Musique sep Théâtre sep Expos sep Cinéma sep Lecture sep Bien Vivre
  Galerie Photos sep Nos Podcasts sep Twitch
 
recherche
recherche
Activer la recherche avancée
Accueil
 
puce puce
puce Festival La Route du Rock #31 (édition 2023)
Dry Cleaning - Squid - M83 - King Gizzard and the Lizard Wizard - Yo La Tengo - Black Angels - Osees - Young Fathers - Jockstrap - Bodega - The Brian Jonestown Massacre - Jamie XX  (Le Fort de Saint-Père, Saint-Malo)  du 16 au 19 août 2023

C’est en écoutant la compilation de l’édition qui a eu lieu cette année que je pose enfin mes mots, quelques semaines après cette édition #31 de la Route du Rock.

Ce fut ma 19ème année au fort, je n’ai pas raté une Route depuis ma première en 2004 (à part l’édition capsule version Covid en 2021). Mon festival préféré depuis un moment, le "plus petit des gros festivals" fait office de vacances d’été. Rendez-vous incontournable quand on a soif de rock indé et soif de découverte, c’est aussi le rendez-vous des copains.

Jeudi 17 août

J’arrive donc le jeudi 17 août à la gare de Saint-Malo, attendant la navette en plein cagnard pendant 1h30, ça met dans l’ambiance. En chemin, on apprend l’annulation des Viagra Boys, remplacés par Squid plus tard dans la soirée. C’est la seconde annulation, après Billy Nomates que je voulais vraiment voir. Tant pis, je la verrai de mon côté de la Manche et pas sur le continent !

Après avoir planté ma tente et retrouvé les copains, je pars donc sur le Fort de Saint-Père pour Dry Cleaning qui ouvre la scène du Fort, aka la "grande" scène. J’ai hâte de voir en vrai, je ne suis pas fan. Dry Cleaning, j’en suis presque gavée vivant à Londres mais je me dis qu’un live peut me faire changer d’avis. Ou pas. Je me demande qui de Florence Shaw (chant) ou de moi s’ennuie le plus. Je reste quand même jusqu’au bout histoire de vraiment donner une chance au groupe mais non, quand ça ne veut pas…

Heureusement que Squid arrive derrière et voilà pour moi cette édition lancée comme il faut ! Le groupe de Brighton me remplit d’énergie avec ses morceaux inventifs voire jouissifs. Les 5 prennent leur pied et on le ressent tellement. J’ai oublié qu’ils ont remplacé Viagra Boys au pied levé, comme l’a dit Ollie (chant, batterie) "hier, on ne savait pas qu’on jouerait ici ce soir". Ils ont pensé aux fans en reprenant un titre des Viagra Boys en fin de set !

Je fais l’impasse sur Gilla Band sur la petite scène (aka "scène des Remparts") pour aller manger et retrouver les copains avant M83 qui a assuré un set de festival parfait, entre lumières, masques, dream pop et tubes, surtout à l’arrivée de "Midnight City" dans le set. Lorsqu’Anthony Gonzalez annonce au micro "On est M83", je réalise qu’ils ne sont pas nombreux les groupes français de cette envergure ! A revoir dans une vraie salle de concert pour que ça dure encore plus longtemps !

Je vais enfin voir King Gizzard and the Lizard Wizard après l’annulation de l’année dernière. J’ai hâte de découvrir en live, car je n’ai écouté de quelques morceaux. J’ai des amis très fans donc la barre est haute. Pendant 45 minutes, j’adore. L’énergie, la technique, la folie… Et puis je m’ennuie parce que ça devient démonstratif et répétitif… Un set de festival donc moins nuancé. Il est possible que je retente en petite salle pour entendre toutes leurs nuances. Le concert prend fin, c’est l’heure de la chenille – oui, j’y ai participé comme tous les ans !

Il se fait tard, mais avant de rentrer au camping on fait un détour par les douves (enfin l’autre côté des douves, pas les douves où on campait avant) qui accueillent bars et afters tous les soirs. Mais au bout de 5 minutes, on se prend la saucée d’un orage extrêmement proche. Les 15 minutes qui me séparent de ma tente ont eu raison de mes chaussures de randonnée !

