Musique sep Théâtre sep Expos sep Cinéma sep Lecture sep Bien Vivre
  Galerie Photos sep Nos Podcasts sep Twitch
 
recherche
recherche
Activer la recherche avancée
Accueil
 
puce puce
puce Charlotte Gainsbourg
5:55  (Because)  août 2006

Retour 20 ans en arrière.

Serge Gainsbourg offre à sa fille Charlotte, alors débutante dans le cinéma avec "L'effrontée", un album dont le titre phare, "Lemon Incest" présent également sur le Love On The Beat du papa provoque un mini scandale.

Le disque s'appelle Charlotte For Ever et contient quelques petites perles malheureusement datées par la tendance musicale de ces années 80 entre batterie électronique, basse slappée et les terribles solos de saxo sur fond d'abominables choeurs. L'album restera néanmoins une petite rareté intéressante mais aussi la fin de la carrière de chanteuse de celle qui est devenue depuis l'une des plus talentueuses actrices françaises.

2006 sonne la fin de cette retraite musicale. La fan de Radiohead ayant rencontré les musiciens de Air à la sortie d'un concert, tout s'enchaîne. Amoureuse de la BO de Virgin Suicides, elle se retrouve avec des amoureux de Gainsbourg et une idée d'album est lancée.

Neil Hannon, Jarvis Cocker, ou encore Nigel Godrich répondent à l'appel et entrent en studio pour y créer ce 5:55, bijou mélancolique, voyage aérien où se mélangent sa voix travaillée et la musique inimitable des deux lascars de Air.

Les textes y sont écrits à plusieurs mains, le leader de Divine Comedy mélangeant sa poésie à celle du chanteur de Pulp, contraint à mettre un peu d'eau dans le vin acide de ses textes personnels, tandis que toutes les musiques sont écrites par Godin et Dunckel.

Bien loin des univers de ses deux parents, Charlotte Gainsbourg propose sa voix, douce, principalement en anglais avec un petit accent frenchie pour se poser sur les nappes aériennes des musiciens. Sur ce plan, "5:55" qui ouvre le disque est la plus représentative de l'album. La patte des Air y est omniprésente et la voix de Charlotte, chantée, travaillée, étant une nouveauté de ce disque, on se prend à ne pas la reconnaitre.

La situation change sur les chansons plus rythmées comme "AF60715" ou encore l'excellent single "The Songs That We Sing" avec une voix pleine d'assurance sur fond de cordes tandis que les douces balades comme "Beauty Mark" ou "Tel que tu es" (chantée en partie en français) montrent la chanteuse fragile que l'on imagine.

BO d'un vol imaginaire au pays de Air, 5:55 révèle en Charlotte Gainsbourg une interprète rare, inattendue, assistée d'étonnants stewards. Un voyage que l'on a bien envie de prolonger jusqu'au bout de la nuit... à 5:55.

 

A lire aussi sur Froggy's Delight :

Une 2ème chronique de l'album 5:55 de Charlotte Gainsbourg
Une 3ème chronique de l'album 5:55 de Charlotte Gainsbourg
La chronique de l'album IRM de Charlotte Gainsbourg
Charlotte Gainsbourg en concert au Festival International de Benicàssim #16 (jeudi 15 juillet 2010)
Charlotte Gainsbourg en concert au Festival Beauregard #10 (édition 2018) - Vendredi 6 juillet
Charlotte Gainsbourg en concert au Festival La Route du Rock #28 (édition 2018)

En savoir plus :

Le site officiel de Charlotte Gainsbourg


Fred         
deco
Nouveau Actualités Voir aussi Contact
deco
decodeco
• A lire aussi sur Froggy's Delight :


# 29 janvier 2023 : Culture pour tous !

Cette semaine encore on fait le plein de nouveautés à lire, à voir, à écouter et à applaudir. Vous pourrez aussi revoir le concert et l'interview de Julie Gasnier et finir la semaine avec la 60eme MAG en direct. Voici le sommaire.

