Musique sep Théâtre sep Expos sep Cinéma sep Lecture sep Bien Vivre
  Galerie Photos sep Nos Podcasts sep Twitch
 
recherche
recherche
Activer la recherche avancée
Accueil
 
puce puce
puce CocoRosie
The Adventures Of The Ghosthorse And Stillborn  (Touch & Go)  avril 2007

Rares sont les formations à susciter autant de débats et de controverses que CocoRosie. Y compris au sein de leurs propres fans. Gage d’une indéniable originalité souvent doublée d’une grande qualité.

Des disques inégaux : l’onirique et magique La Maison De Mon Rêve précédent le classieux mais ampoulé Noah’s Ark. Des prestations en forme de montagnes russes : balbutiante (Guinguette Pirate 2004), ravissante (Route du Rock 2004), ensoleillée (Evreux 2005), ratée (Cigale 2005), pompeuse (Divan du Monde 2005) … ?? (Grand Rex 2007).

En effet, histoire d’éviter toute dépense inutile, mieux valait réserver la primauté du cru Coco Rosie 2007 à leur nouvelle galette : The Adventures Of The Ghosthorse And Stillborn. Précaution d’usage : à ceux que les deux premiers opus ont horripilé, inutile de poursuivre plus en avant la lecture de cette chronique, Ghosthorse And Stillborn conserve la ligne artistique de ses prédécesseurs sans rien perdre de cette volonté d’ouverture.

En intégrant musiques et instruments incongrus à une base folk. Tout d’abord, le groupe réédite ses tentatives d’approche du hip-hop sur les deux premiers titres. Mention spéciale à "Rainbowarriors", lequel devrait devenir le prochain coup de cœur de ces dénicheurs de talents que sont les programmateurs d’Europe 2.

Changement radical de registre avec "Bloody Twins" porté par des envolées lyriques de Sierra, à la limite du supportable. En plage quatre : "Japan", à la fois la plus jouissive et la plus détestable de la douzaine. Paroles engagées niveau collège, refrain de haute volée ("everybody, just hold hands"), porté par le magistral chant saccadé nasillard de Bianca.

Parmi les compositions suivantes, plusieurs n’auraient pas dépareillé sur la La Maison De Mon Rêve : "Sunshine", " Werewolf" ou encore "Animals". Lesquelles auraient incontestablement gagné à rester au stade bricolo folk lo-fi géniale tant la rythmique et le manque d’aspérités de la version finale s’avèrent pénibles.

Tristement, l’écoute des derniers titres s’effectue presque d’une oreille distraite. Dommage pour les collaborations avec Devendra Banhart (à l’écriture sur "Houses") et Antony (au chant sur "Miracle") …

Noah’s Art fut une grande déception. Au point de tourner temporairement le dos aux sœurs Casady. Néanmoins, celui-ci contenait une majorité d’excellents titres - souvent usés sur scène lors de la première tournée d’ailleurs - consciencieusement ruinés par une production trop lisse et propre sur elle.

The Adventures Of The Ghosthorse And Stillborn va plus loin encore. Autant dire que Valgeir Sigurðsson (Björk, Will Oldham) a su sublimer les démos enregistrées par les deux sœurs à Paris pour en faire des morceaux taillés pour radios ou les endroits branchés. Sans compter que seule une bonne moitié des morceaux s’avèrent vraiment réussis ...

En résumé, le nouveau CocoRosie s’avère artistiquement le moins réussi de la nichée. Mais risque néanmoins de connaître un succès public sans précédent. Comme trop souvent, le premier jet reste le meilleur ...

 

A lire aussi sur Froggy's Delight :

CocoRosie en concert au Festival Le rock dans tous ses états 2005 (samedi)
CocoRosie en concert au Festival Le Printemps de Bourges 2006 (dimanche)
CocoRosie en concert au 106 (28 juin 2007)
CocoRosie en concert au Festival Rock en Seine 2011 - Programmation du samedi
CocoRosie en concert à L'Aéronef (mercredi 12 juin 2013)

En savoir plus :

Le site officiel de CocoRosie


Barbel         
deco
Nouveau Actualités Voir aussi Contact
deco
decodeco
• A lire aussi sur Froggy's Delight :


# 29 janvier 2023 : Culture pour tous !

Cette semaine encore on fait le plein de nouveautés à lire, à voir, à écouter et à applaudir. Vous pourrez aussi revoir le concert et l'interview de Julie Gasnier et finir la semaine avec la 60eme MAG en direct. Voici le sommaire.

