Musique sep Théâtre sep Expos sep Cinéma sep Lecture sep Bien Vivre
  Galerie Photos sep Nos Podcasts sep Twitch
 
recherche
recherche
Activer la recherche avancée
Accueil
 
puce puce
puce Komodrag & The Mounodor - Dirty Deep - Back and Forth - SIZ - The Baboon Show
Ni Vus Ni Connus  (divers)  septembre 2023

Comme la semaine précédente (et d?autres), voici ma sélection, suggestive, des clips qui m?ont marqué. Il y en a pour tous les goûts, et nous avons même du rock suédois cette semaine !

Komodrag & The Mounodor  It could be you (Dionysiac Records, septembre 2023)

L'histoire de ce clip est une histoire d’amour, un beau clip et surtout un chouette titre que les groupes des années 70 auraient joué. Si Komodrag & The Mounodor retournaient dans le passé, ils seraient loin de détonner dans le paysage musical de l’époque.

L’histoire du groupe est celle des deux membres de Moundrag qui rejoignent Komodor sur scène et la magie opère !

Ils nous ont déjà proposé Brown Sugar, Marie-France et voici donc "It could be you" qui, si je sais encore compter, est le troisième extrait de leur album à venir en octobre : Green Fields of Armorica.

Le clip a été tourné à Saint-Brieuc et c’est une fois de plus la preuve que le rock français est en parfaite santé et que les clips ont des scénarios travaillés et de qualité.

A suivre de très près pour la suite de leurs aventures scéniques dont la date du 16 novembre à la Maroquinerie pour la sortie de l’album !

Dirty Deep  What Really Matters (Junk Food Records & Little Sister, septembre 2023)

Il y a des matins où on se lève du mauvais pied comme on dit. Et là, le moindre petit accro devient vite insupportable.

C’est exactement ce qui arrive au héros de ce nouveau clip du trio strasbourgeois Dirty Deep, dont j’ai déjà dit le plus grand bien. Leur blues rock est aussi brut qu’efficace. Une voix avec juste ce qu’il faut de cailloux dedans pour nous emporter.

Le héros va d’ailleurs se laisser porter par une saine colère et faire ce que l’on rêve, peut-être tous de faire : remettre les gens dans le droit chemin, avec plus ou moins de tact dans son cas. C’est jubilatoire, jusqu’au final du clip, réalisé par leur acolyte Mathieu Garcia, qu’il ne faut louper sous aucun prétexte.

Ils seront à la Maroquinerie le 2 octobre, pour défendre entre autres Trompe l'oeil, leur excellent album sorti en avril.

Back and Forth  Somewhere (Vlad Productions, septembre 2023)

Un petit riff à la guitare électrique, une voix féminine qui touche en plein cœur dès les premières mesures. Voilà comment j’ai découvert "Somewhere" de Back and Forth. C’est le récit de l’acceptation d’un deuil.

Le trio propose un titre blues jazz folk (tu connais mon appétence à étiqueter une musique depuis le temps), peu importe parce que l’essentiel est de nous toucher et c’est parfaitement réussi. Musicalement, visuellement également. Un vrai petit court-métrage de 6 minutes qui nous fait passer de la nuit au jour, mine de rien.

Je le redis à chaque fois, et ce n’est pas ce trio d’Argentonnais qui me contredira : nous avons une superbe scène musicale française et de très bons réalisateurs de clips. Alors faisons vivre et voyager leur musique !

SIZ  Illuminated (Modulor, septembre 2023)

Un zombie, du rock, bien grunge, un groupe d’indie rock bordelais. Voilà la recette de ce titre et de ce clip de SIZ.

Ce groupe est un peu une histoire de famille avec Sylvain au chant et Thoineau, son frère, alias TH Da Freak à la basse mais aussi Quentin à la batterie et Rémi à la basse.

Ils nous ont proposé Liquid en 2019, premier album. S’ensuit une tournée et une collaboration avec le label Howlin’ Banana. Ils reviennent donc avec un album : Blind, prévu fin septembre qui, si mes oreilles ne m’ont pas trahi, va être énorme lui aussi, mais nous en reparlerons en temps voulu.

En attendant, voici de quoi enchanter tes yeux et tes oreilles (enfin, si tu aimes les zombies pas trop méchants et le bon rock).

The Baboon Show  Rolling (Kidnap Music, septembre 2023)

Je vais être franc, quand j’ai lancé le clip, je ne savais pas à quoi m’attendre, ne connaissant pas vraiment The Baboon Show, groupe sacré le plus rock’n’roll de Suède.

Ce titre, "Rolling", est le troisième titre, extrait de l’album God Bless You All, sorti en début d’année. Soyons direct, comme le titre : Cecillia Boström a une voix puissante, rocailleuse comme j’aime. C’est du rock, brut, taillé sur mesure pour ce groupe.

Ils débarquent en France, notamment au Bataclan, en compagnie de The Exploited, au mois d’octobre. Je suis tombé sous les uppercuts du titre (et des autres). Plus que les mots, la musique. Foncez !

