Musique sep Théâtre sep Expos sep Cinéma sep Lecture sep Bien Vivre
  Galerie Photos sep Nos Podcasts sep Twitch
 
recherche
recherche
Activer la recherche avancée
Accueil
 
puce puce
puce Bonnie Prince Billy
The Letting Go  (Domino / PIAS)  septembre 2006

Quatorze ans déjà que les disques de Will Oldham hantent nos platines. Depuis le séminal There Is No One That Will take Care Of you jusqu’à The Letting Go.

Une discographie éparpillée dans notre discothèque : Palace, Palace Brothers, Will Oldham, The Marquis de Tren et enfin Bonnie Prince Billie… Rarement de faux-pas. Des compositions souvent arides comme un canyon en plein cagnard, des textes obsédés par l’amour, le sexe, l’inceste et la mort…

Au fond, même jeune, Oldham faisait déjà de la musique intensément mature, limite de la musique de vieux, au même moment où ses potes usinaient du hardcore tendu et tordu, comme ses copains de Slint ou son ami et parfois ingénieur du son Steve Albini avec Shellac…

Et puis très jeune, aidé par sa calvitie précoce agrémentée d’une barbe rarement taillée, Oldham a vite cultivé et traîné une image d’ermite austère, un poil ascétique… Ce garçon , que l’on imagine volontiers rongé par de violents démons avouait à une certaine époque adorer la musique dansante genre Madonna…

Pour son dernier effort, The Letting Go, le bonhomme est parti enregistrer à Reykjavík (Hey Will, Reykjavík c’était super hype il y a dix ans !!!). Cet exil au pays de Bjork et de Sigur Ros n’a rien changé aux compositions du bonhomme.

Accompagné de ses fidèles collaborateurs (son frère Paul Oldham, Jim White), il continue dans sa veine folk dépenaillé ("Cold & Wet"). On reconnaît instantanément ces guitares, ces percussions qui traînent des pieds ("God’s Small Song") et qui sonnent parfois vaguement jazzy, ainsi que ce piano aux notes éparses ("I Called You Back", magnifique).

La seule petite nouveauté mais de taille, ce sont ces luxuriants arrangements qui parcourent la majorité des compositions de ce Letting Go (le superbe "Love Comes To Me" en ouverture). Oldham a également invité la vocaliste Dawn Mc Carthy. Ses vocalises haut perchées enjolivent les compositions. La voix cristalline de Mc Carthy s’accorde à merveille avec la voix si particulière du petit père Oldham.

Toujours autant de constance et pas de trace de laisser aller dans ce nouvel album de Bonnie Prince Billie…

 

A lire aussi sur Froggy's Delight :

La chronique de l'album The Brave And The Bold de Tortoise and Bonnie Prince Billy
Bonnie Prince Billy parmi une sélection de singles (juillet 2006)
Bonnie Prince Billy parmi une sélection de singles (décembre 2006)
La chronique de l'album Is It The Sea ? de Bonnie Prince Billy
La chronique de l'album Beware de Bonnie Prince Billy
La chronique de l'album The Wonder Show Of The World de Bonnie Prince Billy & The Cairo Gang
La chronique de l'album Wolfroy goes to town de Bonnie Prince Billy
La chronique de l'album Singer's grave a sea of tongues de Bonnie Prince Billy
La chronique de l'album Pond Scum de Bonnie Prince Billy
Bonnie Prince Billy en concert à Mains d'Oeuvres (30 mars 2003)
Bonnie Prince Billy en concert à L'Aéronef (mercredi 2 novembre 2011)
La chronique de l'album Ask forgiveness de Will Oldham

En savoir plus :

Le site officiel de Bonnie Prince Billy


Julien P.         
deco
Nouveau Actualités Voir aussi Contact
deco
decodeco
• A lire aussi sur Froggy's Delight :


# 29 janvier 2023 : Culture pour tous !

Cette semaine encore on fait le plein de nouveautés à lire, à voir, à écouter et à applaudir. Vous pourrez aussi revoir le concert et l'interview de Julie Gasnier et finir la semaine avec la 60eme MAG en direct. Voici le sommaire.