Du côté de la musique :

"Cacti" de Billy Nomates
"Quadrachromie" de Bat
"Bach / Rachmaninov" de Guilhem Fabre
"Un violon dans l'histoire" de Isabelle Durin & Michaël Ertzscheid
"Les 10 chansons préférées de Maxime Chamoux" c'est le nouveau podcast de Listen In Bed
"An unexpected Mozart" de Louis Noel Bestion de Camboulas & Ensemble Les Surprises
"Prokofiev Violins Concertos" de Maria Milstein, Phion Orchestra & Otto Tausk
"Mendelssohn : Complete String Quartets Vol.1" de Quatuor Van Kuijk
Paddang, Skopitone Sisko, Madam, Gliz et dropdead Chaos à découvrir
et toujours :
"Tout s'efface" de Cancre
"Schumann" de Fabrizio Chiovetta
"Translation Mao" de Gaspard Guerre
"Turn the car around" de Gaz Coombes
quelques news de Haylen, Archie Deep, Le Grand Mal, Rivière et Treponem Pal
"Agni Kunda" de Isil Bengi
"Daisy" 15eme émission de Listen In Bed à écouter sans modération
"Empire of dust" de Mojo Sapiens
"Peter Pan ou la véritable histoire de Wendy Moira Angela Darling" de Patrick Burgan
"Insomnia" de Sker

Au théâtre :

les nouveautés de la semaine :
"Familie"au Théâtre de la Colline
"A la vie, à la mort" au Théâtre du Rond-Point
"Quai des Orfèvres" au Théâtre du Petit-Montparnasse
"Place de la République" au Théâtre Athénée-Louis Jouvet
"La Tempête" au Théâtre de la Huchette
"Le Repas des fauves" au Théâtre Montmartre-Galabru
"Le Pied de Rimbaud" au Studio Hébertot
"On n'est pas là pour disparaître" ai Théâtre 14
"Ombre (Eurydice parle)" aux Plateaxs Sauvages
"Tenir jusqu'à l'aube" au Lavoir Moderne Parisien
"J'aurais voulu être astronaute" à la Comédie de Paris
les reprises :
"L'Affaire Dussaert" au Théâtre Essaion
"Pièce" au Monfort Théâtre
"Respire" à la Piccola Scala
"Une Vie" au Théâtre Essaion
"3clowns"au Théâtre Trévise
et les autres spectacles à l'affiche

Expositions :

"Hyperréalisme - Ceci n'est un corps" au Musée Maillol
en vidéo la visite commentée de "Louis XV : passions d’un roi" au Château de Versailles
et les expositions à l'affiche

Cinéma :

en salle :
"Amore Mio" de Guillaume Gouix
en streaming gratuit :
"L'Apparition" de Xavier Giannoli
"Les fleurs amères" d'Olivier Meys
"Un beau voyou" de Lucas Bernard
"Inner Wars" de Masha Kondakova
"Diamant noir" d'Arthur Harari
Karine Viard en 3 films

Lecture avec :

"A prendre ou à laisser" de Lionel Shriver
Exposition de Julie Doucet à Angoulême
Anaïs Schenké - Yvan Agalbé - David Snug au Off d'Angoulême
"Les derniers jours de Staline" de Joshua Rubenstein
"Les heures abolies" de Lou Darsan
et toujours :
"Demokratia : une histoire de la démocratie" de Paul Cartledge
"La dernière ville sur terre" de Thomas Mullen
"Le roitelet" de Jean François Beauchemin
"Roca Pelada" de Eduardo Fernando Vareia

Et toute la semaine des émissions en direct et en replay sur notre chaine TWITCH

Bonne lecture, bonne culture, et à la semaine prochaine.

           
twitch.com/froggysdelight | www.tasteofindie.com   bleu rouge vert métal
 
© froggy's delight 2008
Recherche Avancée Fermer la fenêtre
Rechercher
par mots clés :
Titres  Chroniques
  0 résultat(s) trouvé(s)

Album=Concert=Interview=Oldies but Goodies= Livre=Dossier=Spectacle=Film=