Musique sep Théâtre sep Expos sep Cinéma sep Lecture sep Bien Vivre
  Galerie Photos sep Nos Podcasts sep Twitch
 
recherche
recherche
Activer la recherche avancée
Accueil
 
puce puce
puce L'esprit Coubertin
Jérémie Sein  (mai 2024) 

Réalisé par Jérémie Sein. Comédie. 1 heure et 18 minutes. Sortie le 8 mai 2024. Avec Benjamin Voisin, Emmanuelle Bercot, Grégoire Ludig, Aure Atika, Laura Felpin, Rivaldo Pawawi.

Dans cette période préolympique, il ne fait pas bon proposer quelque chose ayant trait à ce moment si formidable que les Parisiens, dans leur majorité, attendent comme la peste.

On ne prédit donc pas à l'équipe de "L'Esprit Coubertin" un avenir merveilleux, surtout avec le nom "Coubertin" mis en avant dans le titre du film... Et pourtant, cette petite comédie vraiment sans aucune prétention sera, dans un an ou deux, l'occasion pour beaucoup de ses non-spectateurs de passer une bonne soirée télé.

Alors pourquoi pas ne pas la voir directement en salles ?

Paul est champion de tir et favori dans sa discipline. Il est accompagné depuis toujours par Sonia, une entraîneuse envahissante chargée de pallier les faiblesses psychologiques qui collent à son poulain.

Le film est presque un "documentaire" sur leur séjour olympique et va les suivre de leur arrivée à Paris au village olympique jusqu'au grand jour de la compétition pour Paul, qui se situe vers la fin de la quinzaine.

Evidemment, le tir étant considéré comme un sport mineur, ils sont logés dans une cité universitaire de second ordre où leurs conditions de vie n'auront certainement rien à voir avec celles de Teddy Riner et des basketteurs étasuniens.

Eloge de la médiocrité et de la mesquinerie nationales, "L'Esprit Coubertin" ne montre pas le sport français sous son meilleur jour ni le traitement de ses athlètes. Ainsi Paul doit partager sa chambre avec un nageur africain, plus fêtard que performant.

La thèse du film n'est peut-être pas loin de la réalité : au fil des Jeux, les contre-performances françaises se multipliant, Paul devient l'un des derniers espoirs de médaille d'or... Il est alors l'objet de toutes les attentions ministérielles et autres. Obtiendra-t-il son graal et une immédiate célébrité ?

Seuls le sauront ceux qui aiment les comédies françaises d'avant qu'elles soient, depuis cinquante ans, trustées par les anciens membres du Splendid, de Clavier à Jugnot, de Balasko à Lhermite et compagnie.

Ici, le jeune Benjamin Voisin -méconnaissable pour les quelques-uns qui ont déjà repéré ce comédien vraiment prometteur - incarne le personnage du "naïf" qui se révèle "pas si bête que ça" à l'arrivée, rôle dans la peau duquel ont commencé Fernandel, Bourvil, Jean Richard, et qu'on n'avait plus guère vu sur les écrans depuis "Un idiot à Paris" (1967) de Serge Korber avec Jean Lefebvre.

Jérémie Sein aura recours à toutes les vieilles recettes perdues du cinéma comique français... et il faut avouer qu'il s'en tire bien avec d'excellentes idée, comme celle de distribuer en coach de Paul l'inévitable Emmanuelle Bercot qui doit bien être son premier grand rôle comique !

Pour tromper son monde et faire croire qu'il est un "moderne", il donnera un rôle à Grégoire Ludig, la moitié du "Palma Show", bien parti pour être très convaincant dans ce cinéma régressif.

Tous les contempteurs de la fête aux anneaux apprécieront la fin de "L'Esprit Coubertin" qui va dans le sens de leur scepticisme olympique.

La question finale, elle, ne sera résolue que dans quelques années : est-on devant un nanar exceptionnel ou un petit film qui gagnera son public sur le petit écran ?

 

Philippe Person         
deco
Nouveau Actualités Voir aussi Contact
deco
decodeco
• A lire aussi sur Froggy's Delight :

Pas d'autres articles sur le même sujet


# 23 juin 2024 : Garder le cap !

Musique, cinéma, théâtre, création artistique en général, Froggy's Delight est toujours là pour vous proposer ses coups de coeur, en attendant d'aller faire un tour à Avignon !
Pensez aussi à nous suivre sur nos réseaux sociaux.

