Musique sep Théâtre sep Expos sep Cinéma sep Lecture sep Bien Vivre
  Galerie Photos sep Nos Podcasts sep Twitch
 
recherche
recherche
Activer la recherche avancée
Accueil
 
puce puce
puce Le rêve et la plainte
Théâtre des Bouffes du Nord  (Paris)  décembre 2022

Comédie burlesque de Nicole Genovese, mise en scène de Claude Vanessa, avec avec Solal Boloudnine, Sébastien Chassagne, Nicole Genovese, Francisco Mañalich, Nabila Mekkid, Maxence Tual et Angélique Zaini.

Après ses précédents spectacles en solo ou comédies en troupe qui procédaient par voie de l'humour et de l'iconoclastie au dynamitage de certains codes de l'art théâtral et de la culture populaire telle celle des séries télévisées, la comédienne-auteure Nicole Genovese présente "Le rêve et la plainte".

Dans sa note d'intention, elle annonce un opus, qualifié de conte bavard contemplatif avec une résonance pré-apocalyptique, se déroulant au 18ème siècle avec des personnages historiques s'adonnant à un papotage philsophico-métaphysico-existentiel sur le sens de la vie, la vanité de l’existence et la finitude humaine.

Ce qui annonce une partition ressortant au théâtre de conversation avec une immersion dans la sociabilité des élites et le plaisir de l'esprit partagé de cette époque mais, bien évidemment à entendre selon les tropismes de Nicole Genovese qui ne change pas son approche parodico-satirique et sa prédilection pour le décalage, le télescopage spatio-temporel et l'anachronisme déployés avec un humour à plusieurs degrés et une prédilection assumée pour le mauvais goût.

Ainsi, point de brillantes controverses entre figures du Siècle des Lumières mais de banales conversations de café du commerce de "vulgum pecus" usant du vocabulaire et du ton conversationnels contemporains et pour lesquels toute ressemblance avec des personnes existantes ou ayant existé n'est pas fortuite.

Nicole Genovese propose donc un (et son) petit théâtre de la beaufitude qui, l'habit ne faisant pas le moine, n'est pas l'apanage du prolétariat, non exempt d'un second degré lié à son malicieux regard critique et sa plume aiguisée.

Et ce soutenu par la scénographie qu'elle a élaboré avec Pierre Daubigny, un dispositif scénique de théâtre de tréteaux avec un exotique encadrement en bambou et pour décor des toiles peintes inspirées de la peinture rococo et réalisées par la plasticienne Lùlù Zhang.

En jeu frontal et instillé des intermèdes musicaux originaux assurés par le violiste et compositeur Francisco Mañalich, le spectacle, dont la mise en scène à l'avenant est assurée par Claude Vanessa complice compagnon de route de Nicole Genovese, est dispensé par une belle brochette de comédiens, dont certains encostumés et emperruqués d'époque par Julie Dhomps et certains parlant "avé l'assent" du Sud ce qui ajoute à la loufoquerie de l'ensemble.

Nabila Mekkid, pétulante et irresistible moulin à paroles, et Maxence Tual, parfait en mollasson bas du front, campe le pseudo-couple royal qui, à l'occasion de l'inauguration de sa nouvelle cuisine, s'entretient avec ses proches tant aristocratiques avec Angélique Zaini, grâcieuse en évaporée, et Sébastien Chassagne, épatant en fat polémiste, que plébéiens avec Nicole Genovese et Solal Boloudnine en susceptibles et ombrageux bien campés.

Une savoureuse comédie burlesque sur le monde et les gens d'aujourd'hui.

 
* "Théâtre de boulevard" - "Mon métier, ma passion"- "Ciel, mon placard !" - "Hélas !" - "Bien sûr oui ok"

MM         
deco
Nouveau Actualités Voir aussi Contact
deco
decodeco
• A lire aussi sur Froggy's Delight :


# 14 juillet 2024 : La grande parade

C'est l'heure de la grande parade et du tintouin pour faire semblant que tout va bien depuis 1789. Mais le feu d'artifice culturel, c'est sur Froggy's Delight que ça se passe et plus précisément à Avignon ! Pensez aussi à nous suivre sur nos réseaux sociaux.

