Musique sep Théâtre sep Expos sep Cinéma sep Lecture sep Bien Vivre
  Galerie Photos sep Nos Podcasts sep Twitch
 
recherche
recherche
Activer la recherche avancée
Accueil
 
puce puce
puce Depois do silêncio (Après le silence)
Le Centquatre  (Paris )  novembre 2022

Comédie dramatique d’après le roman éponyme de Torto Arado d’Itamar Vieira Junior, adapation et mise en scène de Christiane Jatahy, avec Juliana França, Lian Gaia, Aduni Guedes et Gal Pereira.

Pensée comme une expérience théâtrale multi morphe, "Depois do silêncio (Après le silence)" de Christiane Jatahy s’inscrit dans la continuité d’une œuvre qui explore les imbrications possibles entre le cinéma, le plateau, le réel et l’imaginaire, tout en étant politiquement engagé.

C’est en effet le troisième et dernier volet de sa "trilogie des horreurs" initiée par "Entre chien et loup", suivi de "Before the Sky Falls" qui dénoncent l’un les mécanismes de la montée du fascisme et l’autre la masculinité toxique et le patriarcat.

Dans "Depois do silêncio" Christiane Jatahy s’intéresse au racisme structurel qui sous-tend la société brésilienne et au néo-esclavagisme pratiqué par les grands propriétaires terriens.

Comme l’indique son titre le spectacle se revendique comme militant : au-delà du silence, il convient de parler et surtout de dénoncer. Christiane Jatahy donne donc la parole à plusieurs héroïnes d’un Brésil tout à la fois opprimé, puissant et ensauvagé, tirant sa force d’une terre, certes asservie par des hommes peu scrupuleux mais eux-mêmes dominés par la puissance des esprits qui l’habitent.

Sur scène elles sont trois femmes, issus de trois réalités différentes d’un Brésil réel et imaginaire. La première, Juliana França, dirige une troupe de théâtre activiste à Rio de Janeiro et incarne Bibiana, le personnage phare du roman de Itamar Virira Junior, "Torto Arado".

La seconde, Lian Gaia, est, par un incroyable hasard, l’arrière-petite-fille de Joâo Pedro Teixeira, leader d’une ligue paysanne et assassiné en raison de ses positions en faveur d’une juste répartition des droits. Enfin Gal Pereira est membre de la communauté rurale de Chapada Dimantina, à Bahia, où se déroule le roman précité, inspiré lui-même de faits réels qui se déroulèrent en ces lieux.

Allant plus loin dans son désir de rendre floues et perméables les frontières entre réel, fiction et magie, Christiane Jatahy est allée filmer les gens de Chapada Dimantina pour leur demander de recréer à l’écran leurs rites et certaines scènes du roman, les insérant à part entière dans son spectacle, tout comme de larges extraits du documentaire d’Eduardo Coutinho, "Cabra marcado parra morre", qui relate l’assassinat de Joâo Pedro Teixeira et la poursuite du combat par sa femme, obligée de fuir le pays face à la dictature.

Si le spectacle s’ouvre comme une conférence sur le sujet de l’exploitation des hommes et des terres, très vite Christiane Jatahy tricote une narration qui entremêle étroitement les faits historiques, le récit littéraire, l’invocation poétique, spirituel voire ésotérique, jusqu’à rendre indissociable le réel, l’imaginaire et le merveilleux.

Pour servir cet objectif, elle a imaginé avec Thomas Walgrave un dispositif scénique ambitieux et ingénieux, pensé autours d’un plateau presque nu et ceinturé par trois grands écrans qui permettent la projection très immersive d’images et de films.

Aduni Guedes, percussionniste et comédien complète l’expérience en recréant, grâce à plusieurs dispositifs sonores en live, les sons et sensations d’une nature et d’une musique omniprésente.

Dans cette expérience incroyable où on ne sait plus quel personnage a existé ou pas, ni comment dissocier les souvenirs des légendes, Christiane Jatahy embarque habilement le spectateur dans un univers complètement nouveau et parallèle avec pour apogée la transe de Gal Pereira, dans une retranscription très réussie des grandes fêtes païennes de ce brésil rural et reculé.

Un spectacle d’une grande force et très déroutant.