Vendredi 18 août

Vendredi, c’est moins la course car Billy Nomates qui devait ouvrir n’a pas été remplacée. On commence la soirée au Fort avec les vétérans Yo La Tengo et beaucoup de guitare. Ils font toujours du bien ceux-là. Petite fierté lorsqu’Ira Kaplan (chant, guitare) annonce "on était là il y a 18 ans". J’ai crié "moi aussi !". Moins de monde qu’en 2005, le public d’aujourd’hui a l’air moins fan. Il est 20 heures et il y a nettement moins de monde que la veille quand le public est surtout venu voir King Gizzard…

Les Black Angels arrivent avec d’autres guitares et beaucoup plus de nerfs, histoire de nous réveiller de nous préparer à la folie Osees. Ils n’ont pas inventé l’eau chaude mais un rock nerveux qui fait du bien jusqu’à ce que j’ai trop faim. Besoin de prendre des forces, il est 22h et je n’ai pas mangé…

Cette année, c’est Osees. Leur dernière apparition, c’était sous Oh Sees. Et je les ai vus sous Thee Oh Sees mais c’était beaucoup plus calme ! Quelle folie, quelle gueule, quelle énergie ! Je crois que je me suis fait un torticolis mais décidément un groupe qui a toujours sa place dans la programmation (j’attends de les voir avec une autre modification de nom pour un autre genre musical encore !). C’est le morceau "Arena of Blood" qui figure sur la compil de la Route du Rock. Ça résume bien l’esprit du set !

J’entends Clipping de loin sous la pluie. Je crois que pour apprécier le hip-hop, j’ai besoin d’être assise et d’écouter les paroles avec attention. Etre le premier rôle d’une série Netflix ne suffit pas à éveiller ma curiosité… je suis fatiguée mais j’attends Young Fathers en pensant ne faire que les photos et aller me coucher.

La pluie s’arrête comme par magie et Bam ! Voici ma claque et réelle découverte de cette édition. Décidément, j’aimes les groupes écossais. Young Fathers, c’est un collectif mixte, de l’Energie avec grand E ; ma fatigue disparait, je danse avec et je bois cette beauté - oui parce que pour ne rien gâcher, une esthétique sobre en noir et blanc (dans les couleurs de peau aussi), ils sont tous extrêmement beaux !

Je rêve de les revoir, je me rends compte que j’ai finalement parfois de la chance d’habiter en Brexit ! Jetez une oreille sur leur performance lors du Mercury Prize sur la BBC il y a quelques jours. Ça devrait vous contaminer aussi !

Samedi 19 août

Samedi et dernier jour de ce festival, je suis désolée et déçue d’avoir raté Sorry (si on arrêtait les concerts à 18h30 devant pas grand monde ?), ils passent très souvent sur la meilleure radio du monde (BBC 6 Music) mais ils jouaient juste trop tôt.

J’arrive pour Jockstrap (dont je découvre la signification à ce moment-là), je me dis que c’est cool d’avoir programmé un groupe plus électro à 19h20 mais la ressemblance de Georgia Ellery (chant) avec Lorie m’empêche de me concentrer sur la musique. J’en suis vraiment déstabilisée ! En réécoutant chez moi plus tard, je trouve le son bien sympa donc à réessayer dans une petite salle !

Je file à la conférence de presse faire une pause assise avant de courir pour Bodega, grosse découverte cette année, ces New-Yorkais ! Ceux qui étaient à la Route du Rock d’hiver cette année les redécouvrent sur une grosse scène cette fois. Je reconnais le morceau "Name Escape", j’aime ce que j’entends et ce que vois avec une fille en avant-poste voix et percussions ! En faisant une recherche, je vois que le line up a beaucoup changé, et qu’il était majoritairement féminin il y a quelques années. Dommage car ça aurait fait monter le score parité de cette édition ! J’ai hâte de les revoir quand ils repasseront par Londres, ça me laisse le temps de me plonger dans leur discographie.

Le groupe que suis ravie de revoir cette année c’est The Brian Jonestown Massacre, j’avais adoré leur passage précédent en 2018. J’ai donc hâte de retrouver la bande à Anton Newcombe, même si pour le public, LA star c’est Joel Gion et son tambourin.

Pour moi, c’est Ricky Maymi à la 12 cordes. Mais c’est une préférence de photographe ! J’ai presque envie de m’arrêter là et de vous envoyer vers le live filmé par Arte. Pas une claque mais un de mes moments préférés de cette édition.

J’ai par la suite subi Jamie XX, qui, sans surprise, a fait la même chose que la dernière fois qu’il est venu. C’était trop fort, trop lourd et dès que ça commençait à prendre, il passait abruptement à autre chose. J’ai préféré rester avec les copains en attendant l’after dans les Douves (qui ne vaut pas l’after du bar VIP - RIP) dont le meilleur moment a été un remix très bizarre de Wannabe des Spice Girls (j’aurais vraiment préféré l’original) !

