Musique sep Théâtre sep Expos sep Cinéma sep Lecture sep Bien Vivre
  Galerie Photos sep Nos Podcasts sep Twitch
 
recherche
recherche
Activer la recherche avancée
Accueil
 
puce puce
puce Le parfum
Tom Tykwer  sortie octobre 2006

Des années de labeur, c'est ce qu'il aura fallu à Bernd Eichinger pour convaincre Patrick Süskind de cêder les droits de son livre "Le parfum" pour le cinéma. Il voulait Kubrick, d'autres réalisateurs le voulaient, mais entre la réputation de roman inadaptable et les caprices de l'écrivain, rien n'avait jamais pu se faire et les images étaient restées dans les têtes des lecteurs.

Finalement, à force d'insistance, Süskind a cédé et c'est l'allemand Tom Tykwer, réalisateur de "Cours Lola Cours" qui s'est vu confier la lourde tâche de ne pas tromper les amateurs du roman.

"Le parfum", s'il est nécessaire de le rappeler, c'est l'histoire de Jean-Baptiste Grenouille, né dans le marché aux poissons de Paris, voué à une mort certaine, abandonné et méprisé mais qui possède un don bien particulier : un nez absolu. Né sans odeur, Grenouille deviendra compagnon de France et s'illustrera chez les plus grands parfumeurs tout en cherchant à créer le parfum ultime, celui qui lui permettra de provoquer l'amour et d'être enfin aimé.

Dès les premières minutes du film le choc est terrible pour les amateurs du livre : le récit en voix-off est le même que dans les souvenirs de lecture et la naissance de Grenouille dans la crasse du marché est telle qu'on avait pu l'imaginer en lisant les lignes de Süskind. Tout y est, la ressemblance est parfaite et même l'apparition de Grenouille ne choque personne tant il parait familier. Ben Whishaw est parfait dans le rôle, entre maladresse et détermination, génie et folie. Rarement une adaptation n'avait été aussi proche de son roman original.

Impossible de montrer un parfum au cinéma disaient les moins convaincus. Et pourtant Tom Tykwer nous plonge dans le monde des senteurs avec une belle réussite : il use de gros plans sur des gouttes, sur les nez, sur les alambics, sur les peaux, sur la crasse des personnages, de l'époque avec quelques scènes très noires, très crues, et plonge le spectateur dans le destin de ce personnage hors du commun, meurtrier et victime, victime et bourreau.

Quelques personnages secondaires étonnants enrichissent le récit et ponctuent le destin du jeune Grenouille : Dustin Hoffman, cabotin dans le rôle de Baldini le parfumeur ou encore Alan Rickman, magistral dans le rôle de Richis, dont la condition de père meurtri semble la seule force capable de contrer le pouvoir du Parfum.

De la première phrase à la dernière, le film est totalement fidèle au roman et permet donc, à la différence de la plupart des adaptations, aux lecteurs d'apprécier une seconde fois le récit, de redécouvrir l'histoire sans que Tywker ne trahisse à aucun moment l'histoire originale, de revoir les moments forts du livre, de re-entendre les phrases lues et relues et de se projeter dans la violence de cette époque. Le film est aussi sale que le roman, le destin de Grenouille aussi cruel et le spectateur certainement aussi passionné que le lecteur pour ce thriller historico-fantastique indémodable.

A la manière de Grenouille réussissant à capturer les senteurs les plus sacrées pour faire son philtre d'amour, Tywker a réussi son pari en parvenant à capturer l'essence même du roman pour la diffuser aux spectateurs.

Comme un parfum envoûtant.

 

Thriller fantastique de Tom Tykwer avec Ben Whishaw, Dustin Hoffman, Alan Rickman, Rachel Hurd-Wood et Birgit Minichmayr.
Film franco-germano-espagnol (2006). Durée : 2h 27mn.


Fred         
deco
Nouveau Actualités Voir aussi Contact
deco
decodeco
• A lire aussi sur Froggy's Delight :

Pas d'autres articles sur le même sujet


# 29 janvier 2023 : Culture pour tous !

Cette semaine encore on fait le plein de nouveautés à lire, à voir, à écouter et à applaudir. Vous pourrez aussi revoir le concert et l'interview de Julie Gasnier et finir la semaine avec la 60eme MAG en direct. Voici le sommaire.

