• A lire aussi sur Froggy's Delight :

Pas d'autres articles sur le même sujet


# 22 janvier 2023 : La culture ne bat pas en retraite !

La 59ème MAG à revoir, un concert et interview de Julie Gasnier en fin de semaine et des tas de découvertes à faire au travers de nos articles de la semaine, c'est le programme qui vous attend en ce début d'année mouvementée !

Du côté de la musique :

"Tout s'efface" de Cancre
"Schumann" de Fabrizio Chiovetta
"Translation Mao" de Gaspard Guerre
"Turn the car around" de Gaz Coombes
quelques news de Haylen, Archie Deep, Le Grand Mal, Rivière et Treponem Pal
"Agni Kunda" de Isil Bengi
"Daisy" 15eme émission de Listen In Bed à écouter sans modération
"Empire of dust" de Mojo Sapiens
"Peter Pan ou la véritable histoire de Wendy Moira Angela Darling" de Patrick Burgan
"Insomnia" de Sker
et toujours :
'The big swim" de Augenwasser
"Rendez-vous"de Julie Cherrier-Hoffmann, Lucienne Renaudin Vary, Pierre Arditi, Frédéric Chaslin & Arièle Butaux
"C'est la vie qui veut ça" c'est la nouvelle émission à écouter de Listen In Bed
"Remember we were waiting for the snow" de Lunt
"Ecrans plats" de Monsieur Lune
"A.P.P. (Accumulation of Profit & Power)" de Muyiwa Kunnuji's Osemako
"Carnaval sauvage" de Nicolas Jules
Not Scientists, Bilbao Kung Fu, Grandma's ashes et Paradis minuit à découvrir
"Brutal pop II" de Sun

Au théâtre :

les nouveautés de la semaine :
"Fin de partie" au Théâtre de l'Atelier
"Delphine et Carole au Théâtre des Quartiers d'Ivry
"Grief and Beauty" au Théâtre de la Colline
"Je pars sans moi" au Théâtre de la Colline
"Le syndrome de l'oiseau" au Théâtre du Rond-Point
"La Chambre des Merveilles" au Théâtre des Variétés
"Dans ce jardin qu'on aimait" au Théâtre de la Bastille
"La (nouvelle) Ronde au Théâtre des Abbesses
"Du bonheur de donner" au Théâtre Le Lucernaire
"Presque égal" au Théâtre des Quartiers d'Ivry
"NYX" au Théâtre Les Déchargeurs
"Rosemary Lovelace fait ça dvant tout le monde !" au Théâtre Montmartre-Galabru
les reprises :
"Dernier jour d'un condamné" au Théâtre Essaion
"Les Michel's" au Théâtre Essaion
et les autres spectacles à l'affiche

Expositions :

"Top Secret" à la Cinémathèque de Paris
dernière ligne droite pour :
"Le Chic ! Arts décoratifs et mobilier de 1930 à 1960" à la Galerie des Gobelins
"L'amour en scène ! - François Boucher du théâtre à l'opéra" au Musée des Beaux-Arts de Tours
"Face au soleil - Un astre dans les arts" au Musée Marmottan Monet
"Walter Sickert - Peindre e transgresser" au Petit Palais
"L'encre en mouvement - Une histoire de la peinture chinoise du 20ème siècle" au Musée Cernushi
et les expositions à l'affiche

Cinéma :

en streaming gratuit :
"Les Fleurs amères" d'Olivier Meys
"Cutland - Le secret de Jens" de Govinda Van Maele
"The Singing Club" de Peter Cattaneo
"La Jeune fille à la perle" de Peter Webber
Les contes des quatre saisons d'Eric Rohmer
le cinéma de Wim Wenders en 4 films
et pour les cinéphiles "Le Mystère Méliès" d'Eric Lange
en salle pour le jeune public : "Neneh Superstar' de Ramzi Ben Sliman

Lecture avec :

"Demokratia : une histoire de la démocratie" de Paul Cartledge
C'est bientôt le Festival International de la Bande Dessinée d'Angoulême #50
"La dernière ville sur terre" de Thomas Mullen
"Le roitelet" de Jean François Beauchemin
"Roca Pelada" de Eduardo Fernando Vareia
et toujours :
"Petites dents, grands crocs" de Emilie Guillaumin
"Partout les autres" de David Thomas
"Nein, nein, nein !" de Jerry Stahl

Et toute la semaine des émissions en direct et en replay sur notre chaine TWITCH

Bonne lecture, bonne culture, et à la semaine prochaine.

           
twitch.com/froggysdelight | www.tasteofindie.com   bleu rouge vert métal
 
© froggy's delight 2008
Recherche Avancée Fermer la fenêtre
Rechercher
par mots clés :
Titres  Chroniques
  0 résultat(s) trouvé(s)

Album=Concert=Interview=Oldies but Goodies= Livre=Dossier=Spectacle=Film=