Je me couche vers 5h (je suis trop vielle pour ces trucs-là !) en pensant aux chiffres de cette édition qui a fait presque deux fois mieux que 2022 en fréquentation : 25000 entrées (dont 18000 payantes…). 7000 entrées payantes le jeudi pour King Gizzard (ou la chenille ?).

Environ 10000 stickers des Gérards et des Chantals (je vous ai fait une sélection de stickers musicaux pour la prochaine Mare Aux Grenouilles).

Les chiffres, c’est aussi ce qu’on ne voit pas : 550 bénévoles qui rendent ce festival possible et 90% de mutualisation avec le festival No Logo qui précède sur le site et permet aux deux événements d’économiser en structure et coût et de mieux maîtriser leur impact environnemental (même s’il y a encore beaucoup de progrès à faire !).

Enfin, 2024 mes 20 ans de Route rimeront avec le 30è anniversaire du festival au Fort de Saint-Père. J’espère une édition à la hauteur de l’événement (plus que la 30ème édition de l’an dernier même si la programmation était quasiment un sans faute). On ne devrait pas être déçus : si l’équipe historique du festival a un peu changé, on notera le retour de Pierre Templé (Lieu Unique, Nantes) en co-programmateur avec François Floret, qui est désormais accompagné à la communication par Julien Trémorin, qui compte (un peu) plus de Routes que moi.

Rendez-vous l’année prochaine !

 

A lire aussi sur Froggy's Delight :

