Musique sep Théâtre sep Expos sep Cinéma sep Lecture sep Bien Vivre
  Galerie Photos sep Nos Podcasts sep Twitch
 
recherche
recherche
Activer la recherche avancée
Accueil
 
puce puce
puce Oxford Collapse
Remember the night parties  (Sub Pop / Pias)  octobre 2006

Il y a un mois, en rentrant de ma Bretagne chérie pour venir travailler dans la stressante, chère et crasseuse ville de Paris, j’ai doublé sur l’autoroute A 10 une 205 avec un sticker Sub Pop sur la lunette arrière. Mine de rien, ça m’a mis du baume au cœur cette histoire.

Au volant, un trentenaire comme moi qui a du connaître ses premiers émois musicaux avec Nirvana, Tad, Pond, Sunny Day Real Estate. Je lui aurais presque fait signe pour boire un godet à la prochaine station, mais j’aurais eu l’air con. Imaginez que le type ait eue la voiture d’occase…

Et là vous vous dîtes ; ça y est JP va nous ressortir une anecdote de 90 et va nous jouer la carte nostalgie… D’abord oui je suis nostalgique des années 90 et je vous embête !!!!. Cette fois non pas d’anecdote, juste cette petite tranche de vie pour parler du label qui m’a évité de finir fan de je ne sais quelle daube musicale en jouant au foot le dimanche à la JS Andel avec des cons qui à l’époque salivaient à la sortie des Dance Machine…

Peu de chance que les intéressés se reconnaissent, pas du genre à lire ce genre d’articles. Moi pendant ce temps là, j’écoutais Sebadoh peinard dans le fond du bus qui nous emmenait au match en pensant à Stéphanie. (Tout compte fait petite anecdote quand même).

Même si je ne suis plus aussi enthousiasmé par les actuelles signatures du label, il faut reconnaître que Sub Pop a très bien négocié le virage post Nirvana, même si il y a eu des années sans… Et puis le logo Sub Pop donne toujours une irrépressible envie de jeter une oreille. Parfois on est déçu, mais on aussi la chance de tomber sur des perles rares.

Oxford Collapse fait partie de la dernière catégorie… On ne sait pas grand chose sur ces New Yorkais (Brooklyn précisément) qui ont à leur compte un seul album (Some Wilderness) sorti en 2003. Un autre détail met l’eau à la bouche "Produced By John Agnello". Qui est ce John Agnello ? Producteur de Sonic Youth, Dinosaur Jr et même… Sylvain Vanot (personne n’est parfait et faut bien bouffer…).

Oxford Collapse trouve le parfait compromis entre les guitares post punk de Mission Of Burma tout étant capable de savantes mélodies pop qui font mouche. En bref Ces gandins revisitent avec talent toutes les bonnes vieilles ficelles du rock yankee des années 90.

Guitares revêches au service de mélodies pop irrésistibles, alternance de moments calmes et tendus. On retiendra "Please Visit Our National Parks" ou encore l’imparable "Let’s Vanish". On croise même le spectre de Pavement sur "Forgot To Write" : Guitares bancales et claudicantes, falsetto à la Malkmus… Sans prétention, nullement révolutionnaire.

Réconfortant, comme un p’tit bonbon Werther’s au caramel…

 

A lire aussi sur Froggy's Delight :

La chronique de l'album Bits de Oxford Collapse

En savoir plus :

Le site officiel de Oxford Collapse


Julien P.         
deco
Nouveau Actualités Voir aussi Contact
deco
decodeco
• A lire aussi sur Froggy's Delight :


# 29 janvier 2023 : Culture pour tous !

Cette semaine encore on fait le plein de nouveautés à lire, à voir, à écouter et à applaudir. Vous pourrez aussi revoir le concert et l'interview de Julie Gasnier et finir la semaine avec la 60eme MAG en direct. Voici le sommaire.

