Musique sep Théâtre sep Expos sep Cinéma sep Lecture sep Bien Vivre
  Galerie Photos sep Nos Podcasts sep Twitch
 
recherche
recherche
Activer la recherche avancée
Accueil
 
puce puce
puce Isis
In the absence of Truth  (Ipecac)  octobre 2006

J’ai un seul et très vague souvenir d’Isis. En 2003, la tournée européenne du groupe était passée par Rennes, dans une salle assez excentrée de la zone industrielle ouest. Je n’étais pas spécialement venu pour voir Isis. Ma marotte de l’époque, le gourou de l’electronica Christian Fennesz jouait en première partie du groupe. Je me souviens du set de Fennesz : court, puissant et saturé ( imaginez Du My Bloody Valentine sur laptop) mais très court : une vingtaine de minutes je crois… Il avait de sérieux problèmes avec son powerbook.

Un peu frustré mais histoire de rentabiliser les cent bornes effectuées pour voir vingt minutes de Fennesz ( !!!!!!!!!!!) je suis resté voir Isis . C’était du gros métal bien puissant, qui envoyait lourd… J’avais apprécié leur travail sur les textures, avec des guitares bien méchantes mais atmosphériques… J’avais été aussi sidéré par la frappe implacable du bûcheron qui faisait office de batteur… Le seul hic, c’était la voix du chanteur qui poussait un gros souffle rauque qui me rappelait le pire de mes années heavy métal…

In The Absence Of Truth est à ranger dans les albums de métal intrigants et envoûtants. La démarche d’Isis serait à rapprocher de groupe comme Tool ou les Deftones. Comme chez les groupes précités, on retrouve tous les ingrédients du métal ; guitares lourdes, batterie mammouth, chanteur viril de la voix... Mais la grande qualité de ces groupes reste leur étonnante d’ouverture d’esprit (les Deftones sont des fans de Cure et des Smiths…).

Lorsque Isis sort des sentiers battus du métal, le groupe américain échafaude de complexes équations dignes des meilleurs post rockeux. Les jolies (mais néanmoins rugissantes) guitares atmosphériques de "Not in Rivers, But In drops" ont leur charme. L’album est rempli de guitares claustrophobes qui rappellent parfois les Cure première période.

Malgré toutes ces indiscutables qualités, Isis vénère encore un peu trop ses racines métal. Malheureusement, j’ai largement passé l’âge de m’enthousiasmer sur un double kick (à quinze ans oui, à trente, bof…). Le chanteur éprouve irrémédiablement le besoin de prendre une insupportable voix rauque rédhibitoire, alors qu’il possède un joli filet de voix.

Malgré ses écueils, In The Absence Of Truth reste un album pour fan de métal lettré et amoureux des belles choses (si si il y en a…), il se mérite écoute après écoute et récompensera l’auditeur patient…

 

A lire aussi sur Froggy's Delight :

Isis en concert à La locomotive (29 mai 2005)
Isis en concert au Festival Furia Sound 2009


Julien P.         
deco
Nouveau Actualités Voir aussi Contact
deco
decodeco
• A lire aussi sur Froggy's Delight :


# 22 janvier 2023 : La culture ne bat pas en retraite !

La 59ème MAG à revoir, un concert et interview de Julie Gasnier en fin de semaine et des tas de découvertes à faire au travers de nos articles de la semaine, c'est le programme qui vous attend en ce début d'année mouvementée !