Du côté de la musique :

"Cacti" de Billy Nomates
"Quadrachromie" de Bat
"Bach / Rachmaninov" de Guilhem Fabre
"Un violon dans l'histoire" de Isabelle Durin & Michaël Ertzscheid
"Les 10 chansons préférées de Maxime Chamoux" c'est le nouveau podcast de Listen In Bed
"An unexpected Mozart" de Louis Noel Bestion de Camboulas & Ensemble Les Surprises
"Prokofiev Violins Concertos" de Maria Milstein, Phion Orchestra & Otto Tausk
"Mendelssohn : Complete String Quartets Vol.1" de Quatuor Van Kuijk
Paddang, Skopitone Sisko, Madam, Gliz et dropdead Chaos à découvrir
et toujours :
"Tout s'efface" de Cancre
"Schumann" de Fabrizio Chiovetta
"Translation Mao" de Gaspard Guerre
"Turn the car around" de Gaz Coombes
quelques news de Haylen, Archie Deep, Le Grand Mal, Rivière et Treponem Pal
"Agni Kunda" de Isil Bengi
"Daisy" 15eme émission de Listen In Bed à écouter sans modération
"Empire of dust" de Mojo Sapiens
"Peter Pan ou la véritable histoire de Wendy Moira Angela Darling" de Patrick Burgan
"Insomnia" de Sker

Au théâtre :

les nouveautés de la semaine :
"Familie"au Théâtre de la Colline
"A la vie, à la mort" au Théâtre du Rond-Point
"Quai des Orfèvres" au Théâtre du Petit-Montparnasse
"Place de la République" au Théâtre Athénée-Louis Jouvet
"La Tempête" au Théâtre de la Huchette
"Le Repas des fauves" au Théâtre Montmartre-Galabru
"Le Pied de Rimbaud" au Studio Hébertot
"On n'est pas là pour disparaître" ai Théâtre 14
"Ombre (Eurydice parle)" aux Plateaxs Sauvages
"Tenir jusqu'à l'aube" au Lavoir Moderne Parisien
"J'aurais voulu être astronaute" à la Comédie de Paris
les reprises :
"L'Affaire Dussaert" au Théâtre Essaion
"Pièce" au Monfort Théâtre
"Respire" à la Piccola Scala
"Une Vie" au Théâtre Essaion
"3clowns"au Théâtre Trévise
et les autres spectacles à l'affiche

Expositions :

"Hyperréalisme - Ceci n'est un corps" au Musée Maillol
en vidéo la visite commentée de "Louis XV : passions d’un roi" au Château de Versailles
et les expositions à l'affiche

Cinéma :

en salle :
"Amore Mio" de Guillaume Gouix
en streaming gratuit :
"L'Apparition" de Xavier Giannoli
"Les fleurs amères" d'Olivier Meys
"Un beau voyou" de Lucas Bernard
"Inner Wars" de Masha Kondakova
"Diamant noir" d'Arthur Harari
Karine Viard en 3 films

Lecture avec :

"A prendre ou à laisser" de Lionel Shriver
Exposition de Julie Doucet à Angoulême
Anaïs Schenké - Yvan Agalbé - David Snug au Off d'Angoulême
"Les derniers jours de Staline" de Joshua Rubenstein
"Les heures abolies" de Lou Darsan
et toujours :
"Demokratia : une histoire de la démocratie" de Paul Cartledge
"La dernière ville sur terre" de Thomas Mullen
"Le roitelet" de Jean François Beauchemin
"Roca Pelada" de Eduardo Fernando Vareia

Et toute la semaine des émissions en direct et en replay sur notre chaine TWITCH

Bonne lecture, bonne culture, et à la semaine prochaine.

           
twitch.com/froggysdelight | www.tasteofindie.com   bleu rouge vert métal
 
© froggy's delight 2008
Recherche Avancée Fermer la fenêtre
Rechercher
par mots clés :
Titres  Chroniques
  0 résultat(s) trouvé(s)

Album=Concert=Interview=Oldies but Goodies= Livre=Dossier=Spectacle=Film=