Musique sep Théâtre sep Expos sep Cinéma sep Lecture sep Bien Vivre
  Galerie Photos sep Nos Podcasts sep Twitch
 
recherche
recherche
Activer la recherche avancée
Accueil
 
puce puce
puce Mano Solo - Loïc Lantoine
Olympia  (Paris)  18 septembre 2006

L’événement est un peu insolite : ce soir Mano Solo est venu présenter les morceaux de son dernier album, album qui ne sortira qu’au printemps prochain…

Pour amorcer la soirée vient Loïc Lantoine, accompagné de son contrebassiste

Leur présence physique est immédiate. La contrebasse rugueuse, âpre, claque tel un tambour de guerre. On se croirait parti aux champs de bataille.

Et les mots s’entrechoquent, tantôts audibles, tantôt jetés comme un borborygme rageur.

On le sait, la prose Lantoine est un spectacle sans concessions.

Et tout alors s’accélère, à fleur de peaux, une chanson qui parle du père, et conclue sur la mère.

C’est beau, dépourvu de parures, déroutant. On ferme les yeux, pour mieux voir.

Des mots, des mots, encore des mots et un rythme lancinant, jusqu’à extinction brutale des feux.

Arrêt de la musique. Sortie des artistes. Lumière.

J’ouvre les yeux et découvre une salle qui s’est totalement remplie. Mélange des genres, mélange des âges : la foule est dissipée et impatiente. C’est amusant. 30 longues minutes, puis, ouf ! C’est le noir.

Paré d’un élégant chapeau "argentin", Mano Solo est là, entouré de ses talentueux musiciens.

Je suis surprise par l’intensité de la ferveur de la salle. Et tout s’enclenche très vite : les instruments jouent harmonieusement et gaiement.

On est loin de la noirceur d’il y a quelques années. Et très vite, le spectacle déploie ses ailes, avec fougue et générosité.

On découvre plusieurs nouveaux morceaux, aux titres encore un peu mystérieux. La voix "gitane" de Mano Solo n’a pas terni.

Et l’homme, fragile, est bien là : "Y’en a qui espérait que je serai mort. Et bah non, me vl’a. J’tiens trop à cette putain de vie.", raille-t-il, fièrement. Le public siffle comme pour crier victoire.

L’humour semble de mise ce soir : "On m’a dit : ce soir Mano vas-y mollo. C’est la promo, etc. Ok, jusque-là j’y suis allez mollo, mais bon, là maintenant tant pis, je me lâche !"

Et le voilà qui entame une histoire de femme du boucher "qu’on tringle pour pas chère" ! dans la salle, quelques couples se mettent à valser au son de l’accordéon.

Mais le public est gourmand et un peu retord, il réclame des anciens morceaux, "naturellement" !

Mano fait mine de s’offusquer. "Vous êtes terrible le public ! Nous les artistes, c’est ce qu’on vient de créer qu’on a envie de transmettre !.

Et comme la salle reprend les chansons en choeur et bruyamment, il ironise : "Bande de passéistes !"

"Tiens la barre", "La Marmaille nue", "Sacré-cœur"… L’Olympia se remplit de chaleur. Je regarde le public capricieux qui semble parfois ne pas prendre toute la mesure de l’instant.

Je me dis que décidément ce soir, les artistes sur scène ont donné toute leur âme, à fleur de peaux.

Fin du dernier rappel. Lumière. Je m’éveille.

 

A lire aussi sur Froggy's Delight :

La chronique de l'album In the garden de Mano Solo
La chronique de l'album Rentrer au port de Mano Solo
La chronique de l'album Live à l'Olympia de Mano Solo
Mano Solo en concert au Festival Garorock 2005 (vendredi)
Mano Solo en concert au Festival Le Printemps de Bourges 2007 (mercredi)
Mano Solo en concert au Festival Les mille et Une 2007
Mano Solo en concert au Festival Furia Sound 2008
Expos : Exposition Mano Solo et Concert des Enfants d'Solo - Atelier Layral
La chronique de l'album Badaboum de Loic Lantoine
La chronique de l'album Tout est calme de Loïc Lantoine
La chronique de l'album Nous de Loïc Lantoine & the Very Big experimental Toubifri Orchestra
La chronique de l'album Fiers et tremblants de Marc Nammour & Loic Lantoine
Loïc Lantoine en concert au Thabor (11 avril 2005)
Loïc Lantoine en concert au Festival Le rock dans tous ses états 2005 (samedi)
Loïc Lantoine en concert au Festival FNAC Indétendances 2008
Loïc Lantoine en concert au Festival Paroles et Musiques #19 (2010) - dimanche
Loïc Lantoine en concert au Transbordeur (vendredi 19 novembre 2010)
L'interview de Loic Lantoine et François Pierron (30 avril 2005)

En savoir plus :

Le site officiel de Mano Solo
Le Myspace de Loïc Antoine

Crédits photos : Laurent (plus de photos sur Taste of indie)


IC         
deco
Nouveau Actualités Voir aussi Contact
deco
decodeco
• A lire aussi sur Froggy's Delight :


# 29 janvier 2023 : Culture pour tous !

Cette semaine encore on fait le plein de nouveautés à lire, à voir, à écouter et à applaudir. Vous pourrez aussi revoir le concert et l'interview de Julie Gasnier et finir la semaine avec la 60eme MAG en direct. Voici le sommaire.