Du côté de la musique :

"Cacti" de Billy Nomates
"Quadrachromie" de Bat
"Bach / Rachmaninov" de Guilhem Fabre
"Un violon dans l'histoire" de Isabelle Durin & Michaël Ertzscheid
"Les 10 chansons préférées de Maxime Chamoux" c'est le nouveau podcast de Listen In Bed
"An unexpected Mozart" de Louis Noel Bestion de Camboulas & Ensemble Les Surprises
"Prokofiev Violins Concertos" de Maria Milstein, Phion Orchestra & Otto Tausk
"Mendelssohn : Complete String Quartets Vol.1" de Quatuor Van Kuijk
Paddang, Skopitone Sisko, Madam, Gliz et dropdead Chaos à découvrir
et toujours :
"Tout s'efface" de Cancre
"Schumann" de Fabrizio Chiovetta
"Translation Mao" de Gaspard Guerre
"Turn the car around" de Gaz Coombes
quelques news de Haylen, Archie Deep, Le Grand Mal, Rivière et Treponem Pal
"Agni Kunda" de Isil Bengi
"Daisy" 15eme émission de Listen In Bed à écouter sans modération
"Empire of dust" de Mojo Sapiens
"Peter Pan ou la véritable histoire de Wendy Moira Angela Darling" de Patrick Burgan
"Insomnia" de Sker

Au théâtre :

les nouveautés de la semaine :
"Familie"au Théâtre de la Colline
"A la vie, à la mort" au Théâtre du Rond-Point
"Quai des Orfèvres" au Théâtre du Petit-Montparnasse
"Place de la République" au Théâtre Athénée-Louis Jouvet
"La Tempête" au Théâtre de la Huchette
"Le Repas des fauves" au Théâtre Montmartre-Galabru
"Le Pied de Rimbaud" au Studio Hébertot
"On n'est pas là pour disparaître" ai Théâtre 14
"Ombre (Eurydice parle)" aux Plateaxs Sauvages
"Tenir jusqu'à l'aube" au Lavoir Moderne Parisien
"J'aurais voulu être astronaute" à la Comédie de Paris
les reprises :
"L'Affaire Dussaert" au Théâtre Essaion
"Pièce" au Monfort Théâtre
"Respire" à la Piccola Scala
"Une Vie" au Théâtre Essaion
"3clowns"au Théâtre Trévise
et les autres spectacles à l'affiche

Expositions :

"Hyperréalisme - Ceci n'est un corps" au Musée Maillol
en vidéo la visite commentée de "Louis XV : passions d’un roi" au Château de Versailles
et les expositions à l'affiche

Cinéma :

en salle :
"Amore Mio" de Guillaume Gouix
en streaming gratuit :
"L'Apparition" de Xavier Giannoli
"Les fleurs amères" d'Olivier Meys
"Un beau voyou" de Lucas Bernard
"Inner Wars" de Masha Kondakova
"Diamant noir" d'Arthur Harari
Karine Viard en 3 films

Lecture avec :

"A prendre ou à laisser" de Lionel Shriver
Exposition de Julie Doucet à Angoulême
Anaïs Schenké - Yvan Agalbé - David Snug au Off d'Angoulême
"Les derniers jours de Staline" de Joshua Rubenstein
"Les heures abolies" de Lou Darsan
et toujours :
"Demokratia : une histoire de la démocratie" de Paul Cartledge
"La dernière ville sur terre" de Thomas Mullen
"Le roitelet" de Jean François Beauchemin
"Roca Pelada" de Eduardo Fernando Vareia

Et toute la semaine des émissions en direct et en replay sur notre chaine TWITCH

Bonne lecture, bonne culture, et à la semaine prochaine.

           
twitch.com/froggysdelight | www.tasteofindie.com   bleu rouge vert métal
 
© froggy's delight 2008
Recherche Avancée Fermer la fenêtre
Rechercher
par mots clés :
Titres  Chroniques
  0 résultat(s) trouvé(s)

Album=Concert=Interview=Oldies but Goodies= Livre=Dossier=Spectacle=Film=