Musique sep Théâtre sep Expos sep Cinéma sep Lecture sep Bien Vivre
  Galerie Photos sep Nos Podcasts sep Twitch
 
recherche
recherche
Activer la recherche avancée
Accueil
 
puce puce
puce Chevreuil
Instants Chavirés  (Paris)  19 avril 2003

Soirée guitare mais pas rock'n'roll aux Instants Chavirés qui dévoilent une certaine scène française pas comme les autres.

En première partie les Suisses de Honey for Petzi malgré leur inexpérience visible parviennent aux bouts de quelques titres à se détacher de leurs influences pour donner un concert assez personnel qui revisite le math-rock à la sauce indie-core. Les titres non chantés fonctionnent très bien avec notamment une basse intelligente et dynamique. Un groupe éminemment sympathique et sincère.

Viennent ensuite les Bordelais mythiques et mystiques de Cheval de Frise. Depuis le temps qu'ils écument les salles françaises pour distiller leur noise-core inspiré, on ne s'attendait pas tant à une surprise mais surtout à retrouver cette formation sérieusement barrée qui défriche un territoire original et enthousiasmant. Ce duo trouve son déséquilibre en oscillant autour de Vincent Beysselance batteur déconstructiviste et du guitariste Thomas Bonvalet. C'est surtout ce guitariste qui nous hypnotisera par mimétisme, Thomas étant en effet en transe durant tous les morceaux occupant comme un gêne le mètre carré qu'il s'est alloué sur la scène des Instants Chavirés, son jeu ressemble à de l'improvisation et pourtant la construction des morceaux est évidente et nous transporte dans un décor tourmenté, dynamique et urgent.

Enfin les Nantais de Chevreuil investissent la salle des Instants Chavirés : oui la salle et non la scène, le public étant relégué sur la scène et autour du groupe. La formation en question prenant un volume conséquent : Tony avec sa batterie mais surtout Julien avec sa guitare, sa pelletée d'effets et de samplers et surtout ses quatre amplis qui entourent le groupe en cercle et servent de frontière entre cette scène improvisée et le public rapidement enthousiaste. S'il faut faire une remarque sur la forme, c'est bien que contrairement à leurs précédents concerts où ils s'enfermaient dans une réserve de bon ton dans les groupes proches de la mouvance post-rock, ils pêchent désormais dans l'excès total qui transforme presque le concert en performance dangereuse.

Tony manipulant l'humour régressif et donnant un autre espace à sa batterie en quittant son siège pour tourner autour et s'accaparer plus globalement son instrument qu'il maîtrise admirablement avec une dynamique rare. Comme il faut un peu décrire le groupe, la subtilité du guitariste consiste à sampler des riffs crypto-math-rock et à les rediriger sur l'un des 4 amplis suivant l'effet voulu et à créer ainsi une sphère assez surréelle et presque malsaine. L'effet est formidablement efficace avec des mélodies minimalistes qui télescopent des riffs plus énergiques et jouissifs qui rappellent aussi bien Mogwai que Ulan Bator. J'aime beaucoup ce groupe et on passe un moment rare et fort en leur compagnie.

Ceci pour dire que si nul n'est prophète dans son pays, la suprématie anglo-saxonne écrasante en musique à guitare trouve sa limite dans des groupes innovants et formellement intéressants tels que ceux de ce soir.

A suivre près de chez vous…

 

A lire aussi sur Froggy's Delight :

Chevreuil en concert à La Laiterie (9 avril 2006)


Loopkin         
deco
Nouveau Actualités Voir aussi Contact
deco
decodeco
• A lire aussi sur Froggy's Delight :


# 29 janvier 2023 : Culture pour tous !

Cette semaine encore on fait le plein de nouveautés à lire, à voir, à écouter et à applaudir. Vous pourrez aussi revoir le concert et l'interview de Julie Gasnier et finir la semaine avec la 60eme MAG en direct. Voici le sommaire.

