Musique sep Théâtre sep Expos sep Cinéma sep Lecture sep Bien Vivre
  Galerie Photos sep Nos Podcasts sep
 
recherche
recherche
Activer la recherche avancée
Accueil
 
puce puce
puce David Delabrosse
13m²  (Besides / Rue Stendhal)  septembre 2006

Il y a un an, nous chroniquions le 5 titres de David Delabrosse, "échantillon" d‘un véritable album qui voit enfin le jour. On évoquait à l’époque la difficulté pour cet artiste de trouver un label et de diffuser son œuvre.

Ça y est, il est enfin là… David Delabrosse n’ayant pas encore trouvé de label, Rue Stendhal se charge donc la diffusion de cet album attendu, dont les cinq premiers titres présents sur le maxi nous laissait espérer de grandes choses.

David Delabrosse nous fait visiter son 13 m², certes petit (36 minutes) mais remarquablement agencé et aménagé avec ses 14 pièces remarquables. Yann Tiersen, ami de longue date, assure la décoration intérieure, selon les plans de l’architecte Delabrosse. Apportant sa patte à la production et aux arrangements, Tiersen convie pour l’occasion quelques artisans d’art et non des moindres : Marc Sens, Jean-François Assy, Christian Quermalet, Françoiz Breut….

La production est subtile, orchestrant des compositions qu’on imagine aussi belles et efficaces en version épurée. Yann Tiersen intervient ainsi de manière légère aux services des chansons et de l’univers de l’artiste.

Dès l’entrée, David Delabrosse plante son univers et son parcours avec "Mes chansons" et son orchestration classieuse de cordes, œuvre de Renaud Lhoest. L’aménagement des lieux nous conduit ensuite directement sur le balcon avec "L’étoile du Nord" offrant une vue imprenable sur une chanson magnifique en duo avec Françoiz Breut. Un second balcon "Sache", exposé plus au Sud, nous offre une autre perspective avec musique splendide très pop 60’s et un final gracieux avec Françoiz Breut. Ces deux chansons symbolisent à elles seules tout le talent de David Delabrosse : une plume stylée, des mots justes ainsi qu’un véritable sens de la composition et de la mélodie.

La présence de chansons parlées servent de fil conducteur à l’album, ou tels des couloirs elles distribuent l’ensemble de l’édifice. Souvent drôles, ces morceaux mettent en scène notre résident dans la vie quotidienne (le tordant "Madame Bellanger" relatant sa rencontre avec l’assistante sociale, "13m²" évoquant les aléas sentimentaux …) et introduisent remarquablement des chansons comme le sarcastique "Y’a sûrement plus malheureux que moi" ou "Robinson et ses cartons".

David Delabrosse nous fait également visiter la salle de jeu avec "Elliott", touchante chanson tant au niveau des textes que de la musique, évoquant un p’tit bonhomme dont il a été le baby-sitter. L’ambiance est plus tendue sur l’excellent "Le gyrophare", le violon noisy et la guitare électrique contrebalançant l’accompagnement léger de la guitare sèche.

Chaque pièce du T1 bis de David Delabrosse a sa propre décoration et son propre agencement, écartant tout sentiment de monotonie. 13 m² alterne ainsi la durée des chansons ("La vision" et ses 59 secondes), le ton et l’interprétation. Loin d’un simple assemblage, l’ensemble de l’ouvrage est très cohérent du fait de solides fondations. La construction a été difficile et la disponibilité longue (2 ans d’attente !).

Espérons qu’un label va se manifester rapidement pour donner à cet album la diffusion et l’écho qu’il mérite. De mon côté, je signe volontiers un bail longue durée pour ce 13m² avec son architecte musical.