Articles : dEUS : Gallerie photos - Festival la Route du Rock 2004
Festival La Route du Rock en concert au Festival La Route du Rock 2003
Festival La Route du Rock en concert au Festival La Route du Rock 2004 (vendredi)
Festival La Route du Rock en concert au Festival La Route du Rock 2004 (samedi)
Festival La Route du Rock en concert au Festival La Route du Rock 2004 (dimanche)
Festival La Route du Rock en concert au Festival La Route du Rock 2004
Festival La Route du Rock en concert au Festival La Route du Rock 2005 (Dimanche)
Festival La Route du Rock en concert au Festival La Route du Rock 2005
Festival La Route du Rock en concert au Festival La Route du Rock 2005 (vendredi)
Festival La Route du Rock en concert au Festival La Route du Rock 2005 (samedi)
Festival La Route du Rock en concert au Festival La Route du Rock 2005 (dimanche)
Festival La Route du Rock en concert au Festival La Route du Rock - Collection Hiver 2006
Festival La Route du Rock en concert au Festival La Route du Rock - Collection Hiver 2006 - 2ème
Festival La Route du Rock en concert au Festival La Route du Rock 2006 (vendredi)
Festival La Route du Rock en concert au Festival La Route du Rock 2006 (samedi)
Festival La Route du Rock en concert au Festival La Route du Rock 2006 (dimanche)
Festival La Route du Rock en concert au Festival La Route du Rock
Festival La Route du Rock en concert au Festival La Route du Rock 2007 (mercredi)
Festival La Route du Rock en concert au Festival La Route du Rock 2007 (jeudi)
Festival La Route du Rock en concert au Festival La Route du Rock 2007 (vendredi)
Festival La Route du Rock en concert au Festival La Route du Rock 2007 (vendredi) - 2ème
Festival La Route du Rock en concert au Festival La Route du Rock 2008 Collection Hiver
Festival La Route du Rock en concert au Festival La Route du Rock 2008
Festival La Route du Rock en concert au Festival La Route du Rock 2009 (vendredi)
Festival La Route du Rock en concert au Festival La Route du Rock 2009 (samedi)
Festival La Route du Rock en concert au Festival La Route du Rock 2009 (samedi) - 2ème
Festival La Route du Rock en concert au Festival La Route du Rock 2009 (dimanche)
Festival La Route du Rock en concert au Festival La Route du Rock 2009 (vendredi) - 2ème
Festival La Route du Rock en concert au Festival La Route du Rock 2009
Festival La Route du Rock en concert au Festival La Route du Rock 2010 (vendredi)
Festival La Route du Rock en concert au Festival La Route du Rock 2010 (samedi)
Festival La Route du Rock en concert au Festival La Route du Rock 2010 (dimanche)
Festival La Route du Rock en concert au Festival La Route du Rock #21 (vendredi 12 août 2011)
Festival La Route du Rock en concert au Festival La Route du Rock #21 (samedi 13 août 2011)
Festival La Route du Rock en concert au Festival La Route du Rock #21 (dimanche 14 août 2011)
Festival La Route du Rock en concert au Festival La Route du Rock #22 (vendredi 10 août 2012)
Festival La Route du Rock en concert au Festival La Route du Rock #22 (samedi 11 août 2012)
Festival La Route du Rock en concert au Festival La Route du Rock #22 (dimanche 12 août 2012)
Festival La Route du Rock en concert au Festival La Route du Rock 2012 #22
Festival La Route du Rock en concert au Festival La Route du Rock #23 (Samedi 17 août 2013)
La chronique de l'album Dead cities, red seas & lost ghosts de M83
La chronique de l'album Before the dawn heals us de M83
La chronique de l'album Junk de M83
La chronique de l'album Fantasy de M83
M83 en concert au New Morning (18 février 2005)
M83 en concert à Pitchfork Music Festival Paris #2 (édition 2012)
M83 en concert à Pitchfork Music Festival #2 (édition 2012) - jeudi 1er novembre
M83 en concert au Festival Le Cabaret Vert #12 (édition 2016) - jeudi 25 août
La chronique de l'album Summer Sun de Yo la Tengo
La chronique de l'album I'm not afraid of you and I will beat your ass de Yo La Tengo
La chronique de l'album Fade de Yo La Tengo
Yo La Tengo en concert au Festival de Dour 2003
Yo La Tengo en concert au Nouveau Casino (12 juillet 2003)
Yo La Tengo en concert au Festival Primavera Sound 06 (jeudi)
Yo La Tengo en concert au Bataclan (lundi 30 novembre 2009)
Yo La Tengo en concert à Pitchfork Music Festival Paris #3 (édition 2013)
La conférence de presse de Yo La Tengo (12 août 2005)
La chronique de l'album Phosphene Dream de The Black Angels
Articles : Festival Rock en Seine 2010 - Programmation du dimanche - Wallis Bird - The Temper Trap - Success - The Black Angels
Black Angels en concert à l'Elysée Montmartre (8 décembre 2008)
Black Angels en concert au Festival Rock en Seine 2010 (dimanche 29 août 2010)
Black Angels en concert à L'Aéronef (lundi 7 février 2011)
Black Angels en concert au Festival Les Eurockéennes de Belfort #25 (2013) - Dimanche
Black Angels en concert à L’Aéronef (dimanche 22 septembre 2013)
Black Angels en concert au Festival La Route du Rock #28 (édition 2018)
Bodega en concert au Festival Check-In Party #1 (édition 2019) - Samedi 24 août
The Brian Jonestown Massacre en concert à La Coopérative de Mai (7 juin 2006)
The Brian Jonestown Massacre en concert au Festival Primavera Sound 2006 (samedi)
The Brian Jonestown Massacre en concert à l'Elysée Montmartre (28 octobre 2006)
The Brian Jonestown Massacre en concert au Festival International Benicàssim 2008
The Brian Jonestown Massacre en concert au Festival International Benicàssim 2008 - 2ème
The Brian Jonestown Massacre en concert au Festival Le Printemps de Bourges 2010 (samedi 17)
The Brian Jonestown Massacre en concert à Aéronef (mercredi 28 avril 2010)
The Brian Jonestown Massacre en concert au Festival Les Eurockéennes de Belfort #24 (2012) - dimanche
The Brian Jonestown Massacre en concert au Festival Rock en Seine 2016 - Vendredi 26 août

Le site officiel du Festival La Route du Rock
Le Facebook du Festival La Route du Rock

Crédits photos : Jasmina Vulic (toute les séries sur son FlickR)


Jaz'         
deco
Nouveau Actualités Voir aussi Contact
deco
decodeco
• A lire aussi sur Froggy's Delight :


# 26 mai 2024 : On prépare le summer brain

Le summer brain, c'est comme le summer body mais pour les gens qui préfèrent en avoir dans la caboches plutôt qu'épater la galerie avec leurs pectoraux. Chez Froggy's on essaie de fournir de la matière grise depuis plus de 20 ans ! et n'oublez pas, vendredi 26 c'est la MAG #86 en direct sur notre TV !
Pensez aussi à nous soutenir en suivant nos réseaux sociaux et nos chaines Youtube et Twitch.

