Musique sep Théâtre sep Expos sep Cinéma sep Lecture sep Bien Vivre
  Galerie Photos sep Nos Podcasts sep Twitch
 
recherche
recherche
Activer la recherche avancée
Accueil
 
puce puce
puce Louis Boulanger - Peintre rêveur
Maison de Victor Hugo  (Paris)  Du 10 novembre 2022 au 5 mars2023

Avec "Louis Boulanger - Peintre rêveur", la Maison de Victor Hugo consacre une exposition monographique inédite au peintre Louis Boulanger (1806-1867) ami du maître des lieux et figure du cénacle romantique aujourd'hui méconnu sinon oublié.

Les commissaires Gérard Audinet, directeur des Maisons de Victor Hugo Paris-Guernesey et Olivia Voisin, directrice des musées d'Orléans, ont opéré une importante sélection d'oeuvres picturales et graphiques.

Et ce pour re-visibiliser tant son oeuvre personnelle reconnue à ce titre et notoire en son temps que celle mise au service non seulement de la promotion du mouvement du Romantisme auquel il s'est affilié mais de l'élaboration de son identité visuelle.

La monstration se déploie dans un parcours chrono-thématique soutenu par la belle scénographie de Simon de Tovar et Alain Batifoulier du Studio Tovar placée sous une chromatique rouge qui renvoie à la couleur de la passion et .

Louis Boulanger, peintre du drame et indéfectible chantre du Romantisme

Louis Boulanger se distingue avec, présenté au Salon de peinture et de sculpture de 1827, le tableau "Le Supplice de Mazetta" inspiré d'un poème de Lord Byron dont le sujet et le traitement révèle des goûts qui l'amènent à intégrer le cénacle du Romantisme placé sous l'égide de ses figures majeures dont celle du génie du siècle que fut Victor Hugo dont il devient un familier.

"Léopolodine à quatre ans" - "Adèle à la cerise"

A titre personnel, Louis Boulanger oeuvre dans le genre du portrait, le portrait mondain en vogue sous le Second Empire et naturellement le portrait romantique par amitié.


"Achille et Eugène Devéria", Madame Victor Hygo" - "Victor Hugo" - "Trois Amours poétiques"

Sous influence des peintres de la Renaissance italienne, de manière privilégiée Véronèse, et des maîtres anciens, notamment Rubens, il veut s'inscrire dans celui de la peinture d'histoire ainsi en traitant de sujets bibliques ("La douleur d'Hécube", "Le Martyre de Saint Laurent") ou de faits historiques ("L'assassinat de Louis d'Aragon").


"Le "Martyre de Saint-Laurent" - "La Ronde du Sabbat" - "Vive la joie (Notre Dame de Paris)" - "Les Laboureurs de Virgile" - "La douleur d'Hécube"

Et ce non dans une veine sulpicienne, qui se manifestera plus tardivement dans les commandes publiques de grands décors ("Le Triomphe de Pétrarque", "Festin à la mode vénitienne") mais essentiellement dramatique avec des tropismes affirmés.

Celui des univers sombres et du déchaînement des passions qui s'avère en résonance avec les codes du Romantisme naissant et du fantastique avec une prédilection pour le surnaturel et les peurs ancestrales ("Le Feu du ciel") pour laquelle il figurait à ce titre dans l'exposition "Fantastique !" au Petit Palais consacrée à l'estampe visionnaire.


"Le Feu du ciel" - "L'Assassinat de Louis d'Aragon"

Ainsi que l'étrange avec la scène apocalyptique de groupe ou de foule hystérisée ("La Ronde du Sabbat") et la figure imaginaire telle celle du fantôme qu'il décline dans des créations originales et pour l'illustration du recueil de poèmes "Les Orientales" de Victor Hugo.

 "Attaque du tigre" - "Mort du cheval de Mazeppa" - "Chasse infernale" - "Ronde du Sabbat" - "Lénore ou la Nuit de Valpugis" - "Attaque de l'ours"

Car dessinateur virtuose, Louis Boulanger excelle dans l'art graphique et, par la résonance de ses tropismes avec les code du Romantisme, il contribue à l'élaboration de son iconographie visuelle en procédant par le dessin à l'encre et l'aquarelle à l'illustration des oeuvres littéraires notamment d"Alexandre Dumas ("Les Crimes célèbres") et, surtout, de l'ensemble de la production hugolienne.


"Notre Dame de Paris"

Dès ses débuts, Louis Fournier s'intéresse au théâtre et publie en 1827 l'album lithographies "Souvenirs du théâtre anglais à Paris" illustrant des opus du théâtre élizabéthain, notamment ceux de Shakespeare.

Et donc sera à l'origine des costumes de théâtre pour la représentation des drames romantiques auxquels l'exposition consacre une salle dédiée abondamment documentée.

Et dont certains comme ceux de "Lucèce Borgia" et "Marion Delorme", sont insérés in situ dans une maquette de décor qui donne une idée de la magnificence des production sthéâtrales de ce temps.