Du côté de la musique :

"Cacti" de Billy Nomates
"Quadrachromie" de Bat
"Bach / Rachmaninov" de Guilhem Fabre
"Un violon dans l'histoire" de Isabelle Durin & Michaël Ertzscheid
"Les 10 chansons préférées de Maxime Chamoux" c'est le nouveau podcast de Listen In Bed
"An unexpected Mozart" de Louis Noel Bestion de Camboulas & Ensemble Les Surprises
"Prokofiev Violins Concertos" de Maria Milstein, Phion Orchestra & Otto Tausk
"Mendelssohn : Complete String Quartets Vol.1" de Quatuor Van Kuijk
Paddang, Skopitone Sisko, Madam, Gliz et dropdead Chaos à découvrir
et toujours :
"Tout s'efface" de Cancre
"Schumann" de Fabrizio Chiovetta
"Translation Mao" de Gaspard Guerre
"Turn the car around" de Gaz Coombes
quelques news de Haylen, Archie Deep, Le Grand Mal, Rivière et Treponem Pal
"Agni Kunda" de Isil Bengi
"Daisy" 15eme émission de Listen In Bed à écouter sans modération
"Empire of dust" de Mojo Sapiens
"Peter Pan ou la véritable histoire de Wendy Moira Angela Darling" de Patrick Burgan
"Insomnia" de Sker

Au théâtre :

les nouveautés de la semaine :
"Familie"au Théâtre de la Colline
"A la vie, à la mort" au Théâtre du Rond-Point
"Quai des Orfèvres" au Théâtre du Petit-Montparnasse
"Place de la République" au Théâtre Athénée-Louis Jouvet
"La Tempête" au Théâtre de la Huchette
"Le Repas des fauves" au Théâtre Montmartre-Galabru
"Le Pied de Rimbaud" au Studio Hébertot
"On n'est pas là pour disparaître" ai Théâtre 14
"Ombre (Eurydice parle)" aux Plateaxs Sauvages
"Tenir jusqu'à l'aube" au Lavoir Moderne Parisien
"J'aurais voulu être astronaute" à la Comédie de Paris
les reprises :
"L'Affaire Dussaert" au Théâtre Essaion
"Pièce" au Monfort Théâtre
"Respire" à la Piccola Scala
"Une Vie" au Théâtre Essaion
"3clowns"au Théâtre Trévise
et les autres spectacles à l'affiche

Expositions :

"Hyperréalisme - Ceci n'est un corps" au Musée Maillol
en vidéo la visite commentée de "Louis XV : passions d’un roi" au Château de Versailles
et les expositions à l'affiche

Cinéma :

en salle :
"Amore Mio" de Guillaume Gouix
en streaming gratuit :
"L'Apparition" de Xavier Giannoli
"Les fleurs amères" d'Olivier Meys
"Un beau voyou" de Lucas Bernard
"Inner Wars" de Masha Kondakova
"Diamant noir" d'Arthur Harari
Karine Viard en 3 films

Lecture avec :

"A prendre ou à laisser" de Lionel Shriver
Exposition de Julie Doucet à Angoulême
Anaïs Schenké - Yvan Agalbé - David Snug au Off d'Angoulême
"Les derniers jours de Staline" de Joshua Rubenstein
"Les heures abolies" de Lou Darsan
et toujours :
"Demokratia : une histoire de la démocratie" de Paul Cartledge
"La dernière ville sur terre" de Thomas Mullen
"Le roitelet" de Jean François Beauchemin
"Roca Pelada" de Eduardo Fernando Vareia

Et toute la semaine des émissions en direct et en replay sur notre chaine TWITCH

Bonne lecture, bonne culture, et à la semaine prochaine.

           
twitch.com/froggysdelight | www.tasteofindie.com   bleu rouge vert métal
 
© froggy's delight 2008
Recherche Avancée Fermer la fenêtre
Rechercher
par mots clés :
Titres  Chroniques
  0 résultat(s) trouvé(s)

Album=Concert=Interview=Oldies but Goodies= Livre=Dossier=Spectacle=Film=