Du côté de la musique :

"L'écho des brasiers" de Arbas
"Can't kill me twice" de Blue Deal
"Pasticcio, Paris 1801" de Ensemble Hexaméron
"Venta rumba" de Ezéchiel Pailhès
"I wanna be like you" de Florian Noack
"Le futur est génial" de Jules & Jo
"Bach - Cello suites" de Thomas Jarry
La saison des festivals commencent :
- More Women On Stage #3 avec Jeanne Added, Venin Carmin, Fallen Lillies...
- Rock In The Barn #15 avec Unschooling, JC Satan, Johnnie Carwash ...
et toujours :
"Amour noir" de Bad Juice
"Session" de Bruit d'Avril
"Tonight will only make me love you more" de Caesaria
"What the thunder said" de Elysian Fields
"Une vie cool" de Matt Low
MATW, Soft Michel, Sun, Sunshade, Seppuku, Servo et Dye Crap à découvrir
"The Lake" de Morgane Imbeaud
"La balade sauvage" de Nicolas Paugam
"London tropical" de Space Alligators
"Slydee" de Sylvain Daniel
"Nos chansons préférées de WHY" c'est le 30ème épisode du Morceau Caché

Au théâtre :

les nouveautés :

"Les vagues" au Théâtre de La Tempête
"Molly ou l'Odyssée d'une Femme" au Théâtre Essaïon

"Dictionnaire amoureux de l'inutile" au Théâtre La Scala
"La contrainte" au Théâtre La Verrière de Lille
"Les possédés d'Illfurth" au Théâtre du Rond Point
"Les tournesols" au Théâtre Funambule Montmartre
"Un faux pas dans la vie d'Emma Picard" au Théâtre Essaïon
et toujours :
"L'affaire Rosalind Franklin" au Théâtre de la Reine Blanche
"Un mari idéal" au Théâtre Clavel
"Chère insaisissable" au Théâtre Le Lucernaire
"La loi du marcheur" au Théâtre de la Bastille
"Le jeu des ombres" au Théâtre des Bouffes du Nord
"Capharnaüm, poème théâtral" au Théâtre de la Cité Internationale
"Jean Baptiste, Madeleine, Armande et les autres" au Théâtre Gérard Philipe
"Majola" au Théâtre Essaïon
"Mon pote" au Théâtre de la Manufacture des Abbesses
des reprises :
"Rembrant sous l'escalier" au Théâtre Essaion
"Le chef d'oeuvre inconnu" au Théâtre Essaion
"Darius" au Théâtre Le Lucernaire
"Rimbaud cavalcades" au Théâtre Essaion
"La peur" au Théâtre La Scala

Du cinéma avec :

"Heroico" de Davis Zonana
"Roqya" de Saïd Belktibia
"L'esprit Coubertin" de Jérémie Sein
et toujours :
"Le déserteur" de Dani Rosenberg
"Marilu" de Sandrine Dumas
"Que notre joie demeure" de Cheyenne-Marie Carron
"Amal" de Jawad Rhalib
"L'île" de Damien Manivel
"Le naméssime" de Xavier Bélony Mussel
"Yurt" de Nehir Tuna
"Le squelette de Madame Morales" de Rogelio A. Gonzalez

Lecture avec :

"Le temps des cerises" de Montserrat Roig
"Neuf mois" de Philippe Garnier

"De sable et d'acier" de Peter Caddick-Adams
"Je ne suis pas un héros" de Eric Ambler
"Après minuit" de Gillian McAllister

"C'était mon chef" de Christa Schroeder
"L'embrasement" de Michel Goya
"Nouvelle histoire d'Athènes" de Nicolas Simon

"Hervé le Corre, mélancolie révolutionnaire" de Yvan Robin
"Dans le battant des lames"' de Vincent Constantin
"L'heure du retour" de Christopher M. Wood
"Prendre son souffle" de Geneviève Jannelle
et toujours :
"L'origine des larmes" de Jean-Paul Dubois
"Mort d'un libraire" de Alice Slater
"Mykonos" de Olga Duhamel-Noyer
"Des gens drôles" de Lucile Commeaux, Adrien Dénouette, Quentin Mével, Guillaume Orignac & Théo Ribeton
"L'empire britanique en guerre" de Benoît Rondeau
"La république des imposteurs" de Eric Branca
"L'absence selon Camille" de Benjamin Fogel
"Sub Pop, des losers à la conquête du monde" de Jonathan Lopez
"Au nord de la frontière" de R.J. Ellory
"Anna 0" de Matthew Blake
"La sainte paix" de André Marois
"Récifs" de Romesh Gunesekera

Et toute la semaine des émissions en direct et en replay sur notre chaine TWITCH

Bonne lecture, bonne culture, et à la semaine prochaine.

           
twitch.com/froggysdelight | www.tasteofindie.com   bleu rouge vert métal
 
© froggy's delight 2008
Recherche Avancée Fermer la fenêtre
Rechercher
par mots clés :
Titres  Chroniques
  0 résultat(s) trouvé(s)

Album=Concert=Interview=Oldies but Goodies= Livre=Dossier=Spectacle=Film=