Du côté de la musique :

"Tout s'efface" de Cancre
"Schumann" de Fabrizio Chiovetta
"Translation Mao" de Gaspard Guerre
"Turn the car around" de Gaz Coombes
quelques news de Haylen, Archie Deep, Le Grand Mal, Rivière et Treponem Pal
"Agni Kunda" de Isil Bengi
"Daisy" 15eme émission de Listen In Bed à écouter sans modération
"Empire of dust" de Mojo Sapiens
"Peter Pan ou la véritable histoire de Wendy Moira Angela Darling" de Patrick Burgan
"Insomnia" de Sker
et toujours :
'The big swim" de Augenwasser
"Rendez-vous"de Julie Cherrier-Hoffmann, Lucienne Renaudin Vary, Pierre Arditi, Frédéric Chaslin & Arièle Butaux
"C'est la vie qui veut ça" c'est la nouvelle émission à écouter de Listen In Bed
"Remember we were waiting for the snow" de Lunt
"Ecrans plats" de Monsieur Lune
"A.P.P. (Accumulation of Profit & Power)" de Muyiwa Kunnuji's Osemako
"Carnaval sauvage" de Nicolas Jules
Not Scientists, Bilbao Kung Fu, Grandma's ashes et Paradis minuit à découvrir
"Brutal pop II" de Sun

Au théâtre :

les nouveautés de la semaine :
"Fin de partie" au Théâtre de l'Atelier
"Delphine et Carole au Théâtre des Quartiers d'Ivry
"Grief and Beauty" au Théâtre de la Colline
"Je pars sans moi" au Théâtre de la Colline
"Le syndrome de l'oiseau" au Théâtre du Rond-Point
"La Chambre des Merveilles" au Théâtre des Variétés
"Dans ce jardin qu'on aimait" au Théâtre de la Bastille
"La (nouvelle) Ronde au Théâtre des Abbesses
"Du bonheur de donner" au Théâtre Le Lucernaire
"Presque égal" au Théâtre des Quartiers d'Ivry
"NYX" au Théâtre Les Déchargeurs
"Rosemary Lovelace fait ça dvant tout le monde !" au Théâtre Montmartre-Galabru
les reprises :
"Dernier jour d'un condamné" au Théâtre Essaion
"Les Michel's" au Théâtre Essaion
et les autres spectacles à l'affiche

Expositions :

"Top Secret" à la Cinémathèque de Paris
dernière ligne droite pour :
"Le Chic ! Arts décoratifs et mobilier de 1930 à 1960" à la Galerie des Gobelins
"L'amour en scène ! - François Boucher du théâtre à l'opéra" au Musée des Beaux-Arts de Tours
"Face au soleil - Un astre dans les arts" au Musée Marmottan Monet
"Walter Sickert - Peindre e transgresser" au Petit Palais
"L'encre en mouvement - Une histoire de la peinture chinoise du 20ème siècle" au Musée Cernushi
et les expositions à l'affiche

Cinéma :

en streaming gratuit :
"Les Fleurs amères" d'Olivier Meys
"Cutland - Le secret de Jens" de Govinda Van Maele
"The Singing Club" de Peter Cattaneo
"La Jeune fille à la perle" de Peter Webber
Les contes des quatre saisons d'Eric Rohmer
le cinéma de Wim Wenders en 4 films
et pour les cinéphiles "Le Mystère Méliès" d'Eric Lange
en salle pour le jeune public : "Neneh Superstar' de Ramzi Ben Sliman

Lecture avec :

"Demokratia : une histoire de la démocratie" de Paul Cartledge
C'est bientôt le Festival International de la Bande Dessinée d'Angoulême #50
"La dernière ville sur terre" de Thomas Mullen
"Le roitelet" de Jean François Beauchemin
"Roca Pelada" de Eduardo Fernando Vareia
et toujours :
"Petites dents, grands crocs" de Emilie Guillaumin
"Partout les autres" de David Thomas
"Nein, nein, nein !" de Jerry Stahl

Et toute la semaine des émissions en direct et en replay sur notre chaine TWITCH

Bonne lecture, bonne culture, et à la semaine prochaine.

           
twitch.com/froggysdelight | www.tasteofindie.com   bleu rouge vert métal
 
© froggy's delight 2008
Recherche Avancée Fermer la fenêtre
Rechercher
par mots clés :
Titres  Chroniques
  0 résultat(s) trouvé(s)

Album=Concert=Interview=Oldies but Goodies= Livre=Dossier=Spectacle=Film=