 

Cécile B.B.         
deco
Nouveau Actualités Voir aussi Contact
deco
decodeco
• A lire aussi sur Froggy's Delight :

Pas d'autres articles sur le même sujet


# 29 janvier 2023 : Culture pour tous !

Cette semaine encore on fait le plein de nouveautés à lire, à voir, à écouter et à applaudir. Vous pourrez aussi revoir le concert et l'interview de Julie Gasnier et finir la semaine avec la 60eme MAG en direct. Voici le sommaire.

Du côté de la musique :

"Cacti" de Billy Nomates
"Quadrachromie" de Bat
"Bach / Rachmaninov" de Guilhem Fabre
"Un violon dans l'histoire" de Isabelle Durin & Michaël Ertzscheid
"Les 10 chansons préférées de Maxime Chamoux" c'est le nouveau podcast de Listen In Bed
"An unexpected Mozart" de Louis Noel Bestion de Camboulas & Ensemble Les Surprises
"Prokofiev Violins Concertos" de Maria Milstein, Phion Orchestra & Otto Tausk
"Mendelssohn : Complete String Quartets Vol.1" de Quatuor Van Kuijk
Paddang, Skopitone Sisko, Madam, Gliz et dropdead Chaos à découvrir
et toujours :
"Tout s'efface" de Cancre
"Schumann" de Fabrizio Chiovetta
"Translation Mao" de Gaspard Guerre
"Turn the car around" de Gaz Coombes
quelques news de Haylen, Archie Deep, Le Grand Mal, Rivière et Treponem Pal
"Agni Kunda" de Isil Bengi
"Daisy" 15eme émission de Listen In Bed à écouter sans modération
"Empire of dust" de Mojo Sapiens
"Peter Pan ou la véritable histoire de Wendy Moira Angela Darling" de Patrick Burgan
"Insomnia" de Sker

Au théâtre :

les nouveautés de la semaine :
"Familie"au Théâtre de la Colline
"A la vie, à la mort" au Théâtre du Rond-Point
"Quai des Orfèvres" au Théâtre du Petit-Montparnasse
"Place de la République" au Théâtre Athénée-Louis Jouvet
"La Tempête" au Théâtre de la Huchette
"Le Repas des fauves" au Théâtre Montmartre-Galabru
"Le Pied de Rimbaud" au Studio Hébertot
"On n'est pas là pour disparaître" ai Théâtre 14
"Ombre (Eurydice parle)" aux Plateaxs Sauvages
"Tenir jusqu'à l'aube" au Lavoir Moderne Parisien
"J'aurais voulu être astronaute" à la Comédie de Paris
les reprises :
"L'Affaire Dussaert" au Théâtre Essaion
"Pièce" au Monfort Théâtre
"Respire" à la Piccola Scala
"Une Vie" au Théâtre Essaion
"3clowns"au Théâtre Trévise
et les autres spectacles à l'affiche

Expositions :

"Hyperréalisme - Ceci n'est un corps" au Musée Maillol
en vidéo la visite commentée de "Louis XV : passions d’un roi" au Château de Versailles
et les expositions à l'affiche

Cinéma :

en salle :
"Amore Mio" de Guillaume Gouix
en streaming gratuit :
"L'Apparition" de Xavier Giannoli
"Les fleurs amères" d'Olivier Meys
"Un beau voyou" de Lucas Bernard
"Inner Wars" de Masha Kondakova
"Diamant noir" d'Arthur Harari
Karine Viard en 3 films

Lecture avec :

"A prendre ou à laisser" de Lionel Shriver
Exposition de Julie Doucet à Angoulême
Anaïs Schenké - Yvan Agalbé - David Snug au Off d'Angoulême
"Les derniers jours de Staline" de Joshua Rubenstein
"Les heures abolies" de Lou Darsan
et toujours :
"Demokratia : une histoire de la démocratie" de Paul Cartledge
"La dernière ville sur terre" de Thomas Mullen
"Le roitelet" de Jean François Beauchemin
"Roca Pelada" de Eduardo Fernando Vareia

Et toute la semaine des émissions en direct et en replay sur notre chaine TWITCH

Bonne lecture, bonne culture, et à la semaine prochaine.

           
twitch.com/froggysdelight | www.tasteofindie.com   bleu rouge vert métal
 
© froggy's delight 2008
Recherche Avancée Fermer la fenêtre
Rechercher
par mots clés :
Titres  Chroniques
  0 résultat(s) trouvé(s)

Album=Concert=Interview=Oldies but Goodies= Livre=Dossier=Spectacle=Film=