Du côté de la musique :

"Cacti" de Billy Nomates
"Quadrachromie" de Bat
"Bach / Rachmaninov" de Guilhem Fabre
"Un violon dans l'histoire" de Isabelle Durin & Michaël Ertzscheid
"Les 10 chansons préférées de Maxime Chamoux" c'est le nouveau podcast de Listen In Bed
"An unexpected Mozart" de Louis Noel Bestion de Camboulas & Ensemble Les Surprises
"Prokofiev Violins Concertos" de Maria Milstein, Phion Orchestra & Otto Tausk
"Mendelssohn : Complete String Quartets Vol.1" de Quatuor Van Kuijk
Paddang, Skopitone Sisko, Madam, Gliz et dropdead Chaos à découvrir
et toujours :
"Tout s'efface" de Cancre
"Schumann" de Fabrizio Chiovetta
"Translation Mao" de Gaspard Guerre
"Turn the car around" de Gaz Coombes
quelques news de Haylen, Archie Deep, Le Grand Mal, Rivière et Treponem Pal
"Agni Kunda" de Isil Bengi
"Daisy" 15eme émission de Listen In Bed à écouter sans modération
"Empire of dust" de Mojo Sapiens
"Peter Pan ou la véritable histoire de Wendy Moira Angela Darling" de Patrick Burgan
"Insomnia" de Sker

Au théâtre :

les nouveautés de la semaine :
"Familie"au Théâtre de la Colline
"A la vie, à la mort" au Théâtre du Rond-Point
"Quai des Orfèvres" au Théâtre du Petit-Montparnasse
"Place de la République" au Théâtre Athénée-Louis Jouvet
"La Tempête" au Théâtre de la Huchette
"Le Repas des fauves" au Théâtre Montmartre-Galabru
"Le Pied de Rimbaud" au Studio Hébertot
"On n'est pas là pour disparaître" ai Théâtre 14
"Ombre (Eurydice parle)" aux Plateaxs Sauvages
"Tenir jusqu'à l'aube" au Lavoir Moderne Parisien
"J'aurais voulu être astronaute" à la Comédie de Paris
les reprises :
"L'Affaire Dussaert" au Théâtre Essaion
"Pièce" au Monfort Théâtre
"Respire" à la Piccola Scala
"Une Vie" au Théâtre Essaion
"3clowns"au Théâtre Trévise
et les autres spectacles à l'affiche

Expositions :

"Hyperréalisme - Ceci n'est un corps" au Musée Maillol
en vidéo la visite commentée de "Louis XV : passions d’un roi" au Château de Versailles
et les expositions à l'affiche

Cinéma :

en salle :
"Amore Mio" de Guillaume Gouix
en streaming gratuit :
"L'Apparition" de Xavier Giannoli
"Les fleurs amères" d'Olivier Meys
"Un beau voyou" de Lucas Bernard
"Inner Wars" de Masha Kondakova
"Diamant noir" d'Arthur Harari
Karine Viard en 3 films

Lecture avec :

"A prendre ou à laisser" de Lionel Shriver
Exposition de Julie Doucet à Angoulême
Anaïs Schenké - Yvan Agalbé - David Snug au Off d'Angoulême
"Les derniers jours de Staline" de Joshua Rubenstein
"Les heures abolies" de Lou Darsan
et toujours :
"Demokratia : une histoire de la démocratie" de Paul Cartledge
"La dernière ville sur terre" de Thomas Mullen
"Le roitelet" de Jean François Beauchemin
"Roca Pelada" de Eduardo Fernando Vareia

Et toute la semaine des émissions en direct et en replay sur notre chaine TWITCH

Bonne lecture, bonne culture, et à la semaine prochaine.

           
twitch.com/froggysdelight | www.tasteofindie.com   bleu rouge vert métal
 
© froggy's delight 2008
Recherche Avancée Fermer la fenêtre
Rechercher
par mots clés :
Titres  Chroniques
  0 résultat(s) trouvé(s)

Album=Concert=Interview=Oldies but Goodies= Livre=Dossier=Spectacle=Film=