"La litière de Richelieu - "L'Affront"

Pour les passionnés d'Histoire du théâtre, une borne numérique recense les costumes et tous peuvent peuvent poursuivre leur déambulation à l'époque romantique, en accès gratuit, dans l'appartement de Victor Hugo et les collections du musée.

 
En savoir plus :

Le site officiel de la Maison de Victor Hugo

Crédits photos : © MM
ave l'aimable autorisation de la Maison de Victor Hugo


MM         
deco
Nouveau Actualités Voir aussi Contact
deco
decodeco
• A lire aussi sur Froggy's Delight :

Pas d'autres articles sur le même sujet


# 16 juin 2024 : Culture en danger ?

Alors que la France est virtuellement sans gouvernement, il y a de quoi, entre autres problèmes, s'inquiéter pour la culture. Quoi qu'il en soit on sera toujours là pour la rendre la plus accessible possible.
Pensez aussi à nous suivre sur nos réseaux sociaux.

Du côté de la musique :

"La marche des enfants" de BabX & la Maitrise populaire de l'Opéra-Comique
"Shalalalala" de Theo Hakola
"Time!" de Eels
rencontre avec Dendana, illustrée par une session de 2 titres
"Brahms, sonates pour clarinette et piano, trio pour cor" de Geoffroy Couteau
"Haydn, intégrale des trio avec flûte" de Jean Pierre Pinet & Les Curiosités Esthétiques
"Sun without the heat" de Leyla McCalla
"Meilleur erreur" de Meilleur Erreur
"Leaving you alone part 1" de The Desperate Sons
"IV" de Wildstreet
"Broadcast - Spell Blanket" c'est le 32ème épisode du Morceau Caché
er retrouvez les photos de Eric Ségelle de Hala Duett et L'Etrangleuse à La Cale
et toujours :
Rencontre avec Baptsite Dosdat autour de son album "Batist & The 73", agémenté d'une session
"The afternoon of our lives" de Olivier Rocabois
"Ciel, cendre et misère noire" de Houle
Alain Chamfort était au Point Ephémère
"Middle class luxury" de Beau Bandit
"As seasons changed" de Indigo Birds
"Jusqu'où s'évapore la musique" de Jérôme Lefebvre / FMR Ochestra
Lux, Jules & Jo et Hippocampe Fou dans un petit tour des clips de la semaine
"Upside down" de Manila Haze
"Volupté" de Marie Pons & Geoffrey Jubault
"Hey you" de Mazingo
"Réalité" de Moorea
"Bleu" de Olivier Triboulois
"Thalasso" de Soft Michel
"Rockmaker" de The Dandy Wharols

Au théâtre :

les nouveautés :

"La mécanique du coeur" au Théâtre Le Funambule Montmartre
"King Kong théorie" au Théâtre Silvia Montfort

"Du domaine des murmures" au Théâtre Le Lucernaire
"Hepta, le grand voyage du Petit Homme" au Théâtre Essaïon
"Pourquoi Camille ?" au Théâtre La Flèche (et bientôt Avignon)

et toujours :
"Les vagues" au Théâtre de La Tempête
"Molly ou l'Odyssée d'une Femme" au Théâtre Essaïon
"Dictionnaire amoureux de l'inutile" au Théâtre La Scala
"La contrainte" au Théâtre La Verrière de Lille
"Les possédés d'Illfurth" au Théâtre du Rond Point
"Les tournesols" au Théâtre Funambule Montmartre
"Un faux pas dans la vie d'Emma Picard" au Théâtre Essaïon

Cinéma avec :

"Six pieds sur terre" de Hakim Bensalah
"Nouveau monde" de Vincent Capello
et toujours :
"La Gardav" de Thomas et Dimitri Lemoine
"Heroico" de Davis Zonana
"Roqya" de Saïd Belktibia
"L'esprit Coubertin" de Jérémie Sein

Lecture avec :

"Joli mois de mai" de Alan Parks
"Se perdre ou disparaitre" de Kimi Cunningham Grant
"Vic Chestnutt, le calme et la fureur" de Thierry Jourdain
et toujours :
"La cité des mers" de Kate Mosse
"Merci la résistance !" par un Collectif d'auteurs
"Mon homme marié" de Madeleine Gray
"Rien de spécial" de Nicole Flattery
"Le temps des cerises" de Montserrat Roig
"Neuf mois" de Philippe Garnier
"De sable et d'acier" de Peter Caddick-Adams
"Je ne suis pas un héros" de Eric Ambler
"Après minuit" de Gillian McAllister

Et toute la semaine des émissions en direct et en replay sur notre chaine TWITCH

Bonne lecture, bonne culture, et à la semaine prochaine.

           
twitch.com/froggysdelight | www.tasteofindie.com   bleu rouge vert métal
 
© froggy's delight 2008
Recherche Avancée Fermer la fenêtre
Rechercher
par mots clés :
Titres  Chroniques
  0 résultat(s) trouvé(s)

Album=Concert=Interview=Oldies but Goodies= Livre=Dossier=Spectacle=Film=