Musique sep Théâtre sep Expos sep Cinéma sep Lecture sep Bien Vivre
  Galerie Photos sep Nos Podcasts sep Twitch
 
recherche
recherche
Activer la recherche avancée
Accueil
 
puce puce
puce Patricia Mazuy, l'échappée sauvage
Gabriela Trujillo, Séverine Rocaboy & Quentin Mével  (Editions Playlist Society)  octobre 2022

Ce qu’il y a de génial avec les éditions Playlist Society, c’est leur capacité à nous publier régulièrement des ouvrages variés et intéressants, dans des collections différentes qui nous apportent de nombreuses connaissances sur des artistes dans différents domaines. Au gré de mes lectures de leurs publications, j’ai eu la chance de découvrir de nombreuses choses et c’est particulièrement le cas ici avec cet ouvrage issu de la collection "Face b" portant sur Patricia Mazuy.

J’avais déjà eu l’occasion de découvrir cette collection, qui repose sur des entretiens, avec des ouvrages portant sur Laurent Cantet et Lucas Belvaux. Ici, c’est à une cinéaste bien particulière qu’il s’attaque avec Patricia Mazuy.

Patricia Mazuy est une cinéaste singulière dans le paysage cinématographique français. Après un parcours atypique, qui l’amène à devenir monteuse pour Agnès Varda, elle s’impose sur les écrans en 1989 avec Peaux de vaches, western rural, centré sur les motifs de la bascule et du déraillement.

Mélangeant les genres avec finesse, ses films, comme Saint-Cyr (2000) et Paul Sanchez est revenu ! (2018), offrent des personnages passionnés, ancrés dans un territoire, une classe sociale ou des paysages. Sauvages par nature, ils échappent aux conventions et suivent des trajectoires d’émancipation, tels des animaux cherchant à se libérer du joug de l’homme.

L’ouvrage est de nouveau construit autour d’un essai introductif d’un peu plus de 10 pages réalisées par Gabrielle Trujillo, qui dirige actuellement la cinémathèque de Grenoble. Il se poursuit ensuite par un entretien avec la cinéaste réalisé par Quentin Mével, auteur de plusieurs livres d’entretien avec des cinéastes et Séverine Rocaboy, directrice d’un cinéma et auteure d’un essai chez Playlist Society.

En lisant cet ouvrage, on en sort en se disant que Patricia Mazuy est assurément une des grandes réalisatrices françaises et on s’interroge sur son manque de notoriété grand public. Des fims comme Paul Sanchez est revenu aurait assurément mérité de rencontrer un plus grand succès tant il est un excellent film.

On perçoit au travers de cet ouvrage les difficultés rencontrées par la réalisatrice au cours de son travail que cela soit au niveau du financement de ses œuvres mais aussi pour tout ce qui concerne les aspects techniques de fabrication d’un long métrage. On y voit une réalisatrice faire preuve d’une terrible abnégation pour que ses projets puissent aboutir, toujours rencontrant un faible succès alors qu’elle nous propose toujours des films de grande qualité. Cela interroge vraiment sur le cinéma français, sur ce que recherchent les Français quand ils vont dans les salles obscures.

Patricia Mazuy, qui se dévoile évidemment au cours de cet entretien qui se dévore, avec toujours la même critique pouvant être adressée aux éditions Playlist Society (à savoir que leurs ouvrages sont toujours trop courts) nous montre aussi une propension à être souvent très drôle dans ce qu’elle nous raconte de son parcours.

Une fois encore la lecture de cet ouvrage, comme des autres ouvrages publiés chez Playlist Society, on a envie d’aller voir les films de Patricia Mazuy que l’on n’a pas encore vus, et notamment son dernier, Bowling Saturne, sorti récemment.

 

A lire aussi sur Froggy's Delight :
La chronique de "Laurent Cantet, le sens du collectif" de Marielou Duponchel & Quentin Mével
La chronique de "La Mécanique Lucas Belvaux" de Quentin Mével & Louis Séguin
La chronique de "Bowling Saturne" de Patricia Mazuy
La chronique de "Paul Sanchez est revenu !" de Patricia Mazuy

En savoir plus :
Le Facebook de Gabriela Trujillo


Jean-Louis Zuccolini         
deco
Nouveau Actualités Voir aussi Contact
deco
decodeco
• A lire aussi sur Froggy's Delight :


# 29 janvier 2023 : Culture pour tous !

Cette semaine encore on fait le plein de nouveautés à lire, à voir, à écouter et à applaudir. Vous pourrez aussi revoir le concert et l'interview de Julie Gasnier et finir la semaine avec la 60eme MAG en direct. Voici le sommaire.