Du côté de la musique :

"Love changes everything" de Dirty Three
"Miss flower" de Emiliana Torrini
"Fauréver (A Tribute to Gabriel Fauré)" de Enrico Pieranunzi, André Ceccarelli, Diego Imbert
Présentation des Vieilles Charrues #32
"Hubble" de Hubble
"Ambiance agile" de L'Étrangleuse
"Les ravissements" de Maud Lübeck
"Précipice" de Maudits
"Eden, fall" de Melaine Dalibert
"Barbara Vol.1 (Plastèque planet)" de Nouriture
"Aero" de Persuasive
"Melancolia felice" de Sunshade
Sonic Winter, Snatcher, Hum Hum, L'Ambulancier, little Odetta et quelques autres clips à découvrir
et toujours :
"La marche des enfants" de BabX & la Maitrise populaire de l'Opéra-Comique
"Shalalalala" de Theo Hakola
"Time!" de Eels
rencontre avec Dendana, illustrée par une session de 2 titres
"Brahms, sonates pour clarinette et piano, trio pour cor" de Geoffroy Couteau
"Haydn, intégrale des trio avec flûte" de Jean Pierre Pinet & Les Curiosités Esthétiques
"Sun without the heat" de Leyla McCalla
"Meilleur erreur" de Meilleur Erreur
"Leaving you alone part 1" de The Desperate Sons
"IV" de Wildstreet
"Broadcast - Spell Blanket" c'est le 32ème épisode du Morceau Caché
er retrouvez les photos de Eric Ségelle de Hala Duett et L'Etrangleuse à La Cale

Au théâtre :

les nouveautés :

"La mécanique du coeur" au Théâtre Le Funambule Montmartre
"King Kong théorie" au Théâtre Silvia Montfort

"Du domaine des murmures" au Théâtre Le Lucernaire
"Hepta, le grand voyage du Petit Homme" au Théâtre Essaïon
"Pourquoi Camille ?" au Théâtre La Flèche (et bientôt Avignon)
et toujours :
"Les vagues" au Théâtre de La Tempête
"Molly ou l'Odyssée d'une Femme" au Théâtre Essaïon
"Dictionnaire amoureux de l'inutile" au Théâtre La Scala
"La contrainte" au Théâtre La Verrière de Lille
"Les possédés d'Illfurth" au Théâtre du Rond Point
"Les tournesols" au Théâtre Funambule Montmartre
"Un faux pas dans la vie d'Emma Picard" au Théâtre Essaïon

Cinéma avec :

"Six pieds sur terre" de Hakim Bensalah
"Nouveau monde" de Vincent Capello
et toujours :
"La Gardav" de Thomas et Dimitri Lemoine
"Heroico" de Davis Zonana
"Roqya" de Saïd Belktibia
"L'esprit Coubertin" de Jérémie Sein

Expos avec "Résistance" de l'artiste Ukrainien Pinhas Fishel, Pavillon Davioud

Lecture avec :

"Délivrées" de Delilah S. Dawson
"Un autre eden" de James Lee Burke
"Joli mois de mai" de Alan Parks
"Se perdre ou disparaitre" de Kimi Cunningham Grant
"Vic Chestnutt, le calme et la fureur" de Thierry Jourdain
et toujours :
"La cité des mers" de Kate Mosse
"Merci la résistance !" par un Collectif d'auteurs
"Mon homme marié" de Madeleine Gray
"Rien de spécial" de Nicole Flattery
"Le temps des cerises" de Montserrat Roig
"Neuf mois" de Philippe Garnier
"De sable et d'acier" de Peter Caddick-Adams
"Je ne suis pas un héros" de Eric Ambler
"Après minuit" de Gillian McAllister

Et toute la semaine des émissions en direct et en replay sur notre chaine TWITCH

Bonne lecture, bonne culture, et à la semaine prochaine.

           
twitch.com/froggysdelight | www.tasteofindie.com   bleu rouge vert métal
 
© froggy's delight 2008
Recherche Avancée Fermer la fenêtre
Rechercher
par mots clés :
Titres  Chroniques
  0 résultat(s) trouvé(s)

Album=Concert=Interview=Oldies but Goodies= Livre=Dossier=Spectacle=Film=