 

A lire aussi sur Froggy's Delight :

La chronique de l'album 13 m² de David Delabrosse
David Delabrosse en concert à La Cigale (23 juin 2005)
David Delabrosse en concert au Festival de l'Ilophone 2008

En savoir plus :

Le site officiel de David Delabrosse


Groggy         
deco
Nouveau Actualités Voir aussi Contact
deco
decodeco
• A lire aussi sur Froggy's Delight :


# 22 mai 2022 : Culture et vous - A vos agendas !

Il fait beau, il fait chaud, mais il n'y pas que les terrasses dans la vie. La culture bat son plein et, avant que le ciel ne nous tombe sur la tête, il est temps de se montrer curieux pour découvrir les nouveautés de la semaine de la musique et du spectacle vivant ainsi que du cinéma, de la lecture et des expositions.

Du côté de la musique :

"Godowsky - Bach" de Dimitri Papadopoulos
"Being alive" le nouveau mix à écouter de Listen In Bed
Rencontre avec Lofofora
"Des corps dans le décor" de Mauvais Sang
"Litz - once upon a time"
"Misia" de Revue Blanche
"Murmures et rumeurs" de Tom Bourgeois
et toujours :
"J'ai horreur de l'amour" de Bertrand Betsch
"Caroline" de Caroline
"Revenant" de Cascadeur
"Hell stairs" de CDSM
"Unica" de DeLaurentis
"Polar star" de Initiative H
"Fear of the dawn" de Jack White
"The line is a curve" de Kae Tempest
"Zadie Smith" 16ème émission de la saison 3 de Listen In Bed à écouter
"Bassoon steppes" de Lola Descours & Paloma Kouider
"Oan Kim & the Dirty Jazz" de Oan Kim
"Gabril Fauré : Horizons II" de Simon Zaoui, Pierre Fouchenneret, Raphaël Merlin, Parie Chilemme & Quatuor Strada
"Keep on falling" de The Boo Radleys

Au théâtre :

les nouveautés de la semaine :
"Antoine et Cléopâtre" aux Ateliers Berthier
"Feel Good" à la Manufacture des Abesses
"Double Je" au Théo Théâtre
"Tous les marins sont des chanteurs" au Théâtre du Rond-Point
"Cry me a river" au Monfort Théâtre
"Carmen ou presque" au Théâtre Trévise
une reprise avec "Mister Paul" au Théâtre du Petit Montparnasse
et les autres spectacles à l'affiche

Expositions :

"Monnaies & Merveilles" à la Monnaie de Paris
dernière ligne droite pour :
"Aux frontières de l'Humain" au Musée de l'Homme
"Maurice Denis - Le Bonheur rêvé" au Musée Maurice Denis
"Le Monde de Steve McCurry" au Musée Maillol
et les autres expositions à l'affiche

Cinéma :

en streaming gratuit avec :
"Juste la fin du monde" de Xavier Dolan
"La belle époque" de Nicolas Bedos
"Mustang" de Deniz Gamze Ergüven
"Les Eternels" de Zhangke Jia

"Le Traître" de Marco Bellocchio
"It must be heaven" de Elia Suleiman
en salle pour les cinéphiles : "Les Femmes des autres" de Damiano Damiani

Lecture avec :

"De la guerre, Mook 2" de Jean Lopez
"Les routes oubliées" de S.A. Cosby
et toujours :
"Amnistie" de Aravind Adiga
"Le réalisme magique du cinéma chinois" de Hendy Bicaise
"Nobles de coeur" de Marc Alexandre Oho Bambe & Fred Ebami
"Le silence est ma langue natale" de Sulaiman Addonia

Et toute la semaine des émissions sur notre chaine twitch

Bonne lecture, bonne culture, et à la semaine prochaine.

           
www.myspace.com/froggydelight | www.tasteofindie.com   bleu rouge vert métal
 
© froggy's delight 2008
Recherche Avancée Fermer la fenêtre
Rechercher
par mots clés :
Titres  Chroniques
  0 résultat(s) trouvé(s)

Album=Concert=Interview=Oldies but Goodies= Livre=Dossier=Spectacle=Film=