 

A lire aussi sur Froggy's Delight :

Komodrag & The Mounodor dans la rubrique Ni Vus Ni Connus
La chronique de l'album Green Fields of Armorica de Komodrag & The Mounodor
Dirty Deep dans la rubrique Ni Vus Ni Connus
La chronique de l'album Trompe l'oeil de Dirty Deep
Dirty Deep en concert au Festival Cabaret Vert #13 (édition 2017) - Vendredi 25 août
La chronique de l'album Time Whispers de Back and Forth
SIZ dans la rubrique Ni Vus Ni Connus
La chronique de l'album Blind de SIZ
The Baboon Show en concert au Festival Les Femmes s'en mêlent #12 (2009) (22 avril 2009)

En savoir plus :
Le Bandcamp de Komodrag & The Mounodor
Le Soundcloud de Komodrag & The Mounodor
Le Facebook de Komodrag & The Mounodor
Le Bandcamp de Dirty Deep
Le Soundcloud de Dirty Deep
Le Facebook de Dirty Deep
Le site officiel de Back and Forth
Le Bandcamp de Back and Forth
Le Facebook de Back and Forth
Le Bandcamp de SIZ
Le Soundcloud de SIZ
Le Facebook de SIZ
Le site officiel de The Baboon Show
Le Soundcloud de The Baboon Show
Le Facebook de The Baboon Show


Cyco Lys         
deco
Nouveau Actualités Voir aussi Contact
deco
decodeco
• A lire aussi sur Froggy's Delight :


# 25 février 2024 : Quoi de neuf cette semaine ?

De la musque, du théâtre, de la littérature, de la bonne humeur et du replay au programme cette semaine sur Froggy's Delight que ce soit ici, sur Twitch ou sur Youtube. Comme disent les jeunes, suivez-nous et mettez des pouces bleus ! .

Du côté de la musique:

"Session de rattrapage 3", nouvel épisode de notre podcast Le Morceau Caché
quoi de neuf du côté de Caesaria, Archi Deep, Chester Remington, Dirty Fonzy
"She Reaches Out to She" de Chelsea Wolfe
"Victoire de la musique" de Cotonete
"Back to the wall" de Grand March
"Please, wait" de Maxwell Farrington & Le SuperHomard
"La reine du secourisme" de Nicolas Jules
"On the spot" de Philippe Soirat
"#puzzled" de Pierre-François Blanchard
"Goodbye black dog" de PURRS
"Print, Secrets for you" de Sylvain Cathala
"Witchorious" de Witchorious
et toujours :
"Brahms le Tzigane" du Choeur de Chambre Mélisme(s), Colette Diard & Bankal Trio
"Folklores" de Dumka
"Songes" de Elodie Vignon
"Et il y avait" de Geins't Naït, Laurent Petitgrand & Scanner
"Caravan party II" de Johan Farjot & Friends
"Hors-piste" de Le Pied de la Pompe
"Pop sauvage" de Métro Verlaine
"Bright" de Soulmate
"Family and friends" de The Twin Souls
"Haydn all stars (Haydn, Ravel, Fontyn, Brahms)" de Trio Ernest

Au théâtre

les nouveautés :

"A qui elle s'abandonne" au Théâtre La Flèche
"Les quatres soeurs March" au Théâtre du Ranelagh
"Mémoire(s)" au Théâtre Le Funambule Montmartre
"N'importe où hors du monde" au Théâtre Le Guichet Montparnasse
"Quand je serai un homme" au Théâtre Essaïon
"Le petit Prince" à La Scala
"Frida Kahlo" à La Scala
"Les petits chevaux, une histoire d'enfants des lebensborn" à La Reine Blanche
et toujours :
"Burn baby burn" au Petit Théâtre du Gymnase Marie Bell
"Looking for Jaurès" au Théâtre Essaïon
"L'addition" au Théâtre Sylvia Monfort
"Tout le monde il est Jean Yanne" Au Théâtre Le Funambule Montmartre
"Les Travailleurs de la mer" au" au Théâtre Le Lucernaire
"Ds Ombres et des Armes" à La Manufacture des Abbesses
"Les Caroline" au Théâtre Les Enfants du Paradis
et les autres spectacles à l'affiche

Du cinéma avec :

 "Universal Theory" de Timm Kroger
"Elaha" de Milena Aboyan

Lecture avec :

"La vie précieuse" de Yrsa Daley-Ward
"Le bureau des prémonitions" de Sam Knight
"Histoire politique de l'antisémitsme en France" Sous la direction d'Alexandre Bande, Pierre-Jerome Biscarat et Rudy Reichstadt
"Disparue à cette adresse" de Linwood Barclay
"Metropolis" de Ben Wilson
et toujours :
"Archives de la joie" et "Le vent léger" de Jean-François Beauchemin
"Le diable sur mon épaule" de Gabino Iglesias
Morceaux choisis de la masterclass de Christophe Blain à Angoulême
"Camille s'en va" de Thomas Flahaut
"Le fantôme de Suzuko" de Vincent Brault
"Melody" de Martin Suter
"tempo" de Martin Dumont

Et toute la semaine des émissions en direct et en replay sur notre chaine TWITCH

Bonne lecture, bonne culture, et à la semaine prochaine.

           
twitch.com/froggysdelight | www.tasteofindie.com   bleu rouge vert métal
 
© froggy's delight 2008
Recherche Avancée Fermer la fenêtre
Rechercher
par mots clés :
Titres  Chroniques
  0 résultat(s) trouvé(s)

Album=Concert=Interview=Oldies but Goodies= Livre=Dossier=Spectacle=Film=