Du côté de la musique :

"Cacti" de Billy Nomates
"Quadrachromie" de Bat
"Bach / Rachmaninov" de Guilhem Fabre
"Un violon dans l'histoire" de Isabelle Durin & Michaël Ertzscheid
"Les 10 chansons préférées de Maxime Chamoux" c'est le nouveau podcast de Listen In Bed
"An unexpected Mozart" de Louis Noel Bestion de Camboulas & Ensemble Les Surprises
"Prokofiev Violins Concertos" de Maria Milstein, Phion Orchestra & Otto Tausk
"Mendelssohn : Complete String Quartets Vol.1" de Quatuor Van Kuijk
Paddang, Skopitone Sisko, Madam, Gliz et dropdead Chaos à découvrir
et toujours :
"Tout s'efface" de Cancre
"Schumann" de Fabrizio Chiovetta
"Translation Mao" de Gaspard Guerre
"Turn the car around" de Gaz Coombes
quelques news de Haylen, Archie Deep, Le Grand Mal, Rivière et Treponem Pal
"Agni Kunda" de Isil Bengi
"Daisy" 15eme émission de Listen In Bed à écouter sans modération
"Empire of dust" de Mojo Sapiens
"Peter Pan ou la véritable histoire de Wendy Moira Angela Darling" de Patrick Burgan
"Insomnia" de Sker

Au théâtre :

les nouveautés de la semaine :
"Familie"au Théâtre de la Colline
"A la vie, à la mort" au Théâtre du Rond-Point
"Quai des Orfèvres" au Théâtre du Petit-Montparnasse
"Place de la République" au Théâtre Athénée-Louis Jouvet
"La Tempête" au Théâtre de la Huchette
"Le Repas des fauves" au Théâtre Montmartre-Galabru
"Le Pied de Rimbaud" au Studio Hébertot
"On n'est pas là pour disparaître" ai Théâtre 14
"Ombre (Eurydice parle)" aux Plateaxs Sauvages
"Tenir jusqu'à l'aube" au Lavoir Moderne Parisien
"J'aurais voulu être astronaute" à la Comédie de Paris
les reprises :
"L'Affaire Dussaert" au Théâtre Essaion
"Pièce" au Monfort Théâtre
"Respire" à la Piccola Scala
"Une Vie" au Théâtre Essaion
"3clowns"au Théâtre Trévise
et les autres spectacles à l'affiche

Expositions :

"Hyperréalisme - Ceci n'est un corps" au Musée Maillol
en vidéo la visite commentée de "Louis XV : passions d’un roi" au Château de Versailles
et les expositions à l'affiche

Cinéma :

en salle :
"Amore Mio" de Guillaume Gouix
en streaming gratuit :
"L'Apparition" de Xavier Giannoli
"Les fleurs amères" d'Olivier Meys
"Un beau voyou" de Lucas Bernard
"Inner Wars" de Masha Kondakova
"Diamant noir" d'Arthur Harari
Karine Viard en 3 films

Lecture avec :

"A prendre ou à laisser" de Lionel Shriver
Exposition de Julie Doucet à Angoulême
Anaïs Schenké - Yvan Agalbé - David Snug au Off d'Angoulême
"Les derniers jours de Staline" de Joshua Rubenstein
"Les heures abolies" de Lou Darsan
et toujours :
"Demokratia : une histoire de la démocratie" de Paul Cartledge
"La dernière ville sur terre" de Thomas Mullen
"Le roitelet" de Jean François Beauchemin
"Roca Pelada" de Eduardo Fernando Vareia

Et toute la semaine des émissions en direct et en replay sur notre chaine TWITCH

Bonne lecture, bonne culture, et à la semaine prochaine.

           
twitch.com/froggysdelight | www.tasteofindie.com   bleu rouge vert métal
 
© froggy's delight 2008
Recherche Avancée Fermer la fenêtre
Rechercher
par mots clés :
Titres  Chroniques
  0 résultat(s) trouvé(s)

Album=Concert=Interview=Oldies but Goodies= Livre=Dossier=Spectacle=Film=