Musique sep Théâtre sep Expos sep Cinéma sep Lecture sep Bien Vivre
  Galerie Photos sep Nos Podcasts sep Twitch
 
recherche
recherche
Activer la recherche avancée
Accueil
 
puce puce
puce La plèbe
Nicolas Tran  (Editions Passés Composés)  septembre 2023

Écrire l’histoire de la plèbe romaine, c’est brosser le portrait d’une majorité souvent laissée silencieuse. Les hommes et les femmes mis en lumière dans ce livre furent pourtant bien moins des marginaux au sens strict qu’ils ne furent marginalisés, ou plutôt minorisés, par les auteurs antiques, puis par la science historique. Entre le Ier siècle avant J.-C. et le IIe siècle après J.-C., de génération en génération, ils furent plusieurs millions, appartenant aux catégories sociales inférieures et intermédiaires de la communauté civique, à former la plèbe, par opposition à l’aristocratie.

Encore aujourd’hui, le souvenir de la Rome antique se résume souvent à quelques figures qui l’ont dirigée. Avec cet ouvrage, l’auteur veut nous montrer que l’histoire de Rome peut aussi s’écrire en donnant les premiers rôles, non pas à la classe dirigeante mais aux simples citoyens.

Privilégiant le point de vue des habitants "ordinaires" sur celui de l’élite de la cité et se nourrissant autant que possible de destins individuels, Nicolas Tran dépeint donc à la fois les rapports sociaux et les espaces de vie collective dans la capitale romaine, raconte la vie quotidienne, familiale, amicale et professionnelle de ses habitants, éclaire leurs revendications. Se refusant à réduire ces hommes et ces femmes à une seule facette de leur identité, qui aurait déterminé leur existence tout entière, c’est finalement une véritable introduction à l’histoire de la Rome antique et des Romains que livre l’auteur.

L’ouvrage est donc l’occasion d’en apprendre beaucoup plus sur cette plèbe, sur son espace urbain dans Rome et sur ses conditions de vie. Il nous parle aussi de la position de la plèbe face au pouvoir romain, revenant sur certaines inexactitudes concernant une plèbe qui aurait été dépolitisée pendant la période impériale alors que celle-ci aurait joué un rôle dans les troubles de la fin de la république.

L’ouvrage nous montre aussi parfait en quoi la plèbe représentait un monde social particulièrement contrasté autour d’une très grande diversité de conditions. On y voit que le travail dans la ville était le creuset de cette hiérarchie sociale complexe. Cette société romaine finement hiérarchisée mais elle était aussi marquée par une forte mobilité sociale qui pouvait aussi s’accompagner d’une mobilité géographique.

La dernière partie de l’ouvrage porte sur les sociabilités plébéiennes, montrant comment ils furent intégrés à de nombreux groupes communautaires avec notamment de nombreux lieux de sociabilité populaires. Elle nous montre comment la plèbe participait aux fêtes du culte public, certains groupes de la plèbe tenant les premiers rôles lors de certaines fêtes.

On a donc au final, avec cet ouvrage très intéressant, une volonté de nous parler de la vie sociale de Romains que l’on était tenté de qualifier d’ordinaires. C’est donc une histoire "par le bas" que nous propose Nicolas Tran, une histoire des catégories sociales inférieures, une histoire passionnante et originale dans sa démarche qui nous parle de Rome différemment.

 

En savoir plus :
Le Facebook de Nicolas Tran


Jean-Louis Zuccolini         
deco
Nouveau Actualités Voir aussi Contact
deco
decodeco
• A lire aussi sur Froggy's Delight :

Pas d'autres articles sur le même sujet


# 18 février 2024 : Au soleil ou sous la pluie

Que ce soit en terme de météo ou de géopolitique, on ne sait plus sur quel pied danser. Mais quand même continuons de danser parce que si que restera-t-il ? Voici notre sélection hebdomadaire pour se changer les idées.

Du côté de la musique:

"La lune sera bleue" de Aline
"Brahms le Tzigane" du Choeur de Chambre Mélisme(s), Colette Diard & Bankal Trio
"Folklores" de Dumka
"Songes" de Elodie Vignon
"Et il y avait" de Geins't Naït, Laurent Petitgrand & Scanner
"Caravan party II" de Johan Farjot & Friends
"Hors-piste" de Le Pied de la Pompe
"Pop sauvage" de Métro Verlaine
"Bright" de Soulmate
"Family and friends" de The Twin Souls
"Haydn all stars (Haydn, Ravel, Fontyn, Brahms)" de Trio Ernest
"Tindersticks, les reprises" nouvel épisode de notre podcast Le Morceau Caché
et toujours :
Akira & Le Sabbat, Les Vulves Assassines en live au Cargö de Caen
"Ferel" de Fuzeta
quoi de neuf du côté de Gad Zukes - Sweet Needles - Johnnie Carwash - Chasing Daisy
"Colère" de Lox
"Colors" de Royal Pantone
"Part time believer" de The Strumbellas
et toujours :
quoi de neuf du côté des clips ? avec Down To The Wire - Karkara - 20 Seconds Falling Man - Little Odetta
"Le cap" de For The Hackers
"For the hive" de Last Quarter
rencontre avec Nicolas Jules lors de son passage au Poly'Sons de Montbrison
"Hell, fire and damnation" de Saxon
"La société de préservation du roseau" de The Reed Conservation Society

et toujours :
"Time whispers" de Back and Forth
"Distances" de Bertille
"Ce que la nuit" de Kloé Lang
"Première nuit" de Lucas Lombard
"Big Sigh" de Marika Hackman
"Credo" de Pierre de Bethmann
"Relapse" de Venus Worship

Au théâtre

les nouveautés de la semaine :

"Holyshit !" au Théâtre de La Reine Blanche
"Le petit Prince" à La Scala
"Frida Kahlo" à La Scala
"Les petits chevaux, une histoire d'enfants des lebensborn" au Théâtre de La Reine Blanche
et toujours :
"Burn baby burn" au Petit Théâtre du Gymnase Marie Bell
"Looking for Jaurès" au Théâtre Essaïon
"L'addition" au Théâtre Sylvia Monfort
"Tout le monde il est Jean Yanne" Au Théâtre Le Funambule Montmartre
"Les Travailleurs de la mer" au" au Théâtre Le Lucernaire
"Ds Ombres et des Armes" à La Manufacture des Abbesses
"Les Caroline" au Théâtre Les Enfants du Paradis
et les autres spectacles à l'affiche

Du cinéma avec le film de la semaine "Universal Theory" de Timm Kroger
et toujours:
"Elaha" de Milena Aboyan

Lecture avec :

"Disparue à cette adresse" de Linwood Barclay
"Metropolis" de Ben Wilson
et toujours :
"Archives de la joie" et "Le vent léger" de Jean-François Beauchemin
"Le diable sur mon épaule" de Gabino Iglesias
Morceaux choisis de la masterclass de Christophe Blain à Angoulême
"Camille s'en va" de Thomas Flahaut
"Le fantôme de Suzuko" de Vincent Brault
"Melody" de Martin Suter
"tempo" de Martin Dumont

Et toute la semaine des émissions en direct et en replay sur notre chaine TWITCH

Bonne lecture, bonne culture, et à la semaine prochaine.

           
twitch.com/froggysdelight | www.tasteofindie.com   bleu rouge vert métal
 
© froggy's delight 2008
Recherche Avancée Fermer la fenêtre
Rechercher
par mots clés :
Titres  Chroniques
  0 résultat(s) trouvé(s)

Album=Concert=Interview=Oldies but Goodies= Livre=Dossier=Spectacle=Film=