Du côté de la musique :

"Postindustrial Hometown Blues" de Big Special
"That golden time" de Villagers
"La maladresse" de Leila Huissoud
quelques découvertes avec The Silver Lines, Inwoods, Djinn, Coeur Joie, Pop Crimes et ODA
et toujours :
"Les chants de l'aurore" de Alcest
quelques clips à découvrir : Dropdead Chaos, MATW, For the Hackers, Elias Dris, CXK
Festival Chauffer la Noirceur #32, nous y fumes avec Gogol Bordello, Glauque, Mike Love et quelques autres
"Shame" de Venice Bliss
"Locust land" de Bill MacKay
"Flash-back" de de Laurène Heistroffer Durantel
"Hommage à Nadia Boulanger" de Lola Descours
"All things shining" de Oh Hiroshima
"Deutche theatre Berlin trilogy" de PC Nackt et Nico van Wersch
"Le seum" de Resto Basket
"Times" de Seppuku
des festivals à venir : U Rock Party #3, Cooksound #13, La Guinguette Sonore #7
quelques clips : BEBLY - Lofofora - Chien Méchant - Wendy Pot - Cloud House - JMF Band
on termine la saison du Morceau Caché par "Émission 33 - Alt-J, The Dream, analyse par Alt-J"

Au théâtre :

Spéciale Avignon :
"L'arbre de Mia" au Grenier à Sel
"Au creux de mon silence" au Théâtre 3S
"Des chèvres en Corrèze" au Théâtre Episcène
"Inavouable" de Théâtre La Manufacture
"Vive" au Théâtre du Train Bleu
"Brisby (blasphème !)" au Théâtre du Train Bleu
"L'art de ne pas dire" au Théâtre La Factory, salle Tomasi
"Constellation Bobin Leprest" au Théâtre Le Verbe Fou
"Femme non rééducable" au Théâtre du Balcon
"Métanoïa, le présage du papillon" au Théâtre La Factory, Chapelle des Antonins
"Normal" à La Scala Provence
"Le poids des fourmis" au Théâtre La Manufacture
"Les enchanteurs" au Théâtre des Gémeaux
"Cyborg Experiments #1" au Théâtre La Factory
"Cet amour qui manque à tout amour" au Théâtre Chapau Rouge
"Rêveries" au Présence Pasteur, salle Jacques Fornier
"160 000 enfants" au Théâtre des Lilas
"Anne Chrsitine et Philippe" au Tiers lieu La Respelid'/Carmel
"Blanc de blanc" au Théâtre Transversal
"Classement sans suite" au Théâtre La Luna
et également toutes les chroniques par théâtre :
Le récapitulatif des tous les spectacles d'Avignon chroniqués chez Froggy

Cinéma avec :

"Aventurera" de Alberto Gout
"Karmapolice" de Julien Paolini

"Saravah" de Pierre Barouh
"La récréation de juillet" de Pablo Cotten et Joseph Rozé

"El profesor" de Marie Alché & Benjamin Naishtat

"Six pieds sur terre" de Hakim Bensalah
"Nouveau monde" de Vincent Capello
et toujours :
"La Gardav" de Thomas et Dimitri Lemoine
"Heroico" de Davis Zonana
"Roqya" de Saïd Belktibia
"L'esprit Coubertin" de Jérémie Sein

Expos avec "Résistance" de l'artiste Ukrainien Pinhas Fishel, Pavillon Davioud

Lecture avec :

Nos polars de l'été :
"7m2" de Jussi Adler Olsen
"La meute" de Olivier Bal
"Les effacées" de Bernard Minier
"Norferville" de Franck Thilliez
et toujours :
"Délivrées" de Delilah S. Dawson
"Un autre eden" de James Lee Burke
"Joli mois de mai" de Alan Parks
"Se perdre ou disparaitre" de Kimi Cunningham Grant
"Vic Chestnutt, le calme et la fureur" de Thierry Jourdain
"La cité des mers" de Kate Mosse
"Merci la résistance !" par un Collectif d'auteurs
"Mon homme marié" de Madeleine Gray
"Rien de spécial" de Nicole Flattery
"Le temps des cerises" de Montserrat Roig
"Neuf mois" de Philippe Garnier
"De sable et d'acier" de Peter Caddick-Adams
"Je ne suis pas un héros" de Eric Ambler
"Après minuit" de Gillian McAllister

Et toute la semaine des émissions en direct et en replay sur notre chaine TWITCH

Bonne lecture, bonne culture, et à la semaine prochaine.

           
twitch.com/froggysdelight | www.tasteofindie.com   bleu rouge vert métal
 
© froggy's delight 2008
Recherche Avancée Fermer la fenêtre
Rechercher
par mots clés :
Titres  Chroniques
  0 résultat(s) trouvé(s)

Album=Concert=Interview=Oldies but Goodies= Livre=Dossier=Spectacle=Film=