Du côté de la musique :

"Cacti" de Billy Nomates
"Quadrachromie" de Bat
"Bach / Rachmaninov" de Guilhem Fabre
"Un violon dans l'histoire" de Isabelle Durin & Michaël Ertzscheid
"Les 10 chansons préférées de Maxime Chamoux" c'est le nouveau podcast de Listen In Bed
"An unexpected Mozart" de Louis Noel Bestion de Camboulas & Ensemble Les Surprises
"Prokofiev Violins Concertos" de Maria Milstein, Phion Orchestra & Otto Tausk
"Mendelssohn : Complete String Quartets Vol.1" de Quatuor Van Kuijk
Paddang, Skopitone Sisko, Madam, Gliz et dropdead Chaos à découvrir
et toujours :
"Tout s'efface" de Cancre
"Schumann" de Fabrizio Chiovetta
"Translation Mao" de Gaspard Guerre
"Turn the car around" de Gaz Coombes
quelques news de Haylen, Archie Deep, Le Grand Mal, Rivière et Treponem Pal
"Agni Kunda" de Isil Bengi
"Daisy" 15eme émission de Listen In Bed à écouter sans modération
"Empire of dust" de Mojo Sapiens
"Peter Pan ou la véritable histoire de Wendy Moira Angela Darling" de Patrick Burgan
"Insomnia" de Sker

Au théâtre :

les nouveautés de la semaine :
"Familie"au Théâtre de la Colline
"A la vie, à la mort" au Théâtre du Rond-Point
"Quai des Orfèvres" au Théâtre du Petit-Montparnasse
"Place de la République" au Théâtre Athénée-Louis Jouvet
"La Tempête" au Théâtre de la Huchette
"Le Repas des fauves" au Théâtre Montmartre-Galabru
"Le Pied de Rimbaud" au Studio Hébertot
"On n'est pas là pour disparaître" ai Théâtre 14
"Ombre (Eurydice parle)" aux Plateaxs Sauvages
"Tenir jusqu'à l'aube" au Lavoir Moderne Parisien
"J'aurais voulu être astronaute" à la Comédie de Paris
les reprises :
"L'Affaire Dussaert" au Théâtre Essaion
"Pièce" au Monfort Théâtre
"Respire" à la Piccola Scala
"Une Vie" au Théâtre Essaion
"3clowns"au Théâtre Trévise
et les autres spectacles à l'affiche

Expositions :

"Hyperréalisme - Ceci n'est un corps" au Musée Maillol
en vidéo la visite commentée de "Louis XV : passions d’un roi" au Château de Versailles
et les expositions à l'affiche

Cinéma :

en salle :
"Amore Mio" de Guillaume Gouix
en streaming gratuit :
"L'Apparition" de Xavier Giannoli
"Les fleurs amères" d'Olivier Meys
"Un beau voyou" de Lucas Bernard
"Inner Wars" de Masha Kondakova
"Diamant noir" d'Arthur Harari
Karine Viard en 3 films

Lecture avec :

"A prendre ou à laisser" de Lionel Shriver
Exposition de Julie Doucet à Angoulême
Anaïs Schenké - Yvan Agalbé - David Snug au Off d'Angoulême
"Les derniers jours de Staline" de Joshua Rubenstein
"Les heures abolies" de Lou Darsan
et toujours :
"Demokratia : une histoire de la démocratie" de Paul Cartledge
"La dernière ville sur terre" de Thomas Mullen
"Le roitelet" de Jean François Beauchemin
"Roca Pelada" de Eduardo Fernando Vareia

Et toute la semaine des émissions en direct et en replay sur notre chaine TWITCH

Bonne lecture, bonne culture, et à la semaine prochaine.

           
twitch.com/froggysdelight | www.tasteofindie.com   bleu rouge vert métal
 
© froggy's delight 2008
Recherche Avancée Fermer la fenêtre
Rechercher
par mots clés :
Titres  Chroniques
  0 résultat(s) trouvé(s)

Album=Concert=Interview=Oldies but Goodies= Livre=Dossier=Spectacle=Film=