Du côté de la musique :

"Cacti" de Billy Nomates
"Quadrachromie" de Bat
"Bach / Rachmaninov" de Guilhem Fabre
"Un violon dans l'histoire" de Isabelle Durin & Michaël Ertzscheid
"Les 10 chansons préférées de Maxime Chamoux" c'est le nouveau podcast de Listen In Bed
"An unexpected Mozart" de Louis Noel Bestion de Camboulas & Ensemble Les Surprises
"Prokofiev Violins Concertos" de Maria Milstein, Phion Orchestra & Otto Tausk
"Mendelssohn : Complete String Quartets Vol.1" de Quatuor Van Kuijk
Paddang, Skopitone Sisko, Madam, Gliz et dropdead Chaos à découvrir
et toujours :
"Tout s'efface" de Cancre
"Schumann" de Fabrizio Chiovetta
"Translation Mao" de Gaspard Guerre
"Turn the car around" de Gaz Coombes
quelques news de Haylen, Archie Deep, Le Grand Mal, Rivière et Treponem Pal
"Agni Kunda" de Isil Bengi
"Daisy" 15eme émission de Listen In Bed à écouter sans modération
"Empire of dust" de Mojo Sapiens
"Peter Pan ou la véritable histoire de Wendy Moira Angela Darling" de Patrick Burgan
"Insomnia" de Sker

Au théâtre :

les nouveautés de la semaine :
"Familie"au Théâtre de la Colline
"A la vie, à la mort" au Théâtre du Rond-Point
"Quai des Orfèvres" au Théâtre du Petit-Montparnasse
"Place de la République" au Théâtre Athénée-Louis Jouvet
"La Tempête" au Théâtre de la Huchette
"Le Repas des fauves" au Théâtre Montmartre-Galabru
"Le Pied de Rimbaud" au Studio Hébertot
"On n'est pas là pour disparaître" ai Théâtre 14
"Ombre (Eurydice parle)" aux Plateaus Sauvages
"Tenir jusqu'à l'aube" au Lavoir Moderne Parisien
"J'aurais voulu être astronaute" à la Comédie de Paris
les reprises :
"L'Affaire Dussaert" au Théâtre Essaion
"Pièce" au Monfort Théâtre
"Respire" à la Piccola Scala
"Une Vie" au Thépatre Essaion
"3clowns"au Théâtre Trévise
et les autes spectacles à l'affiche

Expositions :

"Hyperréalisme - Ceci n'est un corps" au Musée Maillol
en vidéo la visite commentée de "Louis XV : passions d’un roi" au Château de Versailles
et les expositions à l'affiche

Cinéma :

en salle :
"Amore Mio" de Guillaume Gouix
en streaming gratuit :
"L'Apparition" de Xavier Giannoli
"Les fleurs amères" d'Olivier Meys
"Un beau voyou" de Lucas Bernard
"Inner Wars" de Masha Kondakova
"Diamant noir" d'Arthur Harari
Karine Viard en 3 films

Lecture avec :

"A prendre ou à laisser" de Lionel Shriver
Exposition de Julie Doucet à Angoulême
Anaïs Schenké - Yvan Agalbé - David Snug au Off d'Angoulême
"Les derniers jours de Staline" de Joshua Rubenstein
"Les heures abolies" de Lou Darsan
et toujours :
"Demokratia : une histoire de la démocratie" de Paul Cartledge
"La dernière ville sur terre" de Thomas Mullen
"Le roitelet" de Jean François Beauchemin
"Roca Pelada" de Eduardo Fernando Vareia

Et toute la semaine des émissions en direct et en replay sur notre chaine TWITCH

Bonne lecture, bonne culture, et à la semaine prochaine.

           
twitch.com/froggysdelight | www.tasteofindie.com   bleu rouge vert métal
 
© froggy's delight 2008
Recherche Avancée Fermer la fenêtre
Rechercher
par mots clés :
Titres  Chroniques
  0 résultat(s) trouvé(s)

Album=Concert=Interview=Oldies but Goodies= Livre=Dossier=Spectacle=Film=